NHL

Catégorie : NHL

Vancouver Canucks - San José Sharks (quart de finale de conférence, match 2)

Canucks VancouverSharks San JoséAlain Vigneault l'a dit et répété : ses meilleurs joueurs doivent être les meilleurs sur ce match 2. Il est vrai que la défaite en ouverture a fait mal au moral, notamment celui des supporters, qui estiment à 60% que les Canucks ont déjà perdu la série ! Le seul but marqué par Vancouver au premier match est signé Torres contre son camp : les attaquants n'ont pas brillé, même si Kesler, grippé, peut être excusé. En revanche, Roberto Luongo a été épargné par les critiques, après s'être montré flamboyant en début du match 1. En face, San José est plutôt content d'avoir au moins remporté l'avantage de la glace. L'opportunité d'enfoncer le clou s'annonce séduisante, mais il faudra faire sans Martin Havlat, forfait pour ce match 2.

Catégorie : NHL

St. Louis Blues - Los Angeles Kings (Quart de finale de conférence, match 1)

Dans cette série, Les Kings de Los Angeles affrontent des adversaires qui maîtrisent bien leur style de jeu, car St. Louis est également adepte d’une forte possession du palet grâce à un forechecking important sur les lignes adverses. Si l’an passé les Kings avaient battu les Blues quatre matchs à zéro, St. Louis a cette fois relevé le gant et livré une performance convaincante : seul Jonathan Quick a réussi à faire durer le suspense grâce à ses 40 arrêts. Malheureusement pour lui, ce qui semblait être son meilleur match de la saison s’est transformé en cauchemar en prolongations à cause d’une terrible bévue qui a donné la victoire aux locaux. Mais les Blues sont loin d’avoir volé cette victoire grâce à leur maîtrise du match.

Catégorie : NHL

Canadiens de Montréal - Sénateurs d'Ottawa (Quart de finale de conférence, match 1)

Une victoire sanglante...

Après une saison sans séries, c'est avec une joie immense que les partisans du CHC renouaient avec la compétition printanière. Et c'est dans une ambiance de finale que se sont déroulées les festivités aux abords du Centre Bell pendant toute la journée. Rien n'est trop beau pour célébrer le Canadien à Montréal. D'ailleurs, c'est pendant les séries que l'on peut se rendre à quel point Montréal vit pour ses "Habs". À l'heure du coup d'envoi du match, les rues sont désertes. Les Québécois sont prêts à supporter leur équipe devant leurs télévisions....

Pour ceux qui ont eu la chance de décrocher le précieux sésame estampillé "Stanley Cup Play-offs 2013", l'ambiance est démente. À l'entrée des joueurs sur la glace, les 21 000 spectateurs agitent leurs petits mouchoirs.

Catégorie : NHL

Présentation de la série Boston Bruins (4) - Toronto Maple Leafs (5)

Depuis 2004, la capitale ontarienne n'avait plus connu le goût des séries printanières de la Ligue Nationale. À cette "époque", James Van Riemsdyk soufflait ses 15 bougies... et était loin d'imaginer qu'il représenterait l'équipe du renouveau.

Terminée la réputation de loser, cette année le Toronto nouvelle génération est arrivé. Profitant d'une phase régulière écourtée, les Maple Leafs ont pu enchaîner les succès grâce à une dynamique positive de début de saison. Celle-ci a commencé dès le premier match, le 19 avril à Montréal lorsque les bleus humiliaient le tricolore devant son public.

Catégorie : NHL

Chicago Blackhawks - Minnesota Wild (Quart de finale de conférence, match 1)

Face à l’impressionnante armada offensive des Blackhawks, peu de gens ont parié sur une victoire du Wild. Pour ne rien arranger, leur gardien titulaire Niklas Bäckström se blesse à l’aine lors de l’échauffement. Il rejoint une infirmerie qui accueillait déjà des cadres de l’équipe comme Jason Pominville ou Dany Heatley. Josh Harding est donc obligé de pallier cette absence au pied levé pour le premier match de playoffs de sa carrière comme titulaire... et sans remplaçant ! Pourtant, face à des Hawks pas encore dans le rythme des playoffs, le Minnesota ne va pas démériter et passer tout près de créer la surprise.

Catégorie : NHL

Sans Crosby mais sans soucis

Si tout le monde avait des doutes sur la capacité de Pittsburgh à être au top niveau sans Sidney Crosby (absent pour ce premier match et toujours dans l'attente de l'accord du staff médical), il n'en fut rien cette nuit avec l'écrasante victoire des Penguins face à des New-York Islanders (5-0) mal partis dans cette série de la conférence Est.

Catégorie : NHL

Boston sort de l'hibernation

Ce qui caractérise une équipe de play-offs c'est sa capacité à élever son niveau de jeu dans les moments difficiles. Après une fin de saison douloureuse (7 défaites dans les dix derniers matchs), les Bruins avaient à cœur de bien entrer dans les play-offs. Hier soir, une fois encore, Boston a démontré sa force mentale en réussissant à égaliser et à prendre les devants en seulement trois minutes, dans un match qui était pourtant mal embarqué.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Retour en playoffs difficile pour Toronto et les Islanders de New York

Toronto et les Islanders de New York n’avaient plus connu les séries depuis longtemps (respectivement 2004 et 2007) et leur retour dans l'après saison régulière n’a pas été de tout repos : ils ont été étrillé par leurs adversaires respectifs, Boston et Pittsburgh.

À la lecture des statistiques de possession en saison régulière (Fenwick Close : Boston 54,35% et Toronto 44,01%), il était logique de s’attendre à ce que Boston ait la possession du palet. Avec 40 tirs cadrés contre 20 pour Toronto, les Bruins ont largement dominé les débats et cela s’est vu sur le tableau d’affichage. En effet, si c’est James Van Riemsdyk qui a ouvert le score pour les visiteurs en avantage numérique dès les premières minutes de jeu en profitant d’un rebond laissé par Tuukka Rask, cela n’a pas déstabilisé les locaux.

Catégorie : NHL

Vancouver Canucks - San José Sharks (quart de finale de conférence, match 1)

Canucks VancouverSharks San JoseVancouver avait remporté la série en cinq manches il y a deux ans, une série qui aurait pu basculer des deux côtés, selon Alain Vigneault. Le coach des Canucks s'attend à un duel très disputé contre San José. Les Sharks avaient démarré en feu avant de connaître un mois de février catastrophique. Depuis, Brent Burns a été repositionné à l'attaque et apporté un plus à une offensive déjà bien fournie. L'homme de la saison côté californien reste cependant Antti Niemi, qui s'est montré redoutable dans les buts, malgré une tendance à encaisser des buts entre les jambières.

Les Canucks n'hésitent pas à lancer Franckie Corrado, un jeune défenseur qui, il y a deux semaines, jouait les playoffs en junior majeur : après avoir brillé au camp de sélection canadien pour le Mondial junior sans être retenu, il a réalisé une excellente saison en OHL - 45 pts en 69 matchs - et se retrouve lancé dans le grand bain pour ces phases finales NHL. C'est Roberto Luongo qui garde les cages, Cory Schneider étant convalescent. Joe Cannata sera le remplaçant.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL: St. Louis emporte la première manche face au champion.

L’an passé, Los Angeles n’avait pas fait de détail face aux Blues en demi-finale de conférence. Les Kings avaient ainsi écarté les Blues en quatre matchs secs sur la route de leur titre. La tâche sera plus compliquée cette année : dominés hier 42 tirs à 29, les Kings ont concédés la première manche de la série. Pourtant, ils ont bien failli s’en tirer à bon compte car, si Alexander Steen avait ouvert le score dans la première période en avantage numérique, Justin Williams a égalisé pour L.A. à trente secondes de la fin du match, alors que le portier Jonathan Quick avait rejoint le banc des visiteurs. Finalement, en prolongations, c’est à nouveau Steen qui tire son épingle du jeu en profitant d’une erreur de Quick derrière son but pour marquer opportunément en infériorité numérique.