Coupe d'Europe 1986/87

 

Tour préliminaire (2 et 9 octobre 1986)

Steaua Bucarest (ROU) - CSKA Sofia (BUL) 14-0 (4-0,5-0,5-0)
CSKA Sofia - Steaua Bucarest 2-6 (0-2,2-1,0-3)

 

 

Premier tour (16 et 23 octobre 1986)

Stjernen Fredrikstad (NOR) - Durham Wasps (GBR) 14-3 (3-0,3-2,8-1)
Durham Wasps - Stjernen Fredrikstad 4-9 (2-4,0-2,2-3)

GS Groningue (HOL) - Dynamo Berlin (RDA) 2-2
Dynamo Berlin - Groningue 6-3

Steaua Bucarest (ROU) - Partizan Belgrade (YOU) 2-2
Partizan Belgrade - Steaua Bucarest 5-4

Mont-Blanc (FRA) - Merano (ITA) 9-1*
Merano - Mont-Blanc 3-3 (1-0,1-1,1-2)

* 0-5 sur tapis vert après réclamation des dirigeants de Merano sur la validité des licences des deux joueurs canadiens du Mont-Blanc, l'attaquant André Coté et le défenseur Steve Salter. En effet, le règlement de la fédération internationale prévoit que les étrangers utilisés doivent avoir eu leurs transferts internationaux validés avant le 1er septembre. Or, si le cas de Coté est absous car le retard est imputé à la lenteur de la FFSG, le club de Saint-Gervais, déjà dans le collimateur depuis la saison précédente, est jugé fautif sur celui de Salter, recruté tardivement pour pallier le non-retour en France de Jean-Philippe Lemoine. En plus de la sanction sportive qui rend la mission du match retour quasi-impossible, le Mont-Blanc écope d'une amende de 3000 francs suisses. Il réplique en déposant réclamation à leur tour contre... la non-conformité de la patinoire de Merano, mais en vain.

 

 

Deuxième tour (13 et 20 novembre 1986)

Stjernen Fredrikstad (NOR) - Tappara Tampere (FIN) 0-10 (0-6,0-3,0-1)
Tappara Tampere - Stjernen Fredrikstad 13-0

Dynamo Berlin (RDA) - Lugano (SUI) 2-5 (0-1,0-2,2-2)
Lugano - Dynamo Berlin 1-1 (0-1,0-0,1-0)

Partizan Belgrade (YOU) - Polonia Bytom (POL) 2-5 (1-1,0-2,1-2)
Polonia Bytom - Partizan Belgrade 9-1 (3-0,3-0,3-1)

Merano (ITA) - Klagenfurt (AUT) 9-11
Klagenfurt - Merano 8-4 (1-2,4-1,3-1)

 

 

Troisième tour

Tappara Tampere (FIN) - CSKA Moscou (URSS) 2-8 (0-4,1-4,1-0) [jeudi 3 février]
Tappara Tampere - CSKA Moscou 5-7 (1-3,4-1,0-3) [samedi 5 février]

Lugano (SUI) - Cologne (RFA) 4-2 (1-1,2-1,1-0)
Cologne - Lugano 5-4 (0-1,3-0,2-3)

Polonia Bytom (POL) - VSZ Košice (TCH) 1-4 (1-4,0-0,0-0) [samedi 5 février]
Košice - Polonia Bytom 3-2 (1-0,1-2,1-0) [samedi 12 février]

Klagenfurter AC (AUT) - Färjestads BK (SUE) 6-5 (2-2,2-1,2-2) [samedi 5 février]
Klagenfurt - Färjestad 4-6 a.p. (1-2,3-2,0-1,0-1) [dimanche 6 février]

Tampere et Klagenfurt ont joué les deux rencontres à domicile. Toutefois, le Tappara Tampere a été sanctionné d'une amende de mille francs suisses pour avoir changé la date des rencontres sans permission de l'IIHF.

 

 

Finale (du 24 au 27 septembre 1987 à Lugano, Suisse)

CSKA Moscou (URSS) - Färjestads BK (SUE) 4-4 (2-1,2-0,0-3)
HC Lugano (SUI) - VSZ Košice (TCH) 4-5 (0-1,1-2,3-2)
CSKA Moscou - Košice 9-0 (3-0,3-0,3-0)
Lugano - Färjestad 3-7 (1-2,1-2,1-3)
Lugano - CSKA Moscou 2-10 (0-3,0-3,2-4)
Košice - Färjestad 5-4 (0-2,4-2,1-0)

Classement : 1 CSKA Moscou (URSS) 5, 2 Košice (TCH) 4, 3 Färjestad (SUE) 3, 4 Lugano (SUI) 0.

Le CSKA Moscou est champion d'Europe pour la dixième fois consécutive.

 

Meilleurs marqueurs du tournoi final

                               B  A  Pts
 1 Sergueï Makarov     CSKA    4  3   7
 2 Vyacheslav Fetisov  CSKA    3  3   6
 3 Mikhaïl Vassiliev   CSKA    3  2   5
   Vladimír Svitek     Košice  3  2   5
 5 Igor Larionov       CSKA    1  4   5
 6 Erkki Laine         FBK     4  0   0
 7 Mikael Holmberg     FBK     3  1   4
 8 Aleksandr Zybin     CSKA    3  1   4
 9 Vladimir Krutov     CSKA    2  2   4
10 Peter Jaks          Lugano  2  1   3

 

 

La saison précédente (1985/86)

La saison suivante (1987/88)

 

Retour aux archives