Championnat d'Allemagne 1988/89

 

I. Bundesliga : résultats, classement ; play-offs et poule de promotion/relégation.

II. Bundesliga : première phase nord et sud ; poules de relégation nord et sud.

Oberliga : zone nord, zone sud et finale.

Regionalliga : zone nord, zone ouest, zone centre, zone sud-ouest, zone sud et finale.

Landesligen : Hambourg, Basse-Saxe, Berlin, Rhénanie du nord - Westphalie, Rhénanie-Palatinat, Hesse, Bade-Wurtemberg, Bavière.

 

 

I. Bundesliga

1re journée (vendredi 23 septembre 1988)

Eintracht Francfort - Schwenningen 5-6 (0-2,5-3,0-1)
Landshut - Rosenheim 5-3 (1-0,2-2,2-1)*
Fribourg-en-Brisgau - Kaufbeuren 1-2 (1-1,0-0,0-1)
Düsseldorf - Preussen Berlin 9-4 (0-3,6-0,3-1)
Cologne - Mannheim 5-4 (1-0,1-4,3-0)

* 0-5 sur tapis vert car trois joueurs de Landshut (Poner, Prokes et Duris) n'avaient pas leur licence en règle.

2e journée (dimanche 25 septembre 1988)

Preussen Berlin - Cologne 2-5 (1-0,0-2,1-3)
Schwenningen - Fribourg-en-Brisgau 6-4 (0-2,5-1,1-1)
Kaufbeuren - Landshut 5-3 (2-2,1-0,2-1)
Mannheim - Düsseldorf 2-5 (2-3,0-1,0-1)
Rosenheim - Eintracht Francfort 1-1 (0-0,0-1,1-0)

3e journée (vendredi 30 septembre 1988)

Schwenningen - Landshut 4-4 (2-0,1-1,1-3)
Mannheim - Rosenheim 3-3 (2-0,1-2,0-1)
Düsseldorf - Kaufbeuren 6-3 (1-2,1-0,4-1)
Preussen Berlin - Fribourg-en-Brisgau 4-2 (1-1,3-1,0-0)
Cologne - Eintracht Francfort 10-2 (3-1,6-0,1-1)

4e journée (dimanche 2 octobre 1988)

Rosenheim - Preussen Berlin 7-1 (2-1,3-0,2-0)
Landshut - Mannheim 6-9 (1-3,2-2,3-4)
Kaufbeuren - Schwenningen 1-4 (0-1,1-2,0-1)
Eintracht Francfort - Düsseldorf 5-6 (1-1,2-2,2-3)
Fribourg-en-Brisgau - Cologne 1-4 (1-1,0-0,0-3)

5e journée (vendredi 7 octobre 1988)

Mannheim - Schwenningen 7-4 (2-2,3-1,2-1)
Düsseldorf - Landshut 7-11 (2-3,2-2,2-6)
Preussen Berlin - Eintracht Francfort 5-4 (1-2,2-0,2-2)
Fribourg-en-Brisgau - Rosenheim 2-4 (2-2,0-1,0-1)
Cologne - Kaufbeuren 8-1 (1-0,1-0,6-1)

6e journée (dimanche 9 octobre 1988)

Landshut - Preussen Berlin 5-3 (4-2,0-1,1-0)
Schwenningen - Düsseldorf 5-5 (0-1,2-2,3-2)
Kaufbeuren - Mannheim 3-6 (1-3,1-2,1-1)
Eintracht Francfort - Fribourg-en-Brisgau 4-4 (1-1,1-2,2-1)
Rosenheim - Cologne 4-4 (1-0,1-0,2-4)

7e journée (vendredi 14 octobre 1988)

Rosenheim - Schwenningen 6-1 (3-0,1-1,2-0)
Preussen Berlin - Kaufbeuren 5-2 (1-1,2-0,2-1)
Eintracht Francfort - Mannheim 7-3 (1-1,5-1,1-1)
Fribourg-en-Brisgau - Landshut 3-5 (2-2,1-1,0-2)
Cologne - Düsseldorf 5-3 (1-1,2-1,2-1)

8e journée (dimanche 16 octobre 1988)

Mannheim - Preussen Berlin 4-3 (0-1,1-2,3-0)
Schwenningen - Cologne 4-5 (0-1,2-1,2-3)
Landshut - Eintracht Francfort 7-4 (3-1,1-1,3-2)
Düsseldorf - Fribourg-en-Brisgau 5-2 (3-0,0-1,2-1)
Kaufbeuren - Rosenheim 3-7 (0-4,2-2,1-1)

9e journée (mardi 18 octobre 1988)

Preussen Berlin - Schwenningen 10-1 (3-0,2-0,5-1)
Eintracht Francfort - Kaufbeuren 4-2 (2-0,1-1,1-1)
Fribourg-en-Brisgau - Mannheim 2-2 (1-0,0-1,1-1)
Rosenheim - Düsseldorf 4-4 (2-0,1-3,1-1)
Cologne - Landshut 6-2 (2-1,1-0,3-1)

10e journée (vendredi 21 octobre 1988)

Schwenningen - Eintracht Francfort 5-3 (2-1,1-0,2-1)
Rosenheim - Landshut 6-3 (2-1,4-0,0-2)
Kaufbeuren - Fribourg-en-Brisgau 2-3 (1-1,1-0,0-2)
Preussen Berlin - Düsseldorf 3-4 (1-2,1-2,1-0)
Mannheim - Cologne 1-0 (0-0,0-0,1-0)

11e journée (dimanche 23 octobre 1988)

Cologne - Preussen Berlin 7-2 (3-0,3-1,1-0)
Landshut - Kaufbeuren 7-3 (3-0,2-3,2-0)
Eintracht Francfort - Rosenheim 1-3 (0-2,0-0,1-1)
Düsseldorf - Mannheim 4-4 (2-1,2-1,0-2)
Fribourg-en-Brisgau - Schwenningen 5-2 (1-1,1-0,3-1)

12e journée (vendredi 28 octobre 1988)

Schwenningen - Rosenheim 4-7 (0-2,4-3,0-2)
Kaufbeuren - Preussen Berlin 6-4 (3-2,1-1,2-1)
Mannheim - Eintracht Francfort 2-9 (0-1,1-5,1-3)
Landshut - Fribourg-en-Brisgau 6-1 (3-0,2-0,1-1)
Düsseldorf - Cologne 2-6 (0-1,2-1,0-4)

13e journée (dimanche 30 octobre 1988)

Preussen Berlin - Mannheim 6-4 (2-1,2-2,2-1)
Cologne - Schwenningen 6-6 (3-2,0-1,3-3)
Rosenheim - Kaufbeuren 3-3 (1-1,1-1,1-1)
Fribourg-en-Brisgau - Düsseldorf 5-3 (1-2,3-1,1-0)
Eintracht Francfort - Landshut 3-3 (0-1,2-0,1-2)

14e journée (mardi 1er novembre 1988)

Schwenningen - Preussen Berlin 2-1 (1-1,0-0,1-0)
Landshut - Cologne 1-4 (0-2,1-2,0-0)
Kaufbeuren - Eintracht Francfort 4-5 (1-1,3-3,0-1)
Düsseldorf - Rosenheim 2-5 (1-1,1-2,0-2)
Mannheim - Fribourg-en-Brisgau 6-3 (1-0,3-2,2-1)

15e journée (vendredi 4 novembre 1988)

Landshut - Schwenningen 5-7 (2-3,2-2,1-2)
Rosenheim - Mannheim 3-3 (0-2,1-0,2-1)
Kaufbeuren - Düsseldorf 2-6 (0-2,1-2,1-2)
Fribourg-en-Brisgau - Preussen Berlin 1-4 (0-3,1-1,0-0)
Eintracht Francfort - Cologne 2-5 (1-1,0-0,1-4)

16e journée (dimanche 6 novembre 1988)

Preussen Berlin - Rosenheim 2-6 (1-1,1-4,0-1)
Cologne - Fribourg-en-Brisgau 7-3 (3-0,0-1,4-2)
Schwenningen - Kaufbeuren 10-2 (3-2,4-0,3-0)
Düsseldorf - Eintracht Francfort 4-4 (2-1,1-2,1-1)
Mannheim - Landshut 3-1 (1-1,0-0,2-0)

17e journée (vendredi 11 novembre 1988)

Schwenningen - Mannheim 8-2 (2-0,1-0,5-2)
Landshut - Düsseldorf 5-3 (3-0,0-2,2-1)
Eintracht Francfort - Preussen Berlin 4-6 (1-1,1-1,2-4)
Rosenheim - Fribourg-en-Brisgau 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Kaufbeuren - Cologne 1-2 (1-0,0-2,0-0)

18e journée (dimanche 13 novembre 1988)

Preussen Berlin - Landshut 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Cologne - Rosenheim 6-2 (2-0,3-2,1-0)
Düsseldorf - Schwenningen 6-2 (1-0,1-1,4-1)
Fribourg-en-Brisgau - Eintracht Francfort 2-5 (0-1,1-3,1-1)
Mannheim - Kaufbeuren 7-2 (1-1,3-0,3-1)

19e journée (vendredi 18 novembre 1988)

Preussen Berlin - Cologne 6-6 (2-2,1-0,3-4) [mardi 15 novembre]
Rosenheim - Eintracht Francfort 6-4 (0-1,3-2,3-1)
Kaufbeuren - Landshut 4-7 (2-3,1-3,1-1)
Schwenningen - Fribourg-en-Brisgau 4-1 (1-0,1-1,2-0)
Mannheim - Düsseldorf 3-1 (1-0,1-0,1-1)

20e journée (dimanche 20 novembre 1988)

Düsseldorf - Preussen Berlin 3-3 (0-1,1-2,2-0)
Landshut - Rosenheim 2-2 (0-2,0-0,2-0)
Eintracht Francfort - Schwenningen 6-6 (0-3,3-2,3-1)
Fribourg-en-Brisgau - Kaufbeuren 8-1 (1-0,4-0,3-1)
Cologne - Mannheim 7-2 (1-1,3-0,3-1) [mardi 22 novembre]

21e journée (vendredi 25 novembre 1988)

Kaufbeuren - Rosenheim 2-6 (2-1,0-1,0-4)
Mannheim - Preussen Berlin 1-2 (0-0,0-0,1-2)
Landshut - Eintracht Francfort 1-1 (1-0,0-1,0-0)
Düsseldorf - Fribourg-en-Brisgau 9-4 (4-0,2-2,3-2)
Schwenningen - Cologne 2-4 (1-3,1-1,0-0)

22e journée (dimanche 27 novembre 1988)

Preussen Berlin - Schwenningen 3-2 (0-1,3-1,0-0)
Cologne - Landshut 7-3 (3-1,2-0,2-2)
Eintracht Francfort - Kaufbeuren 2-2 (1-0,1-1,0-1)
Rosenheim - Düsseldorf 6-1 (2-0,1-0,3-1)
Fribourg-en-Brisgau - Mannheim 2-4 (1-0,0-1,1-3)

23e journée (vendredi 2 décembre 1988)

Schwenningen - Düsseldorf 4-2 (2-0,1-0,1-2)
Landshut - Preussen Berlin 3-3 (2-1,0-1,1-1)
Kaufbeuren - Mannheim 2-7 (0-3,0-1,2-3)
Eintracht Francfort - Fribourg-en-Brisgau 6-6 (2-2,3-1,1-3)
Rosenheim - Cologne 1-1 (0-0,0-0,1-1)

24e journée (dimanche 4 décembre 1988)

Preussen Berlin - Eintracht Francfort 8-4 (3-1,1-1,4-2)
Cologne - Kaufbeuren 9-3 (2-1,3-0,4-2)
Düsseldorf - Landshut 6-8 (1-2,2-2,3-4)
Fribourg-en-Brisgau - Rosenheim 3-2 (2-1,0-1,1-0)
Mannheim - Schwenningen 4-3 (0-2,3-1,1-0)

25e journée (vendredi 9 décembre 1988)

Rosenheim - Preussen Berlin 3-1 (2-1,1-0,0-0)
Landshut - Mannheim 1-3 (1-1,0-0,0-2)
Kaufbeuren - Schwenningen 1-6 (0-3,1-2,0-1)
Eintracht Francfort - Düsseldorf 4-6 (3-1,0-3,1-2)
Fribourg-en-Brisgau - Cologne 2-7 (2-2,0-3,0-2)

26e journée (dimanche 8 janvier 1989)

Cologne - Eintracht Francfort 8-3 (1-1,4-1,3-1)*
Preussen Berlin - Fribourg-en-Brisgau 5-3 (1-3,1-0,3-0)
Schwenningen - Landshut 4-3 (1-2,2-0,1-1)
Mannheim - Rosenheim 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Düsseldorf - Kaufbeuren 7-2 (1-0,3-2,3-0)

* 0-5 sur tapis vert

27e journée (vendredi 13 janvier 1989)

Schwenningen - Preussen Berlin 7-4 (2-0,0-2,5-2)
Kaufbeuren - Eintracht Francfort 2-2 (0-0,1-1,1-1)
Mannheim - Fribourg-en-Brisgau 4-3 (0-1,2-1,2-1)
Düsseldorf - Rosenheim 5-5 (3-1,1-2,1-2)
Landshut - Cologne 5-5 (2-0,0-3,3-2)

28e journée (dimanche 15 janvier 1989)

Cologne - Düsseldorf 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Preussen Berlin - Kaufbeuren 5-5 (2-2,2-2,1-1)
Rosenheim - Schwenningen 12-2 (4-0,3-1,5-1)
Fribourg-en-Brisgau - Landshut 3-3 (1-1,0-2,2-0)
Eintracht Francfort - Mannheim 7-3 (3-2,2-0,2-1)

29e journée (vendredi 20 janvier 1989)

Eintracht Francfort - Rosenheim 6-0 (1-0,2-0,3-0)
Landshut - Kaufbeuren 8-0 (3-0,2-0,3-0)
Fribourg-en-Brisgau - Schwenningen 1-2 (1-0,0-2,0-0)
Düsseldorf - Mannheim 9-4 (1-1,3-1,5-2)
Cologne - Preussen Berlin 4-4 (1-0,2-1,1-3)

30e journée (dimanche 22 janvier 1989)

Preussen Berlin - Düsseldorf 2-2 (1-0,0-1,1-1)
Schwenningen - Eintracht Francfort 2-4 (0-1,0-3,2-0)
Kaufbeuren - Fribourg-en-Brisgau 2-6 (1-2,1-1,0-3)
Rosenheim - Landshut 4-6 (3-2,0-2,1-2)
Mannheim - Cologne 1-2 (0-0,0-1,1-1)

31e journée (vendredi 27 janvier 1989)

Preussen Berlin - Rosenheim 9-2 (2-0,3-1,4-1)
Mannheim - Landshut 7-1 (2-0,3-0,2-1)
Schwenningen - Kaufbeuren 4-3 (2-1,1-0,1-2)
Düsseldorf - Eintracht Francfort 3-7 (1-3,1-1,1-3)
Cologne - Fribourg-en-Brisgau 12-4 (3-1,5-2,4-1)

32e journée (dimanche 29 janvier 1989)

Fribourg-en-Brisgau - Preussen Berlin 4-2 (2-0,0-2,2-0)
Landshut - Schwenningen 7-2 (0-1,3-0,4-1)
Kaufbeuren - Düsseldorf 6-4 (2-1,3-0,1-3)
Rosenheim - Mannheim 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Eintracht Francfort - Cologne 3-2 (1-1,0-1,2-0)

33e journée (vendredi 3 février 1989)

Rosenheim - Kaufbeuren 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Preussen Berlin - Mannheim 3-3 (0-0,1-1,2-2)
Eintracht Francfort - Landshut 7-3 (2-1,3-1,2-1)
Fribourg-en-Brisgau - Düsseldorf 4-6 (2-1,1-4,1-1)
Cologne - Schwenningen 4-6 (1-1,1-2,2-3)

34e journée (dimanche 5 février 1989)

Kaufbeuren - Preussen Berlin 3-6 (1-2,2-1,0-3)
Schwenningen - Rosenheim 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Landshut - Fribourg-en-Brisgau 6-5 (2-1,2-3,2-1)
Mannheim - Eintracht Francfort 3-3 (1-1,1-1,1-1)
Düsseldorf - Cologne 4-2 (2-0,0-1,2-1)

35e journée (vendredi 10 février 1989)

Düsseldorf - Schwenningen 10-6 (1-3,4-0,5-3)
Preussen Berlin - Landshut 6-2 (0-2,4-0,2-0)
Mannheim - Kaufbeuren 8-3 (2-0,3-1,3-2)
Fribourg-en-Brisgau - Eintracht Francfort 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Cologne - Rosenheim 4-1 (2-0,1-0,1-1)

36e journée (dimanche 12 février 1989)

Eintracht Francfort - Preussen Berlin 5-2 (1-1,3-0,1-1)
Schwenningen - Mannheim 4-4 (2-0,1-3,1-1)
Landshut - Düsseldorf 0-6 (0-4,0-2,0-0)
Rosenheim - Fribourg-en-Brisgau 18-1 (4-0,4-0,10-1)
Kaufbeuren - Cologne 11-4 (5-1,3-2,3-1)

Classement (36 matches)

                        Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Kölner EC             54   24  6  6    179-108  +71
 2 SB Rosenheim          47   19  9  8    152-98   +54
 3 Mannheimer ERC        41   17  7  12   137-130  +7
 4 Düsseldorfer EG       39   16  7  13   170-151  +19
 5 Schwenninger ERC      39   17  5  14   150-157  -7
 6 BSC Preussen Berlin   37   15  7  14   144-136  +8
 7 Eintracht Francfort   36   13 10  13   149-137  +12
 8 EV Landshut           33   13  7  16   144-156  -12
 9 EHC Freiburg          20    8  4  24   108-166  -58
10 ESV Kaufbeuren        14    5  4  27   100-194  -94

20 novembre 1988 : une date qui fait figure de tremblement de terre dans le hockey allemand. Le soir de sa qualification pour la finale de Coupe d'Europe, le KEC apprend que "l'ennemi" Düsseldorf a recruté ses deux meilleurs joueurs Gerd Truntschka et Dieter Hegen, après avoir déjà gagné la bataille juridique pour lui prendre son gardien Helmut de Raaf en début de saison. Les deux vedettes promettes qu'elles ont bien l'intention de remporter quand même un nouveau titre avant de partir, et Cologne continue de dominer le championnat. Une fois la première place assurée, l'entraîneur suédois Hardy Nilsson intègre des jeunes dans l'effectif pour reposer ses cadres, ce qui fait grogner certains qui évoquent une compétition faussée.

La deuxième place est pour Rosenheim, qui a pourtant dû composer comme toujours avec son lot de blessures : le défenseur Horst-Peter Kretschmer manque la moitié de la saison pour des problèmes de dos, Gordon Sherven enchaîne des problèmes aux ligaments et aux côtes, Reemt Pyka attrape les oreillons, et surtout Ernst Höfner est victime d'une fracture complexe de la cheville dès la troisième journée. On craint de ne plus revoir le capitaine avant l'été suivant, mais s'il manque tout le reste de la saison régulière, il est remis sur pied à temps pour les play-offs...

Mannheim arrache la troisième place à Schwenningen grâce à l'égalisation providentielle d'Andreas Volland à sept minutes de la fin. Les joueurs de la Forêt-Noire chutent en cinquième position à cause de ce but, mais cela ne doit pas occulter leur bonne saison. La technique offensive du SERC est enrichie par l'enseignement de Vaclav Nedomansky, et le gardien Matthias Hoppe regagne enfin sa place en équipe nationale (perdue à cause d'une rupture ligamentaire juste avant le Mondial 1986), même s'il revient seulement comme n3 dans la hiérarchie.

Kaufbeuren abordait la saison avec optimisme, surtout après deux victoires dans les deux premières journées. Mais les recrues ont fait un flop : Frank Gentges, qui n'a pas le niveau de la Bundesliga, et le Canadien Dave O'Brien partent dès décembre. De quoi regretter les joueurs formés au club qui avaient filé ailleurs à force d'être toujours les derniers servis dans les négociations estivales. L'entraîneur Richard Pergl est viré après seize journées, mais son successeur, l'ex-international tchécoslovaque Richard Farda (qui arrive de Seewen en quatrième division suisse...) ne remporte que deux victoires, dont une contre l'équipe B de Cologne.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                  B   A  Pts
 1 Gerd Truntschka   Cologne     25  50   75
 2 Chris Valentine   Düsseldorf  27  47   74
 3 Dieter Hegen      Cologne     35  31   66
 4 Peter John Lee    Düsseldorf  31  34   65
 5 Dany Held         Francfort   32  29   61
 6 Erich Kühnhackl   Landshut    21  38   59
 7 Dave Silk         Mannheim    25  30   55
 8 Jaroslav Pouzar   Rosenheim   20  34   54
   Uli Egen          Francfort   20  34   54
10 Tom O'Regan       Landshut    19  34   53

Spectateurs en saison régulière

Düsseldorf     9260
Cologne        5720
Mannheim       5560 
Francfort      5300
BSC Preussen   5270
Schwenningen   4420
Fribourg       4230 
Rosenheim      3960 
Landshut       3230
Kaufbeuren     2630

Classement du fair-play : Schwenningen.

 

 

Quarts de finale

Düsseldorf - Schwenningen 5-2 (4-0,0-0,1-2)
Schwenningen - Düsseldorf 4-5 (0-3,1-1,3-1)
Düsseldorf - Schwenningen 6-2 (0-1,3-1,3-0)

Cologne - Landshut 6-3 (0-2,4-1,2-0)
Landshut - Cologne 2-4 (1-2,0-0,1-2)
Cologne - Landshut 5-3 (3-0,0-0,2-3)

Mannheim - Preussen Berlin 3-4 (1-1,0-1,2-2)
Preussen Berlin - Mannheim 2-3 (0-2,1-1,1-0)
Mannheim - Preussen Berlin 5-2 (2-0,3-1,0-1)
Preussen Berlin - Mannheim 0-4 (0-2,0-1,0-1)

Rosenheim - Francfort 8-2 (4-1,2-0,2-1) 
Francfort - Rosenheim 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Rosenheim - Francfort 4-6 (1-1,2-2,1-3)
Francfort - Rosenheim 2-9 (0-4,0-0,2-5)

Schwenningen, atteint par une épidémie de grippe, se déplace à onze joueurs au premier match à Düsseldorf et ne peut pas rivaliser dans ce qui apparaissait comme le quart de finale le plus équilibré.

 

Demi-finales

Cologne - Düsseldorf 3-2 (1-0,2-1,0-1)
Düsseldorf - Cologne 5-2 (2-1,2-1,1-0)
Cologne - Düsseldorf 1-7 (1-1,0-3,0-3)
Düsseldorf - Cologne 4-3 (2-1,0-2,2-0)

Rosenheim - Mannheim 7-3 (3-1,3-2,1-0)
Mannheim - Rosenheim 1-4 (1-2,0-1,0-1) 
Rosenheim - Mannheim 4-3 a.p. (1-0,2-3,0-0,1-0)

Ernst Höfner a bien fait de revenir au jeu puisqu'il marque en prolongation le but qualificatif pour la finale. Mais c'est l'autre demi-finale qui attire tous les regards. L'ancestrale rivalité entre les deux villes du Rhin atteint évidemment des sommets insoupçonnés. C'est encore Helmut de Raaf qui a le dessus sur Josef Heiß, mais à l'intersaison les deux gardiens ont changé de maillots. Après avoir surenchéri sur tous ses meilleurs joueurs, Düsseldorf porte un autre coup à Cologne en le privant des recettes de la finale.

 

Match pour la troisième place

Mannheim - Cologne 2-5 (0-1,1-3,1-1)
Cologne - Mannheim 5-5 (2-2,2-3,1-0)

 

Finale

Rosenheim - Düsseldorf 7-1 (1-0,1-0,5-1)
Düsseldorf - Rosenheim 4-2 (2-0,0-1,2-1)
Rosenheim - Düsseldorf 3-1 (1-1,0-0,2-0,arrêté à 54'16") / 5-0 par forfait
Düsseldorf - Rosenheim 2-4 (0-0,1-2,1-2)

De Raaf se blesse au genou à la vingt-neuvième minute du premier match, et le score passe de 1-0 à 7-1 avec son remplaçant Thomas Bornträger. Heureusement le Dr Brinkmann le rétablit par électrothérapie pour le match suivant, où il contribue grandement à la victoire du DEG. Puis c'est le troisième match au final à scandale : le président Josef Klüh fait sortir son équipe pour protester contre l'arbitre qui n'a pas vu une dangereuse charge à la crosse de Kretschmer. Il a oublié que ses joueurs ont eux aussi franchi la ligne rouge, notamment Rick Amann suspendu pour le dernier match. Düsseldorf le joue à trois défenseurs, et Andreas Niederberger passe cinquante minutes sur la glace. Le DEG se contentera donc d'une place de finaliste, en attendant la grosse équipe constituée pour l'année suivante.

Vingt mille personnes, soit la moitié de la ville, fêtent le titre de Rosenheim sur la place Max-Joseph. Au milieu de cette frénésie des transferts-chocs, la force du club bavarois est d'avoir su s'assurer la fidélité de ses cadres convoités ailleurs, comme Ron Fischer ou le rapide Georg Franz. Du vétéran Jaroslav Pouzar, étincelant dans ces play-offs à 37 ans, à Jürgen Trattner, auteur du dernier but de la finale à 19 ans, le SBR a eu une équipe complète, bien protégée par le gardien Karl Friesen.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                  B   A  Pts
1 Jaroslav Pouzar   Rosenheim    10  10   20
2 Peter John Lee    Düsseldorf   11   7   19
3 Manfred Ahne      Rosenheim     5  13   18
4 Ron Fischer       Rosenheim     5  12   17
5 Raimond Hilger    Rosenheim    10   6   16

 

 

Poule de promotion/relégation (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EHC Fribourg     31  15  1  2  107-43  +64
 2 EC Hedos Munich  24  11  2  5  108-80  +28
 3 SV Bayreuth      23  11  1  6   70-56  +14
 4 ESV Kaufbeuren   22  11  0  7   78-69  +9
 5 EC Bad Nauheim   21   9  3  6   90-67  +23
 6 Krefelder EV     19   9  1  8   89-93  -4
 7 ESC Wolfsburg    13   5  3 10   88-112 -24
 8 EHC Nuremberg    10   4  2 12   69-110 -41
 9 EHC Essen-West    9   2  5 11   73-101 -28
10 Heilbronner EC    8   3  2 13   67-108 -41

Kaufbeuren se rassure en commençant cette poule par six victoires. Mais la blessure du buteur canadien Kraig Nienhuis arrive au pire moment. Une série de trois défaites provoque le licenciement de Farda et l'arrivée d'un "sauveur" présumé, l'entraîneur de 60 ans Mike Daski, à quatre journées de la fin. Kaufbeuren bat son concurrent direct Munich chez lui (7-6) à l'avant-dernier match, mais ruine cette performance en perdant à domicile contre Krefeld (2-3). Dans le même temps, Munich gagne 8-4 à Nuremberg et remporte la timbale. Les deux étrangers responsables de la montée, Scott MacLeod (meilleur marqueur de la poule de promotion/relégation) et Doug Morrison, ne sont pas conservés et partent à Merano en Italie. Il n'aura pas manqué grand-chose à Bayreuth, une équipe sans vedette mais avec un collectif verrouillé par son entraîneur Hans Zach, qui est dans les clous puisqu'il a fait de la montée un plan sur deux ans.

 

 

Joueurs de l'année (lecteurs de Sport-Kurier) : 1 Karl Friesen (Rosenheim) 2835, 2 Georg Franz (Rosenheim) 1896, 3 Gerd Truntschka (Cologne) 1680, 4 Georg Holzmann (Berlin) 1365, 6 Ron Fischer (Rosenheim) 1355, 7 Helmut de Raaf (Düsseldorf) 1351, 8 Erich Kühnhackl (Landshut) 1199, 9 Andreas Niederberger (Düsseldorf) 770, 10 Udo Kießling (Cologne) 698.

Meilleurs étrangers (lecteurs de Sport-Kurier) : 1 Jaroslav Pouzar (Rosenheim) 889, 2 Peter John Lee (Düsseldorf) 460, 3 Dave Silk (Mannheim) 294, 4 Milan Chalupa (Fribourg-en-Brisgau) 286, 5 Paul Messier (Mannheim) 232.

Meilleurs joueurs par poste (moyenne des notes de match de Sport-Kurier) : Helmut de Raaf (gardien, Düsseldorf), Milan Chalupa (défenseur, Fribourg-en-Brisgau), Gerd Truntschka (centre, Cologne), Ron Fischer (ailier, Rosenheim).

Joueurs du mois (Sport-Kurier) : Georg Franz (Rosenheim, octobre), Dave Silk (Mannheim, novembre), Matthias Hoppe (Schwenningen, décembre), Uli Egen (Francfort, janvier), Georg Holzmann (Berlin, février), Jaroslav Pouzar (Rosenheim, mars).

Meilleur gardien (Eishockey Magazin) : Karl Friesen (Rosenheim).

Meilleur défenseur (Eishockey Magazin) : Uli Hiemer (Düsseldorf).

Meilleur attaquant (Eishockey Magazin) : Gerd Truntschka (Cologne).

Meilleur entraîneur (Eishockey Magazin) : Jano Starsi (Rosenheim).

Équipe-type (Eishockey Magazin) : Karl Friesen (Rosenheim) ; Uli Hiemer (Düsseldorf) - Udo Kießling (Cologne) ; Dieter Hegen (Cologne) - Gerd Truntschka (Cologne) - Peter John Lee (Düsseldorf).

 

 

 

Bundesliga II

Zone nord

Poule de qualification (32 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 Krefelder EV      44  20  4  8  193-123  +70
2 EHC Essen-West    40  17  6  9  182-139  +43
3 EC Bad Nauheim    39  17  5 10  192-137  +55
4 ESC Wolfsburg     36  16  4 12  166-151  +15
5 Duisburger SV     35  14  7 11  173-184  -11
6 EC Ratingen       34  16  2 14  165-243  -78
7 EC Hanovre        23   9  5 18  108-166  -58
8 EC Ratingen       23   8  7 17  142-179  -37
9 Neusser SC        14   7  0 25  109-208  -99

Le SC Solingen a déclaré forfait général après onze journées pour raisons financières.

Krefeld, Essen, Bad Nauheim et Wolfsburg accèdent à une poule de promotion en Bundesliga I.

 

Poule de promotion/relégation (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Duisburg          26  12  2  2  153-66  +87
2 EC Hanovre        23  11  1  4   90-56  +34
3 Dortmund          22  10  2  4  112-68  +44
4 ECD Sauerland     19   9  1  6  105-75  +30
5 Ratingen          17   7  3  6   95-86  +9
6 EHC Hambourg      16   7  2  7   77-94  -17
7 Dinslaken         11   5  1 10   86-124 -38
8 Grefrath           6   3  0 13   56-138 -82
9 Kassel             4   1  2 13   57-124 -67
Neuss automatiquement exclu après deux forfaits

Le ECD Sauerland (nouveau nom du club d'Iserlohn) et Hambourg sont promus en Bundesliga II.

 

 

Zone sud

Poule de qualification (36 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 SV Bayreuth      58  28  2  6  174-108  +66
 2 EC Hedos Munich  52  23  6  7  208-132  +76
 3 EHC Nuremberg    42  16 10 10  183-135  +48
 4 Heilbronner EC   41  17  7 12  191-137  +54
 5 EC Bad Tölz      36  15  6 15  197-178  +19
 6 EV Füssen        33  14  5 17  167-181  -14
 7 ERC Sonthofen    29  11  7 18  144-189  -45
 8 SC Riessersee    25  10  5 21  158-187  -29
 9 EV Stuttgart     24   9  6 21  151-208  -57
10 EV Landsberg     20   8  2 25  163-261  -98

Bayreuth, Munich, Nuremberg et Heilbronn accèdent à une poule de promotion en Bundesliga I..

 

 

Poule de promotion/relégation sud A (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Bad Tölz       23  11  1  0  100-43  +57
2 EV Stuttgart      17   8  1  3   86-61  +25
3 SC Riessersee     16   8  0  4   87-62  +25
4 EV Ravensburg     12   6  0  6   84-91  -7
5 EHC Klostersee     8   4  0  8   78-83  -5
6 TSV Königsbrunn    4   2  0 10   58-105 -47
7 SC Memmingen       4   2  0 10   59-107 -48

Bad Tölz, Stuttgart et Riessersee se maintiennent en Bundesliga II.

Poule de promotion/relégation sud B (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Füssen         20  10  0  2   68-42  +26
2 Augsbourg EV      19   9  1  2   69-37  +32
3 EV Landsberg      15   7  1  4   90-64  +26
4 ERC Sonthofen     14   7  0  5   96-52  +44
5 EV Pfronten        7   2  3  7   45-86  -41
6 TSV Peißenberg     6   2  2  8   39-66  -27
7 ERC Ingolstadt     3   0  3  9   30-90  -60

Augsbourg est promu en Bundesliga II aux dépens du SC Riessersee de Garmisch-Partenkirchen.

 

 

 

Oberliga

Zone nord

Première phase (32 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 ECD Sauerland     50  24  2  6  256-118  +138
2 EHC Hambourg      44  20  4  8  237-166  +71
3 Dinslakener EC    44  20  4  8  237-170  +67
4 EC Kassel         38  16  6 10  237-200  +37
5 Grefrather EC     36  17  2 13  256-214  +42
6 EC Nordhorn       32  14  4 14  190-192  -2
7 EHV Wesel         20   9  2 21  214-278  -64
8 EC Braunlage      12   5  2 25  157-300  -143
9 REV Bremerhaven   12   5  2 25  171-317  -146

Iserlohn, Hambourg, Dinslaken, Kassel et Grefrath sont qualifiés pour la poule de promotion en Bundesliga II. Iserlohn est par ailleurs qualifié pour la finale d'Oberliga.

 

Poule de qualification en Oberliga nord (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EC Nordhorn      32  16  0  2  170-75  +95
 2 REV Bremerhaven  27  13  1  4  167-100 +67
 3 EHV Wesel        26  13  0  5  194-104 +90
 4 EC Braunlage     24  12  0  6  147-110 +37
 5 EC Eschweiler    20  10  0  8  138-110 +28
 6 EHC Unna         17   8  1  9   89-133 -44
 7 ETC Timmendorf   16   8  0 10  123-117 +6
 8 EC Diez-Limburg   8   3  2 13   86-138 -52
 9 ESC Wedemark      7   3  1 14   95-202 -107
10 ESV Trêves        3   1  1 16  103-225 -122

Eschweiler, Unna et Timmendorf sont promus en Oberliga.

 

 

Zone sud

Première phase (26 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Augsburger EV      39  19  1  6  175-115  +60
 2 EHC Klostersee     39  18  3  5  156-114  +42
 3 SC Memmingen       35  17  1  8  191-143  +48
 4 EV Pfronten        34  16  2  8  144-130  +6
 5 TSV Peißenberg     31  14  3  9  143-135  +8
 6 EV Ravensburg      29  14  1 11  169-146  +23
 7 TSV Königsbrunn    25  11  3 12  138-152  -14
 8 ERC Ingolstadt     25  12  1 13  137-132  +5
 9 TEV Miesbach       23  11  1 14  134-154  -20
10 EV Dingolfing      23   9  5 12  142-140  +2
11 TuS Geretsried     20   9  2 15  138-177  -39
12 EC Peiting         17   7  3 16  117-143  -26
13 EHC Straubing      14   6  2 18  106-144  -38
14 Deggendorfer EC    10   4  2 20  107-172  -65

Les huit premiers sont qualifiés pour les poules de promotion en Bundesliga II. Augsbourg est par ailleurs qualifié pour la finale d'Oberliga.

 

Poules de qualification en Oberliga sud

Groupe A (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 TuS Geretsried    22  11  0  1  118-58  +60
2 EV Regensburg     18   9  0  3   90-53  +37
3 TEV Miesbach      14   7  0  5   95-56  +39
4 EA Kempten        14   7  0  5   72-69  +3
5 EHC Straubing     10   5  0  7   78-88  -10
6 ESC Dorfen         5   2  1  9   65-102 -37
7 ESG Esslingen      1   0  1 11   36-128 -92

Regensburg est promu en Oberliga. Kempten sera repêché comme meilleur quatrième après les retraits d'Ingolstadt. Enfin, Straubing se maintiendra finalement par un jeu de chaises musicales (retrait de Heilbronn remplacé au pied levé en Bundesliga II par Klostersee).

Groupe B (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Dingolfing     22  11  0  1  117-48  +69
2 EC Peiting        18   8  2  2   82-49  +33
3 TSV Erding        15   7  1  4   88-68  +20
4 VfL Waldkraiburg  10   4  2  6   69-80  -11
5 Deggendorfer EC   10   5  0  7   63-76  -13
6 ESC Wernau         7   3  1  8   47-95  -48
7 EV Germering       2   0  2 10   37-87  -50

Erding est promu en Oberliga sud aux dépens de Deggendorf.

 

 

Finale

Sauerland (Iserlohn) - Augsbourg 7-2
Augsbourg - Sauerland (Iserlohn) 4-1

Augsbourg remporte le titre honorifique de champion d'Oberliga.

 

 

 

Regionalliga

Zone nord

Classement (12 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ETC Timmendorf      24  12  0  0  152-26  +126
2 ESC Wedemark        18   9  0  3  114-67  +47
3 Preussen Berlin 1b  14   6  2  4   76-53  +23
4 FASS Berlin         14   7  0  5   70-87  -17
5 TSV Salzgitter       9   4  1  7   73-74  -1
6 EHC Hambourg 1b      5   2  1  9   49-139 -90
7 Hambourg SV          0   0  0 12   40-128 -88

Timmendorf et Wedemark accèdent à la poule de qualification en Oberliga nord. Timmendorf dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga Nord

Groupe 1 (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 TSV Salgitter     11   4  3  1   40-29  +11
2 BSC Preussen 1b   11   5  1  2   45-38  +7
3 ESC Wolfsburg 1b   7   3  1  4   35-32  +3
4 EC Wilhelmshaven   7   2  3  3   35-36  -1
5 EHC Hambourg 1b    4   1  2  5   31-51  -20

La réserve de Wolfsburg déclinant la montée, Wilhelmshaven est promu en Regionalliga.

Groupe 2 (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 FASS Berlin       12   6  0  0   77-15  +62
2 Hambourg SV        8   4  0  2   58-32  +26
3 EC Flensburg       4   2  0  4   30-55  -25
4 OSC Berlin         0   0  0  6   18-81  -63

Flensburg-Harrislee est promu en Regionalliga.

 

 

Zone ouest

Classement (16 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Eschweiler     30  15  0  1  183-61  +122
2 EHC Unna          28  14  0  2  149-48  +101
3 Herforder EG      23  11  1  4  127-72  +55
4 Hennefer EC       19   9  1  6  109-92  +17
5 GSC Moers         15   7  1  8  119-117 +2
6 EHC Netphen       11   5  1 10   80-101 -21
7 Gelsenkirchen     11   5  1 10   80-117 -37
8 TuS Wiehl          5   2  1 13   63-129 -66
9 SV Brackwede       2   1  0 15   36-209 -173

Eschweiler et Unna accèdent à la poule de qualification en Oberliga nord. Eschweiler dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poule de qualification 1 en Regionalliga West (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Herford           16   8  0  0   73-36  +37
2 ESC Ahaus         11   5  1  2   48-41  +7
3 EHC Netphen        7   3  1  4   39-39   0
4 Gelsenkirchen      4   2  0  6   32-47  -15
5 EC Bergkamen       2   1  0  7   21-50  -29

Ahaus est promu en Regionalliga.

Poule de qualification 2 en Regionalliga West (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Hennef            15   7  1  0   78-26  +52
2 GSC Moers         11   5  1  2   78-54  +24
3 TuS Wiehl          6   3  0  5   41-57  -16
4 EC Dorsten         4   2  0  6   42-62  -20
5 SV Brackwede       4   2  0  6   31-71  -40

Dorsten est promu en Regionalliga aux dépens de Brackwede.

 

 

Zone centre

Classement (16 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Diez-Limburg     26  13  0  3  148-56  +92
2 ESV Trier           26  12  2  2  177-110 +67
3 VERC Lauterbach     23  10  3  3  159-82  +77
4 EC Bad Nauheim 1b   18   9  0  7  142-101 +41
5 EC Dillingen        17   8  1  7  131-86  +45
6 Francfort 1b        15   7  1  8  100-92  +8
7 ERC Ludwigshafen    11   5  1 10   63-131 -68
8 Tornado Luxembourg   6   2  2 12   83-178 -95
9 ESV Kaiserslautern   2   1  0 15   47-214 -167

Diez-Limburg et Trêves accèdent à la poule de qualification en Oberliga nord. Diez-Limburg dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga Mitte

Groupe A (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 VERC Lauterbach   15   7  1  0   97-33  +64
2 EHC Neuwied       10   5  0  3   47-53  -6
3 EV Wiesbaden       8   4  0  4   64-67  -3
4 Francfort 1b       7   3  1  4   41-24  +17
5 ERC Ludwigshafen   0   0  0  8   28-100 -72

Neuwied et Wiesbaden sont promus en Regionalliga à la place de la réserve de l'Eintracht Francfort et de Ludwigshafen.

Groupe B (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Dillingen      10   5  0  1   68-40  +28
2 Bad Nauheim 1b     7   3  1  2   47-34  +13
3 HC Zweibrücken     5   2  1  3   59-55  +4
4 Luxembourg (LUX)   2   1  0  5   36-81  -45
Kaiserslautern forfait général

Zweibrücken est promu en Regionalliga à la place du Tornado Luxembourg et de Kaiserslautern.

 

 

Zone sud-ouest

Classement (16 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ESC Wernau        29  14  1  1  146-57  +89
2 ESG Esslingen     25  12  1  3  144-74  +70
3 Schwenningen 1b   22  11  0  5  115-74  +41
4 EC Ulm/Neu-Ulm    19   8  3  5  115-97  +18
5 Mannheim 1b       14   7  0  9   92-120 -28
6 EC Eppelheim      13   5  3  8  109-107 +2
7 EHC Fribourg 1b   13   6  1  9   88-106 -18
8 ESV Hügelsheim     7   3  1 12   90-164 -74
9 EV Stuttgart 1b    2   1  0 15   77-177 -100
Konstanz forfait général

Wernau et Esslingen accèdent aux poules de qualification en Oberliga sud. Wernau dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga Süd/West

Groupe A (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Mannheim 1b       16   8  0  2   72-32  +40
2 Schwenningen 1b   16   8  0  2   76-41  +35
3 EV Lindau         11   5  1  4   60-44  +16
4 EC Eppelheim       9   4  1  5   67-50  +17
5 Neckarsulm         8   4  0  6   46-57  -11
6 EHC Schwenningen   0   0  0 10   24-121 -97

Lindau est promu en Regionalliga.

Groupe B (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Ulm/Neu-Ulm    16   8  0  2  108-49  +59
2 Fribourg 1b       16   8  0  2   89-44  +45
3 ESV Hügelsheim    12   6  0  4   67-65  +2
4 Stuttgart 1b       8   4  0  6   90-89  +1
5 TSV Adelberg       4   2  0  8   46-96  -50
6 IGES Reutlingen    4   2  0  8   47-104 -57

Ulm, Hügelheim et les réserves de Fribourg-en-Brisgau et Stuttgart se maintiennent en Regionalliga.

 

 

Zone sud

Classement (22 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 VfL Waldkraiburg   36  18  0  4  218-112 +106
 2 EV Regensburg      35  16  3  3  196-115 +81
 3 TSV Erding         32  14  4  4  140-107 +33
 4 EA Kempten         31  14  3  5  140-97  +43
 5 EV Germering       23  11  1 10  125-124 +1
 6 ESC Dorfen         23  11  1 10  145-155 -10
 7 EC Oberstdorf      19   8  3 11  133-145 -12
 8 EA Schongau        17   8  1 13  112-118 -6
 9 Kulmbacher EC      17   7  3 12  116-164 -48
10 Fürstenfeldbruck   11   5  1 16   96-139 -43
11 EV Pegnitz         11   5  1 16  117-191 -74
12 Frillensee-Inzell   9   3  3 16   73-143 -70

Les six premiers accèdent aux poules de qualification en Oberliga sud. Waldkraiburg dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga Süd

Groupe A (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Kulmbacher EC     15   7  1  2   63-49  +14
2 ERC Selb          14   7  0  3   78-41  +37
3 EC Oberstdorf     13   6  1  3   76-54  +22
4 EV Pegnitz         8   2  4  4   45-55  -10
5 EC Pfaffenhofen    8   3  2  5   51-72  -21
6 SC Reichersbeuern  2   1  0  9   36-78  -42

Selb est promu en Regionalliga. Pegnitz refusera le repêchage tardif qui lui sera proposé.

Groupe B (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EA Schongau       20  10  0  0   84-32  +52
2 Bad Reichenhall   14   7  0  3   51-42  +9
3 Bad Wörishofen    10   5  0  5   55-52  +3
4 DEC Frillensee    10   5  0  5   38-42  -4
5 Fürstenfeldbruck   6   3  0  7   50-57  -7
6 SV Gendorf         0   0  0 10   20-73  -53

Bad Reichenhall et Bad Wörishofen sont promus en Regionalliga. Frillensee Inzell acceptera le repêchage tardif qui lui sera proposé.

 

 

Phase finale

Premier tour

Diez-Limburg - Timmendorf 7-11

Demi-finales

Timmendorf - Eschweiler 7-5 9-6
Waldkraiburg - Wernau 7-3 7-3

Finale

Timmendorf - Waldkraiburg 4-7 2-15

Waldkraiburg remporte le titre honorifique de champion de Regionalliga.

 

 

 

Landesligen

Hambourg / Schleswig-Holstein

Landesliga (12 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 EC Flensburg      22  107-33  +74
2 Timmendorf 1b     16   99-57  +42
3 SV Altona 93      10   77-73  +4
4 EHC Hambourg 1c    0   28-148 -120

Flensburg-Harrislee accède à la poule de qualification en Regionalliga nord.

 

 

Basse-Saxe

Niedersachsenliga (10 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 ESV Wilhelshaven  19   97-40  +57
2 ESC Wolfsburg 1b  13   77-35  +42
3 Bremerhaven 1b    12   52-56  -4
4 EC Hanovre 1b      6   52-79  -27
5 TuS Harsefeld      5   38-88  -50
6 TSV Adendorf       5   48-66  -18

Wilhelmshaven et la réserve de Wolfsburg accèdent à la poule de qualification en Regionalliga nord.

 

Landesliga (14 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 ESG Vienenburg    25  167-43  +124
2 ESC Wedemark 1b   23  171-40  +131
3 TSV Braunschweig  22  110-42  +68
4 USC Clausthal     16  112-97  +15
5 Bad Lauterberg    13  106-82  +24
6 TSV Salzgitter 1b  8   68-122 -54
7 Wolfsburg 1c       3   33-184 -151
8 EHC Osterode       2   23-180 -157

Vienenburg, la réserve de Wedemark et Braunschweig sont promus en Niedersachsenliga.

 

 

Berlin

Landesliga

Classement (9 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
 1 FASS Berlin 1b   18  110-9   +101
 2 OSC Berlin       16   87-12  +75
 3 SC Berlin        14   86-31  +55
 4 PSV Berlin       11   43-39  +4
 5 OSC Berlin 1b     9   38-33  +5
 6 Eishasen Berlin   7   42-88  -46
 7 FASS Berlin 1c    6   38-55  -17
 8 Berliner Bären    4   23-82  -59
 9 Charlottenburg    4   29-75  -46
10 Eternit Berlin    1   16-88  -72

La réserve du FASS Berlin ne peut pas accéder à la poule de qualification en Regionalliga nord puisque son équipe première s'y trouve déjà, c'est donc l'OSC Berlin qui s'y qualifie.

Groupe A : 1 FASS Berlin 1b 6, 2 OSC Berlin 1b 4, 3 SC Charlottenburg 2, 4 FASS Berlin 1c 0.

Groupe B : 1 SC Berlin 4 (+22), 2 ERSC Berliner Bären 4 (-5), 3 PSV Berlin 3, 4 DEC Eishasen Berlin 1.

Demi-finales

FASS Berlin bat ERSC Berliner Bären 2 manches à 0
SC Berlin bat OSC Berlin 1b 2 manches à 1

Finale

FASS Berlin 1b - SC Berlin 2-1 a.p.

 

 

Rhénanie du Nord - Westphalie

NRW-liga

Classement (16 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 ESC Ahaus         30   212-56  +156
2 EC Bergkamen      25   147-70  +77
3 EC Dorsten        24   137-71  +66
4 ESC Soest         18   115-95  +20
5 ESF Iserlohn      15   109-109  0
6 EC Duisburg       11    94-144 -50
7 ECL Münster        9    71-166 -95
8 Grizzlies Cologne  6    61-140 -79
9 Joggers 83 Essen   6    53-148 -95

Ahaus, Bergkamen et Dorsten accèdent à la poule de qualification en Regionalliga ouest.

 

Poules de qualification en NRW-liga

Groupe 1 (10 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EV Herne          12    72-22  +50
2 Joggers 83 Essen   8    69-53  +16
3 ESF Iserlohn       4    44-60  -16
4 Bergisch-Gladbach  0    21-71  -50

Groupe 2 (10 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 ESC Soest         16    84-33  +51
2 EHC Netphen 1b     8    47-41  +6
3 EC Duisburg        8    54-49  +5
4 Grizzlies Cologne  6    38-58  -20
5 ECL Münster        2    35-77  -42

Herne et Netphen 1b sont promus en NRW-Liga aux dépens de Münster.

 

Landesliga

Groupe 1 (10 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EHC Netphen 1b    18    83-26  +57
2 EHC Seilersee     17   122-42  +81
3 EHC Wuppertal     11    51-41  +10
4 EHC Wesel          9    36-58  -22
5 TSVE Bielefeld     3    35-87  -52
6 ESC Soest 1b       2    35-108 -73

Groupe 2 (10 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EHC Bergisch-G.   17    68-23  +45
2 EC Hennef 1b      16    88-33  +55
3 ESC Iserlohn      11    56-46  +10
4 EC Eschweiler 1b   7    53-96  -43
5 EHC Mülheim        5    47-80  -33
6 EC Bergkamen 1b    4    31-65  -34

Groupe 3 (12 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EV Herne          24   150-14  +136
2 Aix-la-Chapelle   14    88-52  +36
3 Gelsenkirchen 1b   8    58-95  -37
4 EHC Düsseldorf     2    25-160 -135

Finale de Landesliga : 1 Herne 3 (+14), 2 Netphen 3 (+6), 3 Bergisch-Gladbach 0.

 

Qualification en Landesliga

Groupe 1 (6 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 SC Solingen       12  103-10  +93
2 EHC Seilersee      6   47-52  -5
3 EHC Wuppertal      4   29-56  -27
4 EHV Wesel 1b       2   13-74  -61

Groupe 2 (6 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 Aix-la-Chapelle   10   62-26  +36
2 EC Hennef 1b       8   43-24  +19
3 ESC Iserlohn       5   27-35  -8
4 EC Eschweiler 1b   1   17-64  -47

Solingen (revenu ici après s'être retiré en cours de saison de la Bundesliga II), Seilersee, Aix-la-Chapelle, Hennef et la réserve d'Iserlohn sont qualifiés dans la Landesliga réduite à une poule unique la saison prochaine. Les autres joueront dans la division supplémentaire, la Bezirksliga.

 

 

Rhénanie-Palatinat / Sarre

Landesliga (10 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EHC Neuwied       20   152-15  +137
2 EHC Zweibrücken   16   104-30  +74
3 ESV Bitburg        7    43-102 -59
4 ESV Trêves 1b      6    43-96  -53
5 Kaiserslautern 1b  6    47-100 -53
6 EC Dillingen 1b    5    30-76  -46

Neuwied et Zweibrücken accèdent à une poule de qualification en Regionalliga centre.

 

 

Hesse

Landesliga

                       Pts    J    BP-BC  Diff
1 EV Wiesbaden          26   13   190-37  +153
2 Francfort 1c          26   16   128-63  +65
3 VERC Lauterbach 1b    20   12   128-61  +67
4 SC Roßdorf            15   15    92-70  +22
5 Eisteufel Francfort   13   15    86-129 -43
6 WSV Aschaffenburg      9   12    51-83  -32
7 ECJ Sossenheim         7   16    53-152 -99
8 EC Diez-Limburg 1b     6   14    53-96  -43
9 EC Bad Nauheim 1c      6   15    52-142 -90

Les autres matches n'ont pas été joués.

Wiesbaden accède à une poule de qualification en Regionalliga centre.

 

 

Bade-Wurtemberg

Baden-Württemberg-Liga

Classement (12 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 EV Lindau         21  110-33  +77
2 SpFr Neckarsulm   18   73-34  +39
3 IGES Reutlingen   13   60-52  +8
4 TSV Adelberg      11   76-66  +10
5 EHC Schwenningen  10   48-72  -24
6 TSV Plattenhardt  10   55-73  -18
7 EHC Rottweil       1   34-126 -92

Les cinq premiers accèdent à une poule de qualification en Regionalliga sud-ouest.

 

Poules de qualification en Baden-Württemberg-Liga

Groupe 1 (4 matches)

                    Pts  BP-BC  Diff
1 SC Kornwestheim    8   32-9   +23
2 Bad Liebenzell     4   25-21  +4
3 TSV Plattenhardt   0   12-39  -27

Groupe 2 (2 matches)

                    Pts  BP-BC  Diff
1 Bad Söllingen      4   36-5   +31
2 ERC Waldbronn      0    5-36  -31

Kornwestheim, Bad Liebenzell et la base canadienne de Bad Söllingen sont promus en Baden-Württemberg-Liga.

 

Landesliga (12 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 Bad Söllingen     23  161-27  +134
2 SC Kornwestheim   21  108-46  +62
3 Bad Liebenzell    16  102-48  +54
4 EHC Aalen         10   57-95  -38
5 TSV Lörrach        6   40-121 -81
6 ESV Balingen       6   29-73  -44
7 ERC Waldbronn      2   36-123 -87

 

 

Bavière

Bayernliga

Classement (20 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
 1 Bad Reichenhall    36   170-75  +95
 2 EC Pfaffenhofen    29   140-94  +46
 3 SV Gendorf         27   103-94  +9
 4 ERC Selb           26   124-70  +54
 5 Bad Wörishofen     23   142-89  +53
 6 SC Reichersbeuern  21   107-91  +16
 7 EV Moosburg        20   103-98  +5
 8 TSV Schliersee     13    86-136 -50
 9 ERC Lechbruck      13    82-113 -31
10 ESC Holzkirchen     7    70-156 -86
11 TSV Trostberg       5    66-177 -111

Les six premiers accèdent aux poules de qualification en Regionalliga sud.

 

Landesliga

Groupe I (14 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 ERV Schweinfurt   24   174-41  +133
2 ERSC Amberg       21   123-47  +76
3 EV Weiden         21   184-58  +126
4 ERC Haßfurt       18   110-73  +37
5 SC Bad Kissingen  15   104-84  +20
6 EC Erkersreuth     6    71-124 -53
7 ESC Höchstadt      5    60-132 -72
8 ESV Würzburg       2    24-291 -267

Würzburg est relégué en Kreisliga.

Groupe II (12 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 ESC Vilshofen     21    73-24  +49
2 ASV Dachau        17    59-32  +27
3 ESV Gebensbach    14    49-43  +6
4 EV Aich           12    64-65  -1
5 EV Bruckberg       9    43-50  -7
6 ERC Regen          8    41-71  -30
7 SC Ergolding       3    39-83  -44

Groupe III (20 matches)

                       Pts    BP-BC  Diff
 1 EC Schwaig           32   149-58  +91
 2 Höhenkirchen         32   117-58  +59
 3 SC Gaißach           29   120-66  +54
 4 Planegg-Geisenbrunn  25   129-72  +57
 5 EHC Bad Aibling      24   129-88  +41
 6 TC Rosenheim         22   101-95  +6
 7 EC Thanning          21    85-99  -14
 8 ERSC Ottobrunn       15    90-116 -26
 9 Frillensee-Inzell 1b  9    76-145 -69
10 Fürstenfeldbruck 1b   8    58-143 -85
11 USC Munich            3    50-164 -114

Groupe IV (16 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 SV Hohenfurch     30   119-52  +67
2 ESV Bayersoien    26   109-55  +54
3 VfL Denklingen    22   141-65  +76
4 EV Mittenwald     19   100-68  +32
5 Eibsee-Grainau    17   102-72  +30
6 SC Forst          17    91-71  +20
7 TSV Haunstetten    6    53-119 -66
8 MTV Dießen         5    47-129 -82
9 EHC Weilheim       1    37-168 -131

Weilheim est relégué en Kreisliga.

Groupe V (14 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
1 ESV Marktoberdorf   21    95-50  +45
2 TSV Obereuren       18    72-53  +19
3 ESV Türkheim        17    64-58  +6
4 ESV Burgau          16    59-64  -5
5 ESV Buchloe         16    67-59  +8
6 SC Memmingen 1b     14    63-63   0
7 Hopferau-Eisenberg   5    47-66  -19
8 SV Kempten           5    53-107 -54

 

Poule finale (6 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 ERV Schweinfurt   12    68-15  +53
2 ESC Vilshofen      6    24-33  -9
3 SV Hohenfurch      3    27-48  -21
4 EC Schwaig         3    20-43  -23

Poule des deuxièmes de groupe (8 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 ERSC Amberg       16    99-29  +70
2 TSV Oberbeuren     8    42-47  -5
3 ASV Dachau         8    32-40  -8
4 ETC Höhenkirchen   4    43-76  -33
5 ESV Bayersoien     4    37-61  -24

Poule des troisièmes de groupe (4 matches)

                    Pts   BP-BC  Diff
1 EV Weiden          8    42-12  +30
2 VfL Denklingen     4    21-23  -2
3 ESV Gebensbach     0    11-39  -28

Poule des quatrièmes de groupe (6 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 ERC Haßfurt       12    65-21  +44
2 EV Aich            5    33-40  -7
3 EC Planegg         4    25-41  -16
4 ESV Burgau         3    23-44  -21

Schweinfurt, Vilshofen, Hohenfurch, Schwaig, Amberg, Oberbeuren, Dachau, Höhenkirchen, Bayersoien et Weiden accèdent à la Bayernliga, élargie en deux poules de dix.

 

 

Kreisliga

Groupe A (10 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 SV Hof            18   72-30  +42
2 EV Weiden 1b      12   43-34  +9
3 SV Bayreuth        8   45-50  -5
4 EV Pegnitz 1b      8   34-37  -3
5 EHC Wunsiedel      8   53-64  -11
6 TV Waldsassen      6   39-71  -32

Groupe B (10 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 ESC Dorfen 1b     14   72-19  +53
2 EC Tegernsee      14   76-31  +45
3 Gebensbach 1b      6   41-52  -11
4 TSV Erding 1b      4   24-61  -37
5 EHC Geisenhausen   2   20-70  -50

Groupe C (10 matches)

                     Pts   BP-BC  Diff
1 ASV Hirschzell      16   68-35  +33
2 TSV Kottern         14   73-42  +31
3 ERC Lechbruck 1b    14   46-41  +5
4 ECGR Eisenberg       7   41-58  -17
5 SV Apfeldorf         7   37-55  -18
6 ERC Sonthofen        2   36-70  -34

 

Poule finale de Kreisliga (4 matches)

                    Pts  BP-BC  Diff
1 ESV Dorfen 1b      4   30-14  +16
2 ASV Hischzell      4   21-21   0
3 SV Hof             4   17-33  -16

 

 

La saison précédente (1987/88)

La saison suivante (1989/90)

 

Retour aux archives