Championnat d'Allemagne 1985/86

 

I. Bundesliga : résultats, classement ; play-offs et poule de promotion/relégation.

II. Bundesliga : première phase nord et sud ; poules de relégation nord et sud.

Oberliga : zone nord, zone centre, zone sud et finale.

Regionalliga : zone nord, zone ouest, zone sud-ouest, zone sud et finale.

Landesligen : Hambourg, Basse-Saxe, Berlin, Rhénanie du nord - Westphalie, Rhénanie-Palatinat, Hesse, Bade-Wurtemberg, Bavière.

 

 

I. Bundesliga

1re journée (vendredi 27 septembre 1985)

Düsseldorf - Landshut 4-1 (2-0,1-0,1-1)
Iserlohn - Kaufbeuren 8-1 (4-0,2-1,2-0)
Rosenheim - Cologne 2-2 (0-1,1-1,1-0)
Riessersee - Mannheim 4-4 (1-2,1-2,2-0)
Schwenningen - Bayreuth 7-1 (2-0,2-1,3-0)

2e journée (dimanche 29 septembre 1985)

Cologne - Riessersee 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Bayreuth - Rosenheim 3-9 (1-2,1-2,1-5)
Kaufbeuren - Düsseldorf 5-3 (2-0,2-2,1-1)
Landshut - Iserlohn 7-3 (1-0,4-0,2-3)
Mannheim - Schwenningen 1-1 (1-1,0-0,0-0)

3e journée (vendredi 4 octobre 1985)

Cologne - Landshut 6-2 (1-0,1-2,4-0)
Mannheim - Rosenheim 3-3 (1-0,0-2,2-1)
Riessersee - Düsseldorf 2-2 (0-1,0-1,2-0)
Bayreuth - Iserlohn 5-5 (3-1,0-3,2-1)
Schwenningen - Kaufbeuren 5-1 (0-0,3-1,2-0)

4e journée (dimanche 6 octobre 1985)

Düsseldorf - Mannheim 6-2 (1-1,2-1,3-0)
Iserlohn - Riessersee 9-3 (3-0,1-1,5-2)
Kaufbeuren - Cologne 5-4 (3-2,0-0,2-2)
Landshut - Bayreuth 5-2 (3-1,1-0,1-1)
Rosenheim - Schwenningen 8-3 (3-2,3-0,2-1)

5e journée (vendredi 11 octobre 1985)

Düsseldorf - Cologne 2-5 (1-1,0-2,1-2)
Kaufbeuren - Landshut 11-4 (2-0,3-2,6-2)
Mannheim - Bayreuth 8-3 (1-1,4-1,3-1)
Rosenheim - Riessersee 4-3 (2-1,2-2,0-0)
Schwenningen - Iserlohn 5-6 (1-2,1-1,3-3)

6e journée (dimanche 13 octobre 1985)

Cologne - Mannheim 7-4 (3-2,0-1,4-1)
Bayreuth - Kaufbeuren 3-3 (0-2,2-0,1-1)
Iserlohn - Düsseldorf 6-2 (1-0,2-1,3-1)
Landshut - Rosenheim 4-2 (1-1,2-1,1-0)
Riessersee - Schwenningen 4-4 (0-2,2-0,2-2)

7e journée (mardi 15 octobre 1985)

Mannheim - Landshut 5-2 (1-0,1-0,3-2)
Düsseldorf - Bayreuth 6-5 (1-2,0-2,5-1)
Kaufbeuren - Riessersee 4-7 (2-1,2-2,0-4)
Rosenheim - Iserlohn 5-2 (1-0,2-2,2-0)
Schwenningen - Cologne 2-7 (1-2,1-1,0-4)

8e journée (vendredi 18 octobre 1985)

Cologne - Iserlohn 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Mannheim - Kaufbeuren 8-2 (1-1,2-0,5-1)
Rosenheim - Düsseldorf 4-2 (2-0,1-1,1-1)
Riessersee - Bayreuth 8-1 (5-0,1-1,2-0)
Schwenningen - Landshut 5-2 (2-0,1-1,2-1)

9e journée (dimanche 20 octobre 1985)

Bayreuth - Cologne 4-10 (0-1,3-5,1-4)
Düsseldorf - Schwenningen 14-2 (3-0,6-1,5-1)
Iserlohn - Mannheim 2-2 (2-1,0-1,0-0)
Kaufbeuren - Rosenheim 6-3 (2-1,4-2,0-0)
Landshut - Riessersee 1-6 (1-2,0-2,0-2)

10e journée (vendredi 25 octobre 1985)

Kaufbeuren - Iserlohn 1-7 (0-5,1-1,0-1)
Landshut - Düsseldorf 4-2 (3-0,0-1,1-1)
Cologne - Rosenheim 4-0 (2-0,2-0,0-0)
Mannheim - Riessersee 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Bayreuth - Schwenningen 6-3 (1-1,3-2,2-0)

11e journée (dimanche 27 octobre 1985)

Schwenningen - Mannheim 4-4 (2-1,1-0,1-3)
Düsseldorf - Kaufbeuren 8-2 (1-0,3-0,4-2)
Iserlohn - Landshut 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Rosenheim - Bayreuth 7-1 (3-0,1-1,3-0)
Riessersee - Cologne 6-9 (0-5,3-3,3-1)

12e journée (vendredi 1er novembre 1985)

Düsseldorf - Riessersee 11-5 (3-2,3-1,5-2)
Iserlohn - Bayreuth 7-4 (3-0,3-1,1-3)
Kaufbeuren - Schwenningen 3-5 (0-2,3-1,0-2)
Landshut - Cologne 1-5 (0-1,0-2,1-2)
Rosenheim - Mannheim 4-1 (1-0,1-0,2-1)

13e journée (dimanche 3 novembre 1985)

Cologne - Kaufbeuren 2-2 (1-1,0-0,1-1)
Schwenningen - Rosenheim 1-0 (0-0,0-0,1-0)
Bayreuth - Landshut 7-5 (2-2,3-2,2-1)
Mannheim - Düsseldorf 5-6 (3-1,0-1,2-4)
Riessersee - Iserlohn 4-9 (2-2,1-2,1-5)

14e journée (vendredi 8 novembre 1985)

Iserlohn - Schwenningen 2-1 (2-0,0-0,0-1)
Landshut - Kaufbeuren 3-3 (0-1,2-1,1-1)
Cologne - Düsseldorf 5-7 (0-1,3-3,2-3)
Riessersee - Rosenheim 2-7 (0-2,0-4,2-1)
Bayreuth - Mannheim 6-8 (2-4,1-2,3-2)

15e journée (dimanche 10 novembre 1985)

Schwenningen - Riessersee 1-2 (1-1,0-0,0-1)
Düsseldorf - Iserlohn 8-5 (2-1,3-2,3-2)
Kaufbeuren - Bayreuth 9-4 (3-3,3-0,3-1)
Mannheim - Cologne 3-2 (1-0,0-1,2-1)
Rosenheim - Landshut 8-3 (2-1,1-0,5-2)

16e journée (mardi 12 novembre 1985)

Iserlohn - Rosenheim 2-4 (1-0,1-2,0-2)
Landshut - Mannheim 3-1 (2-0,0-1,1-0)
Cologne - Schwenningen 7-1 (2-1,2-0,3-0)
Riessersee - Kaufbeuren 9-4 (0-1,5-1,4-2)
Bayreuth - Düsseldorf 4-4 (1-1,2-0,1-3)

17e journée (vendredi 15 novembre 1985)

Düsseldorf - Rosenheim 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Iserlohn - Cologne 5-7 (2-3,2-3,1-1)
Kaufbeuren - Mannheim 7-1 (1-0,4-1,2-0)
Landshut - Schwenningen 5-2 (2-2,1-0,2-0)
Bayreuth - Riessersee 4-4 (2-2,2-0,0-2)

18e journée (dimanche 17 novembre 1985)

Cologne - Bayreuth 6-0 (3-0,3-0,0-0)
Schwenningen - Düsseldorf 7-1 (0-1,2-0,5-0)
Mannheim - Iserlohn 2-2 (0-1,2-1,0-0)
Rosenheim - Kaufbeuren 12-2 (2-0,3-1,7-1)
Riessersee - Landshut 2-5 (0-3,2-0,0-2)

19e journée (vendredi 22 novembre 1985)

Kaufbeuren - Düsseldorf 6-4 (1-1,2-0,3-3)
Landshut - Iserlohn 8-5 (2-1,4-2,2-2)
Cologne - Riessersee 9-1 (0-0,6-1,3-0)
Mannheim - Schwenningen 8-4 (2-1,3-1,3-2)
Bayreuth - Rosenheim 1-2 (0-1,0-0,1-1)

20e journée (dimanche 24 novembre 1985)

Schwenningen - Bayreuth 9-1 (2-0,1-1,6-0)
Düsseldorf - Landshut 11-6 (5-1,3-3,3-2)
Iserlohn - Kaufbeuren 4-2 (2-1,0-0,2-1)
Rosenheim - Cologne 3-2 (0-2,2-0,1-0)
Riessersee - Mannheim 0-6 (0-2,0-2,0-2)

21e journée (vendredi 29 novembre 1985)

Düsseldorf - Mannheim 10-2 (3-1,2-1,5-0)
Iserlohn - Riessersee 3-2 (1-0,0-0,2-2)
Kaufbeuren - Cologne 1-5 (1-3,0-1,0-1)
Landshut - Bayreuth 9-4 (2-0,5-2,2-2)
Rosenheim - Schwenningen 12-0 (4-0,3-0,5-0)

22e journée (dimanche 1er décembre 1985)

Cologne - Landshut 2-1 (1-0,0-1,1-0)
Schwenningen - Kaufbeuren 9-4 (2-1,1-1,6-2)
Bayreuth - Iserlohn 4-6 (0-3,2-3,2-0)
Mannheim - Rosenheim 3-3 (0-1,0-1,3-1)
Riessersee - Düsseldorf 4-8 (1-3,1-3,2-2)

23e journée (vendredi 6 décembre 1985)

Iserlohn - Düsseldorf 3-3 (2-0,1-0,0-3)
Landshut - Rosenheim 5-2 (1-0,2-0,2-2)
Cologne - Mannheim 12-2 (5-0,4-2,3-0)
Riessersee - Schwenningen 6-8 (4-0,1-5,1-3)
Bayreuth - Kaufbeuren 4-6 (3-0,1-2,0-4)

24e journée (dimanche 8 décembre 1985)

Schwenningen - Iserlohn 0-4 (0-2,0-1,0-1)
Düsseldorf - Cologne 7-5 (4-1,0-2,3-2)
Kaufbeuren - Landshut 8-4 (2-1,4-1,2-2)
Mannheim - Bayreuth 6-6 (2-2,3-0,1-4)
Rosenheim - Riessersee 6-3 (3-0,3-1,0-2)

25e journée (vendredi 13 décembre 1985)

Düsseldorf - Schwenningen 7-5 (1-3,2-0,4-2)
Iserlohn - Mannheim 8-5 (2-2,4-1,2-2)
Kaufbeuren - Rosenheim 6-5 (2-0,3-2,1-3)
Landshut - Riessersee 5-3 (0-1,2-1,3-1)
Bayreuth - Cologne 1-3 (1-1,0-2,0-0)

26e journée (dimanche 15 décembre 1985)

Cologne - Iserlohn 0-2 (0-0,0-2,0-0)
Schwenningen - Landshut 3-1 (2-1,1-0,0-0)
Mannheim - Kaufbeuren 4-3 (2-0,1-1,1-2)
Rosenheim - Düsseldorf 3-6 (2-4,1-1,0-1)
Riessersee - Bayreuth 1-7 (1-2,0-3,0-2)

27e journée (mercredi 8 janvier 1986)

Bayreuth - Düsseldorf 5-5 (2-0,3-4,0-1)
Riessersee - Kaufbeuren 0-8 (0-4,0-3,0-1)
Landshut - Mannheim 6-3 (2-1,2-1,2-1)
Iserlohn - Rosenheim 5-4 (0-0,4-2,1-2)
Cologne - Schwenningen 13-0 (4-0,5-0,4-0)

28e journée (vendredi 10 janvier 1986)

Schwenningen - Cologne 6-4 (2-1,2-2,2-1)
Kaufbeuren - Riessersee 8-2 (0-1,3-1,5-0)
Düsseldorf - Bayreuth 12-1 (2-1,8-0,2-0)
Rosenheim - Iserlohn 5-2 (2-1,3-1,0-0)
Mannheim - Landshut 1-4 (0-0,1-2,0-2)

29e journée (dimanche 12 janvier 1986)

Cologne - Düsseldorf 7-3 (2-2,1-0,4-1)
Riessersee - Rosenheim 7-4 (3-2,2-1,2-1)
Bayreuth - Mannheim 3-5 (0-1,1-1,2-3)
Iserlohn - Schwenningen 8-4 (0-2,5-2,3-0)
Landshut - Kaufbeuren 7-2 (2-2,1-0,4-0)

30e journée (vendredi 17 janvier 1986)

Düsseldorf - Kaufbeuren 6-4 (1-1,2-2,3-1)
Iserlohn - Landshut 5-3 (1-1,2-0,2-2)
Rosenheim - Bayreuth 3-1 (0-0,1-1,2-0)
Riessersee - Cologne 2-9 (0-4,0-1,2-4)
Schwenningen - Mannheim 4-1 (0-1,4-0,0-0)

31e journée (dimanche 19 janvier 1986)

Cologne - Rosenheim 2-2 (0-0,2-1,0-1)
Bayreuth - Schwenningen 3-4 (0-0,3-2,0-2)
Kaufbeuren - Iserlohn 7-7 (1-2,5-1,2-4)
Landshut - Düsseldorf 3-6 (2-1,1-3,0-2)
Mannheim - Riessersee 8-1 (2-1,2-0,4-0)

32e journée (vendredi 24 janvier 1986)

Cologne - Kaufbeuren 11-2 (1-1,5-0,5-1)
Mannheim - Düsseldorf 4-6 (1-2,2-0,1-4)
Riessersee - Iserlohn 5-2 (0-0,4-1,1-1)
Bayreuth - Landshut 2-7 (1-4,1-2,0-1)
Schwenningen - Rosenheim 2-1 (0-0,1-0,1-1)

33e journée (dimanche 26 janvier 1986)

Düsseldorf - Riessersee 9-1 (1-0,4-1,4-0)
Iserlohn - Bayreuth 10-3 (5-0,2-2,3-1)
Kaufbeuren - Schwenningen 7-5 (3-1,3-2,1-2)
Landshut - Cologne 1-4 (0-2,1-0,0-2)
Rosenheim - Mannheim 11-1 (2-0,6-0,3-1)

34e journée (vendredi 31 janvier 1986)

Cologne - Bayreuth 6-3 (2-1,3-1,1-1)
Mannheim - Iserlohn 5-3 (1-1,1-2,3-0)
Rosenheim - Kaufbeuren 3-1 (1-0,0-0,2-1)
Riessersee - Landshut 1-4 (0-3,1-0,0-1)
Schwenningen - Düsseldorf 5-11 (1-4,2-5,2-2)

35e journée (dimanche 2 février 1986)

Bayreuth - Riessersee 2-7 (1-3,1-1,0-3)
Düsseldorf - Rosenheim 5-2 (1-1,2-0,2-1)
Iserlohn - Cologne 2-6 (1-0,1-3,0-3)
Kaufbeuren - Mannheim 8-6 (1-1,5-3,2-2)
Landshut - Schwenningen 8-4 (3-1,1-1,4-2)

36e journée (vendredi 7 février1986)

Rosenheim - Landshut 5-1 (0-1,1-0,4-0) [mardi 4 février]
Düsseldorf - Iserlohn 6-6 (4-2,0-3,2-1)
Kaufbeuren - Bayreuth 8-1 (0-0,2-0,6-1)
Mannheim - Cologne 2-2 (0-0,1-1,1-1)
Schwenningen - Riessersee 6-6 (0-0,2-4,4-2)

Classement (36 matches)

                       Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Kölner EC            56   26  4  6    198-88   +110
 2 Düsseldorfer EG      51   23  5  8    216-141  +75
 3 SB Rosenheim         44   20  4  12   158-100  +58
 4 ECD Iserlohn         44   19  6  11   170-138  +32
 5 EV Landshut          35   17  1  28   142-149  -7
 6 ESV Kaufbeuren       34   15  4  17   162-183  -21
 7 Mannheimer ERC       33   12  9  15   137-159  -22
 8 ERC Schwenningen     30   13  4  19   135-181  -46
 9 SC Riessersee        21    8  5  23   126-197  -71
10 SV Bayreuth          12    3  6  27   115-223  -108

Hardy Nilsson, le centre suédois rusé du titre de 1984, revient à Cologne comme entraîneur, et ramène le calme dans les vestiaires après les excès du pétulant Golonka. La finale de coupe d'Europe à Megève a fait perdre le capitaine Udo Kießling blessé à l'aine pour douze journées, mais il a donné au KEC le rythme de la haute compétition. Cologne domine ainsi le championnat de bout en bout avec un jeu fluide et technique, les deux étrangers Doug Berry et Brian Young étant cette fois au niveau.

Iserlohn est la surprise de la saison. L'entraîneur tchèque a su y marier les cultures différentes qui composent l'effectif, et qui sont déjà illustrées par le duo d'étrangers "officiels" : les mille merveilles techniques du Finlandais peu dur au mal Martti Jarkko sont bien complétées par le travail moins tape-à-l'il de l'international tchécoslovaque Jaro Pouzar. Mais il y a aussi le gardien germano-tchèque Cestmir Fous et quatre Germano-Canadiens, dont le buteur Ralph Krueger.

Ce n'est qu'à la dernière journée qu'Iserlohn ne se fait doubler pour la troisième place par le tenant du Rosenheim, où la "greffe" de l'entraîneur de Mannheim, Ladislav Olejnik, n'a pas pris. Les joueurs se rebellent sans cesse contre son autorité, mais il a le soutien de son président Josef März... jusqu'à ses déclarations (apocryphes ?) évoquant un recrutement raté à propos des internationaux tchécoslovaques Jiri Kralik et Vincent Lukac. Le sang du dirigeant-mécène ne fait qu'un tour et il se sépare de son entraîneur le 30 janvier pour le remplacer par Gerhard Baldauf. Il est vrai que l'ailier Lukac, accusé parfois de jouer pour la galerie, a connu une saison difficile, et pas seulement parce qu'il a été suspendu par l'IIHF pour avoir signé un contrat parallèle avec les Nordiques de Québec (suspension qui n'a duré que quatre matches car Québec n'a finalement pas pu prouver ses droits). L'artiste tchèque, surnommé "Giovanni", détone un peu à Rosenheim, traditionnelle équipe de combattants.

Landshut a définitivement quitté le groupe de tête. Le départ pour de hauts salaires des deux attaquants formés au club Erich Kühnhackl (Olten, LNA suisse) et Helmut Steiger (vite adopté à Cologne) ne pouvait pas être compensé par l'arrivée du centre finlandais Matti Hagman, doué techniquement mais pas capable de faire la différence à lui seul comme le grand Kühnhackl. Le club de Basse-Bavière se retrouve même un temps avant-dernier, avant de mettre le holà sur les nuits trop arrosées de certains joueurs, dont la presse fait ses choux gras. Les dirigeants réagissent en interdisant formellement l'alcool sous peine de sanctions financières. Le centre de la deuxième ligne Joe Wasserek est même sorti du groupe jusqu'à ce qu'il retrouve une condition physique décente. Landshut ne s'en tire pas si mal en terminant cinquième, en tête d'un petit peloton. Schwenningen où s'y est accroché alors que tout le monde avait prédit sa chute après les arriérés de paiement réclamés par le fisc à l'intersaison et l'arrivée d'un jeune entraîneur américain inconnu, Billy Flynn.

Les quatre derniers qualifiés ont en commun d'être redoutables à domicile mais très faibles à l'extérieur. Un public qui transcende les joueurs chez eux, c'est peut-être ce qui a manqué à Riessersee, car la patinoire olympique de Garmisch-Partenkirchen sonne de plus en plus creux. Le promu Bayreuth a surtout eu du mal à former une équipe compétitive. Les supporters réclament la tête de l'entraîneur lors de la défaite contre Iserlohn début décembre, les dirigeants obéissent, mais cela ne change rien. Le manager Klaus Weber assure l'intérim, puis engage le vieil entraîneur Mike Daski, puis le vire neuf journées plus tard, puis le rappellera en poule de relégation... Rien de tout cela ne pourra empêcher la redescente.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                    B   A  Pts
 1 Chris Valentine   Düsseldorf    27  53   80
 2 Peter John Lee    Düsseldorf    40  38   78
 3 Matti Hagman      Landshut      25  49   74
 4 Miroslaw Sikora   Cologne       45  24   69
 5 Libor Havlicek    Riessersee    25  43   68
 6 Gerd Truntschka   Cologne       13  55   68
 7 Paul Messier      Mannheim      32  33   65
 8 Helmut Steiger    Cologne       24  41   65
 9 Frantisek Cernik  Kaufbeuren    23  42   65
10 Ross Yates        Mannheim      20  41   61

Spectateurs en saison régulière

Düsseldorf     9883
Mannheim       4206
Cologne        4111 
Schwenningen   3956
Rosenheim      3761
Iserlohn       3447
Landshut       3244 
Kaufbeuren     2922
Bayreuth       2760
Riessersee     1842

Classement du fair-play : Riessersee.

 

 

Quarts de finale (12, 14, 16 et 18 février 1986)

Cologne - Schwenningen 4-3 a.p. (0-1,2-1,2-1)
Schwenningen - Cologne 2-6 (1-3,0-2,1-1)
Cologne - Schwenningen 8-0 (3-0,4-0,1-0)

Düsseldorf - Mannheim 9-3 (2-1,3-0,4-2)
Mannheim - Düsseldorf 3-6 (1-2,2-3,0-1)
Düsseldorf - Mannheim 6-4 (1-0,2-3,3-1)

Rosenheim - Kaufbeuren 8-2 (4-0,1-2,3-0)
Kaufbeuren - Rosenheim 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Rosenheim - Kaufbeuren 10-5 (3-1,4-4,3-0)
Kaufbeuren - Rosenheim 2-6 (1-1,0-2,1-3)

Iserlohn - Landshut 2-0 (2-0,0-0,0-0)
Landshut - Iserlohn 4-7 (1-2,2-2,1-3)
Iserlohn - Landshut 4-2 (2-0,0-1,2-1)

Peu de suspense dans ces quarts de finale, si ce n'est que Gerhard Hegen, le gardien de Kaufbeuren, réussit à blanchir une fois le champion sortant Rosenheim. Il se venge ainsi du match précédent où il avait été sorti en fin de premier tiers-temps après avoir encaissé quatre buts. Le joueur à l'honneur dans ces quarts de finale, c'est Alois Schloder, la dernière grande figure de Landshut. Après 23 saisons de Bundesliga dans son club, record absolu, l'ex-international finit sa carrière en beauté mais ne peut pas empêcher l'élimination de son équipe

 

Demi-finales (23, 25, 28 février et 2 mars 1986)

Cologne - Iserlohn 6-2 (2-0,1-1,3-1)
Iserlohn - Cologne 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Cologne - Iserlohn 7-2 (2-1,4-0,1-1)
Iserlohn - Cologne 0-5 (0-1,0-2,0-2)

Düsseldorf - Rosenheim 4-3 a.p. (1-1,1-0,1-2,1-0)
Rosenheim - Düsseldorf 2-5 (1-1,1-2,0-2)
Düsseldorf - Rosenheim 10-5 (2-1,4-2,4-2)

Le risque était grand pour Iserlohn de perdre le bénéfice de son excellente saison dans ces play-offs. Avec les blessures de Josef Klaus et Thomas Dolak, la défense est en effet en dangereux sous-effectif. Il reste le capitaine Peter Gailer, revenu en équipe nationale cette année, le Germano-Canadien Earl Spry, et l'ex-espoir Peter Romberg. C'est là que l'ECD Iserlohn, réputé pour son effectif cosmopolite, prouve qu'il est aussi un club formateur : Andreas Pokorny se retrouve titulaire à 17 ans, il marque deux buts et une assistance dans le dernier match du quart de finale, et est crédité des deux assistances sur les deux buts de Martti Jarkko lors du mémorable succès contre Cologne. Accrocher une victoire dans la série, c'est sans doute tout ce qu'il était possible d'espérer face à un KEC au complet sans le moindre blessé.

 

Match pour la troisième place (7 et 9 mars 1986)

Iserlohn - Rosenheim 4-6 (1-2,1-4,2-0)
Rosenheim - Iserlohn 8-4 (1-1,6-2,1-1)

Iserlohn ouvre le score à deux reprises, mais la ligne Reindl-Höfner-Franz fait à chaque fois basculer le match en faveur de Rosenheim.

 

Finale (7, 9 et 11 mars 1986)

Cologne - Düsseldorf 6-5 (1-2,2-3,3-0)
Düsseldorf - Cologne 5-6 (1-0,4-1,0-5) 
Cologne - Düsseldorf 6-1 (2-0,0-1,4-0)

Le derby rhénan en finale, impossible d'imaginer affiche plus alléchante : le trésorier Clemens Vedder, l'homme-clé de Cologne, le fait payer cher en fixant des prix élevés qui font enrager les supporters. Leur équipe joue aussi avec leurs nerfs car elle a deux buts de retard à dix minutes de la fin du premier match. Mais elle revient par Christoph Augsten puis par Holger Meitinger, et elle marque même le but vainqueur à la dernière minute grâce à un joueur, Peter Schiller, qui avait failli claquer la porte du KEC en décembre pour partir à Mannheim !

Le scénario du deuxième match est encore plus ébouriffant. Cologne est mené 5-1 après deux tiers-temps. Le capitaine Udo Kießling pousse une gueulante dans les vestiaires, alors que Hardy Nilsson sort son gardien Helmut de Raaf pour faire rentrer Thomas Bornträger. Le double choc psychologique fonctionne et le KEC inflige un cinglant 5-0 en vingt minutes à Düsseldorf, qui ne s'en remettra pas.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                 B   A  Pts
1 Chris Valentine   Düsseldorf   9  14   23
2 Miroslaw Sikora   Cologne     12   7   19
3 Peter John Lee    Düsseldorf   7  11   18
4 Vincent Lukac     Rosenheim   10   7   17
5 Gerd Truntschka   Cologne      3  14   17

 

 

Poule de promotion/relégation (18 matches)

                        Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Eintracht Francfort   27  12  3  3   86-45  +41
 2 SC Riessersee         24  11  2  5   89-61  +28
 3 Augsbourg EV          24  10  4  4   95-62  +33
 4 Berliner SC Preussen  23  10  3  5   98-61  +37
 5 ESG Kassel            22   9  4  5   96-71  +25
 6 SV Bayreuth           19   8  3  7   85-66  +19
 7 Duisburg              15   7  1 10   97-107 -10
 8 Fribourg-en-Brisgau   12   5  2 11   75-96  -21
 9 EC Bad Tölz           10   4  2 12   58-105 -47
10 ERC Sonthofen          4   2  0 16   46-151 -105

Le dévouement du président Günther Herold, transfuge du football dont le hockey n'était pas la première passion avant qu'il soit élu à la tête de la section il y a vingt ans, trouve sa consécration : l'Eintracht de Francfort accède pour la seconde fois à la Bundesliga, mais dans de bien meilleures conditions qu'à la fin des années soixante quand il avait encore une patinoire à ciel ouvert. Aujourd'hui, il s'est forgé un public. Il ne manque pas grand-chose à Augsbourg pour l'accompagner : battu 1-7 par Riessersee à l'aller, l'AEV mène 3-2 au retour quand une grosse bourde défensive offre l'égalisation à 3-3 au centre Günther Preuß. La différence de buts particulière lui est donc défavorable par rapport au club de Garmisch.

Équipe-type de la poule de qualification : Klaus Merk (Augsbourg) ; Miroslav Dvorak (Kassel) - Ron Fischer (Riessersee) ; Trevor Erhardt (Francfort) - Libor Havlicek (Riessersee) - Michael Komma (Bad Tölz).

 

 

Trophées et distinctions

Joueurs allemands de l'année (lecteurs de Sport-Kurier) : 1 Udo Kießling (Cologne) 4215, 2 Gerd Truntschka (Cologne) 3088, 4 Miroslaw Sikora (Cologne) 2111, 4 Harold Kreis (Mannheim) 1860, 5 Michael Schmidt (Düsseldorf) 925, 6 Helmut de Raaf (Cologne) 822, 7 Erich Weishaupt (Düsseldorf) 617, 8 Peter Schiller (Cologne) 516, 9 Matthias Hoppe (Schwenningen) 455, 10 Andreas Niederberger (Rosenheim) 426.

Meilleurs étrangers (lecteurs de Sport-Kurier) : 1 Peter John Lee (Düsseldorf) 1127, 2 Chris Valentine (Düsseldorf) 710, 3 Doug Berry (Cologne) 431, 4 Paul Messier (Mannheim) 282, 5 Ron Fischer (Riessersee) 229.

Meilleurs joueurs par poste (moyenne des notes de match de Sport-Kurier) : Matthias Hoppe (gardien, Schwenningen), Harold Kreis (défenseur, Mannheim), Gerd Truntschka (centre, Cologne), Miroslaw Sikora (ailier, Cologne).

Joueurs du mois (Sport-Kurier) : Miroslaw Sikora (Cologne, octobre), Jiri Kralik (Rosenheim, novembre), Gerd Truntschka (Cologne, décembre), Peter John Lee (Düsseldorf, janvier), Udo Kießling (Cologne, février), Udo Kießling (Cologne, mars).

 

Joueurs de l'année (lecteurs de Eishockey Magazin) : 1 Udo Kießling (Cologne) 1801, 2 Helmut de Raaf (Cologne) 1084, 3 Matthias Hoppe (Schwenningen) 604, 4 Ron Fischer (Riessersee) 596, 5 Miroslaw Sikora (Cologne) 519, 6 Erich Weishaupt (Düsseldorf) 481, 7 Gerd Truntschka (Cologne) 394, 8 Chris Valentine (Düsseldorf) 368, 9 Peter John Lee (Düsseldorf) 351, 10 Markus Kuhl (Mannheim) 318.

Meilleur étranger (lecteurs de Eishockey Magazin) : Ron Fischer (Riessersee).

Meilleurs joueurs par poste (lecteurs de Eishockey Magazin) : Helmut de Raaf (G, Cologne), Udo Kießling (D, Cologne), Miroslaw Sikora (A, Cologne).

Meilleur entraîneur (lecteurs de Eishockey Magazin) : Hardy Nilsson (Cologne).

Meilleur arbitre (lecteurs de Eishockey Magazin) : Josef Kompalla (Krefeld).

Équipe-type (Eishockey Magazin) : Helmut de Raaf (Cologne) ; Ron Fischer (Riessersee) - Udo Kießling (Cologne) ; Peter Schiller (Cologne) - Gerd Truntschka (Cologne) - Miroslaw Sikora (Cologne).

 

 

 

Bundesliga II

Zone nord

Poule de qualification (45 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Preussen Berlin  78  38  2  5  299-127  +172
 2 E. Francfort     66  32  2 11  300-126  +174
 3 ESG Kassel       62  27  8 10  250-169  +81
 4 Duisburger SC    52  23  6 16  257-216  +41
 5 EC Bad Nauheim   49  22  5 18  222-186  +36
 6 EHC Essen-West   41  18  5 22  220-205  +15
 7 Herner EV        35  15  5 25  181-253  -72
 8 EC Braunlage     28  13  2 30  166-320  -154
 9 SC Solingen      21   9  3 33  178-335  -157
10 Krefelder EV     18   7  4 34  108-244  -136

Krefeld engage le gros défenseur Randy Spielvogel sans le déclarer comme joueur canadien, puisqu'il y en a déjà deux dans l'équipe, l'arrière Vic Stanfield et le meilleur marqueur du championnat Kenneth Brown. Pour justifier ce recrutement, le KEV se sert d'une règle qui établit qu'un joueur n'est pas considéré comme étranger s'il a vécu les dix-huit derniers mois en Allemagne sans jouer au hockey. On invente donc une improbable fiction pour Spielvogel, qui aurait donc vécu comme berger dans la Lüneberger Heide, le plus grand parc naturel de l'Allemagne au nord du pays... Personne n'est dupe de mensonge gros comme une maison, puisque beaucoup de clubs ont reçu le CV de Spielvogel à l'intersaison. Mais au moment où Krefeld se qualifie pour la poule de promotion en Bundesliga, le manager de Riessersee, Günther Zehntner, refuse d'y affronter un club dont la triche est avérée. Spielvogel est alors suspendu et quitte l'Allemagne. Krefeld se voit retirer 40 points qui avaient été obtenus avec l'homme au passé réinventé. Ce sont donc les BSC Preussen, Francfort, Kassel et Duisburg qui accèdent à une poule de promotion en Bundesliga I.

 

Poules de promotion/relégation nord

Groupe A (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Bad Nauheim       32  15  2  1  133-74  +59
2 Hambourg          19   9  1  8   98-75  +23
3 Solingen          19   9  1  8   98-75  +23
4 Ratingen          15   6  3  9   75-101 -26
5 Berliner SC       19   9  1  8   98-75  +23
6 ESC Rödermark     15   6  3  9   75-101 -26
7 Braunlage forfait général après 7 matches (8 pts)

Hambourg est promu en Bundesliga II aux dépens de Braunlage.

Groupe B (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Neuss             19   9  1  2   88-50  +38
2 Krefeld           16   7  2  3  104-55  +49
3 Herne             16   7  2  3   72-51  +21
4 Gelsenkirchen     11   5  1  6   75-70  +5
5 Essen-West        11   4  3  5   59-64  -5
6 Dinslaken          9   3  3  6   71-77  -6
7 Lauterbach         2   1  0 11   40-142 -102

Neuss est promu en Bundesliga II aux dépens d'Essen.

Finale

Bad Nauheim - Neuss 9-11 5-5

Match pour la troisième place

Hambourg - Krefeld 10-4

Match pour la cinquième place

Solingen - Herne 9-5 8-6

Match pour la septième place

Ratingen - Gelsenkirchen 4-7 6-15

La montée de Francfort libère une place dans la Bundesliga nord et les Schalke Haie de Gelsenkirchen la récupèrent en battant Ratingen dans ce barrage..

 

 

Zone sud

Poule de qualification (36 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Augsburger EV    68  34  0  2  271-95   +176
 2 EC Bad Tölz      46  19  8  9  178-128  +50
 3 EHC Freiburg     41  18  5 13  194-136  +58
 4 ERC Sonthofen    40  18  4 14  145-152  -7
 5 EV Landsberg     40  15 10 11  183-171  +12
 6 EV Füssen        38  16  6 14  189-179  +10
 7 VERE Selb        31  14  3 19  207-213  -6
 8 EHC Klostersee   21   7  7 22  118-201  -83
 9 EA Kempten       20   7  6 23  139-239  -100
10 Waldkraiburg     15   5  5 26  126-236  -110

Augsbourg, Bad Tölz, Fribourg-en-Brisgau et Sonthofen accèdent à une poule de promotion en Bundesliga I.

 

Poules de promotion/relégation sud

Groupe A (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EA Kempten         4   1  2 11   50-79  -29
2 EV Landsberg      21   9  3  2   77-53  +24
3 EHC Klostersee    13   6  1  7   58-60  -2
4 ERC Ingolstadt     8   3  2  9   66-90  -24
5 EV Dingolfing     15   7  1  6   66-58  +8
6 TSV Peißenberg    17   6  5 15   92-130  -38
7 EC Peiting        11   5  1  8   59-74  -15
8 Bad Liebenzell    14   7  0  1   68-31  +37

Kempten et Landsberg se maintiennent en Bundesliga II.

Groupe B (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 VfL Waldkraiburg  21  10  1  3   93-62  +31
2 EV Füssen         20   9  2  3   98-58  +40
3 VERE Selb         17   8  1  5  110-60  +50
4 EV Regensburg     16   7  2  5   54-46  +8
5 EHC 80 Nuremberg  13   6  1  7   72-76  -4
6 EV Stuttgart      11   5  1  8   87-103 -16
7 EV Ravensburg      9   4  1  9   55-94  -39
8 EV Moosburg        5   2  1 11   50-120 -70

Waldkraiburg et Füssen se maintiennent en Bundesliga II.

Match pour la cinquième place

Selb - Klostersee 10-2 4-6

La redescente de Bayreuth enlève une place dans la poule sud, et Selb garde donc le dernier strapontin restant en Bundesliga II. Klostersee risque la relégation en Oberliga mais sera repêché après le retrait de Waldkraiburg.

 

 

 

Oberliga

Zone nord

Première phase (40 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Neusser SC       70  35  0  5  371-174  +197
 2 EC Ratingen      57  28  1 11  312-213  +99
 3 Dinslakener EC   54  25  4 11  357-235  +122
 4 Hambourg SV      54  26  2 12  348-262  +86
 5 Schalker Haie    41  19  3 18  270-249  +21
 6 Berliner SC      38  18  2 20  283-321  -38
 7 EC Nordhorn      36  17  2 21  261-272  -11
 8 EC Hanovre       30  13  4 23  252-342  -90
 9 EHC Hambourg     27  13  1 26  239-296  -57
10 EHC Unna         24  10  4 26  205-279  -74
11 TV Wolfsburg      9   4  1 35  189-444  -255

Les six premiers sont qualifiés pour les poules de promotion en Bundesliga II. Neuss est par ailleurs qualifié pour la finale d'Oberliga.

 

Poules de qualification en Oberliga Nord

Groupe 1 (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Nordhorn       16   8  0  2  129-37  +92
2 ESC Ahaus         14   7  0  3  121-45  +76
3 EHC Unna          14   7  0  3   93-47  +46
4 TV Wolfsburg      10   5  0  5  114-65  +49
5 BSC Preussen 1b    4   2  0  8   44-108 -64
6 FASS Berlin        2   1  0  9   23-222 -199

Ahaus est promu en Oberliga. Wolfsburg sera repêché pour la dernière place restante après le refus du troisième de l'autre groupe Grefrath.

Groupe 2 (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Hanovre        16   8  0  0  111-24  +87
2 EHC Hambourg      12   6  0  2  113-47  +66
3 Grefrather EC      5   2  1  5   55-107 -52
4 Herforder EG       4   2  0  6   43-94  -51
5 REV Bremerhaven    3   1  1  6   45-95  -50
6 Braunlage 1b forfait général après 6 matches (7 pts)

Hanovre et Hambourg se maintiennent en Oberliga.

 

 

Zone centre

Première phase (20 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 Bad Liebenzell    31  15  1  4  181-87   +94
2 EV Stuttgart      27  13  1  6  155-111  +44
3 REV Heilbronn     27  13  1  6  156-119  +37
4 ERC Rödermark     18   9  0 11  138-108  +30
5 VERC Lauterbach   17   8  1 11  105-125  -20
6 ESG Esslingen      0   0  0 20   62-247  -185

Deuxième phase (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Stuttgart       8   4  0  2   56-44  +12
2 Bad Liebenzell     7   3  1  2   34-33  +1
3 ERC Rödermark      5   2  1  3   38-39  -1
4 REV Heilbronn      4   2  0  4   32-44  -12

Stuttgart et Bad Liebenzell, les deux meilleurs "sudistes", sont qualifiés pour les poules de promotion en Bundesliga II sud.

Rödermark et Lauterbach, les deux meilleurs "nordistes", sont qualifiés pour les poules de promotion en Bundesliga II nord.

Stuttgart est par ailleurs qualifié pour la finale d'Oberliga.

 

Poules de qualification en Oberliga Mitte

Groupe 1 (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Schwenningen 1b    8   4  0  2   38-23  +15
2 ESG Esslingen      7   3  1  2   38-35  +3
3 EC Ulm/Neu-Ulm     5   2  1  3   27-34  -7
4 ESC Wernau         4   2  0  4   31-42  -11

Groupe 2 (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 REV Heilbronn     10   5  0  1   72-18  +54
2 ERSC Karben        7   3  1  2   43-25  +18
3 EC Dillingen       5   2  1  3   28-57  -29
4 ERC Ludwigshafen   2   1  0  5   26-69  -43

La réserve de Schwenningen et Karben sont promus en Oberliga Mitte.

 

 

Zone sud

Première phase (26 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 EHC 80 Nuremberg   41  19  3  4  164-80   +84
 2 ERC Ingolstadt     39  19  1  6  196-110  +86
 3 EV Dingolfing      35  17  1  8  173-123  +50
 4 EV Ravensburg      33  15  3  8  150-128  +22
 5 EV Regensburg      32  16  0 10  144-102  +42
 6 TSV Peißenberg     31  13  5  8  137-119  +18
 7 EC Peiting         26  12  2 12  131-135  -4
 8 EV Moosburg        25  12  1 13  135-143  -8
 9 TEV Miesbach       22  10  2 14  140-156  -16
10 SC Memmingen       19   7  5 14  125-172  -47
11 Deggendorfer SC    17   8  1 17  135-183  -48
12 ERSC Amberg        16   6  4 16  103-150  -47
13 EV Pfronten        14   6  2 18  123-167  -44
14 EA Schongau        14   6  2 18  102-190  -88

Les huit premiers sont qualifiés pour les poules de promotion en Bundesliga II. Nuremberg est par ailleurs qualifié pour la finale d'Oberliga.

 

Poules de qualification en Oberliga Süd

Groupe A (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EA Schongau       17   8  1  1   75-41  +34
2 ERSC Amberg       14   6  2  2   70-40  +30
3 TEV Miesbach      10   4  2  4   58-54  +4
4 TSV Königsbrunn    7   3  1  6   36-54  -18
5 TuS Geretsried     6   2  2  6   31-55  -24
6 EHC Straubing      6   2  2  6   49-75  -26

Schongau, Amberg et Miesbach se maintiennent en Oberliga sud.

Groupe B (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Pfronten       19   9  1  0   71-30  +41
2 SC Memmingen      13   6  1  3   61-41  +20
3 EC Hedos Munich   12   5  2  3   61-45  +16
4 Deggendorfer EC   12   5  2  3   78-50  +28
5 Frillensee Inzell  4   2  0  8   31-72  -39
6 Fürstenfeldbruck   0   0  0 10   34-98  -64

Pfronten et Memmingen se maintiennent en Oberliga sud. Le Hedos Munich y est promu.

Match pour la septième place

Deggendorf - Königsbrunn 15-2 5-10

Deggendorf sauve sa place en Oberliga en gagnant ce barrage. Il se verra attribuer la place libérée par le forfait d'Amberg.

 

 

Finale

Premier tour

Stuttgart - Nuremberg 5-9
Nuremberg - Stuttgart 6-4

Deuxième tour

Nuremberg - Neuss 7-3
Neuss - Nuremberg 3-4

Nuremberg remporte le titre honorifique de champion d'Oberliga.

 

 

 

Regionalliga

Zone nord

Classement (16 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 REV Bremerhaven   32  16  0  0  210-58  +152
2 BSC Preussen 1b   23  11  1  4  117-61  +56
3 EC Braunlage 1b   20  10  0  6  116-55  +61
4 EC Nordhorn 1b    18   8  2  6   97-89  +12
5 ESC Wedemark      18   9  0  7   81-91  -10
6 TuS Harsefeld     17   8  1  7   87-100 -13
7 FASS Berlin        6   3  0 13   56-114 -58
8 TSV Salzgitter     6   3  0 13   55-137 -82
9 EHC Bremerhaven    4   2  0 14   46-160 -114

Les quatre premiers accèdent à la poule de qualification en Oberliga nord. Comme la réserve de Nordhorn ne va pas se retrouver au même niveau que son équipe première, elle laisse sa place, et c'est le FASS Berlin qui accepte d'y aller. Bremerhaven dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga Nord

Groupe 1 (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ERG Brême         12   6  0  0   58-19  +39
2 TSV Salgitter      8   4  0  2   48-38  +10
3 TuS Harsefeld      4   2  0  4   33-34  -1
4 EHC Bremerhaven    0   0  0  6   19-67  -48

Brême est promu en Regionalliga aux dépens du EHC Bremerhaven. Harsefeld sera repêché.

Groupe 2 (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ESC Wedemark      12   6  0  0   63-19  +44
2 Hamburger SV 1b    8   4  0  2   46-32  +14
3 TSV Adendorf       4   2  0  4   50-41  +9
4 OSC Berlin         0   0  0  6   18-85  -67

La réserve du Hambourg SV est promue en Regionalliga aux dépens de celle de Nordhorn.

 

 

Zone ouest

Classement (24 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ESC Ahaus         45  22  1  1  243-106 +137
2 GSC Moers         38  19  0  5  282-117 +165
3 Grefrather EC     31  15  1  8  230-149 +81
4 Herforder EC      24  12  0 12  200-176 +24
5 SC Krefeld        14   7  0 17  115-218 -103
6 SV Brackwede      12   6  0 18   95-222 -127
7 Herne 1b           4   2  0 22   89-266 -177
EHC Münster forfait général

Ahaus, Moers, Grefrath et Herford accèdent à la poule de qualification en Oberliga nord. Ahaus dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poule de qualification en Regionalliga West (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHV Wesel         18   9  0  1  120-59  +61
2 Dortmund          12   6  0  4   77-53  +24
3 SV Brackwede      12   6  0  4   61-63  -2
4 SC Krefeld         8   4  0  6   63-76  -23
5 EC Bergkamen       8   4  0  6   64-80  -16
6 Herne 1b           2   1  0  9   50-104 -54

Wesel, Dortmund et Bergkamen sont promus en Regionalliga aux dépens de la réserve de Herne.

 

 

Zone sud-ouest

Groupe A (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ERSC Karben       16   8  0  0   57-15  +42
2 EC Dillingen       5   2  1  5   35-49  -14
3 Kaiserslautern     3   1  1  6   24-52  -28
Wiesbaden exclu après deux forfaits (9 matches joués, 0 pt)

Groupe B (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Schwenningen 1b   18   8  2  2   91-61  +30
2 EC Ulm/Neu-Ulm    16   8  0  4  118-55  +63
3 ESC Wernau        13   6  1  5   86-73  +13
4 ERC Ludwigshafen   1   0  1 11   29-135 -106

Quarts de finale

Karben - Ludwigshafen 9-1 13-5
Dillingen - Wernau 2-5 4-8
Ulm/Neu-Ulm - Kaiserslautern 13-2 12-4
Schwenningen 1b exempt

Demi-finales

Karben - Ulm/Neu-Ulm 5-2 5-4
Schwenningen 1b - Wernau 3-7 8-5

Finale

Karben - Wernau 7-6 4-8

Toutes les équipes accèdent aux poules de qualification en Oberliga centre (Kaiserslautern renonce). Wernau dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga Süd/West

Groupe A (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Francfort 1b      12   6  0  0   84-22  +62
2 Kaiserslautern     8   4  0  2   41-49  -8
3 ESV Trêves         2   1  0  5   31-62  -31
4 EC Darmstadt       2   1  0  5   32-55  -23

La réserve de Francfort et Trêves sont promus en Regionalliga.

Groupe B (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Freiburg 1b       12   6  0  0   65-21  +44
2 ESV Hügelsheim     4   2  0  4   33-36  -3
3 IGES Reutlingen    4   2  0  4   26-46  -20
4 EC Konstanz        4   2  0  4   27-48  -21

La réserve de Fribourg-en-Brisgau, Hügelsheim et Reutlingen sont promus en Regionalliga. En raison de problèmes avec le propriétaire de sa patinoire, Reutlingen devra renoncer et Konstanz prendra sa place.

 

 

Zone sud

Classement (22 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EC Hedos Munich    42  20  2  0  156-45  +111
 2 TuS Geretsried     31  15  1  6  110-74  +36
 3 TSV Königsbrunn    30  14  2  6  144-92  +52
 4 Frillensee-Inzell  27  12  3  7  103-95  +8
 5 Fürstenfeldbruck   26  12  2  8  118-83  +35
 6 EHC Straubing      24  11  2  9  142-114 +28
 7 TSV Erding         23  11  1 10  110-109 +1
 8 ERV Schweinfurt    14   7  0 15   91-122 -31
 9 EV Berchtesgaden   14   6  2 14   78-121 -43
10 SC Reichersbeuern  14   7  0 15  101-157 -56
11 EV Mittenwald      12   6  0 16  105-160 -55
12 EV Germering        7   2  3 17   65-151 -86

Les six premiers accèdent aux poules de qualification en Oberliga sud. Munich dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga Süd

Groupe A (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Berchtesgaden  17   8  1  1   67-31  +36
2 Reichersbeuern    14   7  0  3   75-48  +27
3 TSV Schliersee    14   6  2  2   58-37  +21
4 ESC Dorfen         9   4  1  5   70-62  +8
5 EV Mittenwald      6   3  0  7   61-100 -39
6 TSV Trostberg      0   0  0 10   29-82  -53

Schliersee est promu en Regionalliga aux dépens de Mittenwald.

Groupe B (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ERV Schweinfurt   19   9  1  1   78-39  +39
2 Reichersbeuern    13   6  1  3   59-46  +13
3 Bad Wörishofen     9   4  1  5   58-62  -4
4 EC Oberstdorf      8   4  0  6   51-68  -17
5 ERC Lechbruck      6   2  2  6   43-50  -7
4 EV Germering       5   2  1  7   31-55  -24

Bad Wörishofen est promu en Regionalliga aux dépens de Germering.

Berchtesgaden et Schweinfurt se retireront en Landesliga ; Dorfen, Oberstdorf et Lechbruck seront repêchés.

 

 

Phase finale

Demi-finales

Bremerhaven - Ahaus 3-9 2-18
Hedos Munich - Wernau 13-1 7-2

Finale

Ahaus - Munich 6-4 3-6

Munich remporte le titre honorifique de champion de Regionalliga.

 

 

 

Landesligen

Hambourg / Schleswig-Holstein

Landesliga (16 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 Hambourg SV 1b    31  177-43  +134
2 EHC Hambourg 1b   20  113-57  +56
3 SV Altona 93      19  101-93  +8
4 ETC Timmendorf    10   92-113 -21
5 EC Flensburg       0   37-216 -169

La réserve du HSV accède à la poule de qualification en Regionalliga nord.

 

 

Basse-Saxe

Landesliga

Groupe A (8 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 ERB Brême         14  108-23  +85
2 Bremerhaven 1b    14   82-33  +49
3 TSV Adendorf       7   51-54  -3
4 TV Wolfsburg 1b    5   47-50  -3
5 TuS Harsefeld 1b   0   10-138 -128

Brême accède à la poule de qualification en Regionalliga nord.

Groupe B (8 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 TV Wolfsburg 1c   16   82-26  +56
2 USC Clausthal      9   48-36  +12
3 ESG Vienenburg     9   37-55  -18
4 ESG Braunschweig   4   33-44  -11
5 EHC Südharz        2   36-75  -39

 

Niedersachsen-Pokal

Premier tour

Harsefeld 1b - Vienenburg 6-3 9-2
Adendorf - EHC Südharz Braunlage 18-2 9-3
REV Bremerhaven 1b - Braunschweig 16-0 13-1
Clausthal - TV Jahn Wolfsburg 1b 4-5 4-10

Demi-finales

TV Jahn Wolfsburg 1b - Harsefeld 9-3 12-3
Adendorf - REV Bremerhaven 1b 11-11 2-12

Finale

REV Bremerhaven 1b - TV Jahn Wolfsburg 1b 20-0 15-5

 

 

Berlin

Landesliga (10 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 Berliner SC 1b    20  166-32  +134
2 FASS Berlin 1b    15   77-30  +47
3 OSC Berlin        10   76-61  +15
4 Berliner SC 1c     9   61-81  -20
5 Eishasen Berlin    4   39-102 -63
6 OSC Berlin 1b      2   18-131 -113

Comme les deux réserves renoncent, l'OSC Berlin accède à la poule de qualification en Regionalliga nord.

 

 

Rhénanie du Nord - Westphalie

NRW-liga

Classement (12 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EHV Wesel         23   108-42  +66
2 Dortmund          21   104-30  +74
3 EC Bergkamen      12    58-77  -19
4 TuS Wiehl         10    55-57  -2
5 EHC Netphen       10    43-66  -23
6 Aix-la-Chapelle    6    56-102 -46
7 ESC Soest          2    30-80  -50

Les trois premiers accèdent à la poule de qualification en Regionalliga ouest.

Poule de classement (6 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 TuS Wiehl         10    50-18  +32
2 EHC Netphen        8    37-22  +15
3 ESC Soest          6    47-39  +8
4 Aix-la-Chapelle    0    20-75  -55

 

Bezirksliga

Groupe I (8 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 Dinslaken 1b      16    79-27  +52
2 Eisbären Duisburg 10    56-32  +24
3 EHV Wesel 1b       6    31-57  -26
4 CT Dellwig         4    33-54  -21
5 EC Duisburg        4    22-51  -29

Groupe II (10 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 Amateure Essen    18    89-42  +47
2 EHC Seilersee     17    87-47  +40
3 EC Bergkamen 1b    9    39-50  -11
4 ESC Ahaus 1b       8    51-68  -17
5 Herford 1b         6    39-58  -19
6 EHC Wuppertal      2    35-75  -40

Groupe III (10 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 Hennefer EC       18    80-29  +51
2 GSC Moers 1b      14    77-39  +38
3 EHC Düsseldorf    11    57-44  +13
4 Joggers Essen      8    27-43  -16
5 Bergisch-Gladbach  7    42-37  +5
6 SC Solingen 1b     2    17-108 -91

 

Poule finale (8 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EC Hennef         16   104-18  +86
2 EHC Seilersee 83  12    64-39  +25
3 Dinslaken 1b       7    53-55  -2
4 Eisbären Duisburg  5    35-77  -32
5 Amateure Essen     0    16-83  -67

 

Poules de classement

Groupe I (8 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EHV Wesel 1b      12    49-34  +15
2 EHC Düsseldorf    11    52-36  +16
3 Joggers Essen     10    28-29  -1
4 Bergisch-Gladbach  4    22-35  -13
5 EHC Wuppertal      3    32-49  -17

Groupe II (10 matches)

                    Pts   BP-BC  Diff
1 ESC Ahaus 1b       9    34-21  +13
2 Herford 1b         6    26-27  -1
3 EC Bergkamen 1b    6    19-21  -2
4 EC Duisburg        3    19-29  -10

Finale

Ahaus 1b - Wesel 1b 8-4

 

 

 

Rhénanie-Palatinat / Sarre

Landesliga (8 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 ESV Trêves        13    79-40  +39
2 EHC Neuwied       11    79-65  +14
3 ESV Bitburg        9    64-45  +19
4 Kaiserslautern 1b  5    36-55  -19
5 EC Dillingen 1b    2    23-76  -53

Trêves accède à une poule de qualification en Regionalliga centre.

 

 

Hesse

Landesliga A (16 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 SGE Francfort 1b  30   225-57  +168
2 Lauterbach 1b     20   130-88  +42
3 EC Darmstadt      16   124-94  +30
4 Bad Nauheim 1b    12   140-89  +51
5 EC Darmstadt II    2    26-316 -290

Les trois premiers (sans la réserve de Lauterbach qui renonce) accèdent à une poule de qualification en Regionalliga centre.

Barrage de promotion/relégation

Darmstadt II - Viernheim 3-12

Landesliga B (9 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
1 ERC Viernheim       15    93-30  +63
2 Francfort juniors   12    78-32  +46
3 ERSC Karben 1b      11    83-63  +20
4 SGE Francfort 1c    10    85-42  +43
5 EV Wiesbaden 1b      2    22-69  -47
6 Eisteufel Francfort  0    17-142 -125

 

 

Bade-Wurtemberg

Baden-Württemberg-Liga (12 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 EHC Fribourg 1b   24  132-39  +93
2 EC Konstanz       15   59-59   0
3 IGES Reutlingen   14   73-71  +2
4 ESV Hügelsheim    13   67-71  -4
5 TSV Adelberg      11   47-65  -18
6 EC Eppelheim       7   52-68  -14
7 SC Kornwestheim    0   36-93  -57

Les quatre premiers accèdent à une poule de qualification en Regionalliga sud-ouest.

 

Poule A de promotion/relégation (8 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 EV Lindau         12   46-19  +27
2 ESV Balingen       6   22-21  +1
3 SC Kornwestheim    6   24-31  -7
4 TSV Plattenhardt   0   14-35  -21

Poule B de promotion/relégation (6 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 ERC Waldbronn     10   37-12  +25
2 EC Eppelheim       6   28-27  +1
3 TSV Adelberg       5   25-33  -8
4 SpFr Neckarsulm    3   17-35  -18

Lindau, Balingen et Waldbronn sont promus en Baden-Württemberg-Liga aux dépens de Kornwestheim.

 

Landesliga (12 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 EV Lindau         22  106-27  +79
2 ERC Waldbronn     19   77-34  +43
3 TSV Plattenhardt  13   58-52  +6
4 SpFr Neckarsulm   10   43-52  -9
5 EC Ulm/Neu-Ulm     7   36-54  -18
6 TSG Wiesloch       7   36-94  -58
7 ESV Balingen       6   26-69  -43

 

 

Bavière

Bayernliga

Classement (22 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
 1 Bad Wörishofen   35   141-89  +52
 2 TSV Schliersee   31   130-90  +40
 3 ESC Dorfen       30   134-90  +44
 4 EC Oberstdorf    27   137-107 +30
 5 ERC Lechbruck    26   135-100 +35
 6 TSV Trostberg    24   101-88  +13
 7 EHC Bad Aibling  24   132-122 +10
 8 ESC Holzkirchen  22   100-109 -9
 9 ESV Burgau       20   110-110  0
10 SV Gendorf       10    66-120 -54
11 SG Würzburg       9    55-145 -90
12 EV Regensburg 1b  6    72-143 -71

Les six premiers accèdent aux poules de qualification en Regionalliga sud.

 

Poule A de maintien (4 matches)

                    Pts   BP-BC  Diff
1 ESV Burgau         6    33-22  +11
2 EHC Bad Aibling    6    37-22  +15
3 EV Regensburg 1b   0    14-40  -26

Poule B de maintien (4 matches)

                    Pts   BP-BC Diff
1 ESC Vilshofen      6    13-12  +1
2 ESC Holzkirchen    4    21-18  +3
3 SV Gendorf         2    14-18  -4

La réserve de Regensburg et Gensdorf sont relégués en Landesliga.

 

Landesliga

Groupe I (20 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
 1 EV Pegnitz       40   287-41  +246
 2 Bad Kissingen    31   169-66  +103
 3 SV Bayreuth 1b   26   125-85  +40
 4 ERSC Amberg      26   109-78  +31
 5 EC Erkersreuth   22   153-111 +42
 6 SV Hof           22    90-105 -15
 7 ERC Haßfurt      20   121-118 +3
 8 ESC Höchstadt    17   114-165 -51
 9 EC Kulmbach       9   105-212 -107
10 ERV Schweinfurt   7    82-152 -70
11 SG Würzburg       0    65-287 -222

Groupe II (12 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 ERC Regen         19    85-47  +38
2 ESV Gebensbach    17    84-53  +31
3 EC Pfaffenhofen   16    80-41  +39
4 SC Ergolding      14    78-48  +30
5 EV Bruckberg      10    64-81  -17
6 EV Aich            7    68-96  -28
7 SB Geisenhausen    1    30-123 -93

Groupe III, première phase (14 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
1 Bad Reichenhall     26   112-39  +63
2 TC 60 Rosenheim     21   107-48  +59
3 ETC Höhenkirchen    18    68-49  +19
4 USC Munich          12    51-76  -25
5 EC Schwaig          12    64-72  -8
6 ERSC Ottobrunn      11    77-101 -24
7 ASV Dachau           7    36-88  -52
8 Planegg-Geisenbrunn  5    55-97  -42

Groupe III, poule finale (6 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 Bad Reichenhall   12    51-13  +38
2 ETC Höhenkirchen   8    32-17  +15
3 TC 60 Rosenheim    4    24-58  -34
4 EC Schwaig         0    19-38  -19
USC Munich forfait

Groupe III, poule de classement (4 matches)

                    Pts   BP-BC Diff
5 Planegg-Geisenb.   6    18-15  +3
6 ASV Dachau         3    14-18  -4
7 ERSC Ottobrunn     3    24-23  +1

Groupe IV (18 matches)

                      Pts    BP-BC  Diff
 1 EV Füssen 1b        30   155-72  +83
 2 ESV Buchloe         24   106-78  +28
 3 Hopferau-Eisenberg  23    80-67  +13
 4 SV Hohenfurch       21    84-82  +2
 5 ESV Marktoberdorf   20   112-107 +5
 6 SC Forst            19   100-89  +11
 7 VfL Denklingen      19    87-86  +1
 8 TSV Oberbeuren      17    69-78  -9
 9 Kempten 1b           6    70-120 -50
10 ESV Türkheim         1    59-143 -84

 

Poule finale (6 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 Bad Reichenhall   10    49-19  +30
2 EV Pegnitz        10    73-17  +56
3 ESV Buchloe        3    21-51  -30
4 ERC Regen          1    13-69  -56

Les quatre équipes sont finalement promues en Bayernliga.

 

Kreisliga souabe (8 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 TSV Kottern       13   98-20  +78
2 TSV Haunstetten   10   73-49  +24
3 SC Memmingen 1b    9   61-31  +30
4 ASV Hirschzell     8   56-43  +13
5 1. EC Senden       0    8-153 -145

 

Natureis-Bayernliga (14 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 SC Gaißach        23  108-46  +62
2 MTV Dießen        23   74-35  +39
3 ESV Bayersoien    20   74-42  +32
4 Eibsee-Grainau    18   93-50  +43
5 EC Thanning       11   40-55  -15
6 SV Apfeldorf       8   40-100 -60
7 TSV Dietramszell   5   28-89  -61
8 EC Tegernsee       4   37-80  -43

Gaißach remporte le championnat de Bavière sur glace naturelle.

 

 

La saison précédente (1984/85)

La saison suivante (1986/87)

 

Retour aux archives