Coupe d'Europe 1982/83

 

Premier tour (14 et 28 octobre 1982)

Bilbao (ESP) - CSG Grenoble (FRA) 7-2 (1-0,3-1,3-1) [mardi 12 octobre]
Grenoble - Bilbao 4-6 (0-2,1-3,3-1) [mercredi 27 octobre]

Steaua Bucarest (ROU) - Újpesti Dozsa (HON) 11-5 (3-1,5-2,3-2) [mercredi 27 octobre]
Steaua Bucarest - Újpest 3-2 (2-1,0-0,1-1) [vendredi 29 octobre]

Vålerenga (NOR) - Dynamo Berlin (RDA) 2-6
Dynamo Berlin - Vålerenga 16-2

VEU Feldkirch (AUT) - EHC Arosa (SUI) 4-2 (1-1,1-1,0-2)
Arosa - Feldkirch 4-2 (0-1,2-1,2-0) / 4-3 aux tirs au but [le 21 octobre]

Arosa se qualifie au 22e tir au but, lorsque le Canadien naturalisé autrichien Kelvin Greenbank rate le sien.

Privés de Philippe Treille ainsi que de Girard, Séguy et San Giorgio, les Grenoblois subissent une lourde défaite au Pays Basque face à un adversaire qu'ils avaient pourtant facilement dominé l'année précédente. Ils étaient d'ailleurs persuadés de faire de même puisque les affiches du deuxième tour contre Heerenveen avaient déjà été imprimées... Mais, même au complet, Grenoble est à nouveau battu à domicile par une équipe opportuniste et motivée par la perspective d'une qualification historique pour l'Espagne. Bilbao a bien progressé avec son nouvel entraîneur canadien Louis Chabot, qui a remplacé l'ex-sélectionneur national roumain Stefan Ionescu.

C'est la première fois qu'une équipe française est sortie de la Coupe d'Europe par une équipe espagnole, mais l'entraîneur-joueur grenoblois Gary Brown minimise cette humiliation dans France Hockey : "Cette année de toute façon notre équipe ne tourne pas bien. Nous sommes à la septième place, ce n'est pas la meilleure équipe française qui a été éliminée par les Espagnols. En fait Bilbao a bénéficié d'un adversaire actuellement dans une mauvaise passe. Il ne faut pas oublier tout de même que nous avons perdu cette saison Muscara, Belli-Riz et surtout Jean-Paul Farcy. Le départ de ce dernier nous a fait très mal car c'est un joueur qui avait réussi à marquer trente buts pour sa première saison en nationale A et il s'entendait de plus à merveille avec Philippe Treille. Je suis sûr que sans Farcy la production de Philippe va diminuer au moins de dix buts cette saison."

 

 

Deuxième tour (11 et 25 novembre 1982)

Bilbao (ESP) - Heerenveen (HOL) 8-11 (3-1,4-6,1-4)
Heerenveen - Bilbao 9-1 (3-0,4-0,2-1)

AIK Stockholm (SUE) - Dynamo Berlin (RDA) 7-2
Dynamo Berlin - AIK Stockholm 9-5

HC Bolzano (ITA) - Steaua Bucarest (ROU) 5-1 (3-1,0-0,2-0) [jeudi 18 novembre]
Bolzano - Steaua Bucarest 3-0 (3-0,0-0,0-0) [samedi 20 novembre]

HC Jesenice (YOU) - EHC Arosa (SUI) 2-6 (1-0,1-3,0-3)
Arosa - Jesenice 9-7 (3-0,3-3,3-4) [à Coire]

On n'arrête plus Bilbao qui est en passe de rééditer son exploit devant deux mille spectateurs. Mais Heerenveen a plus de ressources que Grenoble et parvient à renverser le match dans le troisième tiers-temps, avant de s'imposer aisément au retour.

 

 

Troisième tour (28 décembre 1982 et 4 janvier 1983)

HC Bolzano (ITA) - CSKA Moscou (URSS) 2-11 (0-3,1-3,1-5) [le 3 décembre]
Bolzano - CSKA Moscou 1-12 (0-3,1-1,0-8) [le 4 décembre]

Heerenveen (HOL) - Tappara Tampere (FIN) 2-11
Heerenveen - Tappara Tampere 3-5

AIK Solna (SUE) - SB Rosenheim (RFA) 6-3 (1-0,3-2,2-1)
Rosenheim - AIK 8-4

EHC Arosa (SUI) - Dukla Jihlava (TCH) 1-3 (0-1,1-2,0-0) [le 1er janvier]
Arosa - Jihlava 2-4 (1-1,1-1,0-2) [le 3 janvier à Coire]

C'est la deuxième fois consécutive que le champion de Suède (cette fois l'AIK) se fait éliminer par le champion d'Allemagne de l'ouest (ce coup-ci Rosenheim).

 

 

Finale (du 25 au 28 août 1983 à Tampere, Finlande)

Tappara Tampere - Dukla Jihlava 3-3 (0-0,2-2,1-1)
SB Rosenheim - CSKA Moscou 1-5 (0-4,0-1,1-0)
CSKA Moscou - Dukla Jihlava 3-1 (1-0,0-0,2-1)
Tappara Tampere - SB Rosenheim 3-3 (1-1,2-0,0-2)
Dukla Jihlava - SB Rosenheim 5-0 (0-0,3-0,2-0)
Tappara Tampere - CSKA Moscou 0-6 (0-1,0-2,0-3)

Classement : 1 CSKA Moscou (URSS) 6, 2 Jihlava (TCH) 3, 3 Tappara Tampere (FIN) 2, 4 SB Rosenheim (RFA) 1.

Le CSKA Moscou est champion d'Europe en écartant son principal adversaire Jihlava grâce à un doublé d'Irek Gimaïev.

 

Meilleurs marqueurs du tournoi final

                                   B  A  Pts
 1 Libor Dolana         Jihlava    4  1   5
 2 Sergueï Makarov      CSKA       3  1   4
 3 Augustin Zák         Jihlava    1  3   4
 4 Ernst Höfner         Rosenheim  3  0   3
 5 Aleksandr Gerasimov  CSKA       2  1   3
 6 Timo Susi            Tappara    2  1   3
 7 Viktor Zhlutkov      CSKA       1  2   3
   Sergueï Starikov     CSKA       1  2   3
   Jindrich Micka       Jihlava    1  2   3
10 Andreï Khomutov      CSKA       2  0   2
   Irek Gimaev          CSKA       2  0   2

 

 

La saison précédente (1981/82)

La saison suivante (1983/84)

 

Retour aux archives