Coupe d'Europe 1987/88

 

Tour préliminaire (8 et 15 octobre 1987)

Slavia Sofia (BUL) - Murrayfield Racers (GBR) 5-8 (0-2,3-4,2-2)
Murrayfield Racers - Slavia Sofia 11-3 (4-1,3-1,4-1)

 

 

Phase qualificative (du 20 au 22 novembre 1987)

Groupe A (à Megève, France)

Tappara Tampere (FIN) - Steaua Bucarest (ROU) 5-1 (1-1,2-0,2-0) [à Saint-Gervais]
Podhale Nowy Targ (POL) - HC Mont-Blanc (FRA) 3-5 (0-2,2-0,1-3)
Podhale - Steaua Bucarest 3-2 (1-0,1-2,1-0)
Mont-Blanc - Tappara Tampere 2-11 (0-3,1-5,1-3) [à Saint-Gervais]
Steaua Bucarest - Mont-Blanc 0-7 (0-2,0-4,0-1)
Tappara Tampere - Podhale 5-1 (2-0,2-0,1-1)

Classement : 1 Tappara Tampere (FIN) 6, 2 Mont-Blanc (FRA) 4, 3 Podhale (POL) 2, 4 Steaua Bucarest (ROU) 0.

 

Groupe B (à Varèse, Italie)

AS Varèse (ITA) - Tesla Pardubice (TCH) 0-6 (0-2,0-2,0-2)
HC Lugano (SUI) - HK Jesenice (YOU) 5-1 (2-0,3-1,0-0) [à Lugano, SUI]
Varèse - Jesenice 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Lugano - Pardubice 4-5 (1-1,0-4,3-0) [à Lugano, SUI]
Pardubice - Jesenice 8-3 (1-0,5-1,2-2)
Varèse - Lugano 2-2 (1-0,1-0,0-2)

Classement : 1 Pardubice (TCH) 6, 2 Lugano (SUI) 3 (+3), 3 Varèse (ITA) 3 (-4), 4 Jesenice (YOU) 0.

 

Groupe C (à Oslo, Norvège)

Dynamo Berlin (RDA) - CSKA Moscou (URSS) 0-13 (0-2,0-7,0-4)
Vålerengen IF Oslo (NOR) - Herning IK (DAN) 12-3 (6-1,4-1,2-1)
CSKA Moscou - Herning 13-0 (4-0,4-0,5-0)
Vålerenga - Dynamo Berlin 3-2 (0-2,1-0,2-0)
Herning - Dynamo Berlin 3-5 (1-3,2-2,0-0)
CSKA Moscou - Vålerenga 5-0 (0-0,3-0,2-0)

Classement : 1 CSKA Moscou (URSS) 6, 2 Vålerenga (NOR) 4, 3 Dynamo Berlin (RDA) 2, 4 Herning (DAN) 0.

 

Groupe D (à Rotterdam, Pays-Bas)

IF Björklöven Umeå (SUE) - Cologne EC (RFA) 3-1 (1-0,0-0,2-1)
IJHC Rotterdam (HOL) - Murrayfield Racers (GBR) 17-2 (3-1,6-0,8-1) 
Murrayfield - Björklöven 3-8 (1-4,0-1,2-3)
Rotterdam - Cologne 3-8 (1-4,0-1,2-3)
Murrayfield - Cologne 0-24 (0-8,0-11,0-5)
Rotterdam - Björklöven 1-10 (0-7,0-1,1-2)

Classement : 1 Björklöven (SUE) 6, 2 Cologne (RFA) 4, 3 Rotterdam (HOL) 2, 4 Murrayfield (GBR) 0.

Après avoir passé le tour préliminaire, Murrayfield croit d'après les informations à sa disposition que Rotterdam est une équipe à sa portée. Les Écossais obtiennent même l'effacement des suspensions de deux défenseurs Chris Kelland et Paul Pentland pour aborder ce match avec confiance. Celle-ci dure dix minutes, le temps que Tony Hand égalise à 1-1, ensuite c'est l'avalanche. C'est la première fois qu'un club britannique, qui quitte rarement son île, découvre le vrai haut niveau européen.

 

 

Finale (du 14 au 16 octobre 1988 à Davos, Suisse)

Tesla Pardubice (TCH) - IF Björklöven Umeå (SUE) 2-2 (0-0,1-1,1-1)
Tappara Tampere (FIN) - CSKA Moscou (URSS) 2-8 (1-3,1-2,0-3)
Pardubice - Tappara Tampere 5-2 (0-0,2-1,3-1)
CSKA Moscou - Björklöven 6-1 (2-0,1-0,3-1)
Björklöven - Tappara Tampere 4-12 (1-5,2-5,1-2)
CSKA Moscou - Pardubice 2-1 (0-0,2-1,0-0)

Classement : 1 CSKA Moscou (URSS) 6, 2 Pardubice (TCH) 3, 3 Tappara Tampere (FIN) 2, 4 Björklöven (SUE) 1.

Le tournoi final est organisé à Davos, village habitué à apprécier les grandes équipes européennes à la Coupe Spengler. Mais en octobre, l'ambiance n'est pas la même que dans les fêtes, le nombre de spectateurs pouvant bien se déplacer bien plus faible, et en l'absence de club suisse, cette finale, remportée comme d'habitude par le CSKA Moscou qui bat Pardubice sur des buts de Krutov et Larionov, se joue dans une certaine indifférence.

 

Meilleurs marqueurs du tournoi final

                                 B  A  Pts
 1 Kari Heikkinen     Tappara    4  3   7
 2 Timo Susi          Tappara    1  5   6
 3 Alekseï Gusarov     CSKA      2  3   5
   Andreï Khomutov     CSKA      2  3   5
   Luciano Borsato    Tappara    2  3   5
   Vladimir Krutov    CSKA       2  3   5
 7 Aleksandr Mogilny  CSKA       3  1   4
 8 Jirí Sejba         Pardubice  1  3   4
 9 Pekka Laksola      Tappara    0  4   4
10 Sergueï Fedorov       CSKA    2  1   3

 

 

La saison précédente (1986/87)

La saison suivante (1988/89)

 

Retour aux archives