Championnat d'Allemagne 1982/83

 

I. Bundesliga : classement ; play-offs et poule de promotion/relégation.

II. Bundesliga : première phase ; poules finales ; poules de relégation.

Oberliga : zone nord-ouest, zone sud et finale.

Regionalliga : zone nord-ouest, zone sud-ouest, poule finale ouest ; zone sud ; finale.

Fédérations régionales : Bavière.

 

 

I. Bundesliga

Classement (36 matches)

                     Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 EV Landshut        56   28  0  8    196-121  +75
 2 Mannheimer ERC     55   26  3  7    185-101  +84
 3 SB Rosenheim       49   23  3  10   161-103  +58
 4 Kölner EC          46   21  4  11   200-138  +62
 5 ERC Schwenningen   37   16  5  15   148-133  +15
 6 ESV Kaufbeuren     36   17  2  17   148-155  -7
 7 SC Riessersee      28   11  6  19   132-155  -23
 8 Düsseldorfer EG    21    9  3  24   102-185  -83
 9 ECD Iserlohn       20    8  4  24   112-178  -66
10 EV Füssen          12    5  2  29    97-212  -115

L'entraîneur tchécoslovaque Jaroslav Frycer ne tient que 69 jours à Düsseldorf avant d'affronter une révolte des joueurs qui a comme meneur l'ex-international Uli Egen. Le nouvel entraîneur est Heinz Weisenbach, qui a été définitivement libéré par Cologne pour manque d'autorité après s'être déjà vu adjoindre un co-entraîneur (Karol Havasi) pendant l'été.

Pas de problèmes d'autorité en revanche du côté de Landshut et de Mannheim, deux équipes combatives et constantes qui dominent la saison...

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                   B   A  Pts
 1 Erich Kühnhackl    Landshut    32  48   80
 2 Manfred Wolf       Mannheim    38  38   76
 3 Ernst Höfner       Rosenheim   21  47   68
 4 Robin Laycock      Landshut    26  39   65
 5 Rick Bourbonnais   Rosenheim   31  31   62
 6 Bob Laycock        Landshut    27  35   62
 7 Helmut Steiger     Landshut    35  27   62
 8 Gordie Clark       Riessersee  40  21   61
 9 Bill Lochead       Mannheim    36  24   60
10 Gerd Truntschka    Cologne     17  40   57

 

Quarts de finale (11, 13 et 15 février 1983)

Landshut - Düsseldorf 10-6
Düsseldorf - Landshut 3-4 a.p.

Mannheim - Riessersee 4-3
Riessersee - Mannheim 6-1 
Mannheim - Riessersee 7-3

Rosenheim - Kaufbeuren 7-5
Kaufbeuren - Rosenheim 5-4 a.p.
Rosenheim - Kaufbeuren 6-1

Cologne - Schwenningen 7-2 (2-1,4-0,1-1)
Schwenningen - Cologne 3-1 (1-0,0-0,2-1)
Cologne - Schwenningen 5-1 (2-1,2-0,1-0)

 

Demi-finales (18, 20 et 22 février 1983)

Landshut - Cologne 5-2 (1-1,3-0,1-1)
Cologne - Landshut 13-3 (6-0,2-2,5-1)
Landshut - Cologne 6-2 (2-0,1-1,3-1)
Cologne - Landshut 3-6 (0-2,2-1,1-3)

Mannheim - Rosenheim 5-3
Rosenheim - Mannheim 6-1
Mannheim - Rosenheim 2-1 a.p.
Rosenheim - Mannheim 4-5 t.a.b.

Cologne réussit un festival offensif mais la démonstration est vaine puisque les trois autres manches sont perdues. Après ce nouvel échec d'une équipe considérée comme favorite au vu de sa composition, même la star Gerd Truntschka doute : "je me suis déjà sérieusement posé la question de passer dans une équipe qui pourrait m'amener au titre..."

 

Match pour la troisième place (4 et 6 mars 1983)

Rosenheim - Cologne 6-5 (2-1,4-2,0-2)
Cologne - Rosenheim 5-7 (2-0,3-3,0-4)

 

Finale (4, 6, 8 et 11 mars 1983)

Landshut - Mannheim 2-1
Mannheim - Landshut 8-2
Landshut - Mannheim 6-4
Mannheim - Landshut 4-5

Karel Gut, l'entraîneur tchécoslovaque de Landshut, sacrifie de nouveau le deuxième match en se livrant à quelques expérimentations à l'extérieur, pour mieux piéger définitivement son adversaire par la suite. Hormis le grand Erich Kühnhackl - né en République tchèque et arrivé en junior - et les frères Laylock, deux Canadiens qui ont été dénichés chez le club voisin de Basse-Bavière Straubing, l'intégralité de l'effectif champion est originaire de Landshut ! Tous les clubs à gros budget ont dû mordre la poussière.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                   B   A  Pts
1 Ernst Höfner       Rosenheim   8  13   21
2 Bob Laycock        Landshut    5  15   20
3 Holger Meitinger   Cologne    11   7   18
4 Helmut Steiger     Landshut   10   8   18
  Robin Laycock      Landshut   10   8   18

 

Joueur allemand de l'année (lecteurs de Sport-Kurier) : Harold Kreis (Mannheim).

 

Poule de promotion/relégation (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ECD Iserlohn      12   6  0  0   33-15  +18
2 Duisburg           6   3  0  3   30-23  +7
3 EV Füssen          3   1  1  4   20-28  -8
4 EC Bad Tölz        3   1  1  4   19-36  -17

Iserlohn se maintient en 1re Bundesliga mais pas Füssen, le club 16 fois champion. Le départ du défenseur-vedette Udo Kießling pour Cologne à Noël

 

 

 

Bundesliga II

Après la disparition du VfL Bad Nauheim, la promotion d'Iserlohn et la "pause" demandée par le Berliner SC, il n'y a plus assez d'équipes au nord. Les promus Kassel et Herne ne veulent plus monter dans ces conditions, et seul l'Eintracht Francfort est candidat. On repasse donc à une Bundesliga à poule unique, et plusieurs équipes du sud choisissent alors de se retirer au niveau inférieur. Il reste à peine dix participants.

Poule de qualification (36 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Fribourg-en-Brisgau  62  29  4  3  237-105  +132
 2 Duisburger SC        58  27  4  5  225-116  +109
 3 EC Bad Tölz          50  24  2 10  212-148  +64
 4 EHC Essen            41  20  1 15  183-160  +23
 5 RSC Bremerhaven      40  19  2 15  206-187  +19
 6 Krefelder EV         34  15  4 17  198-187  +11
 7 EHC Straubing        28  11  6 19  144-163  -19
 8 Eintracht Francfort  17   8  1 27  135-227  -92
 9 Hambourg SV          16   6  4 26  132-264  -132
10 VER Selb             14   5  4 27  114-229  -115

 

Poule finale (classement cumulé, 46 matches)

                   Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
1 ERC Freiburg      76   36  4  6    301-144  +157
2 Duisburger SC     72   34  4  8    295-159  +136
3 EC Bad Tölz        64   31  2  13   273-191  +8
4 EHC Essen         51   25  1  20   235-217  +18
5 RSC Bremerhaven   45   22  1  23   265-288  -23
6 Krefelder EV      37   16  5  25   246-264  -20

Fribourg-en-Brisgau est directement promu en Bundesliga I. Duisburg et Bad Tölz accèdent à une poule de promotion.

Poule de maintien (classement cumulé, 40 matches)

                   Pts   V  N  D    BP-BC   Diff
7 Eint. Francfort   23  11  1  28  160-243  -83
8 Hambourg SV       22   9  4  27  165-288  -123
9 VER Selb          14   5  4  31  129-262  -133

Hambourg et Selb doivent repasser par une qualification. Straubing, qui traîne une lourde dette, a retiré son équipe et recommencera la saison suivante en Bayernliga.

 

Poules de promotion/relégation

Groupe A (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Hambourg SV       16   8  0  2   69-40  +29
2 EA Kempten        15   7  1  2   54-46  +8
3 EV Landsberg      13   6  1  3   73-41  +32
4 Herner EV          8   4  0  6   48-55  -7
5 ESG Kassel         6   3  0  7   46-66  -20
6 EV Pfronten        2   1  0  9   43-85  -42

Groupe B (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 SV Bayreuth       18   9  0  1   90-42  +48
2 Augsbourg EV      11   4  3  3   50-44  +6
3 Preussen Berlin   10   4  2  4   58-48  +10
4 VER Selb           8   3  2  5   50-62  -12
5 TuS Geretsried     7   2  3  5   44-80  -36
6 Königsborner SV    6   1  4  5   32-48  -16

La Bundesliga sera découpée de nouveaux en deux poules nord et sud, et toutes ces équipes y seront par conséquent admises. Deux autres candidats d'Oberliga, Peiting et Oberstdorf, seront même repêchés pour compléter la zone sud.

 

 

 

Oberliga

Zone nord-ouest (36 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 ESG Kassel       56  27  2  7  333-163  +170
 2 Preußen Berlin   55  25  5  6  303-156  +147
 3 Herner EV        52  25  2  9  257-144  +113
 4 Königsborner SV  51  24  3  9  371-166  +105
 5 EC Braunlage     46  21  4 11  204-135  +69
 6 EC Nordhorn      35  15  5 16  270-245  +25
 7 EC Hanovre       34  14  6 16  248-244  +4
 8 GSC Moers        14   5  4 27  141-363  -222
 9 VERC Lauterbach  10   5  0 31  118-352  -234
10 Grefrather EC     7   3  1 32  132-409  -277

Kassel, les Berliner FC Preussen, Herne et Königsborn sont qualifiés pour les poules de promotion en Bundesliga II. Kassel est par ailleurs qualifié pour la finale d'Oberliga.

 

Zone sud (34 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 SV Bayreuth        60  29  0  1  354-121  +233
 2 EV Landsberg       58  27  2  3  257-114  +143
 3 Augsbourg EV       52  23  4  5  274-104  +170
 4 EA Kempten         47  22  3  9  234-124  +110
 5 TuS Geretsried     44  20  4 10  194-138  +56
 6 EV Pfronten        42  20  2 12  240-174  +66
 7 ERC Ingolstadt     41  19  3 12  202-183  +19
 8 EV Ravensburg      38  18  2 14  149-158  -9
 9 EC Peiting         35  16  3 15  203-176  +27
10 EHC Klostersee     31  14  3 17  147-158  -11
11 EV Regensburg      28  12  4 18  152-194  -42
12 TSV Peißenberg     27  13  1 20  137-225  -88
13 TEV Miesbach       26  12  2 20  170-225  -55
14 ERC Sonthofen      24  12  0 22  182-235  -53
15 EHC Stuttgart      20   7  6 21  129-261  -132
16 EA Schongau        19   8  3 23  142-222  -80
17 EC Oberstdorf      10   4  2 28  124-294  -170
18 EV Bad Wörishofen  10   4  2 28  135-319  -184

Les six premiers sont qualifiés pour les poules de promotion en Bundesliga II. Selb est par ailleurs qualifié pour la finale d'Oberliga. Bad Wörishofen est relégué en Regionalliga.

 

Finale

Kassel - Bayreuth 6-10
Bayreuth - Kassel 18-7

Bayreuth remporte le titre honorifique de champion d'Oberliga.

 

 

 

Regionalliga

Zone nord-ouest

Regionalliga Nord/West (16 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Hambourg SV 1b    30  15  0  1  140-54  +86
2 VfB Oldenburg     24  11  2  3  126-60  +66
3 Westf. Dortmund   22  10  2  4  107-52  +55
4 ESC Wedemark      21  10  1  5  111-80  +31
5 Bremerhaven 1b    14   6  2  8   84-76  +8
6 FASS Berlin       13   6  1  9   63-85  -22
7 SV Brackwede      11   5  1 10   86-101 -15
8 TSV Salzgitter     6   3  0 13   51-139 -88
9 Condor Hambourg    3   1  1 14   51-172 -121

La réserve de Hambourg et Oldenburg accèdent à une poule finale.

 

Zone sud-ouest

Regionalliga Süd/West (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Bad Nauheim    26  13  0  1  235-31  +204
2 HC Zweibrücken    23  11  1  2  208-43  +165
3 ERC Rödermark     22  11  0  3  142-81  +61
4 E. Francfort 1b   15   7  1  6  122-84  +38
5 Mayence EC        14   7  0  7   88-84  +4
6 Kaiserslautern     5   2  1 11   62-206 -144
7 EC Dillingen       4   2  0 12   52-155 -103
8 ERC Sarrebruck     3   1  1 12   23-249 -226

Bad Nauheim et Zweibrücken accèdent à une poule finale.

 

Poule finale ouest (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Bad Nauheim    11   5  1  0   57-22  +35
2 HC Zweibrücken     7   3  1  2   43-43   0
3 VfB Oldenburg      5   2  1  3   38-46  -8
4 Hambourg SV 1b     1   0  1  5   26-53  -27

Bad Nauheim et Zweibrücken sont promus en Oberliga. Bad Nauheim dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

 

Zone sud

Regionalliga Süd (22 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EHC 80 Nuremberg   40  19  2  1  211-58  +153
 2 Bad Reichenhall    38  18  2  2  134-56  +78
 3 Frillensee Inzell  34  16  2  4  140-79  +61
 4 VfL Waldkraiburg   26  13  0  9  171-98  +73
 5 ERSC Amberg        26  13  0  9  156-109 +47
 6 SC Reichersbeuern  26  12  2  8  106-98  +8
 7 ESV Buchloe        21   9  3 10  109-125 -16
 8 EV Pegnitz         16   8  0 14  102-126 -24
 9 SV Gendorf         16   8  0 14  101-144 -43
10 Fürstenfeldbruck   12   5  2 15   79-138 -59
11 SC Gaißach          7   3  1 18   83-167 -84
12 ERC Göppingen       2   1  0 21   91-285 -194

Gaißach et Göppingen sont relégués en Bayernliga.

Quarts de finale

Nuremberg - Pegnitz 11-1 5-2
Bad Reichenhall - Buchloe 4-2 1-2 10-2
Frillensee Inzell - Reichersbeuern 6-2 6-4
Waldkraiburg - Amberg 8-3 8-7

Demi-finales

Nuremberg - Waldkraiburg 15-2 2-6 5-7
Bad Reichenhall - Frillensee Inzell 6-3 2-4 5-2

Finale

Bad Reichenhall - Waldkraiburg 8-2 1-3 7-1

Bad Reichenhall est promu et dispute le titre de Regionalliga. Après la décision d'élargir la Bundesliga, les autres demi-finalistes Waldkraiburg, Nuremberg et Frillensee Inzell montent eux aussi en Oberliga.

 

 

Finale

Bad Reichenhall - Bad Nauheim 3-5 9-4

Bad Reichenhall remporte le titre honorifique de champion de Regionalliga.

 

 

 

Fédérations régionales

Bavière

Bayernliga

Classement (18 matches)

                    Pts 
 1 ESV Burgau        29
 2 EV Berchtesgaden  28
 3 SC Memmingen      25
 4 ERV Schweinfurt   23
 5 ESG Dorfen        21
 6 EV Mittenwald     19
 7 EHC Straubing 1b  15
 8 SG Moosburg        8
 9 SV Hof             6
10 TSV Erding         6

Burgau et Berchtesgaden sont promus en Regionalliga sud. Memmingen et Schweinfurt seront aussi repêchés par la suite.

 

 

La saison précédente (1981/82)

La saison suivante (1983/84)

 

Retour aux archives