Championnat de France 1977/78

 

Nationale A : résultats et classement du championnat. Critérium et barrage de promotion/relégation.

Nationale B : résultats, classement et barrage de promotion/relégation.

2e série : Ile-de-France, est, Alpes, sud et sud-ouest. Phase finale.

Coupe de France

 

 

Nationale A

1re journée (samedi 8 octobre 1977)

Grenoble - Saint-Gervais 9-7 [vendredi 7 octobre]
Gap - Tours 9-3
Caen - Chamonix 4-10
Croix - Megève 5-3
Viry-Châtillon - Villard-de-Lans 3-6

2e journée (samedi 15 octobre 1977)

Tours - Grenoble 6-8
Villard-de-Lans - Croix 5-5
Saint-Gervais - Viry-Châtillon 5-6
Megève - Caen 8-2
Chamonix - Gap 4-7

3e journée (samedi 22 octobre 1977)

Grenoble - Gap 8-4
Caen - Villard-de-Lans 2-7
Tours - Chamonix 4-2
Croix - Saint-Gervais 4-2
Viry-Châtillon - Megève 7-2

4e journée (samedi 29 octobre 1977)

Caen - Viry-Châtillon 6-3
Gap - Saint-Gervais 9-8
Megève - Villard-de-Lans 3-7
Chamonix - Grenoble 5-9
Tours - Croix 10-2

5e journée (samedi 5 novembre 1977)

Megève - Grenoble 2-1
Caen - Croix 3-3
Villard-de-Lans - Tours 5-3
Saint-Gervais - Chamonix 3-5
Viry-Châtillon - Gap 6-11 [dimanche 6 novembre]

6e journée (samedi 12 novembre 1977)

Gap - Villard-de-Lans 1-4
Saint-Gervais - Caen 7-6
Chamonix - Viry-Châtillon 2-4
Tours - Megève 9-3
Croix - Grenoble 5-4 [dimanche 13 novembre]

7e journée (samedi 19 novembre 1977)

Megève - Saint-Gervais 5-4
Caen - Tours 4-5
Villard-de-Lans - Chamonix 5-4
Croix - Gap 0-5 [dimanche 20 novembre]
Grenoble - Viry-Châtillon 11-2 [dimanche 20 novembre]

8e journée (samedi 26 novembre 1977)

Gap - Megève 6-3
Chamonix - Croix 6-6
Saint-Gervais - Villard-de-Lans 2-4
Viry-Châtillon - Tours 3-7 [dimanche 27 novembre]
Grenoble - Caen 7-4 [dimanche 27 novembre]

9e journée (samedi 3 décembre 1977)

Caen - Gap 3-5
Villard-de-Lans - Grenoble 5-7
Tours - Saint-Gervais 3-5
Megève - Chamonix 7-2
Croix - Viry-Châtillon 5-4 [dimanche 4 décembre]

10e journée (samedi 10 décembre 1977)

Tours - Gap 2-3
Villard-de-Lans - Viry-Châtillon 7-1
Saint-Gervais - Grenoble 5-4
Megève - Croix 11-1
Chamonix - Caen 7-2

11e journée (samedi 17 décembre 1977)

Caen - Megève 4-2
Gap - Chamonix 8-4
Croix - Villard-de-Lans 3-8
Viry-Châtillon - Saint-Gervais 9-3 [dimanche 18 décembre]
Grenoble - Tours 5-6 [dimanche 18 décembre]

12e journée (vendredi 23 décembre 1977)

Gap - Grenoble 7-2
Megève - Viry-Châtillon 5-3
Saint-Gervais - Croix 6-0
Villard-de-Lans - Caen 4-5
Chamonix - Tours 11-8

13e journée (samedi 7 janvier 1978)

Grenoble - Chamonix 7-6 [vendredi 6 janvier]
Saint-Gervais - Gap 6-8
Villard-de-Lans - Megève 7-4
Croix - Tours 6-7 [dimanche 8 janvier]
Viry-Châtillon - Caen 8-2 [dimanche 8 janvier]

14e journée (samedi 14 janvier 1978)

Grenoble - Megève 2-5 (2-0,0-1,0-4) [vendredi 13 janvier]
Gap - Viry-Châtillon 10-3
Tours - Villard-de-Lans 4-5 (3-3,1-1,0-1)
Chamonix - Saint-Gervais 8-1 (2-0,0-0,6-1)
Croix - Caen 4-3 [dimanche 15 janvier]

15e journée (samedi 21 janvier 1978)

Villard-de-Lans - Gap 1-6
Megève - Tours 4-4
Caen - Saint-Gervais 4-8
Grenoble - Croix 1-4 [dimanche 22 janvier]
Viry-Châtillon - Chamonix 3-2 [dimanche 22 janvier]

16e journée (samedi 28 janvier 1978)

Gap - Croix 7-3
Saint-Gervais - Megève 2-4
Tours - Caen 4-2 (1-2,2-0,1-0)
Chamonix - Villard-de-Lans 5-5
Viry-Châtillon - Grenoble 7-4 [dimanche 29 janvier]

17e journée (samedi 4 février 1978)

Megève - Gap 4-11
Villard-de-Lans - Saint-Gervais 6-5
Tours - Viry-Châtillon 7-2
Caen - Grenoble 3-6
Croix - Chamonix 2-5 [dimanche 5 février]

18e journée (samedi 11 février 1978)

Grenoble - Villard-de-Lans 3-1
Gap - Caen 6-5
Saint-Gervais - Tours 5-6
Chamonix - Megève 3-3
Viry-Châtillon - Croix 7-6

Classement (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Gap              32  16  0  2  123-69  +54
 2 Villard-de-Lans  26  12  2  4   92-66  +26
 3 Tours            21  10  1  7   98-84  +14
 4 Grenoble         20  10  0  8   97-83  +14
 5 Megève           18   8  2  8   78-80  -2
 6 Viry-Châtillon   16   8  0 10   81-101 -20
 7 Chamonix         15   6  3  9   91-88  +3
 8 Croix            15   6  3  9   64-97  -33
 9 Saint-Gervais    10   5  0 13   84-100 -16
10 Caen              7   3  1 14   65-105 -40

Villard devient champion d'automne avec une équipe jeune et motivée, emmenée par le gardien Daniel Maric, le capitaine Jean Vassieux, un autre international Louis Smaniotto, ainsi que le buteur canadien Guy Dupuis. Mais les points faibles des Ours sont une trop grande précipitation dans ses dégagements et une tendance à prendre des prisons inutiles pour contestation de l'arbitrage.

Toujours soutenu par 2500 supporters dynamiques malgré les températures négatives de la patinoire de La Blâche l'hiver, Gap reprend la direction des opérations et réalise une démonstration de détermination collective lors du déplacement décisif à Villard-de-Lans le 21 janvier. Après ce second titre consécutif pour cette équipe entièrement amateur (alors que certains clubs ont commencé à verser de l'argent à leurs joueurs, mais pas suffisamment pour vivre), l'implacable entraîneur tchèque Zdenek Blaha est contacté pour donner la même cohésion à l'équipe de France, et le petit ailier international Dominique Pelloux (1m68 pour 65 kg) est même contacté par le club italien de Merano, proposition qu'il refusera au dernier moment malgré son attrait pour aller jouer à l'étranger et se frotter à une vraie adversité.

Tours recrute deux internationaux, Guy Galiay (ex-Grenoble) et Pascal Delmonaco (ex-Briançon) pour son arrivée en Nationale A. Fort de ses mille abonnés, le club espère figurer dans les trois premiers. Malgré des débuts légèrement difficiles en raison d'un manque de cohésion, l'objectif est atteint. Le président Albert Pasquier livre son secret : "Nous sommes trois amis qui dirigent le club, toutes les décisions passent toujours par nous trois. Elles sont donc solutionnées dans le quart d'heure qui suit sans avoir à organiser des réunions de 15 personnes avec 8 ou 10 qui ne sont jamais d'accord. Ceci est totalement inutile pour ne pas dire néfaste." Tours reçoit néanmoins sa première mise en garde officielle contre les mesures de sécurité insuffisantes au sujet des crachats du public sur les arbitres.

Après s'être rangé au côté des favoris en début de saison, Grenoble a souffert de la fracture de la clavicule de son entraîneur-joueur canadien Alex Dick lors du déplacement à Saint-Gervais en décembre et a ensuite reculé. Les Isérois se consolent avec la bonne intégration du jeune Didier Fassi, venu de Nice.

Chamonix peine à cause de l'individualisme de ses joueurs et des problèmes de cohésion dus à un effectif moins stable que ceux de ses adversaires. Même la nomination de Bernard Ranzoni comme coach pour appuyer Milo Sikora, qui fait néanmoins du bon travail auprès des jeunes, ne parvient pas à donner de vrai coup de fouet à l'équipe.

Le second promu Caen mène une politique de stabilité à long terme et ne prend pas de renforts. Mais les premiers pas sont difficiles pour cette très jeune équipe dont la moyenne d'âge n'est guère supérieure à vingt ans. En ne s'inclinant que d'un but à la dernière journée à Gap, elle prouve néanmoins qu'elle a sa place en Nationale A même si elle est pour l'instant reléguée. Il faut dire qu'elle a été privée pendant la moitié de la saison du Saint-Pierrais barbu Guy de Arburn, un de ses atouts majeurs.

 

Meilleurs marqueurs

                                     B   A  Pts
 1 Guy Dupuis          Villard      33  20   53
 2 Luc Tardif          Chamonix     30  15   45
 3 Guy Galiay          Tours        29  15   44
 4 Jean Vassieux       Villard      12  31   43
 5 Normand Pépin       Megève       23  19   42
 6 Richard Peterson    Gap          20  17   37
 7 J.-M. Boissonnier   St-Gervais   23  13   36
 8 Bernard Le Blond    Grenoble     17  18   35
   Laurent Bibier      St-Gervais   17  18   35
10 Philippe Rey        Chamonix     26   8   34

 

Création en 1978 des trophées remis aux joueurs français

Meilleur joueur : Jean Vassieux (Villard-de-Lans)

Meilleur gardien : Bernard Cal (Gap)

Trophée du fair-play : Grenoble

Meilleur arbitre : Marcel Guadaloppa

 

 

Critérium

Une coupe, 5000 francs, un "Dauphin d'or" remis par le Dauphiné Libéré, voilà ce qu'il y a à gagner dans cette compétition de fin de saison qui réunit les six premiers (Chamonix y remplaçant Viry par commodité géographique). Mais ce critérium sans vrai enjeu est pris à la légère par les clubs et boudé par le public. On a d'ores et déjà décidé de le supprimer l'an prochain pour rallonger le championnat et créer une vraie poule finale.

18/02/1978 Megève - Grenoble 5-1*

* Grenoble quitte la glace avant la fin du match à la suite de la blessure au visage de Jean Le Blond.

18/02/1978 Villard-de-Lans - Gap 1-6
18/02/1978 Chamonix - Tours 10-5
24/03/1978 Grenoble - Chamonix 12-8
25/03/1978 Tours - Gap 12-1
25/03/1978 Villard-de-Lans - Megève 3-2
26/03/1978 Chamonix - Villard-de-Lans 6-4
31/03/1978 Grenoble - Gap 8-3
01/04/1978 Villard-de-Lans - Chamonix 4-6 (0-3,4-0,0-3)
01/04/1978 Tours - Megève 6-7 (4-3,2-0,0-4)
05/04/1978 Gap - Villard-de-Lans 7-3
05/04/1978 Grenoble - Megève 2-6
05/04/1978 Tours - Chamonix 8-6
07/04/1978 Grenoble - Tours 3-3
08/04/1978 Gap - Tours 4-2
08/04/1978 Megève - Villard-de-Lans 6-0
08/04/1978 Chamonix - Grenoble 5-2
12/04/1978 Gap - Grenoble 8-2
12/04/1978 Megève - Chamonix 3-2
14/04/1978 Grenoble - Villard-de-Lans 5-4 (1-1,4-2,0-1)
15/04/1978 Chamonix - Gap 8-4
15/04/1978 Megève - Tours 2-3
16/04/1978 Villard-de-Lans - Tours 0-5 par forfait
16/04/1978 Megève - Gap 3-5
19/04/1978 Villard-de-Lans - Grenoble 3-6
19/04/1978 Chamonix - Megève 5-3
22/04/1978 Gap - Megève 1-3
22/04/1978 Tours - Grenoble 7-3
23/04/1978 Tours - Villard-de-Lans 5-0 par forfait
23/04/1978 Gap - Chamonix 13-5

Classement (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Chamonix          14   7  0  3   63-50  +13
2 Tours             13   6  1  3   56-36  +20
3 Megève            12   6  0  4   39-28  +11
4 Gap               12   6  0  4   52-47  +5
5 Grenoble           7   3  1  6   34-51  -17
6 Villard-de-Lans    2   1  0  9   26-58  -32

Ce "Critérium" doit aussi théoriquement servir à expérimenter l'arbitrage à trois, alors que la France est le dernier pays avec l'Espagne et l'Angleterre à se contenter de deux arbitres. Mais le coût financier de ce test n'a pas encore été complètement établi, et pour la première journée, joueurs et dirigeants se mettent en colère en ne voyant débarquer parfois... qu'un seul arbitre ! Même quand ils sont trois, les zèbres ne sont pas à l'abri de la critique pour autant, bien au contraire.

Comme il n'y a plus de primes de match, certains champions de France gapençais "sèchent", et c'est Chamonix qui remporte le Critérium.

 

Challenge national

Autre compétition de fin de saison pour les équipes ne participant pas au challenge.

Croix - Caen 7-3 et 4-3
23/04/1978 Croix - Français Volants 3-10

Autres résultats ?

 

 

Barrage de promotion/relégation (18 février et 3 mars 1978)

Lyon - Saint-Gervais 5-13
Saint-Gervais - Lyon 13-3

Saint-Gervais se maintient en Nationale A.

 

 

 

Nationale B

1re journée (samedi 8 octobre 1977)

Reims - Avignon 4-0
ACBB - Lyon 3-4
Dijon - Amiens 5-5
Nîmes - Briançon 4-10 [dimanche 9 octobre]
Français Volants - Clermont-Ferrand 8-3 [dimanche 9 octobre]

2e journée (samedi 15 octobre 1977)

Amiens - Briançon 13-5
Lyon - Reims 8-4
Avignon - Dijon 0-5
Clermont-Ferrand - ACBB 4-4 [dimanche 16 octobre]
Nîmes - Français Volants 1-5 [dimanche 16 octobre]

3e journée (samedi 22 octobre 1977)

Avignon - Briançon 4-6
ACBB - Français Volants 5-21
Dijon - Lyon 5-2
Clermont-Ferrand - Nîmes 6-4 [dimanche 23 octobre]
Reims - Amiens 6-4 [mardi 1er novembre]

4e journée (samedi 29 octobre 1977)

Amiens - Avignon 2-4
Reims - Briançon 9-6
Dijon - Clermont-Ferrand 6-3
Nîmes - ACBB 4-10 [dimanche 30 octobre]
Français Volants - Lyon 6-4 [dimanche 30 octobre]

5e journée (samedi 5 novembre 1977)

Reims - Français Volants 4-10
Avignon - Clermont-Ferrand 3-1
ACBB - Amiens 8-3
Dijon - Briançon 8-5
Lyon - Nîmes 9-4

6e journée (samedi 12 novembre 1977)

ACBB - Dijon 5-6
Lyon - Briançon 8-4
Nîmes - Reims 5-19 [dimanche 13 novembre]
Français Volants - Avignon 7-4 [dimanche 13 novembre]
Clermont-Ferrand - Amiens 5-5 [dimanche 13 novembre]

7e journée (samedi 19 novembre 1977)

Amiens - Lyon 7-8
Avignon - Nîmes 5-2
ACBB - Reims 10-7
Dijon - Français Volants 4-9
Clermont-Ferrand - Briançon 3-6 [dimanche 20 novembre]

8e journée (samedi 26 novembre 1977)

Reims - Clermont-Ferrand 1-4
ACBB - Briançon 11-3
Lyon - Avignon 9-6
Nîmes - Dijon 3-3 [dimanche 27 novembre]
Français Volants - Amiens 7-3 [dimanche 27 novembre]

9e journée (samedi 3 décembre 1977)

Avignon - ACBB 2-5
Amiens - Nîmes 7-1
Dijon - Reims 5-7
Clermont-Ferrand - Lyon 1-3 [dimanche 4 décembre]
Français Volants - Briançon 11-2 [dimanche 4 décembre]

10e journée (samedi 10 décembre 1977)

Avignon - Reims 1-8
Amiens - Dijon 13-2
Lyon - ACBB 2-9
Briançon - Nîmes 9-3
Clermont-Ferrand - Français Volants 2-6 [dimanche 11 décembre]

11e journée (samedi 17 décembre 1977)

Reims - Lyon 4-8
Dijon - Avignon 5-2
Briançon - Amiens 3-1
ACBB - Clermont-Ferrand 5-0 par forfait
Français Volants - Nîmes 13-1 [dimanche 8 janvier 1978]

12e journée (vendredi 23 décembre 1977)

Dijon - Lyon 3-8
Amiens - Reims 6-7
Nîmes - Clermont-Ferrand 5-5
Français Volants - ACBB 12-4
Briançon - Avignon 4-1

13e journée (samedi 7 janvier 1978)

Avignon - Amiens 6-9
Lyon - Français Volants 4-9
Briançon - Reims 7-2
ACBB - Nîmes 5-0 par forfait
Clermont-Ferrand - Dijon 5-2 [dimanche 8 janvier]

14e journée (dimanche 15 janvier 1978)

Amiens - ACBB 8-4 [samedi 14 janvier]
Briançon - Dijon 5-5 [samedi 14 janvier à Gap]
Clermont-Ferrand - Avignon 3-0
Nîmes - Lyon 1-6
Français Volants - Reims 15-4

15e journée (samedi 21 janvier 1978)

Avignon - Français Volants 5-9
Amiens - Clermont-Ferrand 11-3
Reims - Nîmes 10-4
Dijon - ACBB 5-4
Briançon - Lyon 4-3

16e journée (samedi 28 janvier 1978)

Reims - ACBB 9-3
Lyon - Amiens 10-4
Briançon - Clermont-Ferrand 10-2
Nîmes - Avignon 4-3 [dimanche 29 janvier]
Français Volants - Dijon 7-2 [dimanche 29 janvier]

17e journée (samedi 4 février 1978)

Amiens - Français Volants 5-9
Avignon - Lyon 6-5
Dijon - Nîmes 7-3
Briançon - ACBB 3-4
Clermont-Ferrand - Reims 5-6 [dimanche 5 février]

18e journée (samedi 11 février 1978)

Reims - Dijon 11-8
ACBB - Avignon 6-4
Briançon - Français Volants 5-8
Lyon - Clermont-Ferrand 8-3
Nîmes - Amiens 6-12 [dimanche 12 février]

Classement (18 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Français Volants   36  18  0  0  172-62  +110
 2 Lyon               24  12  0  6  109-83  +26
 3 Reims              21  10  1  7  121-110 +11
 4 ACBB               21  10  1  7  105-97  +8
 5 Dijon              19   8  3  7   86-97  -11
 6 Briançon           19   9  1  8   97-100 -3
 7 Amiens             17   7  3  8  119-98  +21
 8 Clermont-Ferrand   11   4  3 11   58-93  -35
 9 Avignon             8   4  0 14   56-94  -39
10 Nîmes               4   1  2 15   55-144 -89

Désormais installés au cœur de Paris à la patinoire de la Gaîté-Montparnasse (seuls les seniors y ont un créneau le dimanche soir, les jeunes devant toujours trouver refuge à Vitry-sur-Seine), les Français Volants sont promus en Nationale A en terminant la saison invaincus. La venue de l'entraîneur-joueur canadien Charles Huck et la rentrée du capitaine Bernard Cabanis, qui avait été sérieusement blessé aux derniers championnats du monde, y sont pour beaucoup, alors que le gardien international junior Frédéric Malletroit se révèle. L'équipe parisienne a connu ses deux principales alertes contre Lyon, qui bénéficie des buts de Gilles Duclos et des prises de risque techniques du rapide attaquant Jean-François Prudent, le mal nommé. Les Rhodaniens ont mené 3-0 dans chacun des deux duels, mais les ont perdus et se contentent de la place de barragiste. La saison de rêve des Volants sera malheureusement endeuillée par la mort subite le 8 avril d'Alexis Tcheidze, joueur gentil et sociable arrivé du Vésinet trois ans plus tôt.

Briançon a un calendrier démentiel puisqu'il a dû effectuer d'entrée tous ses déplacements afin de donner le temps à la municipalité de commencer enfin la construction d'un toit à la patinoire, un chantier qui n'a finalement toujours pas débuté. Cette équipe entièrement composée de joueurs formés au club, hormis l'entraîneur-joueur Roger Demment, et dont les cages sont gardées par un cadet surclassé, Farid Boulcina, préfère encore l'air pur de ses montagnes à l'atmosphère confinée des patinoires couvertes. C'est pourquoi elle remonte bien chez elle en seconde partie de saison.

Dijon est entraîné par l'international Jean-Pierre Frutiger (ex-Megève) et bien protégé par le gardien Alain Gobet. La blessure au genou à la septième journée de l'Américain au sourire ravageur James Tibbets, provisoirement reparti dans son pays, a obligé à son remplacement par un Canadien, John Palangio.

Clermont-Ferrand doit vivre depuis trois ans avec une épée de Damoclès au-dessus de sa tête, la possible fermeture de sa patinoire que l'on parle de reconvertir en hall d'exposition. Malgré ses faiblesses en patinage, l'équipe de l'entraîneur-joueur canadien Michel Lebeau a gagné en maturité avec la venue du gardien Patrick Partouche (ex-Lyon) et commence à rivaliser avec ses adversaires et à attirer du public.

Avignon possède avec Chris Clark un des rares entraîneurs-joueurs canadiens de France qui jouent en défense, et qui s'occupe donc plus d'insuffler de la combativité à l'équipe que de faire tourner son compteur personnel. L'OHCA est cependant handicapé par la maigreur de son effectif et par la fracture de la jambe de l'arrière Bernard Kreitmann, le fils du président Pierre Kreitmann.

Nîmes, avec de nombreux juniors qui n'hésitent pas à aller au contact comme Plisson, Fernandez ou Delsol, fait le difficile apprentissage de la Nationale B, bien aidé par son gardien Simon Imperato qui limite souvent les dégâts. Mais celui-ci participe à une bagarre lors d'un match à Lyon (deux matches ferme et six avec sursis), rencontre à l'issue de laquelle Jean-Jacques Tardy sera suspendu six mois pour avoir paradé devant le public le visage en sang au lieu de regagner directement les vestiaires après l'altercation. Les deux clubs sont d'ailleurs officiellement mis en garde envers la répétition de tels incidents.

 

Meilleurs marqueurs

                                   B   A  Pts
 1 Charles Huck        FV Paris   44  32   76
 2 Dave Henderson      Amiens     40  34   74
 3 Burt Vuillermet     Reims      45  17   62
 4 Gilles Duclos       Lyon       41  17   58
 5 Thierry Decoux      FV Paris   33  18   51
 6 Roger Demment       Briançon   28  20   48
 7 Patrick Peythieu    Briançon   24  19   43
 8 Patrick Adin        Reims      28  13   41
 9 J.-F. Prudent       Lyon       26  15   41
10 Gilbert Itzicsohn   ACBB       25  14   39

Trophée du fair-play : Avignon.

 

 

Barrages de promotion/relégation NB / 2è série (15 et 22 avril 1978)

Épinal - Avignon 3-4
Avignon - Épinal 7-2

Avignon se maintient en Nationale B même si Chris Clark est diminué par une grippe pour ce match.

 

 

 

2e série

Phase régionale

Ile-de-France

Fontenay-sous-Bois - Neuilly-sur-Marne 8-0
Rennes - Dunkerque 0-5 par forfait
Asnières - Athis-Paray 14-2*
Rouen - Rennes 20-3*
Dunkerque - Asnières 5-0 par forfait (le car n'est jamais venu à Asnières, qui changera de transporteur...)
Athis-Paray - Le Vésinet 2-29*
Conflans-sainte-Honorine - Fontenay-sous-Bois 3-3
Rennes - Athis-Paray 6-10*
Asnières - Rouen 17-2*
Neuilly-sur-Marne - Conflans-sainte-Honorine 2-7
Rouen - Athis-Paray 8-7*
Fontenay-sous-Bois - Dunkerque 4-10
Le Vésinet - Neuilly-sur-Marne 20-3
Asnières - Rennes 23-2
Le Vésinet - Dunkerque 14-6
Rennes - Conflans-sainte-Honorine 7-8
Dunkerque - Rouen 17-2*
Fontenay-sous-Bois - Asnières 4-9
Fontenay-sous-Bois - Rouen 1-6*
Le Vésinet - Rennes 36-1
Neuilly-sur-Marne - Dunkerque 2-35
Rennes - Fontenay-sous-Bois 2-9
Conflans-sainte-Honorine - Dunkerque 6-18
Rouen - Le Vésinet 10-23*
Asnières - Neuilly-sur-Marne 25-0
Rennes - Neuilly-sur-Marne 3-11
Rouen - Conflans-sainte-Honorine 11-2*
Fontenay-sous-Bois - Athis-Paray 3-3*
Dunkerque - Rouen 9-14*
Conflans-sainte-Honorine - Le Vésinet 2-18
Dunkerque - Le Vésinet 4-16
Conflans-sainte-Honorine - Asnières 2-6
Le Vésinet - Fontenay-sous-Bois 12-6
Dunkerque - Rennes 27-3
Neuilly-sur-Marne - Fontenay-sous-Bois 3-6
Le Vésinet - Conflans-sainte-Honorine 17-1
Asnières - Dunkerque 5-7
Fontenay-sous-Bois - Conflans-sainte-Honorine 1-1
Conflans-sainte-Honorine - Neuilly-sur-Marne 10-5
Neuilly-sur-Marne - Le Vésinet 1-24
Rennes - Asnières 3-22
Dunkerque - Fontenay-sous-Bois 9-5
Conflans-sainte-Honorine - Rennes 9-4
Rennes - Le Vésinet 3-18
Dunkerque - Neuilly-sur-Marne 24-1
Fontenay-sous-Bois - Rennes 15-4
Neuilly-sur-Marne - Asnières 0-21
Le Vésinet - Asnières 9-6

* Athis-Paray est la première équipe à déclarer forfait général. Ensuite, un jour de février, l'entraîneur de Rouen, François Legay, et son ami Bernard Le Feuvre voient seulement trois joueurs se présenter au départ d'un déplacement, les autres ayant préféré une soirée en compagnie des nageuses de la piscine voisine. Ils décident alors de dissoudre la trop peu sérieuse équipe senior du ROC. Les résultats de Paray-vieille-Poste et de Rouen sont donc annulés.

Classement

                     Pts   J  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Le Vésinet          20  10 10  0  0  184-33  +151
2 Dunkerque           18  11  9  0  2  150-56  +94
3 Asnières            12   9  6  0  3  117-32  +85
4 Fontenay-sous-Bois  10  10  4  2  4   61-53  +8
5 Conflans            10  10  4  2  4   49-81  -32
6 Neuilly-sur-Marne    2  11  1  0 10   28-183 -155
7 Rennes               0  11  0  0 11   32-183 -151

Le Vésinet est champion de ligue et qualifié pour les play-offs.

 

Est

30/10/1977 Metz - Dijon II 5-0
06/11/1977 Épinal - Metz 15-2
??/11/1977 Dijon II - Strasbourg 5-5
03/12/1977 Épinal - Dijon II 26-2
10/12/1977 Dijon II - Metz 5-14
18/12/1977 Épinal - Strasbourg 13-3
??/??/197? Dijon II - Épinal 0-16
08/01/1978 Strasbourg - Metz 3-5
14/01/1978 Metz - Strasbourg 12-5
??/01/1978 Strasbourg - Épinal 2-9
05/02/1978 Metz - Épinal 1-8
Strasbourg - Dijon II

Classement (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Épinal            12   6  0  0   87-10  +77
2 Metz               6   4  0  2   39-36  +3
3 Strasbourg         1*  0  1  4   18-44  -26
4 Dijon 2            1*  0  1  4   12-66  -54

* un match en moins

Épinal est champion de ligue et qualifié pour les play-offs.

 

Alpes

??/10/1977 Annecy - Grenoble II 5-5
??/1?/1977 Grenoble II - Annecy 6-4
??/1?/1977 Grenoble II - Pralognan 10-6
??/1?/1977 Pralognan - Annecy 8-2
??/1?/1977 Annecy - Chambéry 15-0
03/12/1977 Grenoble II - Les Houches 11-4
03/12/1977 Chambéry - Pralognan 1-12
10/12/1977 Grenoble II - Courchevel 10-1
11/12/1977 Annecy - Les Houches 6-8
1?/12/1977 Grenoble II - Val d'Isère 14-4
17/12/1977 Chambéry - Les Houches 2-16
18/12/1977 Annecy - Pralognan 7-5
23/12/1977 Grenoble II - Chambéry 7-3
29/12/1977 Val d'Isère - Les Houches 4-12
01/01/1978 Courchevel - Pralognan 3-14
07/01/1978 Les Houches - Pralognan 10-7
07/01/1978 Courchevel - Annecy 5-5
08/01/1978 Annecy - Val d'Isère 8-5
14/01/1978 Chambéry - Annecy 4-16
??/??/197? Les Houches - Courchevel : victoire des Houches
21/01/1978 Val d'Isère - Pralognan
21/01/1978 Chambéry - Grenoble 3-10
22/01/1978 Pralognan - Grenoble II 4-9
29/01/1978 Les Houches - Grenoble II 3-10
04/02/1978 Courchevel - Chambéry 4-1
04/02/1978 Val d'Isère - Grenoble II
18/02/1978 Chambéry - Courchevel 2-12
18/02/1978 Val d'Isère - Annecy
19/02/1978 Courchevel - Val d'Isère 9-0
19/02/1978 Pralognan - Les Houches 5-7
02/03/1978 Val d'Isère - Chambéry
11/03/1978 Courchevel - Les Houches 9-5
18/03/1978 Courchevel - Grenoble II 5-3

Grenoble II est champion de ligue et qualifié pour les play-offs.

 

 

Sud

Nice - Marseille 7-0
Toulon - Montpellier 7-1
Nice - Toulon 4-3
Montpellier - Marseille 5-2
Toulon - Marseille 19-0
Montpellier - Nice 4-4
Nice - Montpellier 2-6
Montpellier - Toulon 5-4
Marseille - Toulon 1-25
Marseille - Montpellier 0-5 par forfait
Marseille - Nice
Toulon - Nice

Classement (6 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Montpellier        9   4  1  1   26-19  +7
2 Toulon             6*  3  0  2   58-11  +47
3 Nice               5** 2  1  1   17-13  +4
4 Marseille          0*  0  0  5    3-61  -58

* un match en moins / ** deux matches en moins

Montpellier est champion de ligue et qualifié pour les play-offs.

 

Sud-ouest

08/10/1977 Bordeaux - Niort 9-5
08/10/1977 Anglet - Toulouse 3-9
??/10/1977 Niort - Anglet 7-7
??/10/1977 Pessac - CG Poitiers 12-10
15/10/1977 Toulouse - ASBF Poitiers 10-2
15/10/1977 Anglet - Bordeaux 4-4
15/10/1977 Limoges - Pessac 31-2
23/10/1977 Limoges - ASBF Poitiers 11-3
??/11/1977 Pessac - ASBF Poitiers 6-16
05/11/1977 Bordeaux - Toulouse 5-8
05/11/197? Limoges - CG Poitiers 20-2
19/11/1977 Bordeaux bat ASBF Poitiers
19/11/1977 Anglet - Limoges 3-11
26/11/1977 Toulouse - Pessac 23-1
26/11/1977 Niort - Limoges 5-22
03/12/1977 Anglet - ASBF Poitiers 3-9
03/12/1977 Pessac - Niort 7-16
03/12/1977 Limoges - Toulouse 3-5
10/12/1977 Toulouse - CG Poitiers 9-3
10/12/1977 Bordeaux - Limoges 8-10
10/12/1977 ASBF Poitiers - Niort 8-6
10/12/1977 Anglet - Pessac 5-1
17/12/1977 Niort - Toulouse 7-9
17/12/1977 Bordeaux - Pessac 19-5
17/12/1977 CG Poitiers - Anglet 5-3
??/??/197? ASBF Poitiers - CG Poitiers 13-3
07/01/1978 Toulouse - Anglet 9-3
07/01/1978 Niort - Bordeaux 11-11
??/01/1978 CG Poitiers - ASBF Poitiers 8-10
14/01/1978 Anglet - Niort 5-7
14/01/1978 ASBF Poitiers - Toulouse 5-13
14/01/1978 Pessac - Limoges 1-23
21/01/1978 CG Poitiers - Pessac 6-3
21/01/1978 Bordeaux - Anglet 8-0
21/01/1978 ASBF Poitiers - Limoges 9-23
28/01/1978 Toulouse - Bordeaux 5-8
29/01/1978 CG Poitiers - Limoges 5-9
04/02/1978 ASBF Poitiers - Bordeaux 5-7
04/02/1978 CG Poitiers - Niort 9-8
04/02/1978 Limoges - Anglet 15-5
04/02/1978 Pessac - Toulouse 1-9
18/02/1978 Bordeaux - CG Poitiers 14-5
18/02/1978 ASBF Poitiers - Anglet 7-4
18/02/1978 Niort - Pessac 28-2
18/02/1978 Toulouse - Limoges 4-14
25/02/1978 Pessac - Anglet 6-6
27/02/1978 Limoges - Niort 28-0
02/03/1978 Limoges - Bordeaux 9-1
??/??/197? Pessac - CG Poitiers 12-10

Classement

                   Pts    J   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Limoges           26   14  13  0  1  229-53  +176
2 Toulouse          22   12  10  0  2  113-55  +58
3 Bordeaux          16   11   6  2  3   94-67  +27 
3 ASBF Poitiers     14   11   7  0  4   87-94  -7
5 Niort              8   11   3  2  6  100-117 -17
6 CG Poitiers        6   10   3  0  7   56-101 -45
7 Anglet             5   13   1  3  9   51-98  -47
8 Pessac             3   12   1  1 10   47-192 -145

Limoges est champion de ligue et qualifié pour les play-offs. Pessac a repris après quatre années de fermeture de sa patinoire.

 

 

Phase finale

Quarts de finale (4 et 11 mars 1978)

Limoges - Montpellier 13-4
Montpellier - Limoges 5-7

 

Demi-finales (18 et 25 mars 1978)

Limoges - Grenoble II 3-3 [à Brive-la-Gaillarde]
Grenoble II - Limoges 6-5

Épinal - Le Vésinet 11-5
Le Vésinet - Épinal 11-7

 

Finale (1er et 8 avril 1978)

Épinal - Grenoble II 3-6
Grenoble II - Épinal 4-3

Grenoble II est promu en Nationale B. Épinal doit passer par un barrage.

 

 

 

Coupe de France

Premier tour (29 octobre et 12 novembre 1977)

Asnières - Neuilly-sur-Marne 5-0
Neuilly-sur-Marne - Asnières 1-22

Pessac - ASBF Poitiers 8-17
ASBF Poitiers - Pessac 14-3

CG Poitiers - Bordeaux 1-14
Bordeaux - CG Poitiers 19-3

Pralognan-la-Vanoise - Chambéry 15-0
Chambéry - Pralognan-la-Vanoise 5-16

Marseille - Nice 1-4
Nice - Marseille 13-2

Fontenay-sous-Bois - Athis-Paray 8-3 [1 seul match]

Limoges, Montpellier, Metz et Dunkerque exempts

 

Deuxième tour (27 novembre 1977)

Nice - Montpellier 6-6
Montpellier - Nice

Bordeaux - Limoges 5-6
Limoges - Bordeaux 9-4

Metz - Asnières
Asnières - Metz

Fontenay-sous-Bois - Dunkerque
Dunkerque - Fontenay-sous-Bois

ASBF Poitiers et Pralognan-la-Vanoise exempts

 

Troisième tour (11 et 18 mars 1978)

Dijon - ACBB 7-9
ACBB - Dijon 7-2

Limoges - Lyon 5-0

ASBF Poitiers - Français Volants 12-21
Français Volants - ASBF Poitiers 17-2

Dunkerque - Reims 7-10
Reims - Dunkerque 8-11

Asnières - Amiens 4-15
Amiens - Asnières 4-1

Montpellier - Avignon 5-3
Avignon - Montpellier 8-2

Pralognan - Clermont-Ferrand 8-8
Clermont-Ferrand - Pralognan 4-0

Nîmes - Briançon 0-5
Briançon bat Nîmes par forfait

 

En raison des modifications de dates imposées par la fédération internationale, les huitièmes et les quarts se jouent en un seul match, au lieu du système aller-retour habituel. Les clubs de division inférieure obtiennent par conséquent automatiquement l'avantage de la glace.

Huitièmes de finale (2 avril 1978)

Amiens - Tours 1-5
Dunkerque - Français Volants 5-13
Limoges - ACBB 5-8
Caen - Croix 3-7
Clermont-Ferrand - Avignon 5-3
Villard - Megève 3-2
Briançon - Gap 0-5
Grenoble - Saint-Gervais 7-7 (2-0,2-3,2-3) / 1-2 aux tirs au but

 

Quarts de finale

ACBB - Tours 3-7
Français Volants - Croix 2-8
Clermont-Ferrand - Gap 5-0 par forfait
Saint-Gervais - Villard-de-Lans 4-5

 

Demi-finales (16 et 23 avril 1978)

Tours - Clermont-Ferrand 6-2
Clermont-Ferrand - Tours 3-7

Villard-de-Lans - Croix 1-4
Croix - Villard-de-Lans 5-0 par forfait

 

Finale (29 avril 1978 à Colombes)

Tours - Croix 6-4 a.p. (1-0,2-0,1-4,2-0)

 

 

La saison précédente (1976/77)

La saison suivante (1978/79)

 

Retour aux archives