Championnat d'ex-URSS 1991/92

 

Alors que l'URSS éclate au cours de la saison, depuis le putsch manqué de l'été 1991 et l'ascension du président de la Fédération de Russie Boris Eltsine, le championnat de hockey sur glace conserve pour l'instant des représentants des diverses républiques.

Certaines villes retrouvent leur appellation d'origine, modifiée sous le régime communiste : par exemple, Sverdlovsk redevient Ékaterinbourg, Kalinin redevient Tver, et Leningrad reprend son nom de Saint-Pétersbourg.

 

Vysshaya Liga

Classement (30 matches)

                                 Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Dynamo Moscou                  53  25  3  2  124-58  +66
 2 CSKA Moscou                    44  21  1  7  123-75  +48
 3 Krylia Sovietov Moscou         38  18  2 10  113-86  +27
 4 Khimik Voskresensk             36  17  2 11   97-83  +14
 5 Torpedo Ust-Kamenogorsk (KAZ)  35  16  3 11  114-109 +5
 6 Traktor Chelyabinsk            33  15  3 12   98-83  +15
 7 Spartak Moscou                 33  15  3 12  117-102 +15
 8 Torpedo Nijni Novgorod         32  13  6 11   83-76  +7
 9 Lada Togliatti                 30  14  2 14   83-96  -13
10 Avtomobilist Ekaterinbourg     28  13  2 15   89-103 -14
11 Torpedo Yaroslavl              26  11  4 15   92-107 -15
12 Avangard Omsk                  23   9  5 16   80-106 -26
13 Itil Kazan                     22   9  4 17   71-92  -21
14 HK Riga (LET)                  20  10  0 20   94-127 -33
15 Sokol Kiev (UKR)               15   7  1 22  101-139 -38
16 Dinamo Minsk (BLR)             12   5  2 23   84-122 -38

 

Meilleurs marqueurs

                                           B   A  Pts
 1 Roman Oksiuta             Voskresensk  22  14  36
 2 Nikolaï Borshchevski      Spartak      22  13  35
 3 Konstantin Astrakhantsev  Chelyabinsk  17  16  33
 4 Igor Chibirev             CSKA         16  16  32
 5 Sergueï Novoselov         Novgorod     16  16  32
 6 Sergueï Vostrikov         CSKA         20  11  31
 7 Dmitri Mironov            Krilya       15  16  31
 8 Yuri Khmylev              Krilya       15  15  30
 9 Igor Boldin               Spartak       6  24  30
10 Aleksandr Barkov          Spartak      17  12  29

 

Poule finale A (6 matches)

                           Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Dynamo Moscou             10   4  2  0   30-14  +16
2 Khimik Voskresensk         7   3  1  2   21-18  +3
3 Torpedo Nijni Novgorod     6   2  2  2   22-23  -1
4 Torpedo Ust-Kamenogorsk    1   0  1  2   12-30  -18

Poule finale B (6 matches)

                           Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 CSKA Moscou               12   6  0  0   29-8   +21
2 Spartak Moscou             6   2  2  2   17-16  +1
3 Traktor Chelyabinsk        5   1  3  2   13-24  -11
4 Krylia Sovietov Moscou     1   0  1  5    9-20  -11

Les Krylia Sovietov Moscou perdent leur gardien titulaire, blessé dans un accident de voiture. C'est également un accident de la route qui a marqué l'été précédent : le grand espoir Vyacheslav Kozlov, que le CSKA Moscou a recruté à Voskresensk, en a été l'une des victimes, mais en a réchappé alors que son coéquipier Tarasov en est mort. Toutefois, lorsque Kozlov est rétabli, il ne reste pas longtemps au CSKA et part pour les Detroit Red Wings en NHL.

 

Demi-finales

Dynamo Moscou - Spartak Moscou 2-3
Spartak Moscou - Dynamo Moscou 0-1 a.p.
Dynamo Moscou - Spartak Moscou 6-1 (2-0,2-1,2-0)
Spartak Moscou - Dynamo Moscou 1-4

CSKA Moscou - Khimik Voskresensk 6-2
Khimik Voskresensk - CSKA Moscou 3-2 t.a.b.
CSKA Moscou - Khimik Voskresensk 4-1 (2-0,0-1,2-0)
Khimik Voskresensk - CSKA Moscou 3-1
CSKA Moscou - Khimik Voskresensk 3-1

 

Finale

Dynamo Moscou - CSKA Moscou 4-1
CSKA Moscou - Dynamo Moscou 2-5
Dynamo Moscou - CSKA Moscou 3-2

Le Dynamo de Vladimir Yurzinov devance pour la troisième année consécutive le CSKA de l'entraîneur national Viktor Tikhonov. Yurzinov était autrefois l'assistant de Tikhonov en sélection, où il contrebalançait l'intransigeance de son chef en étant plus proche des joueurs. Dans ces temps changeants, son style moins martial semble convenir au Dynamo. Mais après ces succès, il est embauché par le TPS Turku en Finlande.

Ce Dynamo ne cesse de se renouveler, et en intégrant l'équipe à 18 ans, Aleksei Yashin montre déjà son potentiel de classe mondiale. Sergueï Petrenko, ailier gauche de la ligne de Zhamnov et Kovalev, se souvient de cette équipe d'authentiques talents non calibrés : "Les joueurs pouvaient être identifiés non par les noms sur leurs maillots, mais par un style de jeu individuel propre à chacun."

 

Match pour la troisième place

Spartak Moscou - Khimik Voskresensk 5-1 4-1

 

Matches de classement

Torpedo Nijni Novgorod - Krylia Sovietov Moscou 4-2 0-3 2-1 3-1
Traktor Chelyabinsk - Torpedo Ust-Kamenogorsk 3-2 2-1 7-1

Match pour la cinquième place

Traktor Chelyabinsk - Torpedo Nijni Novgorod 4-2 4-3 3-4 2-5 5-1

Match pour la septième place

Krylia Sovietov Moscou - Torpedo Ust-Kamenogorsk 3-2 3-4 3-2

 

 

Meilleurs joueurs (lecteurs du journal "Hokkeï") : 1 Nikolaï Borshchevski (Spartak), 2 Vladimir Malakhov (CSKA), 3 Aleksei Zhamnov (Dynamo), 4 Andrei Trefilov (Dynamo), 5 Dmitri Mironov (Krilya Sovietov).

Troïka la plus productive : Sergueï Vostrikov - Igor Chibirev - Oleg Petrov (CSKA Moscou), 53 buts (10 + 21 + 22).

 

 

Tournoi de classement

Les huit derniers de première division et les huit premiers de deuxième division.

Zone 1 (12 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Dynamo Minsk      22  10  2  0   54-25  +29
2 Dizelist Penza    14   6  2  4   37-34  +3
3 Sokol Kiev         7   2  3  7   26-43  -17
4 Dynamo Kharkov     5   2  1  9   20-35  -15

Zone 2 (12 matches)

                         Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Torpedo Yaroslavl       16   8  0  4   45-26  +19
2 HK Riga                 13   6  1  5   36-36   0
3 SKA Saint-Pétersbourg   10   4  2  6   25-36  -11
4 Metallurg Cherepovets    9   4  1  7   31-39  -8

Zone 3 (12 matches)

                         Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Lada Togliatti          15   7  1  4   46-37  +9
2 Metallurg Magnitogorsk  13   6  1  5   39-39   0
3 Itil Kazan              10   4  2  6   42-48  -6
4 Salavat Yulaev Ufa      10   4  2  6   45-48  -3

Zone 4 (12 matches)

                             Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Avangard Omsk               16   8  0  4   52-29  +23
2 Avtomobilist Ekaterinbourg  16   8  0  4   53-27  +26
3 SKA Khabarovsk              12   6  0  6   25-47  -22
4 Avtomobilist Karaganda       4   2  0 10   26-53  -27

 

Poule finale 1 (6 matches)

                      Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Dynamo Minsk         6   3  2  1   24-15  +9
2 HK Riga              7   2  3  1   21-19  +2
3 Torpedo Yaroslavl    6   3  0  3   15-18  -3
4 Dizelist Penza       3   0  3  3   14-22  -8

Poule finale 2 (6 matches)

                              Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Lada Togliatti               7   3  1  2   31-20  +11
2 Avangard Omsk                7   3  1  2   17-23  -6
3 Avtomobilist Ekaterinbourg   6   2  2  2   25-22  +3
4 Metallurg Magnitogorsk       4   2  0  4   18-26  -8

 

Match pour la neuvième place

Dynamo Minsk - Lada Togliatti

Match pour la septième place

HK Riga - Avangard Omsk 7-1 0-3

 

 

 

Pervaya Liga

Zone ouest (36 matches)

                         Pts   V  N  D    BP-BC  Diff
 1 Metallurg Cherepovets  47  21  5  10  133-96  +37
 2 Dizelist Penza         45  19  7  10  104-82  +22
 3 Dinamo Kharkov         45  19  7  10  124-115 +9
 4 SKA Saint-Pétersbourg  45  20  5  11  127-93  +34
 5 Neman Grodno (BLR)     41  18  5  13  104-89  +15
 6 Kristall Elektrostal   34  13  8  15  126-119 +7
 7 Kreenholm Narva (EST)  31  13  5  18   90-103 -13
 8 Kristall Saratov       28   9 10  17   89-123 -34
 9 Sokol Novocheboksarsk  27  11  5  20   94-115 -21
10 Buran Voronezh         17   7  3  26   90-146 -56

Zone est (36 matches)

                               Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Salavat Yulaev Ufa           52  24  4  8  145-82  +63
 2 Metallurg Magnitogorsk       46  21  4 11  146-112 +34
 3 Avtomobilist Karaganda (KAZ) 46  21  4 11  146-121 +25
 4 SKA Khabarovsk               45  22  1 13  143-119 +24
 5 Izhstal Izhevsk              40  17  6 13  133-113 +20
 6 Mechel Chelyabinsk           33  15  3 18  119-130 -11
 7 Bulat Temirtau (KAZ)         29  13  3 20  124-147 -23
 8 Sibir Novosibirsk            28   9 10 17  111-137 -26
 9 Metallurg Novokuznetsk       24  10  4 22  103-141 -38
10 Molot Perm                   17   7  3 26  105-173 -68

 

 

 

Vtoraya Liga

Zone ouest : CSKA-2 Moscou, Izhorets Saint-Pétersbourg, SKA-2 Saint-Pétersbourg, SHVSM-Energo Riga, Khimik Voskresensk, SHVSM Kiev, Traktor Lipetsk, Dynamo-2 Moscou, Desna Briansk, Gornyak Olenogorsk, SHVSM Yaroslavl, Qvartz Bor, Kord Shchiokino, Neftyanik Almetievsk, Progress Glazov, Olimpiya Kirovo-Chepetsk, Khimik Engels, Vyatich Ryazan, Argus Moscou.

 

Zone est (56 matches)

                           Pts   V  N  D    BP-BC   Diff
 1 Rubin Tioumen            86  41  4  11  252-118  +134
 2 Sokol Krasnoïarsk        75  34  7  15  204-138  +66
 3 SK Yuzhny Ural Orsk      75  34  7  15  220-159  +61
 4 Kedr Tomsk               72  32  8  16  161-126  +35
 5 Ermak Angarsk            67  30  7  19  193-139  +54
 6 SKA Metallurg Serov      59  27  5  24  161-166  -5
 7 Neftekhimik Nijnekamsk   57  25  7  24  187-200  -13
 8 Rossiya Krasnoïarsk      53  23  7  26  158-194  -36
 9 Toros Neftekamsk         52  23  6  27  143-160  -17
10 Motor Barnaul            50  23  4  29  183-178  +5
11 Tavriya Ust-Kamenogorsk  47  20  7  29  203-213  -10
12 Spoutnik Nijni Taghil    46  22  2  32  146-198  -52
13 Mayak Samara             46  20  6  30  164-213  -49
14 Avangard Ufa             35  17  1  38  107-148  -41
15 Shakhter Prokopievsk     20   6  8  42  139-271  -132

 

 

La saison précédente (1990/91)

La saison suivante (1992/93)

 

Retour aux archives