NHL

Catégorie : NHL

Detroit Red Wings - Anaheim Ducks (quart de finale de conférence, match 3)

Red Wings DetroitDucks d'AnaheimHockey Town accueille le match 3 de cette série disputée : les deux équipes ont remporté un match chacun en Californie. La clé du match ? le jeu en supériorité numérique, convaincant des deux côtés. La discipline sera primordiale.

Une discipline que Sheldon Souray a oublié au match précédent. Coupable de deux pénalités qui ont coûté deux buts, le vétéran est écarté pour ce match au bénéfice de Luca Sbisa. Du côté des Red Wings, le jeune talent Danny DeKeyser, dont le rôle aura été décisif en fin de saison, s'est fracturé le pouce. Brian Lashoff le remplace. Le vétéran Mikael Samuelsson est inséré en quatrième ligne à la place de Todd Bertuzzi.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Los Angeles et Detroit égalisent dans leurs séries

En remportant le troisième match de la série, Los Angeles avait réussi à éviter le déficit 0-3 dans la série mais, s’ils avaient perdu la quatrième rencontre à domicile, le match 5 sur la glace de St. Louis aurait été compliqué. Mais le champion en titre évite cette possibilité grâce à leur victoire hier. Un match difficile pour les Kings car les Blues ont rapidement mené 2-0 et ils menaient toujours 3-2 à l’entame de la troisième période. Mais, face à l’adversité, la première ligne a répondu présent et Los Angeles l’a emporté avec des buts de Justin Williams et Anze Kopitar.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Ottawa – Montréal, la tension monte toujours

L’ambiance entre les deux rivaux canadiens ne s’est pas détendue avec le passage de la série dans l’Ontario et on est passé au stade de la bagarre générale au début de la troisième période avec une pluie de pénalités pour méconduite et cela a lancé une fin de match émaillée de mauvais gestes (en tout, 200 minutes de pénalités ont été distribuées lors des 20 dernières minutes !). Le match était à ce moment déjà perdu pour Montréal, alors mené 4-1. Les Sénateurs rajouteront deux buts pour la forme, ce qui a permis au jeune rookie québécois Jean-Gabriel Pageau d’inscrire un triplé contre les Habs.

Catégorie : NHL

Chicago Blackhawks - Minnesota Wild (Quart de finale de conférence, match 2)

Si le premier match de la série avait laissé des regrets aux fans de Minnesota, qui auraient bien vu leur équipe remporter le match, ce n’est pas le cas de ce deuxième match. Loin de l’équipe un peu crispée de la première confrontation, Chicago a cette fois rendu une copie nettement plus probante en battant son adversaire dans tous les domaines du jeu.

Catégorie : NHL

St. Louis Blues - Los Angeles Kings (Quart de finale de conférence, match 2)

Après la défaite des Kings au premier match, l’entraîneur des champions en titre, Darryl Sutter, a choisi de revoir ses lignes et principalement la première. Alors qu’il avait choisi le trio Kyle Clifford – Anze Kopitar – Jeff Carter pour débuter, cet alignement a souffert face à a la première ligne adverse, menée par David Backes. Afin de regagner la bataille de la possession, il est revenu à une ligne Justin Williams – Anze Kopitar – Dustin Brown plus traditionnelle. Cela a porté car Los Angeles a nettement mieux commencé ce match 2. Néanmoins, faute de s’être suffisamment mis à l’abri pendant leurs temps forts, les Kings vont être à nouveau punis.

Catégorie : NHL

Vancouver Canucks - San José Sharks (quart de finale de conférence, match 2)

Canucks VancouverSharks San JoséAlain Vigneault l'a dit et répété : ses meilleurs joueurs doivent être les meilleurs sur ce match 2. Il est vrai que la défaite en ouverture a fait mal au moral, notamment celui des supporters, qui estiment à 60% que les Canucks ont déjà perdu la série ! Le seul but marqué par Vancouver au premier match est signé Torres contre son camp : les attaquants n'ont pas brillé, même si Kesler, grippé, peut être excusé. En revanche, Roberto Luongo a été épargné par les critiques, après s'être montré flamboyant en début du match 1. En face, San José est plutôt content d'avoir au moins remporté l'avantage de la glace. L'opportunité d'enfoncer le clou s'annonce séduisante, mais il faudra faire sans Martin Havlat, forfait pour ce match 2.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Blanchissages en série

Hier, c’était en NHL une grande soirée pour les gardiens avec pas moins de 3 blanchissages en 4 matchs. Même certains qui ont encaissé des buts ont été déterminants : si Henrik Lundqvist  a fini par s’incliner dans les prolongations pour les Rangers, il termine avec un seul but encaissé pour 38 arrêts, ce qui lui a valu de terminer première étoile du match malgré la défaite. Le blanchissage a été pour son adversaire, Braden Holtby, dont les 24 arrêts offrent la deuxième victoire dans la série pour Washington. Score également de 1-0 entre Los Angeles et St. Louis, en faveur des champions en titre. La pression des Blues fut pourtant forte avec le risque pour les Kings de se retrouver menés de trois matchs dans la série, mais Jonathan Quick a été impeccable avec ses 30 arrêts.

Jonas Hiller signe pour Anaheim le dernier blanchissage de la soirée avec 23 arrêts. Le Suisse s’est ainsi mis en valeur après le match 2 où il avait encaissé 5 buts. Cela permet par ailleurs aux Ducks de reprendre l’avantage 2-1 dans la série. Enfin, à Boston, Phil Kessel a fini par vaincre la malédiction qui le liait aux Bruins. Ancien joueur de Boston transféré avec fracas en 2009, l’ailier droit de Toronto n’a jamais brillé face à ses anciens coéquipiers lors de leurs confrontations mais, cette fois, il signe le but qui apporte la victoire à l’équipe canadienne.

Catégorie : NHL

Playoffs NHL : Les Islanders de New York gagnent malgré le retour de Crosby

Après leur claque (0-5) au premier match, la déjà faible cote des Islanders avait fondu comme neige au soleil et l’annonce du retour de Sidney Crosby n’était pas de bon augure pour les New Yorkais. Si Crosby n’a pas fait de la figuration avec ses deux buts, ce sont finalement les visiteurs qui l’ont emporté. Certes, les imprécisions du portier de Pittsburgh, Marc-André Fleury, ont aidé les Islanders, mais ces derniers ont tout de même battu leurs opposants du soir aux tirs cadrés (42 à 33 pour New York).

Deuxième épisode de la confrontation Montréal – Ottawa : cette fois, Carey Price a été plus décisif et ses 29 arrêts sur 30 tirs permettent aux Habs d’égaliser dans la série. À Vancouver, le match a été à nouveau serré entre les Canucks et San José mais ce sont encore les Californiens qui ont pris le meilleur grâce à un but en prolongation de l’agitateur Raffi Torres. Enfin, à Chicago, les Blackhawks ont retrouvé leur visage habituel après un premier match timide face au Wild du Minnesota et signent une victoire probante sur leur glace.

Catégorie : NHL

Anaheim Ducks - Detroit Red Wings (quart de finale de conférence, match 2)

Ducks d'AnaheimRed Wings DétroitAnaheim a remporté le premier match grâce à son éternelle star finlandaise, Teemu Selänne. Detroit espère bien partager la série avant de rentrer à domicile. Mike Babcock enregistre le retour de Todd Bertuzzi : de l'expérience et du poids, à la place de Jordin Tootoo, peu utilisé au match 1. En face, Bruce Boudreau reconduit la même équipe.

Catégorie : NHL

St. Louis Blues - Los Angeles Kings (Quart de finale de conférence, match 1)

Dans cette série, Les Kings de Los Angeles affrontent des adversaires qui maîtrisent bien leur style de jeu, car St. Louis est également adepte d’une forte possession du palet grâce à un forechecking important sur les lignes adverses. Si l’an passé les Kings avaient battu les Blues quatre matchs à zéro, St. Louis a cette fois relevé le gant et livré une performance convaincante : seul Jonathan Quick a réussi à faire durer le suspense grâce à ses 40 arrêts. Malheureusement pour lui, ce qui semblait être son meilleur match de la saison s’est transformé en cauchemar en prolongations à cause d’une terrible bévue qui a donné la victoire aux locaux. Mais les Blues sont loin d’avoir volé cette victoire grâce à leur maîtrise du match.