Championnat de France 1933/34

 

1re série

Demi-finales (17 et 18 février 1934)

Rapid Paris - Français Volants 2-0 (0-0,1-0,1-0)
  Cadorette 2
Chamonix - Diables de France 1-0 (0-0,0-0,1-0)
  Simond

Pour se doter des trois étrangers autorisés (et quitte à sacrifier le Franco-Américain Michaelis pour se garder de toute réclamation), les Volants ont recruté trois joueurs des Ottawa Shamrocks venus en tournée en décembre/janvier : le fougueux défenseur Lou Bates et les ailiers Draper et Renard, toujours dangereux par leurs interceptions avec leur jeu fin et leur sens du placement. Quel joueur mettre entre les deux Canadiens ? Tel est le casse-tête pour Charles Ritz, le manager des Volants. Il opte pour De Witt, un choix qui sera vivement contesté par les autres attaquants, notamment Pierre Savoye. Avec leur second gardien Gérard Lambert (Lefébure, qui a donné un "coup de collier" dans ses affaires, a préféré cédé sa place faute d'entraînement), les Volants s'inclinent 2-0 dans ce qui est vu comme une finale avant la lettre.

Chamonix s'impose de son côté sur une contre-attaque menée à trois minutes de la fin. Gérard Simond s'approche à trois mètres du but et marque le but vainqueur.

 

Match pour la troisième place (24 février 1934)

Volants - Diables de France 2-1 (1-0,1-1)
  Renard, Bates / Ramsay

 

Finale (24 février 1934)

Rapides Paris - Chamonix 7-0 (4-0,1-0,2-0)
  Cadorette, Giddens 2, Bessone 2, Claret 1, Cadorette

Les Rapides remportent facilement le titre de champion de France face à une équipe chamoniarde affaiblie par les absences de Simond et Roger Couvert malades.

 

 

2e série

Championnat de Paris

Éliminatoires (6 et 13 janvier 1934)

Volants II - Rapid II 1-0 (1-0,0-0)
  Desaubliaux
Diables II - CSHP 1-2
  Fenton / Lemault, Dufour

Demi-finales (27 et 31 janvier 1934)

CSHP - AC Citroën 6-1 (4-0,2-1)
  Dufour 4, Lemault 2 / Mouscadet
CN Chatou - Volants II 1-0
  Rieder

Match pour la troisième place (3 mars 1934)

Volants II - Citroën 0-0 (0-0,0-0)

Finale (17 février 1934, prolongation le 18 février !)

CN Chatou - CSH Paris 2-1 a.p. (1-1,0-0,0-0,0-0,1-0)
  Vrioni, Cancel / Dufour

Le match se joue d'abord en deux mi-temps en ouverture de la demi-finale de première série Rapid-Volants. Le gardien du CNC Thomas prend un mauvais but, surpris, mais son coéquipier Vrioni égalise d'un tir cinglant en plein élan. Les deux équipes n'ayant pu se départager, les prolongations sont remises au lendemain, et à la troisième, c'est Cancel qui marque le but vainqueur.

 

Finale nationale

Chamonix II - CN Chatou 2-1

La réserve de Chamonix remporte la troisième série.

 

  

3e série

07/01/1934 Gros Caillou Sportif - Paris HC 1-0
07/01/1934 US Métro - Lycée Buffon 1-0
14/01/1934 Gros Caillou Sportif - Rapid III 0-0
14/01/1934 Paris HC - US Métro 3-2
14/01/1934 Lycée Buffon - Gros Caillou Sportif II 1-0
14/01/1934 École Violet - Volants III 1-0
04/02/1934 CN Chatou II bat Rapid III
04/02/1934 Lycée Sainte-Croix - Lycée Stanislas 0-0
04/02/1934 Volants III - Diables III 1-0
10/02/1934 Gros Caillou Sportif - US Métro 1-0 (0-0,1-0)
11/02/1934 Diables III - Lycée Buffon 1-1
11/02/1934 Lycée Stanislas - Lycée Sainte-Croix 0-0
11/02/1934 Volants III - Paris HC 1-1
11/02/1934 AC Citroën II - Diables III 1-1
18/02/1934 Rapid III - Diables III 1-0

 

Finale nationale

Villard-de-Lans - Diables de France III 2-1

Villard-de-Lans remporte la troisième série.

 

 

Matches et tournois amicaux

11/11/1933 Français Volants - Diables de France 4-3 a.p. (0-1,1-0,2-2,1-0)
1?/11/1933 Français Volants - Rapid 2-1 (0-0,1-1,1-0)  Moussette, Mautin / Cadorette
31/12/1933 Chamonix - Diables de France 3-1
01/01/1934 Chamonix - Diables de France 0-5

 

Tournoi de Villard-de-Lans (10 et 11 février 1934)

Rapid II - AC Citroën 0-0 a.p.
Villard-de-Lans - Diables II 1-1 a.p.
Rapid II - Diables 1-0
Villard-de-Lans - Citroën
Citroën - Rapid II 3-1

 

 

La saison précédente (1932/33)

La saison suivante (1934/35)

 

Retour aux archives