Championnat d'Allemagne 1974/75

 

I. Bundesliga : classement.

II. Bundesliga : classement.

Oberliga : zone nord, zone sud et finale.

Regionalliga : zone nord, zone sud et finale.

 

 

I. Bundesliga

Classement (36 matches)

                   Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Düsseldorfer EG  56   27  2  7    198-122  +76
 2 Berliner SC      49   24  1  11   169-98   +71
 3 Krefelder EV     47   22  3  11   192-149  +43
 4 EV Landshut      46   22  2  12   165-131  +34
 5 EV Füssen        37   18  1  17   167-152  +15
 6 VfL Bad Nauheim  34   17  0  19   167-154  +13
 7 Kölner EC        34   17  0  19   168-186  -18
 8 SC Riessersee    24   11  2  23   125-165  -40
 9 EC Bad Tölz      23   11  1  24    94-178  -84
10 ESV Kaufbeuren   10    5  0  31    82-192  -110

Le titre est joué à deux journées de la fin : Düsseldorf perd 5-3 à Landshut, mais apprend dans l'avion du retour que les Berlinois ont eux-mêmes été défaits à Garmisch par Riessersee (4-2). La victoire du DEG est celle de l'équipe la plus homogène, maintenant qu'elle a été stabilisée défensivement par l'arrivée de deux arrières bavarois, l'international Georg Kink et le jeune Horst-Peter Kretschmer. En attaque, le capitaine Petr Hejma est entouré de Sepp Reif (qui arrête sa carrière sur ce titre pour partir entraîneur Neuss) et Vladimir Vacatko, mais ils ont aussi du soutien des autres trios avec la présence d'un Canadien en deuxième ligne (le rude George "Corky" Agar) et même d'un autre en secours en troisième ligne (Russel Wiechnik, cowboy durant l'été dans la ferme de son père ans l'Alberta). L'absence des clubs bavarois sur le podium montre combien ils ont été affaiblis par les "migrations". Mais ils ne sont pas les seuls à souffrir des transferts : les toujours nombreux supporters de Düsseldorf seront catastrophés d'apprendre pendant l'été que leur idole Otto Schneitberger est en partance pour Krefeld...

 

Meilleurs marqueurs

                                     B   A  Pts
1 Dick Decloe (CAN/HOL) Krefeld     61  15   76
2 Erich Kühnhackl       Landshut    47  20   67
3 Petr Hejma (ALL/TCH)  Düsseldorf  33  30   63
4 Alois Schloder        Landshut    33  18   51
5 Lothar Kremershof     Krefeld     28  20   48
6 Anton Pohl            Cologne     25  22   47

 

 

 

Bundesliga II

Classement (36 matches)

                   Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 EV Rosenheim     62   30  2  4    243-92   +151
 2 Augsburger EV    54   26  2  8    233-138  +95
 3 Mannheimer ERC   48   24  0  12   206-133  +73
 4 EC Deilinghofen  43   20  3  13   173-118  +55
 5 SG Nuremberg     32   14  4  18   165-191  -26
 6 Duisburger SC    28   14  0  22   145-181  -36
 7 EV Pfronten      24   10  4  22   137-183  -46
 8 EC Peiting       24   10  4  22   140-233  -93
 9 TEV Miesbach     23   10  3  23   123-230  -107
10 EV Landsberg     22   10  2  24   112-188  -76

Rosenheim est promu en Bundesliga I grâce aux 58 buts de Jaro Tuma, souvent plus beaux les uns que les autres. Landsberg est relégué en Oberliga.

 

 

 

Oberliga

Zone nord (16 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Herner EV         28  13  2  1  114-61  +53
2 EC Hanovre        24  12  0  4  121-65  +56
3 ERV Essen         22  10  2  4  119-62  +57
4 Grefrather EC     21  10  1  5   92-59  +33
5 Eintr. Francfort  19   8  3  5   75-62  +13
6 FASS Berlin       12   6  0 10   50-76  -26
7 EHC Berlin         8   4  0 12   64-108 -44
8 Hambourg SV        8   4  0 12   68-119 -51
9 Westf. Dortmund    2   0  2 14   57-148 -91

Herne, Hanovre, Essen et Grefrath sont qualifiés pour la finale nationale. Soest s'étant retiré après avoir fait faillite, il n'y a pas de relégué.

 

Zone sud (22 matches)

                    Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EHC 70 Munich     38  18  2  2  147-70  +77
 2 TSV Straubing     37  17  3  2  133-64  +6
 3 EV Regensburg     33  16  1  5  108-57  +51
 4 ERC Freiburg      29  14  1  7  130-90  +40
 5 VER Selb          26   9  8  5   80-71  +9
 6 EHC Stuttgart     18   7  4 11   90-108 -18
 7 TSV Peißenberg    16   7  2 13   80-106 -26
 8 Fürstenfeldbruck  15   7  1 14   65-109 -44
 9 Munich EV         14   5  4 13   62-83  -21
10 EV Ravensburg     14   6  2 14   54-89  -35
11 EHC Klostersee    14   6  2 14   60-112 -52
12 SG Moosburg       10   3  4 15   69-119 -50

Munich, Straubing, Regensburg et Fribourg-en-Brisgau sont qualifiés pour la finale nationale.

Moosburg, relégué en Regionalliga, sera repêché grâce au retrait du EV Fürstenfeldbruck.

 

Finale d'Oberliga

Groupe 1 (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 TSV Straubing      9   4  1  1   39-27  +12
2 Herner EV          6   3  0  3   36-37  -1
3 ERC Freiburg       6   2  2  2   22-26  -4
4 ERV Essen          3   0  3  3   29-36  -7

Groupe 2 (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Regensburg     10   5  0  1   30-19  +11
2 EHC 70 Munich      6   3  0  3   29-21  +8
3 EC Hanovre         6   3  0  3   29-37  -8
4 Grefrather EC      2   1  0  5   21-32  -11

Finale

Straubing - Regensburg 4-2 4-3

Straubing est promu en Bundesliga II. Durant cette phase finale, le club a aligné un certain "Robert Hofmann", en fait un pseudonyme sous lequel se cachait Günter Lupzig, un joueur de 16 ans, en dessous de l'âge légal pour être aligné à ce niveau. Le subterfuge ne sera révélé que vient plus tard, pour ne pas annuler la promotion. Employé aux ateliers municipaux, Lupzig ne quittera jamais sa ville natale malgré les propositions de grands clubs. Avec un record de 821 points en carrière, il sera élu "joueur de Straubing du siècle" et verra son maillot 14 retiré et élevé sous le toit de la patinoire.

 

 

 

Regionalliga

Après un an de pause due à la mise en place de la 2e Bundesliga, la Regionalliga reprend : il s'agit désormais de la quatrième division nationale.

Zone nord (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 VERC Lauterbach   19*  9  1  0   87-27  +60
2 ERC Ludwigshafen  17   8  1  3  110-43  +67
3 RSC Bremerhaven   16   8  0  4   78-33  +45
4 WSV Braunlage     11   5  1  6   55-82  -27
5 Altonaer SV        9   4  1  7   53-57  -4
6 HTSV Brême         3*  1  1  8   40-105 -65
7 EG Oberharz        3   1  1 10   37-104 -67

* deux match non joués

Lauterbach et Ludwigshafen déclinent la montée au profit de Bremerhaven.

 

Zone sud (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 DEC Frillensee    26  12  2  0   98-48  +50
2 ERC Sonthofen     19   9  1  3   83-49  +34
3 EC Oberstdorf     14   6  2  6   78-70  +8
4 Schwenningen      12   5  2  6   89-82  +7
5 TuS Geretsried    11   5  1  8   58-60  -2
6 EC Holzkirchen    10   4  2  6   50-63  -13
7 TSV Schliersee     9   4  1  9   45-87  -42
8 EV Berchtesgaden   7   3  1 10   56-98  -42

* un match non joué / ** deux matches non joués

Frillensee Inzell est promu en Oberliga. Berchtesgaden est relégué en Bayernliga.

 

Finale de Regionalliga

DEC Frillensee Inzell - RSC Bremerhaven 4-3 12-1

Frillensee Inzell remporte le titre honorifique de champion de Regionalliga.

 

 

La saison précédente (1973/74)

La saison suivante (1975/76)

 

Retour aux archives