Championnat d'Allemagne 1980/81

 

I. Bundesliga : classement ; play-offs et poule de maintien.

II. Bundesliga : classement.

Oberliga : zone nord, zone sud et finale.

Regionalliga : zone nord, zone ouest, poule finale nord-ouest ; zone sud-ouest, zone sud et finale.

Fédérations régionales : Bavière.

 

 

I. Bundesliga

L'évènement de la saison doit être l'introduction des play-offs. La nouveauté est tellement appréciée que l'on fera jouer les quarts de finale... deux fois !

Explications... Le classement établi sur la glace est le suivant : 1 Riessersee 67, 2 Cologne 58, 3 Düsseldorf 56, 4 Mannheim 53, 5 Rosenheim 46, 6 Berlin 46, 7 Landshut 45, 8 Kaufbeuren 40, 9 Füssen 36, 10 Bad Nauheim 35, 11 Munich 27, 12 Duisburg 19.

Mais juste avant le début des play-offs, le scandale des faux passeports prend une nouvelle tournure : Duisburg se voit retirer tous les points acquis avant qu'il ne se soit débarrassé de ses "faux Allemands". Vu qu'il n'en avait presque pas marqué après avoir été privé de ses nombreux passeports douteux, cela ne lui laisse plus aucune chance à cette équipe de se maintenir.

Mais surtout cela bouleverse le haut du classement et donc l'ordre des play-offs : 1 Riessersee, 2 Düsseldorf, 3 Cologne, 4 Mannheim, 5 Berlin, 6 Landshut, 7 Rosenheim, 8 Kaufbeuren. D'où les quarts de finale suivants :

Riessersee bat Kaufbeuren : 12-6 au cumul des deux manches
Cologne - Landshut 6-2 5-3
Mannheim - Berlin 6-3 8-3
Düsseldorf - Rosenheim 1-2 2-3 5-2

Mais ce n'est pas fini ! C'est alors au tour de Cologne d'être sanctionné et de perdre 13 matches sur tapis vert. On reprend donc tout à zéro pour arriver à un classement cette fois définitif... 

Classement (44 matches)

                     Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 SC Riessersee      68   30  8  6    212-123  +89
 2 Düsseldorfer EG    61   29  3  12   258-167  +91
 3 Mannheimer ERC     55   25  5  14   258-163  +95
 4 Berliner SC        52   23  6  15   202-170  +32
 5 EV Landshut        51   22  7  15   211-141  +70
 6 SB Rosenheim       50   22  6  16   187-145  +42
 7 ESV Kaufbeuren     42   18  6  20   190-234  -44
 8 EV Füssen          40   18  4  22   196-210  -14
 9 VfL Bad Nauheim    39   16  7  21   171-201  -30
10 Kölner EC          36   17  2  25   151-181  -30
11 EHC 70 Munich      30   12  6  26   157-205  -48
12 Duisburger SC       2    1  0  43    65-328  -263

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                   B   A  Pts
 1 Dick Decloe        Düsseldorf  51  41   92
 2 Jiri Kochta        Landshut    37  54   91
 3 Holger Meitinger   Mannheim    37  53   90
 4 Dieter Hegen       Kaufbeuren  54  35   89
 5 Erich Kühnhackl    Landshut    40  46   86
 6 Roland Eriksson    Düsseldorf  31  55   86
 7 Ralph Krueger      Düsseldorf  42  39   81
 8 Marcus Kuhl        Mannheim    41  40   81
 9 Jörg Hiemer        Füssen      47  33   80
10 Franz Reindl       Riessersee  47  31   78

 

Quarts de finale (4, 6 et 8 mars 1981)

Riessersee - Füssen 6-4
Füssen - Riessersee 1-3

Düsseldorf - Kaufbeuren 14-4
Kaufbeuren - Düsseldorf 5-7

Mannheim - Rosenheim 3-2 a.p.
Rosenheim - Mannheim 4-2
Mannheim - Rosenheim 3-2

Berlin - Landshut 4-3
Landshut - Berlin 7-2
Berlin - Landshut 4-0

Ron Andruff (Mannheim) marque le premier but en "mort subite" de l'histoire du hockey allemand.

 

Demi-finales (11, 13 et 15 mars 1981)

Riessersee - Berlin 5-3
Berlin - Riessersee 4-3
Riessersee - Berlin 4-2

Düsseldorf - Mannheim 4-2* / 5-0 sur tapis vert
Mannheim - Düsseldorf 6-2
Düsseldorf - Mannheim 5-4 a.p.

* Mannheim quitte la glace à huit minutes de la fin pour contester une décision arbitrale.

Cette fois la prolongation ne sourit pas au MERC. L'international suédois Roland Eriksson, qui utilise peu son physique mais est un imparable technicien, qualifie Düsseldorf en finale à 69'56".

 

Match pour la troisième place (18 et 22 mars 1981)

Mannheim - Berlin 3-2 a.p.
Berlin - Mannheim 1-4

 

Finale (18, 20 et 22 mars 1981)

Riessersee - Düsseldorf 4-2
Düsseldorf - Riessersee 4-1
Riessersee - Düsseldorf 7-4

Le SC Riessersee remporte son dixième titre de champion. Un dénouement très inattendu quand on sait que le club de Garmisch-Partenkirchen a perdu six joueurs à l'intersaison et n'en a recruté que deux : le vétéran Anton Hofherr, de retour de prêt de Berlin, et le centre canadien Doug Gibson. Cet ancien joueur des Bruins de Boston a été élu deux fois meilleur joueur d'AHL et vient de remporter cette ligue américaine en assumant les fonctions d'entraîneur-joueur (à 26 ans seulement) à partir du mois de novembre, ce qui ne l'a pas empêché d'être le meilleur buteur de son équipe en play-offs. Gibson enchaîne donc en devenant champion d'Allemagne pour sa première expérience européenne.

Les autres départs ont tout simplement été compensés par des juniors. Sept des joueurs champions ont entre 19 et 21 ans et espèrent suivre les traces de leurs aînés comme les "jumeaux offensifs" Franz Reindl et Ernst Höfner, ou encore comme Ignaz Berndaner, Joachim Reil et Peter Gailer qui forment la meilleure défense du championnat. Il faut dire que le club investit une part importante de son budget dans la formation des jeunes : 250 000 marks. Cette somme, c'est également ce que le SCR veut obtenir en portant plainte contre Cologne et contre la fédération pour le préjudice subi par le scandale qui a totalement occulté les play-offs. Les résultats sportifs sont en effet passés au second plan.

Ce titre marquera le début de la fin pour Riessersee, à cause de moyens limités. Si le dernier match de la finale s'est joué devant dix mille spectateurs, ils n'étaient que trois mille en moyenne pendant la saison. Et il ne faut pas compter sur l'exposition télévisuelle comme ressource supplémentaire. Les chaînes publiques ARD et ZDF ont arrêté de retransmettre le championnat tant qu'il y aurait des publicités sur les poitrines des joueurs. Elles proposent 150 000 marks aux clubs pour qu'ils les enlèvent, mais ceux-ci refusent car cela ne compense pas les recettes de sponsoring des maillots. Les rencontres de la Bundesliga ne sont donc plus retransmises...

 

Meilleurs marqueurs des play-offs (les premiers quarts de finale "pour du beurre" sont inclus dans les stats officielles !)

                                 B   A  Pts
1 Ralph Krueger     Düsseldorf  10  12   22
2 Franz Reindl      Riessersee   9  12   21
3 Roland Eriksson   Düsseldorf   6  15   21
4 Dick Decloe       Düsseldorf   8  11   19
5 Ernst Höfner      Riessersee  10   8   18
6 Holger Meitinger  Mannheim     8  10   18

 

 

Poule de maintien (classement cumulé, 50 matches)

                   Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 9 Kölner EC        46   22  2  26   198-198   0
10 VfL Bad Nauheim  42   17  8  25   195-233  -38
11 EHC 70 Munich    36   15  6  29   180-235  -55
12 Duisburger SC     7    3  1  46    84-362  -278

Munich et Duisburg sont relégués en Bundesliga II.

 

 

Trophées et distinctions

Joueurs allemands de l'année (lecteurs de Sport-Kurier) : 1 Holger Meitinger (Mannheim) 2412, 2 Udo Kießling (Düsseldorf) 1428, 3 Ernst Höfner (Rosenheim) 1372, 4 Dieter Hegen (Kaufbeuren) 1276, 5 Karl Friesen (Rosenheim) 1104, 6 Erich Weishaupt (Mannheim) 240, 7 Franz Reindl (Riessersee) 221, 8 Gerd Truntschka (Cologne) 164, 9 Marcus Kuhl (Mannheim) 137, 10 Ignaz Berndaner (Riessersee) 123.

Meilleurs joueurs par poste (moyenne des notes de match de Sport-Kurier) : Karl Friesen (gardien, Rosenheim), Udo Kießling (défenseur, Cologne), Ernst Höfner (centre, Riessersee), Franz Reindl (ailier, Riessersee).

Équipe-type de la saison (Eishockey-Magazin) : Vladimir Dzurilla (Riessersee) ; Franz Zettel (Kaufbeuren) - Udo Kießling (Düsseldorf) ; Holger Meitinger (Mannheim) - Dieter Hegen (Kaufbeuren) - Franz Reindl (Riessersee).

 

 

 

Bundesliga II

Classement (44 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 ERC Freiburg     73  36  1  7  299-130  +169
 2 Schwenningen     68  33  2  9  296-135  +161
 3 Deggendorfer SC  52  23  6 15  252-166  +86
 4 EHC Straubing    52  25  2 17  247-206  +41
 5 ECD Iserlohn     50  23  4 17  220-184  +36
 6 EC Bad Tölz      43  20  3 21  162-215  -53
 7 VER Selb         43  20  3 21  218-238  -20
 8 Krefeld          42  18  6 20  218-217  +1
 9 RSC Bremerhaven  39  18  3 23  234-281  -47
10 EV Landsberg     33  15  3 26  161-229  -68
11 EHC Essen        20   8  4 32   92-199  -107
12 Herner EV        13   5  3 36  121-325  -204

Fribourg-en-Brisgau et Schwenningen, les deux clubs de la Forêt-Noire, sont promus ensemble en Bundesliga I. Le Schwenninger ERC pratique un jeu physique et engagé, encouragé par l'enthousiasme de son entraîneur Peter Ustorf. Fribourg est emmené par son buteur canadien Murray Heatley, qui donne naissance en janvier à un certain Dany Heatley... La révélation vient d'un certain Dieter Willmann, qui a commencé le hockey à seulement 16 ans ! Malgré ce début tardif, il passe une année entière à s'entraîner, sacrifiant l'école au passage. Un matin, le coach Chuck Holdaway lui demande de se préparer à jouer en équipe première pour le match important du soir contre Straubing. Juste avant le match, Willmann s'entend dire qu'il jouera avec les deux étrangers Mike Bruce et Murray Heatley : le débutant de 17 ans marque deux buts dans une victoire 4-2.

Essen (qui sera repêché grâce à la séparation en deux poules géographiques) et Herne sont relégués en Oberliga.

 

 

 

Oberliga

Zone nord

Première phase (22 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Hambourg SV      42  21  0  1  158-64  +94
 2 Hanovre          37* 18  1  2  173-58  +115
 3 Francfort        34  16  2  4  163-77  +86
 4 Braunlage        24* 12  0  9  154-101 +53
 5 Kassel           23  11  1 10  119-117 +2
 6 Nordhorn         22  10  2 10  114-128 -14
 7 Neuss            20   8  4 10  145-134 +11
 8 Grefrath         18   8  2 12  106-117 -11
 9 Preußen Berlin   18   8  2 12  116-141 -25
10 Moers            10   5  0 17   97-179 -82
11 Lauterbach        8   4  0 18   69-177 -108
12 Ludwigshafen      6   3  0 19   65-186 -121

* un match non joué

 

Poule finale (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Hambourg SV       24  11  2  1  109-57  +52
2 EC Hanovre        22  10  2  2  103-38  +65
3 ESG Kassel        15   7  1  6   85-78  +7
4 Eintr. Francfort  13   6  1  7   74-74   0
5 WSV Braunlage     13   5  3  6   77-77   0
6 Neusser EC        11   4  3  7   58-107 -49
7 Grefrather EC      8   3  2  9   55-83  -28
8 EC Nordhorn        6   2  2 10   61-111 -50

Hambourg, Hanovre, l'Eintracht Francfort et Kassel sont qualifiés pour la finale nationale.

Poule de maintien (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 9 Preußen Berlin   12*  6  0  0   41-21  +20
10 ERC Ludwigshafen  6*  3  0  3   35-29  +6
11 GSC Moers         4   2  0  4   24-31  -7
12 VERC Lauterbach   2   1  0  5   22-41  -19

* un match non joué

Moers et Lauterbach sont relégués en Regionalliga, mais Moers sera repêché après le retrait de Ludwigshafen.

 

Zone sud (30 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Augsbourg EV       50  23  4  3  240-105  +135
 2 EA Kempten         48  22  4  4  160-99   +61
 3 EV Ravensburg      41  18  5  7  191-108  +83
 4 TSV Peißenberg     38  16  6  8  163-130  +33
 5 EC Peiting         32  15  2 13  169-128  +41
 6 EHC Stuttgart      31  15  1 14  162-149  +13
 7 EV Bad Wörishofen  28  12  4 14   96-138  -42
 8 EA Schongau        27  12  3 15  163-160  +3
 9 Bad Reichenhall    26  11  4 15  103-135  -32
10 ERC Sonthofen      26  12  2 16  146-160  -14
11 EHC Klostersee     26   9  8 13  116-135  -19
12 ERC Ingolstadt     26  11  4 15  109-127  -18
13 TEV Miesbach       26  11  4 15  131-184  -53
14 TSV Lechbruck      26  12  2 16  129-187  -58
15 EV Pfronten        22  11  0 19  135-152  -17
16 TuS Geretsried      7   3  1 26   93-209  -116

Augsbourg, Kempten, Ravensburg et Peißenberg sont qualifiés pour la finale nationale. Pfronten et Geretsried sont relégués (mais seront repêchés grâce à la promotion d'Augsbourg et de Kempten).

 

Finale d'Oberliga

Groupe 1 (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Augsbourg EV      11   5  1  0   56-26  +30
2 EC Hanovre         7   3  1  2   31-32  -1
3 Eintr. Francfort   3   1  1  4   26-44  -18
4 EV Ravensburg      3   0  3  3   23-34  -11

Groupe 2 (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EA Kempten        12   6  0  0   43-13  +30
2 Hambourg SV        5   2  1  3   31-35  -4
3 TSV Peißenberg     5   2  1  3   33-38  -5
4 ESG Kassel         2   1  0  5   34-54  -20

Finale

Augsbourg - Kempten 4-3 2-4

Kempten-Kottern remporte le titre honorifique de champion d'Oberliga.

Augsbourg et Kempten sont promus en Bundesliga II, et les deuxièmes de poule Hanovre et Hambourg (qui compte dans ses rangs le premier hockeyeur russe à jouer en Allemagne, Aleksei Mishin) seront repêchés en raison de l'élargissement de la 2e Bundesliga en deux groupes nord et sud.

 

 

 

Regionalliga

Zone nord

Regionalliga Nord (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 FASS Berlin       18   9  0  1   78-36  +42
2 Bremerhaven 1b    14   7  0  3   74-30  +44
3 EC Hanovre 1b     13   6  1  3   61-49  +12
4 FASS Berlin 1b     5*  2  1  6   35-45  -10
5 Condor Hambourg    4   2  0  8   23-64  -41
6 ESC Wedemark       2*  1  0  8   23-71  -48
7 Altona forfait général

* un match non joué

Le FASS Berlin et la réserve de Bremerhaven accèdent à la poule finale nord-ouest.

 

Zone ouest

Regionalliga West (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Königsborner SV   18   9  0  1  143-13  +130
2 TV Wolfsburg      17   8  1  1   89-39  +50
3 Hambourg SV 1b    11   5  1  4   73-29  +44
4 SV Brackwede       6   3  0  7   46-83  -37
5 Bergisch-Gladbach  6   3  0  7   31-129 -98
6 Braunlage 1b       2   1  0  9   32-121 -89

Königsborn et Wolfsburg accèdent à la poule finale nord-ouest.

 

Poule finale nord-ouest (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Königsborner SV   12   6  0  0   41-21  +20
2 TV Wolfsburg       6   3  0  3   35-29  +6
3 FASS Berlin        4   2  0  4   24-31  -7
4 Bremerhaven 1b     2   1  0  5   22-41  -19

Königsborn et Wolfsburg sont promus en Oberliga. Königsborn dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Zone sud-ouest

Regionalliga Süd/West (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Dillingen      21  10  1  1   92-40  +52
2 HC Zweibrücken    20  10  0  2  110-55  +55
3 E. Francfort 1b   14   7  0  5  101-72  +29
4 Ludwigshafen 1b   11   5  1  6   75-70  +5
5 Beaufort (LUX)    10   5  0  7   60-85  -25
6 ERC Sarrebruck     6   3  0  9   50-95  -45
7 EHC Neuwied        0   0  0 12   32-103 -71

Cette nouvelle Regionalliga a été mise en place à titre d'essai par les fédérations régionales concernées (Hesse, Rhénanie-Palatinat et Sarre, avec l'invitation d'un club luxembourgeois). Elle ne donne donc pas le droit pour l'instant à la promotion. Ce sera le cas l'année suivante puisque l'expérience sera jugée concluante.

 

Zone sud

Regionalliga Süd (16 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 SV Bayreuth        30  15  0  1  109-47  +62
 2 EC Oberstdorf      26  13  0  3  116-60  +56
 3 TSV Trostberg      21  10  1  5   91-74  +17
 4 TSV Königsbrunn    18   9  0  7   81-72  +9
 5 Frillensee Inzell  14   6  2  8   50-71  -21
 6 EV Regensburg      13   6  1  9   68-72  -4
 7 Fürstenfeldbruck   11   5  1 10   78-80  -2
 8 SC Gaißach         10   5  0 11   72-85  -13
 9 TSV Farchant        1   0  1 15   47-150 -103
10 EV Mittenwald forfait juste avant la saison

 

Poule finale (classement cumulé, 24 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 SV Bayreuth       43  21  1  2  160-75  +85
2 EC Oberstdorf     40  20  0  4  165-92  +73
3 TSV Trostberg     25  12  1 11  117-116 +1
4 DEC Frillensee    21   9  4 12   83-99  -16
5 TSV Königsbrunn   18   9  0 15  107-120 -13

Bayreuth et Oberstdorf sont promus en Oberliga. Bayreuth dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

Poule de maintien (classement cumulé, 20 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
6 EV Regensburg     21  10  1  9   90-88  +2
7 SC Gaißach        15   7  0 13   90-104 -14
8 Fürstenfeldbruck  11   5  1 14   92-103 -11

Le TSV Farchant, forfait pour raisons financières, est relégué.

 

Finale de Regionalliga

Bayreuth - Königsborn 6-3 10-2

Bayreuth remporte le titre honorifique de champion de Regionalliga.

 

 

 

Fédérations régionales

Bavière

Bayernliga

Classement (22 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
 1 SC Reichersbeuern  34   145-81  +64
 2 SV Gendorf         30   123-69  +54
 3 VfL Waldkraiburg   29   129-98  +31
 4 TSV Marktoberdorf  27   109-93  +16
 5 ESV Burgau         27   122-101 +21
 6 ERV Schweinfurt    26   130-107 +23
 7 EV Berchtesgaden   25   104-77  +27
 8 ERSC Amberg        25   105-100 +5
 9 SC Memmingen       16   113-94  +19
10 ESV Buchloe        15    99-120 -21
11 EV Pegnitz          6    88-210 -122
12 TSV Schliersee      5    73-170 -97

Reichersbeuern, Gendorf, Waldkraiburg et Marktoberdorf sont promus en Regionalliga sud. Schliersee est relégué en Landesliga.

 

 

La saison précédente (1979/80)

La saison suivante (1981/82)

 

Retour aux archives