Championnat d'Allemagne 1970/71

 

I. Bundesliga : classement.

Oberliga : classement.

Regionalliga : zone nord, zone sud-ouest, zone sud et finale.

 

 

I. Bundesliga

Classement (36 matches)

                   Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 EV Füssen        67   33  1  2    181-81   +100
 2 Düsseldorfer EG  54   26  2  8    195-114  +81
 3 EC Bad Tölz      51   24  3  9    181-113  +68
 4 EV Landshut      49   23  3  10   195-111  +84
 5 SC Riessersee    42   19  4  13   143-111  +32
 6 Augsbourg EV     27   12  3  21   135-165  -30
 7 Krefelder EV     24   11  2  23   155-179  -24
 8 ESV Kaufbeuren   23   11  1  24    96-166  -70
 9 VfL Bad Nauheim  17    8  1  27   130-218  -88
10 Mannheimer ERC    6    3  0  33   112-265  -153

Le hockey allemand passe à l'ère moderne, avec une formule d'une simplicité enfantine, sans plus aucun arrangement géographique : une poule unique, en double aller-retour, où l'on joue le vendredi et le dimanche en alternant toujours entre domicile et extérieur. Un rêve de lisibilité et de régularité pour le spectateur.

Au niveau du suspense, en revanche, il est vrai que le championnat est joué assez vite. Seulement quatrième l'année précédente, Füssen revient au premier plan pour un 15e titre. L'entraîneur tchèque Vladimir Bouzek est parti, mais Siegfried Schubert, le futur chroniqueur de l'histoire du club, prend le relais à 31 ans, cinq années après l'arrêt de sa carrière de joueur. Avec 42 buts, l'ailier gauche Bernd Kuhn est toujours le canonnier n1 de Füssen et du championnat.

Düsseldorf, qui a "chipé" le jeune international Frank Neupert à Füssen, est aussi fort en attaque, grâce au centre Petr Hejma, enfin autorisé à jouer. Mais derrière, l'EVF est imprenable avec le gardien Toni Kehle et le duo défensif Rudolf Thanner - Josef Völk. Le DEG s'en rend compte début février avec une défaite à domicile 1-2 qui assure définitivement la première place aux Bavarois (qui avaient été battus 6-3 lors de leur première visite sur les bords du Rhin).

Mannheim est relégué en Oberliga.

 

Meilleurs marqueurs

                                   B   A  Pts
1 Peter Hejma        Düsseldorf   32  22   54
2 Alois Schloder      Landshut    36  17   53
3 Gustav Hanig         Füssen     33  17   50

 

 

 

Oberliga

Classement (30 matches)

                        Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Preußen Krefeld       56  28  0  2  223-92  +131
 2 Oberstdorf/Sonthofen  47  23  1  6  229-108 +121
 3 EV Landsberg          44  21  2  7  174-106 +68
 4 EV Rosenheim          43  20  3  7  158-98  +760
 5 TEV Miesbach          36  17  2 11  135-120 +15
 6 Eintracht Francfort   33  15  3 12  140-129 +11
 7 Kölner EK             30  14  2 41  136-121 +15
 8 EV Ravensburg         29  12  5 13  141-131 +10
 9 EV Mittenwald         29  13  3 14  149-160 -11
10 EV Pfronten           26  11  4 15  115-138 -23
11 SG Nuremberg          24  10  4 16  139-157 -18
12 EC Deilinghofen       23  11  1 18  127-140 -13
13 Berliner FC Preußen   18   8  2 20   76-144 -68
14 Berliner SC           17   8  1 21  125-204 -79
15 Westfalen Dortmund    17   7  3 20   88-196 -108
16 EC Hanovre             8   3  2 25   71-182 -111

Les Preussen de Krefeld sont promus en Bundesliga après une saison sportivement sans faute (zéro défaite) mais financièrement diffile, car le public se fait très rare. Hanovre est relégué.

 

 

 

Regionalliga

Zone nord (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Düsseldorf II     16   8  0  0   73-15  +58
2 Hambourg SV       12   6  0  2   77-22  +55
3 HTSV Brême         8   4  0  4   37-58  -21
4 EHC Nord Berlin    4   2  0  6   27-50  -23
5 Altonaer SV        0   0  0  8   16-84  -68

La réserve de Düsseldorf et Hambourg sont qualifiés pour la finale nationale. La réserve de Hanovre et le Hertha Berlin (qui dissoudra sa section hockey à l'issue de la saison après deux ans d'existence) se sont retirés de la compétition.

 

Zone sud-ouest (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHC Stuttgart     16   8  0  2   66-27  +39
2 Bad Nauheim II    12   4  4  2   57-33  +24
3 VERC Lauterbach   11   4  3  3   43-37  +6
4 ERC Freiburg      11   5  1  4   30-39  -9
5 Stuttgarter ERC    9   4  1  5   49-44  +5
6 Zweibrücken        0   0  1  9   25-88  -63

Stuttgart est qualifié pour la finale nationale. Comme la réserve de Bad Nauheim renonce à y participer, la deuxième place qualificative est déterminée par un barrage entre les deux suivants :

Lauterbach - Fribourg-en-Brisgau 4-1

 

Zone sud (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 TSV Straubing     22  11  0  3   80-40  +40
2 EV Regensburg     18   8  2  4   70-47  +23
3 Augsbourg EV II   17   8  1  5   59-60  -1
4 EV Landshut II    16   7  2  5   53-54  -1
5 DEC Frillensee    12   5  2  7   46-56  -10
6 Fürstenfeldbruck  11   4  3  7   44-60  -16
7 EHC Klostersee    10   3  4  7   44-49  -5
8 EC Holzkirchen     6   3  0 11   39-67  -28

Straubing et Regensburg sont qualifiés pour la finale nationale.

 

Finale de Regionalliga (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Düsseldorf II     16   8  0  2   68-26  +42
2 TSV Straubing     16   8  0  2   39-24  +15
3 EV Regensburg     14   7  0  3   55-26  +29
4 Hambourg SV        8   4  0  6   44-47  -3
5 EHC Stuttgart      6   3  0  7   34-60  -26
6 VERC Lauterbach    0   0  0 10   13-70  -57

La réserve de Düsseldorf et Straubing sont promus en Oberliga. Regensburg y sera aussi repêché après la rétrogradation volontaire de Francfort pour raisons financières.

 

 

La saison précédente (1969/70)

La saison suivante (1971/72)

 

Retour aux archives