Championnat d'Allemagne 1990/91

 

I. Bundesliga : résultats, classement ; play-offs et barrages de maintien.

II. Bundesliga : première phase nord et sud ; poule finale et poules de relégation nord et sud.

Oberliga : zone nord, zone sud et finale.

Regionalliga : zone nord, zone ouest, zone centre, zone sud-ouest, zone sud et finale.

Landesligen : Hambourg, Basse-Saxe, Berlin, Rhénanie du nord - Westphalie, Rhénanie-Palatinat / Sarre, Hesse, Saxe, Bade-Wurtemberg, Bavière.

 

 

I. Bundesliga

Les deux seuls clubs d'élite de RDA, Dynamo Berlin et Dynamo Weißwasser, sont incorporés dans le championnat. Avant les autres sports collectifs, le hockey sur glace est ainsi pionnier dans la réunification de l'Allemagne, qui aura lieu officiellement le 3 octobre 1990. Un accord a été passé pour ne pas piller les équipes de l'est, pour qui cette saison est un challenge. Leurs supporters ont hâte de découvrir un "vrai championnat", mais il va falloir les attirer sur une saison entière malgré les prix désormais "occidentaux" des billets.

1re journée (vendredi 14 septembre 1990)

Weißwasser - Preussen Berlin 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Dynamo Berlin - Düsseldorf 1-1 (0-0,1-0,0-1)
Rosenheim - Cologne 3-0 (2-0,0-0,1-0)
Francfort - Landshut 6-4 (3-3,2-1,1-0)
Munich - Schwenningen 3-5 (2-1,1-2,0-2)
Fribourg-en-Brisgau - Mannheim 4-2 (0-0,1-0,3-2)

2e journée (dimanche 16 septembre 1990)

Düsseldorf - Rosenheim 8-5 (3-0,4-4,1-1)
Cologne - Munich 11-2 (2-0,3-0,6-2)
Schwenningen - Dynamo Berlin 7-2 (4-0,2-1,1-1)
Preussen Berlin - Francfort 3-6 (1-4,2-1,0-1)
Landshut - Fribourg-en-Brisgau 7-3 (3-2,3-1,1-0)
Mannheim - Weißwasser 6-5 (3-2,2-0,1-3)

3e journée (vendredi 21 septembre 1990)

Dynamo Berlin - Preussen Berlin 0-12 (0-3,0-4,0-5)
Rosenheim - Francfort 4-6 (1-0,3-2,0-4)
Cologne - Landshut 7-2 (2-0,3-2,2-0)
Schwenningen - Mannheim 3-4 (1-1,1-2,1-1)
Munich - Fribourg-en-Brisgau 0-4 (0-0,0-1,0-3)
Düsseldorf - Weißwasser 10-1 (1-0,6-1,3-0)

4e journée (dimanche 23 septembre 1990)

Preussen Berlin - Rosenheim 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Weißwasser - Dynamo Berlin 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Landshut - Schwenningen 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Francfort - Cologne 3-9 (0-2,2-3,1-4)
Mannheim - Munich 2-2 (0-0,2-1,0-1)
Fribourg-en-Brisgau - Düsseldorf 2-6 (1-1,0-3,1-2)

5e journée (mardi 25 septembre 1990)

Dynamo Berlin - Fribourg-en-Brisgau 5-4 (4-1,0-2,1-1)
Rosenheim - Weißwasser 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Cologne - Mannheim 3-1 (0-0,1-1,2-0)
Schwenningen - Francfort 4-2 (2-0,1-1,1-1)
Munich - Preussen Berlin 3-4 (2-2,1-2,0-0)
Düsseldorf - Landshut 6-3 (2-1,2-1,2-1)

6e journée (vendredi 28 septembre 1990)

Weißwasser - Schwenningen 4-5 (1-2,2-1,1-2)
Francfort - Munich 8-3 (4-3,1-0,3-0)
Landshut - Rosenheim 4-4 (0-2,3-1,1-1)
Mannheim - Dynamo Berlin 11-2 (4-0,1-0,6-2)
Fribourg-en-Brisgau - Cologne 3-5 (2-1,1-3,0-1)
Preussen Berlin - Düsseldorf 3-4 (0-1,3-1,0-2) [mardi 2 octobre]

7e journée (dimanche 30 septembre 1990)

Cologne - Weißwasser 6-4 (3-1,2-2,1-1)
Schwenningen - Preussen Berlin 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Dynamo Berlin - Francfort 4-1 (2-1,0-0,2-0)
Munich - Landshut 6-5 (1-1,4-1,1-3)
Rosenheim - Fribourg-en-Brisgau 4-3 (1-1,3-1,0-1)
Düsseldorf - Mannheim 6-0 (3-0,1-0,2-0)

8e journée (vendredi 5 octobre 1990)

Rosenheim - Mannheim 0-1 (0-0,0-1,0-0)
Francfort - Düsseldorf 4-4 (0-2,2-0,2-2)
Landshut - Dynamo Berlin 6-4 (3-0,1-2,2-2)
Schwenningen - Fribourg-en-Brisgau 3-4 (2-2,0-1,1-1)
Munich - Weißwasser 10-1 (2-1,4-0,4-0)
Preussen Berlin - Cologne 4-4 (0-2,1-2,3-0)

9e journée (dimanche 7 octobre 1990)

Dynamo Berlin - Rosenheim 5-10 (1-3,4-4,0-3)
Cologne - Schwenningen 11-3 (2-3,5-0,4-0)
Mannheim - Preussen Berlin 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Weißwasser - Landshut 0-4 (0-1,0-1,0-2)
Fribourg-en-Brisgau - Francfort 5-4 (3-3,2-0,0-1)
Düsseldorf - Munich 6-1 (4-0,1-0,1-1)

10e journée (vendredi 12 octobre 1990)

Dynamo Berlin - Munich 5-5 (4-2,0-2,1-1)
Rosenheim - Schwenningen 6-3 (3-0,2-2,1-1)
Francfort - Weißwasser 8-2 (3-1,4-0,1-1)
Landshut - Mannheim 3-3 (1-1,2-2,0-0)
Fribourg-en-Brisgau - Preussen Berlin 3-4 (1-2,0-0,2-2)
Düsseldorf - Cologne 2-5 (1-1,0-2,1-2)

11e journée (dimanche 14 octobre 1990)

Schwenningen - Düsseldorf 3-8 (0-3,0-3,3-2)
Cologne - Dynamo Berlin 8-1 (4-0,4-1,0-0)
Preussen Berlin - Landshut 3-2 (0-1,2-0,1-1)
Weißwasser - Fribourg-en-Brisgau 4-2 (2-1,2-0,0-1)
Munich - Rosenheim 4-4 (0-0,2-1,2-3)
Mannheim - Francfort 6-7 (4-3,1-0,1-4)

12e journée (vendredi 19 octobre 1990)

Weißwasser - Düsseldorf 3-5 (0-2,2-2,1-1)
Francfort - Rosenheim 6-8 (1-2,2-3,3-3)
Landshut - Cologne 3-5 (0-2,1-0,2-3)
Mannheim - Schwenningen 5-3 (3-1,1-2,1-0)
Fribourg-en-Brisgau - Munich 4-4 (2-1,1-1,1-2)
Preussen Berlin - Dynamo Berlin 1-3 (0-1,1-1,0-1)

13e journée (dimanche 21 octobre 1990)

Cologne - Francfort 6-3 (1-2,2-0,3-1)
Rosenheim - Preussen Berlin 6-4 (2-0,3-1,1-3)
Dynamo Berlin - Weißwasser 3-3 (0-0,1-3,2-0)
Schwenningen - Landshut 4-4 (2-1,1-2,1-1)
Munich - Mannheim 3-3 (2-1,0-0,1-2)
Düsseldorf - Fribourg-en-Brisgau 6-4 (2-2,3-1,1-1)

14e journée (mardi 23 octobre 1990)

Weißwasser - Rosenheim 1-8 (0-3,1-3,0-2)
Francfort - Schwenningen 7-5 (3-1,1-1,3-3)
Landshut - Düsseldorf 3-5 (1-2,1-2,1-1)
Mannheim - Cologne 3-4 (1-1,1-2,1-1)
Fribourg-en-Brisgau - Dynamo Berlin 3-3 (2-1,1-1,0-1)
Preussen Berlin - Munich 7-1 (2-0,1-1,4-0)

15e journée (vendredi 26 octobre 1990)

Dynamo Berlin - Mannheim 3-6 (2-2,0-1,1-3)
Rosenheim - Landshut 5-3 (3-0,1-1,1-2)
Cologne - Fribourg-en-Brisgau 8-3 (2-0,1-1,5-2)
Schwenningen - Weißwasser 9-5 (4-2,1-0,4-3)
Munich - Francfort 8-4 (1-1,4-1,3-2)
Düsseldorf - Preussen Berlin 3-0 (1-0,0-0,2-0)

16e journée (dimanche 28 octobre 1990)

Francfort - Dynamo Berlin 8-1 (2-0,3-1,3-0)
Preussen Berlin - Schwenningen 2-2 (2-1,0-0,0-1)
Weißwasser - Cologne 2-3 (0-2,1-0,1-1)
Landshut - Munich 9-7 (3-2,2-5,4-0)
Mannheim - Düsseldorf 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Fribourg-en-Brisgau - Rosenheim 2-3 (1-0,0-1,1-2)

17e journée (vendredi 2 novembre 1990)

Cologne - Rosenheim 5-1 (2-0,2-1,1-0)
Landshut - Francfort 6-4 (2-1,2-1,2-2)
Schwenningen - Munich 6-4 (1-0,1-2,4-2)
Mannheim - Fribourg-en-Brisgau 4-1 (1-1,2-0,1-0)
Düsseldorf - Dynamo Berlin 12-2 (3-0,5-1,4-1)
Preussen Berlin - Weißwasser 10-2 (1-2,5-0,4-0)

18e journée (dimanche 4 novembre 1990)

Munich - Cologne 4-2 (1-0,3-1,0-1)
Francfort - Preussen Berlin 7-4 (2-3,1-0,4-1)
Dynamo Berlin - Schwenningen 7-4 (3-0,1-2,3-2)
Weißwasser - Mannheim 4-2 (0-1,2-1,2-0)
Rosenheim - Düsseldorf 5-5 (1-4,2-0,2-1)
Fribourg-en-Brisgau - Landshut 2-3 (2-0,0-1,0-2)

19e journée (vendredi 16 novembre 1990)

Düsseldorf - Francfort 7-1 (1-0,2-0,4-1) [mardi 13 novembre]
Weißwasser - Munich 0-5 (0-3,0-1,0-1)
Dynamo Berlin - Landshut 5-2 (2-0,2-1,1-1)
Cologne - Preussen Berlin 4-2 (0-0,2-1,2-1)
Mannheim - Rosenheim 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Fribourg-en-Brisgau - Schwenningen 2-1 (1-0,0-1,1-0)

20e journée (dimanche 18 novembre 1990)

Rosenheim - Dynamo Berlin 5-3 (1-2,2-0,2-1)
Preussen Berlin - Mannheim 6-3 (2-1,2-1,2-1)
Schwenningen - Cologne 5-5 (3-2,1-2,1-1)
Landshut - Weißwasser 3-1 (1-1,1-0,1-0)
Francfort - Fribourg-en-Brisgau 3-2 (1-0,1-1,1-1)
Munich - Düsseldorf 2-4 (1-0,0-3,1-1) [vendredi 7 décembre]

21e journée (vendredi 23 novembre 1990)

Weißwasser - Francfort 3-9 (1-3,1-2,1-4)
Cologne - Düsseldorf 5-1 (3-0,2-0,0-1)
Schwenningen - Rosenheim 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Mannheim - Landshut 4-4 (1-1,2-2,1-1)
Munich - Dynamo Berlin 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Preussen Berlin - Fribourg-en-Brisgau 6-2 (1-1,0-1,5-0)

22e journée (dimanche 25 novembre 1990)

Francfort - Mannheim 8-3 (4-0,1-3,3-0)
Landshut - Preussen Berlin 7-7 (5-0,2-0,0-7)
Dynamo Berlin - Cologne 2-6 (1-2,1-1,0-3)
Rosenheim - Munich 6-2 (1-1,2-0,3-1)
Fribourg-en-Brisgau - Weißwasser 8-2 (1-1,4-0,3-1)
Düsseldorf - Schwenningen 6-3 (4-0,1-1,1-2)

23e journée (vendredi 30 novembre 1990)

Weißwasser - Preussen Berlin 2-9 (0-2,1-3,1-4)
Dynamo Berlin - Düsseldorf 2-2 (0-0,1-1,1-1)
Rosenheim - Cologne 7-3 (2-0,2-1,3-2)
Francfort - Landshut 12-5 (5-1,4-0,3-4)
Munich - Schwenningen 4-1 (0-1,2-0,2-0)
Fribourg-en-Brisgau - Mannheim 4-5 (2-1,1-1,1-3)

24e journée (dimanche 2 décembre 1990)

Düsseldorf - Rosenheim 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Cologne - Munich 2-5 (2-0,0-2,0-3)
Schwenningen - Dynamo Berlin 7-1 (0-1,5-0,2-0)
Preussen Berlin - Francfort 8-2 (3-1,4-1,1-0)
Landshut - Fribourg-en-Brisgau 5-6 (3-2,0-3,2-1)
Mannheim - Weißwasser 2-4 (0-0,1-2,1-2)

25e journée (mardi 11 décembre 1990)

Weißwasser - Francfort 3-5 (0-1,1-2,2-2)
Cologne - Düsseldorf 5-3 (1-2,2-0,2-1)
Schwenningen - Rosenheim 2-2 (1-0,1-2,0-0)
Mannheim - Landshut 4-1 (1-0,1-0,2-1)
Munich - Dynamo Berlin 6-4 (2-1,2-1,2-2)
Preussen Berlin - Fribourg-en-Brisgau 10-5 (5-1,4-4,1-0)

26e journée (vendredi 14 décembre 1990)

Dynamo Berlin - Cologne 2-5 (0-0,0-5,2-0)
Rosenheim - Munich 7-0 (3-0,2-0,2-0)
Francfort - Mannheim 4-6 (1-2,2-1,1-3)
Landshut - Preussen Berlin 6-6 (1-1,3-4,2-1)
Fribourg-en-Brisgau - Weißwasser 4-6 (2-1,1-3,1-2)
Düsseldorf - Schwenningen 4-3 (0-0,2-3,2-0)

27e journée (dimanche 16 décembre 1990)

Cologne - Landshut 6-2 (3-1,1-0,2-1)
Dynamo Berlin - Preussen Berlin 3-2 (2-0,1-1,0-1)
Schwenningen - Mannheim 2-2 (2-1,0-1,0-0)
Munich - Fribourg-en-Brisgau 6-3 (0-0,4-1,2-2)
Rosenheim - Francfort 5-0 (3-0,1-0,1-0)
Düsseldorf - Weißwasser 12-4 (9-1,1-3,2-0)

28e journée (mardi 18 décembre 1990)

Weißwasser - Dynamo Berlin 7-7 (3-1,2-3,2-3)
Landshut - Schwenningen 4-6 (1-0,3-5,0-1)
Mannheim - Munich 6-2 (2-0,3-2,1-0)
Fribourg-en-Brisgau - Düsseldorf 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Dynamo Berlin - Rosenheim 1-4 (0-0,1-2,0-2)
Francfort - Cologne 4-8 (1-3,0-1,3-4) [mardi 8 janvier 2004]

29e journée (vendredi 21 décembre 1990)

Dynamo Berlin - Fribourg-en-Brisgau 7-4 (0-1,6-0,1-3)
Rosenheim - Weißwasser 7-2 (2-0,2-1,3-1)
Cologne - Mannheim 3-0 (2-0,1-0,0-0)
Schwenningen - Francfort 6-4 (1-1,4-3,1-0)
Munich - Preussen Berlin 2-7 (0-1,1-3,1-3)
Düsseldorf - Landshut 9-5 (5-3,1-2,3-0)

30e journée (dimanche 23 décembre 1990)

Francfort - Munich 7-4 (2-0,1-3,4-1) [vendredi 9 novembre]
Mannheim - Dynamo Berlin 9-3 (3-0,3-1,3-2)
Preussen Berlin - Düsseldorf 2-4 (0-1,2-3,0-0)
Weißwasser - Schwenningen 5-4 (3-2,1-1,1-1)
Landshut - Rosenheim 3-5 (0-1,1-4,2-0)
Fribourg-en-Brisgau - Cologne 8-6 (1-1,1-3,6-2)

31e journée (mercredi 26 décembre 1990)

Düsseldorf - Mannheim 5-3 (2-2,1-0,2-1) [mardi 25 décembre]
Cologne - Weißwasser 9-5 (2-2,4-2,3-1)
Dynamo Berlin - Francfort 6-7 (0-4,4-2,2-1)
Munich - Landshut 9-3 (4-0,3-0,2-3)
Rosenheim - Fribourg-en-Brisgau 9-4 (3-1,3-2,3-1)
Schwenningen - Preussen Berlin 2-0 (1-0,1-0,0-0) [vendredi 28 décembre]

32e journée (vendredi 4 janvier 1991)

Rosenheim - Mannheim 8-4 (1-2,3-0,1-1)
Francfort - Düsseldorf 4-4 (2-1,0-1,2-2)
Landshut - Dynamo Berlin 9-2 (4-1,2-1,3-0)
Schwenningen - Fribourg-en-Brisgau 5-3 (1-2,3-0,1-1)
Munich - Weißwasser 1-4 (0-2,1-0,0-2)
Preussen Berlin - Cologne 6-5 (0-1,2-3,4-1)

33e journée (dimanche 6 janvier 1991)

Cologne - Schwenningen 4-2 (3-1,1-0,0-1)
Mannheim - Preussen Berlin 3-4 (2-0,0-1,1-3)
Dynamo Berlin - Rosenheim 3-2 (2-1,0-0,1-1)
Weißwasser - Landshut 2-3 (1-1,0-1,1-1)
Fribourg-en-Brisgau - Francfort 7-6 (3-1,3-2,1-3)
Düsseldorf - Munich 2-2 (2-0,0-2,0-0)

34e journée (vendredi 11 janvier 1991)

Dynamo Berlin - Munich 4-6 (1-0,1-2,2-4)
Rosenheim - Schwenningen 6-2 (3-0,2-0,1-2)
Francfort - Weißwasser 2-5 (1-2,1-2,0-1)
Landshut - Mannheim 5-1 (0-1,2-0,3-0)
Fribourg-en-Brisgau - Preussen Berlin 4-0 (2-0,1-0,1-0)
Düsseldorf - Cologne 6-2 (1-1,2-0,3-1)

35e journée (dimanche 13 janvier 1991)

Cologne - Dynamo Berlin 11-0 (3-0,6-0,2-0)
Preussen Berlin - Landshut 4-2 (0-1,4-0,0-1)
Weißwasser - Fribourg-en-Brisgau 8-3 (2-1,3-1,3-1)
Schwenningen - Düsseldorf 3-2 (0-0,2-0,1-2)
Munich - Rosenheim 3-0 (0-0,2-0,1-0)
Mannheim - Francfort 6-2 (3-1,2-1,1-0)

36e journée (vendredi 18 janvier 1991)

Weißwasser - Düsseldorf 3-3 (1-2,0-1,2-0)
Francfort - Rosenheim 0-10 (0-1,0-4,0-5)
Landshut - Cologne 5-2 (2-0,1-2,2-0)
Mannheim - Schwenningen 5-3 (2-1,2-1,1-1)
Fribourg-en-Brisgau - Munich 3-6 (0-3,1-1,2-2)
Preussen Berlin - Dynamo Berlin 8-1 (4-0,1-1,3-0)

37e journée (dimanche 20 janvier 1991)

Cologne - Francfort 7-4 (3-2,2-1,2-1)
Rosenheim - Preussen Berlin 9-2 (3-0,3-1,3-1)
Dynamo Berlin - Weißwasser 3-6 (1-1,1-3,1-2)
Schwenningen - Landshut 5-1 (2-0,1-1,2-0)
Munich - Mannheim 6-3 (1-1,4-0,1-2)
Düsseldorf - Fribourg-en-Brisgau 10-3 (4-2,3-0,3-1)

38e journée (mardi 22 janvier 1991)

Weißwasser - Rosenheim 7-4 (4-1,0-3,3-0)
Francfort - Schwenningen 1-3 (1-0,0-1,0-2)
Landshut - Düsseldorf 3-3 (2-0,1-2,0-1)
Mannheim - Cologne 2-2 (1-0,0-0,1-2)
Fribourg-en-Brisgau - Dynamo Berlin 5-4 (2-2,3-2,0-0)
Preussen Berlin - Munich 8-3 (3-0,3-3,2-0)

39e journée (vendredi 25 janvier 1991)

Dynamo Berlin - Mannheim 3-3 (2-1,0-1,1-1)
Rosenheim - Landshut 5-3 (2-0,3-2,0-1)
Cologne - Fribourg-en-Brisgau 3-2 (0-2,2-0,1-0)
Schwenningen - Weißwasser 9-1 (2-0,6-0,1-1)
Munich - Francfort 3-3 (1-2,1-0,1-1)
Düsseldorf - Preussen Berlin 4-2 (1-1,1-0,2-1)

40e journée (dimanche 27 janvier 1991)

Francfort - Dynamo Berlin 6-3 (4-2,1-0,1-1)
Preussen Berlin - Schwenningen 8-4 (2-2,5-0,1-2)
Weißwasser - Cologne 1-4 (1-1,0-2,0-1)
Landshut - Munich 3-8 (1-3,2-0,0-5)
Mannheim - Düsseldorf 2-3 (1-1,1-2,0-0)
Fribourg-en-Brisgau - Rosenheim 2-8 (1-2,1-2,0-4)

41e journée (vendredi 1er février 1991)

Cologne - Rosenheim 4-2 (2-0,1-0,1-2)
Landshut - Francfort 3-2 (0-0,1-1,2-1)
Schwenningen - Munich 5-3 (2-2,2-1,1-0)
Mannheim - Fribourg-en-Brisgau 8-1 (2-0,3-1,3-0)
Düsseldorf - Dynamo Berlin 5-0 (1-0,3-0,1-0)
Preussen Berlin - Weißwasser 7-2 (2-0,2-2,3-0)

42e journée (dimanche 3 février 1991)

Francfort - Preussen Berlin 5-4 (1-2,4-1,0-1)
Dynamo Berlin - Schwenningen 2-5 (0-1,1-3,1-1)
Weißwasser - Mannheim 2-7 (0-2,2-4,0-1)
Munich - Cologne 4-6 (4-2,0-2,0-2)
Rosenheim - Düsseldorf 5-2 (2-1,0-0,3-1)
Fribourg-en-Brisgau - Landshut 5-1 (2-0,1-0,2-1)

43e journée (vendredi 8 février 1991)

Cologne - Preussen Berlin 3-5 (1-3,0-1,2-1)
Mannheim - Rosenheim 5-2 (3-0,2-0,0-2)
Fribourg-en-Brisgau - Schwenningen 5-7 (1-4,1-2,3-1)
Düsseldorf - Francfort 9-1 (1-0,4-0,4-1)
Weißwasser - Munich 4-3 (1-0,2-1,1-2)
Dynamo Berlin - Landshut 5-6 (2-3,2-0,1-3)

44e journée (dimanche 10 février 1991)

Rosenheim - Dynamo Berlin 6-1 (1-0,2-0,3-1)
Francfort - Fribourg-en-Brisgau 12-6 (0-1,6-1,6-4)
Landshut - Weißwasser 9-4 (2-2,3-1,4-1)
Schwenningen - Cologne 0-5 (0-3,0-2,0-0)
Munich - Düsseldorf 0-4 (0-3,0-1,0-0)
Preussen Berlin - Mannheim 4-2 (0-1,2-1,2-0)

Classement (44 matches)

                        Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Cologne EC            67   32  3  9    227-132  +95
 2 Düsseldorfer EG       66   29  8  7    216-117  +99
 3 SB Rosenheim          62   29  4  11   212-128  +84
 4 BSC Preussen Berlin   48   22  4  18   195-148  +47
 5 Mannheimer ERC        45   19  7  18   163-150  +13
 6 Schwenninger ERC      43   19  5  20   171-171   0
 7 Eintracht Francfort   41   19  3  22   206-216  -10
 8 Hedos Munich          39   16  7  21   169-191  -22
 9 EV Landshut           37   15  7  22   177-202  -25
10 EHC Fribourg          30   14  2  28   161-213  -52
11 PEV Weißwasser        27   12  3  29   139-240  -101
12 Dynamo Berlin         23    8  7  29   118-246  -128

Cologne, plus épargné par les blessures que Rosenheim et surtout Düsseldorf, vire en tête du championnat. Schwenningen fait une bonne saison avec un entraîneur suédois sans référence de trente-cinq ans, Gunnar Leidborg. Le dernier qualifié pour les play-offs est le Hedos Munich, qui souffre de transactions douteuses de ses dirigeants et doit organiser une collecte de fonds pour éviter la banqueroute. Néanmoins, les 5730 spectateurs de moyenne déclenchent une vague d'optimisme pour l'avenir du hockey sur glace à Munich, où il a pourtant eu une histoire chaotique.

À la trappe, Landshut, où l'entraîneur tchécoslovaque double champion du monde Karel Gut connaît le désarroi de devoir laisser les commandes au seul Erich Kühnackl, chargé d'assurer le maintien. À la trappe aussi, Fribourg-en-Brisgau, dont le président Georg-Heinrich Kouba n'a d'yeux que pour la Tchécoslovaquie. Cette préférence en vient au point que le "sauveur" de la saison passée Mike Zettel est si peu considéré qu'on laisse la fédération mettre son veto car il n'a pas de licence pour entraîner en élite, ce dont on ne s'était pas soucié. Mais la prospection a des ratés et l'entraîneur tchécoslovaques tant attendu, Rudi Potsch, n'arrive que la veille du début de championnat. La saison commence par une victoire sur laquelle il avoue n'avoir aucun mérite puisque la préparation s'est faite sans lui. Mais le Morave semble ensuite assister en spectateur apathique à la lente déconfiture de son équipe. Il ne bronche pas plus quand le président Kouba, tout en lui laissant la charge d'entraîneur, décide de devenir lui-même coach à sa place. Fribourg fait toutefois mieux que l'an passé en continuant à dénicher des Tchécoslovaques à passeport allemand qui ne parlent pas un mot de cette langue, comme Pavel Mann, le recordman des pénalités Peter Gulda et même l'international Eduard Uvira. Et même si l'engagement de la nouvelle vedette Robert Reichel ne s'est pas concrétisé car il est finalement parti en NHL, son jeune frère Martin, 17 ans, s'est fait un prénom dans la Forêt-Noire.

Quant aux équipes est-allemandes, après l'euphorie de la première journée, elles n'ont pas pu soutenir la comparaison sur la durée malgré de bonnes performances ponctuelles. Elles ont souffert face au jeu plus physique pratiqué en Bundesliga.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                   B   A  Pts
 1 Jirí Lála         Francfort    47  59  106
 2 Mark Jooris       Francfort    32  66   98
 3 Dale Derkatch     Rosenheim    40  51   91
 4 Benoît Doucet     Landshut     45  42   87
 5 Gerd Truntschka   Düsseldorf   18  63   81
 6 Peter Draisaitl   Rosenheim    37  43   80
 7 Gordon Sherven    Rosenheim    33  44   77
 8 Chris Valentine   Düsseldorf   22  52   74
 9 Roger Nicholas    Francfort    31  41   72
10 Ernst Höfner      Rosenheim    17  53   70

Spectateurs

Düsseldorf    10540
Cologne        5960
Rosenheim      5830
Munich         5730
Mannheim       5260
Francfort      5170
BSC Preussen   4630
Landshut       4300
Schwenningen   4070
Fribourg       3400
Dynamo Berlin  2400
Weißwasser     2380

Classement du fair-play : Mannheim.

 

 

Quarts de finale (15, 17, 19 et 22 février 1991)

Rosenheim - Schwenningen 7-6 a.p. (1-2,2-1,4-4,1-0) 
Schwenningen - Rosenheim 4-2 (0-0,2-0,2-2)
Rosenheim - Schwenningen 6-0 (2-0,1-0,3-0)
Schwenningen - Rosenheim 2-3 a.p. (0-0,2-2,0-0,0-1)

Cologne - Munich 6-2 (3-1,0-1,3-0)
Munich - Cologne 3-2 (2-0,1-0,0-2)
Cologne - Munich 5-2 (2-1,2-1,1-0)
Munich - Cologne 2-4 (1-2,1-0,0-2)

Düsseldorf - Francfort 7-0 (4-0,3-0,0-0) 
Francfort - Düsseldorf 1-7 (0-1,1-3,0-3)
Düsseldorf - Francfort 9-4 (1-3,2-1,6-0)

BSC Preussen - Mannheim 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Mannheim - BSC Preussen 2-3 a.p. (0-1,0-0,2-1,0-1)
BSC Preussen - Mannheim 7-2 (2-2,1-0,4-0)

Rosenheim est déjà poussif, avec ses deux victoires arrachées en prolongation par des buts de Gordon Sherven. Cologne cède également une manche sur un bon match du gardien munichois Peter Zankl. Le favori qui impressionne le plus est Düsseldorf, qui se permet même d'être mené 0-3 au dernier match par Francfort mais qui fait étalage de son potentiel offensif impressionnant autour de Dieter Hegen et Chris Valentine.

Comme autrefois d'autres clubs de football, le Bayern Munich par exemple, l'Eintracht Francfort dissout sa section hockey sur glace, deux ans après la mort par infarctus de celui qui avait défendu ce sport contre vents et marées au sein d'un club où il était la cinquième roue du carrosse, Günther Herold. Mais sa politique de recrutement des meilleurs joueurs (le dernier en date étant l'international tchécoslovaque Jirí Lála) a aussi contribué à la perte de l'équipe, car l'Eintracht s'est fait la réputation d'accorder de hauts salaires... qui ont creusé un lourd déficit. Les plus de cinq mille spectateurs ne resteront pas longtemps sans club. On en crée un exclusivement consacré au hockey, le Francfort ESC, qui prend le surnom de "Löwen" (lions) et enregistre immédiatement un afflux de licenciés enthousiastes.

 

Demi-finales (26 février, 1er, 3, 5 et 8 mars 1991)

Cologne - BSC Preussen 2-5 (2-0,0-3,0-2)
BSC Preussen - Cologne 7-3 (4-1,1-1,2-1)
Cologne - BSC Preussen 4-2 (1-1,1-1,2-0)
BSC Preussen - Cologne 1-6 (0-1,0-1,1-4)
Cologne - BSC Preussen 3-0 (0-0,2-0,1-0)

Düsseldorf - Rosenheim 2-3 (0-1,1-1,1-1)
Rosenheim - Düsseldorf 5-2 (1-1,2-0,2-1)
Düsseldorf - Rosenheim 8-1 (4-0,3-1,1-0)
Rosenheim - Düsseldorf 2-4 (1-2,0-1,1-1)
Düsseldorf - Rosenheim 7-4 (3-0,3-4,1-0)

Au soir de la deuxième défaite contre Rosenheim, l'entraîneur du DEG Hans Zach prononce un discours d'une heure et demie en crescendo émotionnel qui rentrera dans la légende comme le "serment de Bad Aibling", du nom de la ville de l'hôtel où les joueurs passent la nuit avant le voyage du retour. Les équipes qualifiées pour la finale ont toutes deux été menées deux manches à zéro et ont donc chacune redressé une situation très compromise.

 

Match pour la troisième place (10 et 12 mars 1991)

BSC Preussen - Rosenheim 1-10 (0-3,1-2,0-5)
Rosenheim - BSC Preussen 6-5 (1-1,1-2,4-2)

 

Finale (10, 12, 14, 17 et 19 mars 1991)

Cologne - Düsseldorf 1-3 (0-0,0-1,1-2)
Düsseldorf - Cologne 5-1 (3-0,1-1,1-0)
Cologne - Düsseldorf 4-3 (2-1,2-2,0-0)
Düsseldorf - Cologne 0-1 (0-1,0-0,0-0)
Cologne - Düsseldorf 0-4 (0-0,0-1,0-3)

Le DEG, privé de Chris Valentine qui s'est déboîté l'épaule au troisième match dans un choc avec Udo Kießling, semble laisser passer sa chance dans la quatrième manche à domicile, perdue 0-1 sur un but de Miro Sikora à l'issue d'un duel de gardiens de très haut niveau remporté par "Peppi" Heiß. Mais le scénario des remontées fantastiques des demi-finales ne se reproduira pas, car Helmut de Raaf réalise à son tour un blanchissage dans le match décisif. Ce cinquième titre est le plus fort pour Düsseldorf car il a été obtenu sur la glace du grand rival. L'entraîneur Hans Zach, débutant en Bundesliga, a réussi à donner un esprit d'équipe et une homogénéité à son collectif de stars. En raison de son tempérament de feu, on l'appelle maintenant "Alpenvulkan", le volcan des Alpes, un surnom qui lui collera à la peau.

 

Meilleurs marqueurs des play-offs

                                 B   A  Pts
1 Gordon Sherven    Rosenheim   16   8   24
2 Dale Derkatch     Rosenheim    8  15   23
3 Chris Valentine   Düsseldorf   8  13   21
4 Dieter Hegen      Düsseldorf  13   6   19
5 Benoît Doucet     Landshut     9   7   16

 

 

Barrages de maintien

Premier tour (15, 17, 19, 22 et 24 février 1991)

Landshut - Dynamo Berlin 10-2 (6-0,2-1,2-1)
Dynamo Berlin - Landshut 3-5 (1-1,2-1,0-3)
Landshut - Dynamo Berlin 6-1 (4-1,1-0,1-0)
Dynamo Berlin - Landshut 5-4 (3-0,1-2,1-2)
Landshut - Dynamo Berlin 13-4 (5-1,2-2,6-1)

Fribourg-en-Brisgau - Weißwasser 3-2 (1-0,2-1,0-1)
Weißwasser - Fribourg-en-Brisgau 3-2 (1-1,2-0,0-1)
Fribourg-en-Brisgau - Weißwasser 6-4 (3-2,3-1,0-1)
Weißwasser - Fribourg-en-Brisgau 3-4 (0-1,2-2,1-1)
Fribourg-en-Brisgau - Weißwasser 4-2 (3-0,1-2,0-0)

 

Deuxième tour

Weißwasser - Dynamo Berlin 6-3 (0-1,3-0,3-2)
Dynamo Berlin - Weißwasser 1-4 (0-2,0-1,1-1)
Weißwasser - Dynamo Berlin 3-2 (0-1,1-0,2-1)

Le Dynamo Berlin manquait trop de physique, en particulier en défense, pour rivaliser en Bundesliga. Même l'arrivée en cours de saison du vieil entraîneur Gerhard Kießling, l'ancien sélectionneur national de la RDA et de la RFA qui était né en Saxe et avait fui à l'ouest, n'a pas permis de sauver le maintien.

 

 

Barrage de promotion/relégation

Weißwasser - Krefeld 2-3
Krefeld - Weißwasser 2-3
Krefeld - Weißwasser 6-1

En raison du retrait de l'Eintracht Francfort, on sait qu'il y aura un repêché, soit le Dynamo de Berlin (dernier de Bundesliga) qui aura priorité par rapport à Krefeld (deuxième de deuxième division) si celui-ci n'obtient pas sa promotion sur la glace, soit Weißwasser qui est évidemment assuré d'être repêché au cas où il serait battu par le KEV puisqu'il avait précédemment battu les Berlinois. La motivation n'est pas la même entre une équipe obligée de gagner et une autre qui peut se permettre de perdre, et le résultat s'en ressent. La défaite de Weißwasser précipite donc la chute de son éternel rival du championnat à deux de l'ex-RDA, le Dynamo Berlin, pour qui il jouait en quelque sorte par procuration.

 

 

Joueurs de l'année (lecteurs de Sport-Kurier) : 1 Gerd Truntschka (Düsseldorf) 4208, 2 Dieter Hegen (Düsseldorf) 2583, 3 Uwe Krupp (Buffalo Sabres, NHL) 2550, 4 Helmut de Raaf (Düsseldorf) 1945, 5 Klaus Merk (BSC Preussen) 1680, 6 Peter Draisaitl (Cologne) 1174, 7 Thomas Brandl (Cologne) 1164, 8 Harold Kreis (Mannheim) 577, 9 Karl Friesen (Rosenheim) et Ignaz Berndaner (Munich) 540.

Meilleurs étrangers (lecteurs de Sport-Kurier) : 1 Benoît Doucet (Landshut) 968, 2 Jirí Lála (Francfort) 653, 3 Chris Valentine (Düsseldorf) 538, 4 Gordon Sherven (Rosenheim) 320, 5 Dale Derkatch (Rosenheim) 250.

Meilleurs joueurs par poste (moyenne des notes de match de Sport-Kurier) : Helmut de Raaf (gardien, Düsseldorf), Harold Kreis (défenseur, Mannheim), Gerd Truntschka (centre, Düsseldorf), Dieter Hegen (ailier, Düsseldorf).

Joueurs du mois (Sport-Kurier) : Dale Derkatch (Rosenheim, octobre), Peter Draisaitl (Cologne, novembre), Karl Friesen (Rosenheim, décembre), Benoît Doucet (Landshut, janvier), Gordon Sherven (Rosenheim, février), Dieter Hegen (Düsseldorf, mars).

 

 

 

Bundesliga II

Poule nord (32 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 ECD Sauerland     49  24  1  7  195-135  +60
2 Krefelder EV      37  17  3 12  167-126  +41
3 EC Hanovre        35  16  3 13  143-124  +19
4 EC Ratingen       34  15  4 13  165-149  +16
5 EHC Essen-West    33  13  7 12  146-156  -10
6 EC Kassel         30  14  2 16  155-171  -16
7 ESC Wolfsburg     26  10  2 16  129-150  -21
8 Grefrather EC     23   9  5 18  142-184  -42
9 Duisburger SV     21   8  5 19  146-193  -47

L'EHC Hambourg a fait faillite juste avant le début de la saison.

 

Poule sud (32 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 EHC Nuremberg     50  22  6  4  199-101  +98
2 SV Bayreuth       46  21  4  7  161-106  +55
3 ESV Kaufbeuren    39  18  3 11  183-131  +52
4 Augsbourg EV      39  17  5 10  157-127  +30
5 SC Riessersee     30  11  8 13  131-143  -12
6 EV Landsberg      30  13  4 15  144-159  -15
7 EV Füssen         24   9  6 17  138-156  -18
8 EC Bad Tölz       19   8  3 21  146-222  -76
9 EHC Klostersee    11   5  1 26  101-215  -114

Stuttgart a fait faillite le 6 décembre 1990 alors qu'il occupait la septième place avec neuf victoires, deux nuls et onze défaites. Ses résultats ont été retirés du classement.

 

 

Poule finale (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 ESV Kaufbeuren   28  13  2  3  100-49  +51
 2 Krefelder EV     25  12  1  5   92-60  +32
 3 EC Hanovre       23  11  1  6   78-72  +6
 4 EHC Nuremberg    19   8  3  7   82-69  +13
 5 ECD Sauerland    19   8  3  7   73-72  +1
 6 SC Riessersee    19   9  1  8   78-81  -3
 7 Augsbourg EV     14   6  2 10   68-82  -14
 8 EC Ratingen      13   6  1 11   87-108 -21
 9 SV Bayreuth      12   5  2 11   77-97  -20
10 EHC Essen-West    8   4  0 14   68-113 -45

Hanovre a un public exceptionnel qui remplit les 4700 places de la patinoire de la Pferdeturm, Nuremberg a le plus de talent en attaque, Augsbourg a une légende du hockey international en la personne de l'attaquant tchèque Jaroslav Pouzar (39 ans), ancien compagnon de ligne de Wayne Gretzky, et Bayreuth a le meilleur marqueur de la poule avec Pierre Rioux... mais c'est l'ESV Kaufbeuren qui s'adjuge la montée qu'il avait raté à quelques minutes près l'an passé. Derrière, c'est Krefeld qui accède au barrage de promotion grâce au gardien ex-international tchèque naturalisé allemand Karel Lang, et à l'entraîneur Mike Zettel, celui-là même qui avait été évincé de Fribourg-en-Brisgau.

 

Poule de promotion/relégation nord (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EC Kassel        26  12  2  4  119-67  +52
 2 Duisburger SV    24  12  0  6  104-66  +38
 3 ESC Wolfsburg    23  10  3  5   95-64  +31
 4 Grefrather EC    22  10  2  6   98-91  +7
 5 EC Bad Nauheim   22   8  6  4   75-76  -1
 6 EHC Unna         21  10  1  7  100-92  +8
 7 ETC Timmendorf   19   8  3  7  105-97  +8
 8 EC Braunlage     12   4  4 10   87-113 -26
 9 Gelsenkirchen     6   1  4 13   53-110 -57
10 REV Bremerhaven   5   2  1 15   61-121 -60

Bad Nauheim est promu en Bundesliga II.

 

Poule de promotion/relégation sud A (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Bad Tölz       20   9  2  1   88-55  +33
2 EV Landsberg      15   8  1  3   82-50  +32
3 EV Ravensburg     15   6  3  3   77-64  +13
4 EV Regensburg     11   4  3  5   71-63  +8
5 TEV Miesbach      11   5  1  6   68-79  -11
6 EC Peiting         5   2  1  9   38-81  -43
7 TSV Erding         5   1  3  8   40-72  -32

Ravensburg est promu en Bundesliga II.

Poule de promotion/relégation sud B (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 SC Memmingen      21  10  1  1   70-34  +36
2 EV Füssen         18   9  0  3   76-37  +39
3 TSV Peißenberg    14   6  2 14   47-43  +4
4 EHC Klostersee    14   6  2  4   63-43  +20
5 TuS Geretsried     8   4  0  8   33-65  -32
6 Heilbronner EC     5   2  1  9   43-69  -26
7 EV Pfronten        4   1  2  9   30-71  -41

Memmingen et Peißenberg sont promus en Bundesliga II aux dépens de Klostersee.

 

 

 

Oberliga

Zone nord

Classement (32 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 EC Bad Nauheim    52  25  2  5  230-114  +116
2 EHC Unna          41  19  3 10  196-144  +52
3 EC Braunlage      40  17  6  9  200-151  +49
4 ESC Ahaus         39  18  3 11  191-176  +15
5 ETC Timmendorf    32  14  4 14  182-160  +22
6 Gelsenkirchen     31  14  3 15  156-164  -8
7 EC Diez-Limburg   23  11  1 20  142-201  -59
8 REV Bremerhaven   22   9  4 19  181-229  -48
9 GSC Moers          6   3  0 29  138-287  -149

Salzgitter s'est retiré peu avant le début de la saison, Wesel (quatre victoires et quatorze défaites) et Nordhorn (douze victoires, deux nuls et neuf défaites) ont quitté le championnat en cours de route pour raisons financières et ont vu leurs résultats annulés.

Les six premiers sont qualifiés pour la poule de promotion en Bundesliga II, Bremerhaven remplaçant Ahaus forfait. Bad Nauheim est par ailleurs qualifié pour la finale d'Oberliga.

 

Poules de qualification en Oberliga nord

Groupe 1 (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ESC Ahaus         20  10  0  2  107-52  +55
2 Hennefer EC       18   9  0  3  102-61  +41
3 Herforder EC      18   9  0  3  144-63  +81
4 Hambourg SV       16   8  0  4  106-87  +19
5 VERC Lauterbach    4   1  2  9   58-117 -59
6 EHC Neuwied        4   2  0 10   53-137 -84
7 Wilhelmshaven      4   1  2  9   71-124 -53

Ahaus déclarera forfait mais les trois suivants sont qualifiés pour l'Oberliga nord la saison prochaine.

Groupe 2 (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Diez-Limburg   18   9  0  3   89-49  +40
2 ESC Wedemark      18   9  0  3   82-82   0
3 ESC Dorsten       18   7  0  5   97-94  +3
4 Herner EV         12   6  0  6   82-64  +18
5 ESC Moers         10   5  0  7   73-88  -15
6 BSC Preussen 1b    7   3  1  8   65-73  -8
7 EHC Zweibrücken    5   2  1  9   68-112 -44

Diez-Limburg se retirera en Hessenliga mais les trois suivants sont qualifiés pour l'Oberliga nord la saison prochaine.

Barrages de classement

Ahaus - Diez-Limburg 10-4 4-12
Hennef - Wedemark 7-8 9-14

 

 

Zone sud

Première phase (30 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 SC Memmingen       52  25  2  3  212-108  +104
 2 EV Ravensburg      41  18  5  7  214-156  +58
 3 TuS Geretsried     40  16  8  6  184-142  +42
 4 EV Regensburg      36  17  2 11  189-129  +60
 5 EV Pfronten        36  16  4 10  155-129  +26
 6 TSV Erding         35  16  3 11  187-149  +38
 7 TSV Peißenberg     34  13  8  9  173-158  +15
 8 EC Peiting         33  14  5 11  175-155  +20
 9 EC Heilbronn       31  13  5 12  170-163  +7
10 TEV Miesbach       29  12  5 13  190-176  +14
11 EA Kempten         28  11  6 13  162-173  -11
12 Deggendorfer EC    27  11  5 14  173-186  -13
13 TSV Königsbrunn    20   9  2 19  132-186  -54
14 EV Dingolfing      18   7  4 19  173-191  -18
15 VfL Waldkraiburg   12   5  2 23  144-272  -128
16 ERC Sonthofen       8   4  0 26  105-213  -108

Les dix premiers sont qualifiés pour les poules de promotion en Bundesliga II. Memmingen est par ailleurs qualifié pour la finale d'Oberliga.

 

Poules de qualification en Oberliga sud

Groupe 1 (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Dingolfing     24  11  2  1  144-70  +74
2 EA Kempten        21   9  3  2  120-51  +69
3 VfL Waldkraiburg  20  10  0  4  126-84  +42
4 EV Weiden         20   9  2  3  110-72  +38
5 ERC Selb          10   5  0  9   79-82  -3
6 EA Schongau        8   3  0 11   86-96  -10
7 ERSC Amberg        6   3  0 11   88-136 -48
8 EV Lindau          3   1  1 12   29-191 -162

Weiden est promu en Oberliga sud.

Groupe 2 (14 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Deggendorfer EC   23  11  1  2  121-63  +58
2 ERC Sonthofen     20   9  2  3  106-52  +54
3 ESV Königsbrunn   18   8  2  4   95-79  +16
4 ESC Dorfen        17   8  1  5  101-90  +11
5 EHC Straubing     14   6  2  6  107-77  +30
6 EV Germering      10   5  0  9   75-108 -33
7 ESG Esslingen      5   2  1 11   65-156 -91
8 ERV Schweinfurt    5   1  3 10   72-117 -45

Dorfen est promu en Oberliga sud.

 

 

Finale

Bad Nauheim - Memmingen 4-8
Memmingen - Bad Nauheim 5-6

Memmingen est déclaré champion d'Oberliga.

 

 

 

Regionalliga

Zone nord

Classement (16 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ESC Wedemark        27  13  1  2  154-66  +88
2 Hambourg SV         24  12  0  4  167-60  +107
3 EC Wilhelmshaven    24  12  0  4  149-84  +65
4 Preussen Berlin 1b  23  11  1  4  115-51  +64
5 Berliner SV AdW*    16   8  0  8  104-95  +9
6 EC Hanovre 1b       12   6  0 10   75-111 -36
7 FASS Berlin         11   5  1 10   76-122 -46
8 REV Bremerhaven 1b   5   2  1 13   57-150 -93
9 Flensburger EC       2   1  0 15   40-198 -158

* club de l'ex-RDA

Les quatre premiers accèdent aux poules de qualification en Oberliga nord. Wedemark dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga nord

Groupe 1 (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 FASS Berlin       12*  6  0  1   79-28  +51
2 Berliner SC        9*  4  1  3   67-26  +41
3 ESC Wolfsburg 1b   8   4  0  4   41-53  -12
4 Bremerhaven 1b     7   3  1  4   29-36  -7
5 Braunlage 1b       2   1  0  7   17-90  -73

* un match en moins

Wolfsburg 1b renoncera à la montée et Bremerhaven 1b sera repêché à sa place.

Groupe 2 (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 TSV Adendorf      14   7  0  1   63-34  +29
2 Timmendorf 1b     14   7  0  1   53-38  +15
3 EC Hanovre 1b      6   2  2  4   51-52  -1
4 Flensburger EC     6   2  2  4   43-59  -16
5 EC Berlin          0   0  0  8   44-71  -27

 

 

Zone ouest

Classement (27 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
 1 Herforder EG     50  25  0  2  353-117  +236
 2 Herner EV        44  22  0  5  266-101  +165
 3 EC Dorsten       43  21  1  5  260-132  +128
 4 Hennefer EC      41  20  1  6  280-120  +160
 5 SC Solingen 88   25  11  3 13  181-211  -30
 6 Neusser EC       22  10  2 15  158-206  -48
 7 EHC Netphen      21   9  3 15  178-217  -39
 8 TuS Wiehl        12   5  2 20  123-246  -123
 9 ESF Iserlohn      8   4  0 25  107-289  -182
10 ESC Soest         4   2  0 25   89-356  -267

Les quatre premiers accèdent aux poules de qualification en Oberliga nord. Herford dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga ouest

Groupe 1 (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Neusser EC        16   8  0  0   79-21  +58
2 TuS Wiehl         10   5  0  3   79-42  +37
3 Aix-la-Chapelle    8   4  0  4   59-59   0
4 EC Lünen 89        6   3  0  5   40-60  -20
5 ESF Iserlohn       0   0  0  8   28-103 -75

Groupe 2 (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHC Netphen       16   8  0  0  106-18  +88
2 SC Solingen 88    12   6  0  2   71-41  +30
3 SV Brackwede       8   4  0  4   56-47  +9
4 Grefrather EC 1b   2   1  0  7   29-78  -49
5 ESC Soest          2   1  0  7   25-103 -78

Les quatre premiers de chaque groupe sont qualifiés pour la Regionalliga ouest l'an prochain.

Poule finale de classement (8 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Neusser EC         9   4  1  1   37-26  +11
2 TuS Wiehl          8   4  0  2   36-35  +1
3 EHC Netphen        5   2  1  3   31-32  -1
4 SC Solingen 88     2   0  2  4   25-36  -11

Match pour la cinquième place

Brackwede - Aix-la-Chapelle 8-12 8-8

Match pour la septième place

Lünen - Grefrath 1b 11-2 11-8

Match pour la neuvième place

Soest - ESF Iserlohn 7-4 5-6

 

 

Zone centre

Classement (24 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC   Diff
1 EHC Neuwied       39  19  1  4  246-106  +140
2 EHC Zweibrücken   38  19  0  5  231-107  +124
3 VERC Lauterbach   35  17  1  6  202-120  +82
4 EC Dillingen      21  10  1 13  151-245  -94
5 Francfort 1b      17   7  3 14  106-137  -29
6 Bad Nauheim 1b    12   6  0 18  103-210  -107
7 ERC Ludwigshafen   6   3  0 21   94-208  -114

Les trois premiers accèdent aux poules de qualification en Oberliga nord. Neuwied dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga centre

Groupe 1 (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHC Trêves        16   8  0  0  102-42  +60
2 EC Dillingen       6   3  0  5   68-82  -14
3 ERC Ludwigshafen   2   1  0  7   35-81  -46

Groupe 2 (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Wiesbaden       8   4  0  2   35-18  +17
2 Francfort 1b       8   4  0  2   33-22  +11
3 EC Bad Nauheim 1b  6*  3  0  2   23-18  +5
4 EC Kassel 1b       4*  0  0  5   10-43  -33

* un match en moins

Demi-finales

Dillingen - Wiesbaden 16-7 14-4
Trêves - Bad Nauheim 1b 18-8

Finale

Trêves - Dillingen 13-8

Dillingen se retirera en Landesliga et Wiesbaden renoncera à la promotion. La nouvelle équipe de Francfort repartira à ce niveau, celui de l'ancienne réserve de l'Eintracht, et Bad Nauheim 1b sera repêché.

 

 

Zone sud-ouest

Classement (16 matches)

                           Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ESG Esslingen             44  22  0  2  211-88  +123
2 EV Lindau                 33  15  3  6  152-109 +43
3 EC Eppelheim              29  14  1  9  175-120 +55
4 Sportfreunde Neckarsulm   26  13  0 11  168-136 +32
5 Fribourg-en-Brisgau 1b    22  11  0 13  148-153 -5
6 SC Bietigheim-Bissingen   10   4  2 18  101-184 -83
7 ESV Hügelsheim             4   2  0 22   76-241 -165

Les deux premiers accèdent aux poules de qualification en Oberliga sud. Esslingen dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poule de qualification en Regionalliga sud-ouest

Groupe 1 (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Eppelheim      12   5  2  1   66-37  +39
2 EHC Schorndorf    11   5  1  2   58-37  +21
3 EHC Fribourg 1b   10   4  2  2   46-41  +5
4 ESV Hügelsheim     5   2  1  5   34-58  -24
5 EHC Schwenningen   2   0  2  6   18-49  -31

Groupe 2 (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Neckarsulm        16   8  0  0   94-26  +68
2 Bad Liebenzell    11   5  1  2   70-48  +22
3 SC Bietigheim      9   4  1  3   44-49  -5
4 Konstanzer EG      4   2  0  6   43-74  -31
5 TSV Plattenhardt   0   0  0  8   20-74  -54

 

 

Zone sud

Première phase (20 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 EV Weiden        33  16  1  3  190-93  +97
 2 EHC Straubing    30  15  0  5  164-95  +69
 3 ERV Schweinfurt  24  11  2  7  140-118 +22
 4 EA Schongau      24  11  2  7  132-99  +33
 5 ERC Selb         22  10  2  8   99-94  +5
 6 ESC Dorfen       22  11  0  9  162-124 +38
 7 EV Germering     20   9  2  9   99-130 -31
 8 ERSC Amberg      14   5  4 11  104-141 -37
 9 Bad Reichenhall  14   5  2 13   99-167 -68
10 ERC Lechbruck    10   4  2 14   80-148 -68
11 EC Oberstdorf     9   3  3 14   83-143 -60

Kulmbach a été exclu du championnat après deux forfaits.

Les huit premiers accèdent aux poules de qualification en Oberliga sud. Weiden dispute par ailleurs le titre de Regionalliga.

 

Poules de qualification en Regionalliga sud

Groupe 1 (10 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Bad Wörishofen   20  10  0  0   72-25  +47
2 SV Gendorf          14   7  0  3   64-45  +19
3 EV Moosburg         10   5  0  5   54-61  -7
4 EHC Bad Reichenhall  9   4  1  5   56-53  +3
5 EV Fürstenfeldbruck  4   2  0  8   43-74  -31
6 ETC Höhenkirchen     3   1  1  8   46-77  -31

Groupe 2 (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ESV Bayersoien    15   7  1  2   62-45  +17
2 EC Oberstdorf     14   7  0  3   61-45  +16
3 ERC Ingolstadt    14   6  2  2   72-40  +32
4 ERC Haßfurt        6   2  2  6   43-57  -14
5 ERC Lechbruck      6   3  0  7   53-66  -13
6 EC Pfaffenhofen    5   2  1  7   50-88  -38

Les trois premiers de chaque groupe sont qualifiés pour la Regionalliga sud l'an prochain. Oberstdorf se retirera en Landesliga et le meilleur quatrième Bad Reichenhall sera repêché à sa place.

 

 

Phase finale

Premier tour

Wedemark - Neuwied 15-4 9-6

Demi-finales

Esslingen - Weiden 3-10 6-10
Herford - Wedemark 10-10 11-5

Finale

Weiden - Herford 12-5 9-7

Weiden est champion de Regionalliga.

 

 

 

Landesligen

Hambourg / Schleswig-Holstein

Landesliga (10 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Timmendorf 1b     18   9  0  1  180-19  +161
2 REC Rostock       16   8  0  2  116-36  +80
3 SV Hambourg 1b    12   6  0  4   78-50  +28
4 SV Hambourg 1c    10   6  0  4   77-67  +10
5 SV Altona 93       4   2  0  8   40-119 -79
6 SV Altona 93 1b    0   0  0 10   19-219 -200

Timmendorfer Strand 1b accède à la poule de qualification en Regionalliga nord.

 

 

Basse-Saxe / Brême / Sachsen-Anhalt

Niedersachsenliga (14 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 TSV Adendorf      26  153-40  +113
2 EC Braunlage 1b   24   92-41  +51
3 ESC Wolfsburg 1b  20  125-82  +43
4 TSV Braunschweig  16   95-66  +29
5 EG Wolfsburg      12  102-84  +18
6 TuS Harsefeld      8  102-117 -15
7 ESC Wedemark 1b    4   46-159 -113
8 TSV Wulsdorf       2   49-175 -126

Les trois premiers accèdent à la poule de qualification en Regionalliga nord.

 

Landesliga (14 matches)

                                 Pts   BP-BC  Diff
1 EC Brême                        26  182-33  +149
2 TSV Salzgitter                  26  140-42  +98
3 MTV Soltau                      18  131-55  +76
4 EHC Osterode / Bad Lauterberg   13   57-89  -32
5 TSV Eintracht Braunschweig 1b   12   68-101 -33
6 ESG Salzgitter                   9   55-102 -47
7 USC Clausthal-Zellerfeld         6   70-137 -67
8 ESV Schierke                     2   34-178 -144

 

 

Berlin

Landesliga

Groupe A : 1 FASS Berlin 1c, 2 PSV Berlin, 3 ERSC Berliner Bären.

Groupe B : 1 EC Berlin, 2 SC Charlottenburg, 3 DEC Eishasen Berlin.

Groupe C : 1 FASS Berlin 1b, 2 OSC Berlin 1b, 3 ERSC Berliner Bären 1b.

Groupe D : 1 SC Berlin, 2 OSC Berlin-Schöneberg, 3 BSG Eternit Berlin.

Demi-finales

FASS Berlin 1b bat FASS Berlin 1c
EC Berlin bat SC Berlin

Finale

EC Berlin bat FASS Berlin 1b

 

 

Rhénanie du Nord - Westphalie

NRW-liga

Classement (18 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
 1 EC Lünen 89      32   209-56  +153
 2 SV Brackwede     32   211-72  +139
 3 Aix-la-Chapelle  31   247-69  +178
 4 EC Grefrath 1b   23   138-126 +12
 5 ASV Hamm         18   153-108 +45
 6 EC Duisburg      16   134-128 +6
 7 EHC Troisdorf     8    65-155 -90
 8 EHC Seilersee     8    95-251 -156
 9 EC Hennef 1b      6    72-154 -82
10 ESC Iserlohn      2    42-267 -225

Les quatre premiers accèdent à la poule de qualification en Regionalliga ouest.

 

Poules de qualification en NRW-liga

Groupe 1 (10 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EC Eschweiler     20   138-15  +123
2 EC Dinslaken      15    98-24  +74
3 ESC Ahaus 1b      10    56-87  -31
4 EC Duisburg       10    65-70  -5
5 EHC Troisdorf      3    31-107 -76
6 EC Hennef 1b       2    32-117 -85

Groupe 2 (10 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 ERC Dortmund      20   132-26  +106
2 Essen-West 1b     16    91-48  +43
3 ASV Hamm          10   108-48  +60
4 SC Krefeld         8    59-61  -2
5 ESC Iserlohn       4    21-137 -116
6 EHC Seilersee      2    36-127 -91

Finale (6 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EC Eschweiler     12    60-29  +31
2 ERC Dortmund       6    41-39  +2
3 EC Dinslaken       5    33-37  -4
4 Essen-West 1b      1    27-56  -31

 

Landesliga

Classement (12 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EC Eschweiler     30   279-40  +239
2 ERC Dortmund      28   206-58  +148
3 EC Dinslaken      23   171-49  +122
4 EHC Essen-West    21   136-82  +54
5 SC Krefeld        14    51-119 -68
6 ESC Ahaus 1b      12    84-119 -35
7 Bergisch-Gladbach  7    35-194 -159
8 EHC Wuppertal      5    40-182 -142
9 CT Dellwig         2    27-196 -169

Les six premiers accèdent à la qualification en NRW-liga.

 

Qualification en Landesliga (6 matches)

                    Pts   BP-BC  Diff
1 EHC Gladbeck       8    44-25  +19
2 Bergisch-Gladbach  6    38-27  +11
3 EHC Oberhausen     6    49-44  +5
4 CT Dellwig         2    17-52  -35

 

Bezirksliga (18 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
 1 EHC Gladbeck     33   177-63  +114
 2 EHC Oberhausen   29   184-73  +111
 3 TSVE Bielefeld   26   133-75  +58
 4 EC Bergkamen     23   130-99  +31
 5 ESC Soest 1b     19   103-78  +25
 6 EC Neuss 1b      19   124-92  +32
 7 ESV Schwerte     14    90-108 -18
 8 HC Hemer         11   103-141 -38
 9 EHC Düsseldorf    4    58-190 -132
10 ECD Iserlohn      0    39-232 -193

 

 

Rhénanie-Palatinat / Sarre

Landesliga (10 matches)

                           Pts    BP-BC  Diff
1 EHC Trêves                24   309-26  +283
2 AFJHC Zweibrücken         18   127-57  +70
3 EHC Neuwied 1b            11    61-107 -46
4 Tornado Luxembourg (LUX)  11   102-101 +1
5 ESV Bitburg               10   121-127 -6
6 ESV Kaiserslautern        10    70-121 -51
7 EC Dillingen 1b            0    33-284 -251

Trêves accède à une poule de qualification en Regionalliga centre.

 

 

Hesse

Hessenliga

Première phase (10 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
1 Francfort 1c        17    60-26  +34
2 EV Wiesbaden        13    62-37  +25
3 TSG Darmstadt 1846  12    67-36  +31
4 VERC Lauterbach 1b  11    51-43  +8
5 EC Kassel 1b         5    33-43  -10
6 Eisteufel Francfort  2    20-108 -88

Wiesbaden et Kassel 1b (qui remplace Francfort 1c forfait) accèdent aux poules de qualification en Regionalliga centre.

 

Poule de maintien (classement cumulé, 16 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
1 Francfort 1c        25    86-45  +41
2 TSG Darmstadt 1846  20   107-54  +53
3 VERC Lauterbach 1b  19    81-62  +19
4 Eisteufel Francfort  2    30-158 -128

Lauterbach 1b et les Eisteufel Francfort sont relégués.

 

Landesliga (12 matches)

                     Pts   BP-BC  Diff
1 WSV Aschaffenburg   19   76-43  +33
2 EHC Francfort       16   72-52  +20
3 EC Bad Nauheim 1c   11   77-64  +13
4 SC Roßdorf          11   62-56  +6
5 EC Diez-Limburg 1b  10   45-68  -23
6 ECJ Sossenheim       9   36-65  -29
7 EHC Speyer           8   55-75  -20

 

 

Saxe / Thuringe

Groupe A : 1 RW Bad Muskau 6, 2 Crimmistchau 1b 3, 3 ESC Erfurt 3, 4 ESC Dresde.

Groupe B (2 matches)

                    Pts  V  N  D  BP-BC Diff
1 EHV Schönheide     4   2  0  0   9-3   +6
2 PSV Klingenthal    2   1  0  1   6-7   -1
3 USG Chemnitz       0   0  0  2   6-11  -5

Groupe C (2 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 EV Oberwiesenthal  4   2  0  0   15-5   +10
2 SVS Hohenstein     2   1  0  1   12-9   +3
3 BEV Kirchberg      0   0  0  2    3-16  -13

 

 

Bade-Wurtemberg

Baden-Württemberg-Liga

Classement (14 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ESC Bad Liebenzell  22  11  0  3   85-36  +49
2 EHC Schorndorf      20  10  0  4   89-71  +18
3 TSV Plattenhardt    16   8  0  6   77-71  +6
4 EHC Schwenningen    16   8  0  6   63-55  +8
5 EG Konstanz         15   7  1  6   97-80  +17
6 ESV Balingen        13   6  1  7   62-58  +4
7 ERC Waldbronn        6   3  0 11   44-98  -49
8 EHC Aalen            4   2  0 12   57-105 -48

 

Poules de qualification en Baden-Württemberg-Liga

Groupe I (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 ESV Balingen      12   6  0  0   89-13  +76
2 EHC Aalen          6   3  0  3   49-36  +13
3 ESG Esslingen 1b   6   3  0  3   29-67  -38
4 EV Wernau          0   0  0  6   24-75  -51

Groupe II (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Stuttgart      12   6  0  0   54-9   +45
2 ERC Waldbronn      6   3  0  3   35-26  +9
3 EC Eppelheim 1b    6   3  0  3   39-34  +5
4 Neckarsulm 1b      0   0  0  6   13-72  -59

Finale

Stuttgart - Balingen 7-6 (en deux manches)

 

Landesliga (8 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EC Eppelheim 1b   14   7  0  1   62-29  +33
2 ESG Esslingen 1b   6   3  0  5   33-50  -17
3 Neckarsulm 1b      4   2  0  6   32-48  -16

 

Badenliga (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 EHC Achern        23  11  1  0  110-35  +75
2 EHF Moos          13   6  1  5   69-49  +20
3 EHC Steinmauern   12   6  0  6  104-62  +42
4 ERC Waldbronn 1b   0   0  0 12   17-154 -137

 

 

Bavière

Bayernliga

Groupe 1 (20 matches)

                       Pts    BP-BC  Diff
 1 EV Bad Wörishofen    37   170-67  +103
 2 ESV Bayersoien       30   134-90  +44
 3 Fürstenfeldbruck     26   146-96  +50
 4 ERC Haßfurt          25   114-101 +13
 5 ETC Höhenkirchen     24   102-79  +23
 6 ESV Buchloe          20   134-123 +11
 7 SC Bad Kissingen     19   115-101 +14
 8 SC Reichersbeuern    15   101-123 -22
 9 TSV Schliersee        9    79-129 -50
10 Planegg-Geisenbrunn   9    85-178 -93
11 ERSC Ottobrunn        6    82-173 -91

Les cinq premiers accèdent aux poules de qualification en Regionalliga sud.

Groupe 2 (18 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
 1 EV Moosburg        28   133-86  +47
 2 ERC Ingolstadt     27   138-74  +64
 3 SV Gendorf         23   122-72  +50
 4 EC Pfaffenhofen    20   115-98  +17
 5 Frillensee-Inzell  17    63-91  -28
 6 ESC Vilshofen      16   119-122 -3
 7 TSV Trostberg      15   110-130 -20
 8 ETC Crimmitschau*  14    96-126 -30
 9 EHC Bad Aibling    12    91-138 -47
10 EV Pegnitz          8    86-136 -50

* club de l'ex-RDA intégré à la Bayernliga

Les quatre premiers accèdent aux poules de qualification en Regionalliga sud.

 

Finale de Bayernliga

Bad Wörishofen bat Moosburg 2 manches à 0

Match pour la troisième place

Ingolstadt bat Bayersoien 2 manches à 0

Match pour la cinquième place

Gendorf bat Fürstenfeldbruck 2 manches à 0

Match pour la septième place

Pfaffenhofen bat Haßfurt 2 manches à 0

 

Qualification en Bayernliga

Groupe 1 (10 matches)

                     Pts   BP-BC  Diff
1 ESV Buchloe         12   74-49  +25
2 SC Reichersbeuern   11   56-41  +15
3 EHC Bad Aibling     11   62-50  +12
4 TSV Trostberg       10   54-61  -7
5 Frillensee-Inzell   10   40-52  -12
6 Planegg-Geisenbrunn  6   43-76  -33

Groupe 2 (10 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 ETC Crimmitschau  17  116-56  +60
2 ESC Vilshofen     12   72-52  +20
3 SC Bad Kissingen  11   71-53  +18
4 EV Pegnitz        11   63-62  +1
5 ERSC Ottobrunn     6   39-91  -52
6 TSV Schliersee     3   47-94  -47

 

Landesliga

Groupe 1 (14 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 EC Erkersreuth    28   210-33  +177
2 EV Weiden 1b      24   213-53  +160
3 EV Selb           16    98-108 -10
4 ESV Würzburg      14    98-105 -7
5 SV Hof            14    95-91  +4
6 FC Troschenreuth   6    55-162 -107
7 EV Pegnitz 1b      6    61-165 -104
8 ERC Haßfurt 1b     4    50-163 -113

Groupe 2 (14 matches)

                   Pts    BP-BC  Diff
1 SC Ergolding      21    83-47  +36
2 EV Bruckberg      17    68-55  +13
3 ASV Dachau        17    73-49  +24
4 ERC Regen         15    76-62  +14
5 EV Aich           14    74-77  -3
6 EV Regensburg 1b  14    63-58  +5
7 ESV Gebensbach    12    62-63  -1
8 ERC Ingolstadt 1b  2    47-135 -88

Groupe 3 (14 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
1 EV Mittenwald       26   136-32  +104
2 ESC Holzkirchen     22   115-53  +62
3 EV Berchtesgaden    21    78-62  +16
4 EC Schwaig          18    91-61  +30
5 SC Gaißach          13    55-72  -17
6 EC Thanning          6    34-99  -65
7 Fürstenfeldbruck 1b  4    38-103 -65
8 MTV Diessen          2    38-103 -65

Groupe 4 (20 matches)

                     Pts    BP-BC  Diff
 1 ESV Marktoberdorf  34   151-90  +61
 2 EC Ulm/Neu-Ulm     30   178-87  +91
 3 ESV Burgau         29   136-79  +57
 4 VFL Denklingen     27   103-73  +30
 5 TSV Haunstetten    26   118-105 +13
 6 ESV Türkheim       19   106-95  +11
 7 TSV Oberbeuren     14    92-97  -5
 8 EA Kempten 1b      12    87-125 -38
 9 SC Forst           12    76-119 -43
10 EV Pfronten 1b     11    76-138 -62
11 Hohenfruch          6    69-184 -115

Marktoberdorf déclinera la montée et Burgau sera repêché à sa place.

 

Finale de Landesliga (4 matches)

                    Pts   BP-BC  Diff
1 EV Mittenwald      6    29-14  +15
2 SC Ergolding       4    17-26  -9
3 EC Erkersreuth     2    15-21  -6

 

Kreisliga

Groupe 1 (6 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 SV Bayreuth       12   77-16  +61
2 EHC Wunsiedel      6   51-44  +7
3 TV Waldsassen      4   30-61  -31
4 DWEC Kulmbach      2   19-56  -37

Groupe 2 (12 matches)

                   Pts   BP-BC  Diff
1 ESC Dorfen 1b     22  106-30  +76
2 TSV Waldkirchen   19  100-49  +51
3 USC Munich        15   72-42  +30
4 TSV Erding 1b     12   70-69  +1
5 EHC Landshut       6   42-102 -60
6 ESV Gebensbach 1b  5   37-78  -41
7 ASV Dachau 1b      5   44-101 -57

Dorfen 1b déclinera la montée, Waldkirchen sera promu.

Groupe 3 (14 matches)

                     Pts   BP-BC  Diff
1 ERC Lechbruck 1b    26  127-30  +97
2 SC Eibsee-Grainau   24  109-46  +63
3 EHC Weilheim        14   98-67  +31
4 ERC Sonthofen       14   70-78  -8
5 ECGR Eisenberg      12   59-77  -18
6 SV Hopfen am See     8   59-106 -47
7 EC Tegernsee         8   50-88  -38
8 SV Apfeldorf         6   35-115 -80

Lechbruck 1b et son dauphin déclineront la montée, Weilheim sera promu.

Groupe 4 (12 matches)

                     Pts   BP-BC  Diff
1 RM Kaufbeuren       24  150-30  +120
2 TSV Kottern         20  132-53  +79
3 ASV Hirschzell      13   78-54  +24
4 EGW Augsbourg       12   75-70  +5
5 EC Senden           10   73-67  +6
6 TV Lindenberg        5   32-75  -43
7 TSV 1871 Augsbourg   0   15-206 -181

 

Poule finale de Kreisliga (4 matches)

                    Pts  BP-BC  Diff
1 ESC Dorfen 1b      8   41-16  +25
2 RM Kaufbeuren      4   39-23  +16
3 SV Bayreuth        0   18-59  -41

 

 

La saison précédente (1989/90)

La saison suivante (1991/92)

 

Retour aux archives