Championnat de Suède 1991/92

 

Elitserien : résultats et classement de la première phase ; résultats et classement de la deuxième phase ; play-offs

Division 1 : nord, ouest, est et sud / Allsvenskan / Finale et barrages.

Poule de promotion (Kvalserien).

 

Elitserien

1re journée (jeudi 26 septembre 1991)

Luleå - Frölunda 3-3 (0-1,3-1,0-1)
Malmö - Modo 6-1 (1-0,3-0,2-1)
Brynäs - Djurgården 3-4 (0-2,3-1,0-1)
Södertälje - Färjestad 6-9 (0-1,3-5,3-3)
AIK - Leksand 3-7 (1-3,1-0,1-4)
HV 71 - Västerås 3-0 (1-0,2-0,0-0)

2e journée (dimanche 29 septembre 1991)

Västerås - AIK 0-2 (0-1,0-1,0-0)
Leksand - Södertälje 3-3 (1-0,1-0,1-3)
Färjestad - Brynäs 3-3 (1-0,1-2,1-1)
Djurgården - Malmö 3-4 (1-1,0-3,2-0)
Modo - Luleå 4-4 (2-1,0-2,2-1)
Frölunda - HV 71 7-2 (3-0,2-1,2-1) [mardi 1er octobre]

3e journée (jeudi 3 octobre 1991)

Luleå - Djurgården 2-4 (1-0,0-3,1-1)
Malmö - Färjestad 6-2 (0-0,4-1,2-1)
Brynäs - Leksand 4-3 (1-2,1-0,2-1)
Södertälje - Västerås 4-2 (2-1,1-0,1-1)
AIK - HV 71 5-3 (1-1,3-1,1-1)
Modo - Frölunda 3-3 (2-0,0-2,1-1)

4e journée (dimanche 6 octobre 1991)

HV 71 - Södertälje 7-4 (2-1,2-3,3-0)
Västerås - Brynäs 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Leksand - Malmö 1-8 (1-3,0-0,0-5)
Färjestad - Luleå 7-7 (3-3,3-1,1-3)
Djurgården - Modo 3-3 (1-1,2-1,0-1)
Frölunda - AIK 4-2 (2-1,0-0,2-1)

5e journée (jeudi 10 octobre 1991)

Luleå - Leksand 5-1 (0-0,2-1,3-0)
Malmö - Västerås 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Brynäs - HV 71 5-1 (0-1,5-0,0-0)
Södertälje - AIK 1-5 (0-3,0-0,1-2)
Djurgården - Frölunda 6-4 (2-2,3-1,1-1)
Modo - Färjestad 1-12 (0-4,0-2,1-6)

6e journée (dimanche 13 octobre 1991)

AIK - Brynäs 2-1 (0-0,1-1,1-0)
HV 71 - Malmö 4-5 (1-0,1-3,2-2)
Västerås - Luleå 4-4 (0-1,2-1,2-2)
Leksand - Modo 3-2 (0-1,2-0,1-1)
Färjestad - Djurgården 0-0 (0-0,0-0,0-0)
Frölunda - Södertälje 7-1 (2-0,2-0,3-1) [mardi 15 octobre]

7e journée (jeudi 17 octobre 1991)

Luleå - HV 71 3-7 (1-2,0-2,2-3)
Malmö - AIK 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Södertälje - Brynäs 3-8 (0-5,1-1,2-2)
Färjestad - Frölunda 6-2 (4-0,1-1,1-1)
Modo - Västerås 5-5 (0-2,3-1,2-2)
Djurgården - Leksand 6-3 (1-0,3-0,2-3) [mardi 5 novembre]

8e journée (dimanche 20 octobre 1991)

Södertälje - Malmö 2-3 (0-0,0-1,2-2)
AIK - Luleå 1-3 (0-0,0-1,1-2)
HV 71 - Modo 2-3 (1-2,0-1,1-0)
Västerås - Djurgården 6-2 (3-0,1-0,2-2)
Leksand - Färjestad 4-5 (1-1,1-0,2-4)
Brynäs - Frölunda 2-5 (1-1,0-1,1-3)

9e journée (jeudi 24 octobre 1991)

Luleå - Södertälje 5-0 (0-0,0-0,5-0)
Malmö - Brynäs 2-2 (0-1,2-0,0-1)
Leksand - Frölunda 1-1 (1-0,0-0,0-1)
Färjestad - Västerås 6-5 (2-2,2-3,2-0)
Djurgården - HV 71 1-1 (0-0,1-0,0-1)
Modo - AIK 5-5 (0-1,3-2,2-2)

10e journée (dimanche 27 octobre 1991)

Brynäs - Luleå 6-2 (1-2,3-0,2-0)
Södertälje - Modo 3-4 (2-1,1-3,0-0)
Västerås - Leksand 1-0 (1-0,0-0,0-0)
HV 71 - Färjestad 6-2 (3-1,0-1,3-0)
AIK - Djurgården 2-4 (0-0,1-3,1-1) [mardi 29 octobre]
Frölunda - Malmö 1-4 (0-2,0-0,1-2) [mardi 29 octobre]

11e journée (jeudi 31 octobre 1991)

Malmö - Luleå 4-4 (0-0,4-1,0-3)
Västerås - Frölunda 3-5 (2-3,1-1,0-1)
Leksand - HV 71 4-4 (2-0,1-2,1-2)
Färjestad - AIK 7-0 (2-0,1-0,4-0)
Djurgården - Södertälje 3-3 (1-1,1-1,1-1)
Modo - Brynäs 4-8 (1-3,2-4,1-1)

12e journée (dimanche 3 novembre 1991)

Luleå - Malmö 5-3 (1-2,2-1,2-0)
Brynäs - Modo 4-2 (1-1,1-1,2-0)
Södertälje - Djurgården 2-1 (0-0,1-1,1-0)
AIK - Färjestad 3-2 (1-1,1-1,1-0)
HV 71 - Leksand 3-3 (1-1,2-1,0-1)
Frölunda - Västerås 5-2 (2-1,1-0,2-1)

13e journée (jeudi 14 novembre 1991)

Västerås - HV 71 2-3 (0-0,1-2,1-1)
Leksand - AIK 4-5 (2-3,1-1,1-1)
Färjestad - Södertälje 4-1 (3-0,0-0,1-1)
Frölunda - Luleå 4-4 (1-2,2-2,1-0)
Modo - Malmö 1-3 (0-0,0-0,1-3)
Djurgården - Brynäs 5-2 (2-0,2-1,1-1) [mardi 26 novembre]

14e journée (dimanche 17 novembre 1991)

Luleå - Modo 5-2 (2-2,1-0,2-0)
Malmö - Djurgården 5-3 (1-2,2-1,2-0)
Brynäs - Färjestad 3-5 (1-3,2-1,0-1)
Södertälje - Leksand 6-2 (3-0,2-1,1-1)
HV 71 - Frölunda 3-2 (1-1,1-1,1-0)
AIK - Västerås 3-1 (0-0,1-1,2-0) [mardi 19 novembre]

15e journée (jeudi 21 novembre 1991)

Djurgården - Luleå 11-2 (2-2,3-0,6-0)
Färjestad - Malmö 3-1 (2-0,1-1,0-0)
Leksand - Brynäs 5-5 (3-2,1-1,1-2)
Västerås - Södertälje 3-0 (2-0,0-0,1-0)
HV 71 - AIK 3-7 (2-2,1-3,0-2)
Frölunda - Modo 2-3 (0-0,1-0,1-3)

16e journée (dimanche 24 novembre 1991)

Södertälje - HV 71 1-4 (0-2,0-1,1-1)
Brynäs - Västerås 2-0 (2-0,0-0,0-0)
Malmö - Leksand 9-0 (5-0,2-0,2-0)
Luleå - Färjestad 4-3 (2-1,2-1,0-1)
Modo - Djurgården 2-4 (1-1,0-1,1-2)
AIK - Frölunda 4-1 (2-1,2-0,0-0)

17e journée (jeudi 28 novembre 1991)

AIK - Södertälje 2-3 (2-1,0-2,0-0)
HV 71 - Brynäs 5-3 (1-2,2-1,2-0)
Västerås - Malmö 4-2 (2-0,1-2,1-0)
Leksand - Luleå 3-3 (0-1,1-2,2-0)
Färjestad - Modo 4-2 (1-0,1-2,2-0)
Frölunda - Djurgården 3-2 (1-0,1-1,1-1)

18e journée (dimanche 1er décembre 1991)

Luleå - Västerås 4-7 (2-1,0-2,2-4)
Malmö - HV 71 1-0 (1-0,0-0,0-0)
Brynäs - AIK 3-2 (0-1,2-1,1-0)
Södertälje - Frölunda 3-5 (2-2,1-2,0-1)
Djurgården - Färjestad 2-5 (1-0,0-2,1-3)
Modo - Leksand 2-2 (1-0,0-1,1-1)

19e journée (jeudi 5 décembre 1991)

Brynäs - Södertälje 5-2 (2-0,1-1,2-1)
AIK - Malmö 5-4 (2-4,1-0,2-0)
HV 71 - Luleå 5-2 (1-1,3-0,1-1)
Västerås - Modo 6-0 (2-0,2-0,2-0)
Leksand - Djurgården 5-5 (1-1,2-2,2-2)
Frölunda - Färjestad 7-9 (2-3,3-3,2-3)

20e journée (dimanche 8 décembre 1991)

Djurgården - AIK 3-0 (2-0,1-0,0-0) [samedi 7 décembre]
Malmö - Frölunda 8-6 (1-3,2-0,5-3)
Leksand - Västerås 4-1 (1-0,2-0,1-1)
Färjestad - HV 71 3-7 (1-2,1-2,1-3)
Luleå - Brynäs 4-3 (1-1,2-1,1-1)
Modo - Södertälje 3-2 (1-2,2-0,0-0)

21e journée (jeudi 12 décembre 1991)

Brynäs - Malmö 3-6 (1-2,2-2,0-2)
Södertälje - Luleå 3-7 (1-2,1-2,1-3)
AIK - Modo 5-3 (1-1,2-2,2-0)
HV 71 - Djurgården 2-4 (1-1,0-2,1-1)
Västerås - Färjestad 5-3 (2-1,2-1,1-1)
Frölunda - Leksand 4-4 (2-1,2-1,0-2)

22e journée (dimanche 15 décembre 1991)

Luleå - AIK 6-4 (0-1,3-2,3-1)
Malmö - Södertälje 7-1 (1-0,2-0,4-1)
Frölunda - Brynäs 5-3 (1-1,2-0,2-2)
Färjestad - Leksand 7-2 (4-1,1-0,2-1)
Djurgården - Västerås 3-4 (0-4,2-0,1-0)
Modo - HV 71 5-2 (2-1,2-1,1-0)

Classement (22 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Malmö IF             34  16  2  4   98-53  +45
 2 Färjestads BK        29  13  3  6  107-77  +30
 3 Djurgårdens IF       25  10  5  7   79-63  +16
 4 Luleå HF             25   9  7  6   88-89  -1
 5 Västra Frölunda HC   23   9  5  8   86-78  +8
 6 HV 71 Jönköping      23  10  3  9   77-72  +5
 7 AIK Solna Stockholm  23  11  1 10   68-72  -4
 8 Brynäs IF Gävle      21   9  3 10   78-73  +5
 9 Västeras IK          20   9  2 11   65-63  +2
10 MoDo Örnsköldskvik   16   5  6 11   60-93  -33
11 Leksands IF          15   3  9 10   64-92  -28
12 Södertälje SK        10   4  2 16   54-99  -45

Les dix premiers continuent leur chemin, mais les deux derniers, Leksand et Södertälje, sont éliminés. Ils disputent ensuite l'Allsvenskan pour chercher à conserver leur place en Elitserien.

 

23e journée (dimanche 5 janvier 1992)

HV 71 - Luleå 3-3 (0-0,3-2,0-1)
Färjestad - Malmö 6-4 (1-1,2-3,3-0)
AIK - Modo 5-5 (1-2,2-2,2-1)
Brynäs - Djurgården 6-1 (1-0,3-0,2-1)
Frölunda - Västerås 2-4 (2-2,0-0,0-2)

24e journée (mardi 7 janvier 1992)

Västerås - Brynäs 3-2 (3-0,0-0,0-2)
Djurgården - AIK 2-6 (2-2,0-4,0-0)
Modo - Färjestad 5-5 (3-2,2-3,0-0)
Malmö - Luleå 6-4 (1-2,3-1,2-1)
HV 71 - Frölunda 2-2 (1-0,0-0,1-2)

25e journée (jeudi 9 janvier 1992)

Luleå - Modo 11-2 (3-0,6-1,2-1)
Färjestad - Djurgården 8-2 (3-2,2-0,3-0)
AIK - Västerås 2-4 (0-3,1-0,1-1)
Brynäs - Frölunda 8-2 (4-0,3-1,1-1)
Malmö - HV 71 4-4 (1-0,2-3,1-1)

26e journée (dimanche 12 janvier 1992)

Frölunda - AIK 5-1 (1-1,3-0,1-0)
Västerås - Färjestad 3-3 (1-0,1-2,1-1)
Djurgården - Luleå 3-5 (1-2,1-0,1-3)
Modo - Malmö 4-4 (2-0,2-1,0-3)
HV 71 - Brynäs 9-2 (3-0,1-1,5-1)

27e journée (mardi 14 janvier 1992)

Luleå - Västerås 8-2 (4-1,2-0,2-1)
Färjestad - HV 71 6-3 (2-1,2-2,2-0)
AIK - Brynäs 1-4 (0-1,1-2,0-1)
Modo - Frölunda 2-2 (1-2,0-0,1-0)
Malmö - Djurgården 3-2 (2-1,0-1,1-0)

28e journée (jeudi 16 janvier 1992)

Brynäs - Färjestad 6-4 (0-1,6-1,0-2)
Frölunda - Luleå 6-3 (1-0,2-0,3-3)
Västerås - Malmö 5-1 (1-0,3-0,1-1)
Djurgården - Modo 5-2 (1-1,2-1,2-0)
HV 71 - AIK 8-3 (3-1,3-2,2-0)

29e journée (dimanche 19 janvier 1992)

Luleå - Färjestad 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Västerås - HV 71 2-4 (0-0,2-2,0-2)
Frölunda - Djurgården 2-2 (0-1,1-1,1-0)
Brynäs - Modo 7-4 (3-3,2-1,2-0)
AIK - Malmö 6-5 (2-3,2-2,2-0)

30e journée (jeudi 23 janvier 1992)

Luleå - Brynäs 7-3 (2-1,4-2,1-0)
Färjestad - AIK 3-4 (0-2,0-2,3-0)
Djurgården - HV 71 4-2 (2-0,2-1,0-1)
Modo - Västerås 5-8 (1-1,2-5,2-2)
Malmö - Frölunda 2-4 (1-0,1-3,0-1)

31e journée (dimanche 26 janvier 1992)

AIK - Luleå 4-4 (2-2,2-1,0-1)
Brynäs - Malmö 7-2 (3-1,1-0,3-1)
Frölunda - Färjestad 2-6 (0-3,2-2,0-1)
Västerås - Djurgården 0-2 (0-0,0-2,0-0)
HV 71 - Modo 12-1 (2-0,6-0,4-1)

32e journée (jeudi 27 février 1992)

Luleå - AIK 4-4 (1-3,2-1,1-0)
Färjestad - Frölunda 1-1 (1-1,0-0,0-0)
Djurgården - Västerås 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Modo - HV 71 2-9 (0-4,0-2,2-3)
Malmö - Brynäs 0-5 (0-1,0-2,0-2)

33e journée (dimanche 1er mars 1992)

Luleå - HV 71 4-1 (1-0,2-1,1-0) [samedi 29 février]
Västerås - Frölunda 4-5 (1-2,1-2,2-1)
Djurgården - Brynäs 3-2 (0-1,2-0,1-1)
Modo - AIK 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Malmö - Färjestad 4-4 (1-2,1-1,2-1)

34e journée (mardi 3 mars 1992)

Luleå - Malmö 2-4 (1-0,1-2,0-2)
Färjestad - Modo 6-3 (2-1,3-1,1-1)
AIK - Djurgården 3-0 (1-0,1-0,1-0)
Brynäs - Västerås 2-1 (2-1,0-0,0-0)
Frölunda - HV 71 6-4 (2-2,3-1,1-1)

35e journée (jeudi 5 mars 1992)

Frölunda - Brynäs 3-6 (0-1,1-2,2-3)
Västerås - AIK 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Djurgården - Färjestad 3-3 (1-1,1-1,1-1)
Modo - Luleå 1-5 (0-1,1-1,0-3)
HV 71 - Malmö 5-2 (1-0,1-0,3-2)

36e journée (dimanche 8 mars 1992)

Luleå - Djurgården 4-4 (2-0,2-1,0-3)
Färjestad - Västerås 2-4 (0-0,0-3,2-1)
AIK - Frölunda 3-4 (1-0,0-3,2-1)
Brynäs - HV 71 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Malmö - Modo 5-4 (3-2,2-0,0-2)

37e journée (mardi 10 mars 1992)

Brynäs - AIK 4-2 (1-1,2-0,1-1)
Frölunda - Modo 6-5 (2-1,3-1,1-3)
Västerås - Luleå 2-2 (1-2,0-0,1-0)
Djurgården - Malmö 3-3 (1-1,1-1,1-1)
HV 71 - Färjestad 3-3 (0-1,0-0,3-2)

38e journée (jeudi 12 mars 1992)

Luleå - Frölunda 4-4 (2-2,1-1,1-1)
Färjestad - Brynäs 5-2 (2-0,2-1,1-1)
AIK - HV 71 6-0 (3-0,1-0,2-0)
Modo - Djurgården 2-2 (0-0,0-2,2-0)
Malmö - Västerås 7-3 (2-1,1-1,4-1)

39e journée (dimanche 15 mars 1992)

Färjestad - Luleå 6-7 (1-1,2-2,3-4)
Malmö - AIK 6-7 (3-4,1-1,2-2)
Modo - Brynäs 2-3 (0-1,0-1,2-1)
Djurgården - Frölunda 1-1 (0-0,1-1,0-0)
HV 71 - Västerås 3-0 (1-0,1-0,1-0)

40e journée (jeudi 19 mars 1992)

AIK - Färjestad 3-9 (2-3,0-3,1-3)
Brynäs - Luleå 5-1 (2-1,1-0,2-0)
Frölunda - Malmö 6-3 (1-0,2-1,3-2)
Västerås - Modo 0-8 (0-1,0-2,0-5)
HV 71 - Djurgården 1-2 (0-2,1-0,0-0)

Classement final (40 matches)

                       Pts    V  N  D     BP-BC   Diff
 1 Färjestad Karlstad   49   20  9  11   189-139  +50
 2 Malmö IF             48   21  6  13   163-134  +29
 3 Brynäs IF Gävle      47   22  3  15   157-124  +33
 4 Luleå HF             47   17 13  10   169-151  +18
 5 Västra Frölunda HC   45   17 11  12   149-139  +10
 6 Djurgårdens IF       43   16 11  13   122-116  +6
 7 AIK Solna            42   19  4  17   134-141  -7
 8 HV71 Jönköping       41   17  7  16   151-129  +22
 9 Västerås IK          34   15  4  21   111-125  -14
10 MoDo Örnsköldsvik    23    6 11  23   118-192  -74

Färjestad prend la première place de la saison régulière en battant le leader Malmö à la dernière journée.

 

Meilleurs marqueurs de la saison régulière

                                       B   A  Pts
 1 Håkan Loob              Färjestad  37  29   66
 2 Jan Larsson             Brynäs     17  31   48
 3 Lars Hurtig             Luleå      27  20   47
 4 Stefan Nilsson          Luleå       7  40   47
 5 Peter Ottosson          Färjestad  18  25   43
 6 Anders Huss             Brynäs     14  29   43
 7 Lars-Gunnar Pettersson  Luleå      24  18   42
 8 Robert Burakovsky       Malmö      19  22   41
 9 Patrik Cärnback         Färjestad  17  24   41
10 Tom Bisset              Brynäs     25  15   40

 

 

Quarts de finale (22, 24 et 26 mars 1992)

Färjestad - HV 71 4-3 (1-1,2-1,1-1)
HV 71 - Färjestad 2-1 (0-1,2-0,0-0)
Färjestad - HV 71 6-4 (3-2,1-1,2-1)

Malmö - AIK 2-4 (0-1,1-2,1-1)
AIK - Malmö 2-5 (0-2,2-1,0-2)
Malmö - AIK 7-3 (1-2,3-0,3-1)

Brynäs - Västra Frölunda 5-4 a.p. (2-0,2-1,0-3,1-0)
Västra Frölunda - Brynäs 4-3 a.p. (1-1,1-2,1-0,1-0)
Brynäs - Västra Frölunda 6-4 (2-2,1-1,3-1)

Luleå - Djurgården 2-3 (0-0,2-2,0-1)
Djurgården - Luleå 5-1 (1-0,1-1,3-0) [mercredi 25 mars]

 

Demi-finales (29, 31 mars et 2 avril 1992)

Färjestad - Djurgården 6-1 (1-0,2-1,3-0)
Djurgården - Färjestad 5-2 (3-1,2-1,0-0)
Färjestad - Djurgården 3-4 a.p. (0-1,2-1,1-1,0-1)

Malmö - Brynäs 3-2 (0-2,1-0,2-0)
Brynäs - Malmö 0-5 (0-3,0-1,0-1)

Après trois titres consécutifs, les champions d'Europe de Djurgården accèdent encore à la finale même s'ils ont dû faire des économies car le club est endetté. C'est pourquoi le DIF avait recruté durant l'été quatre internationaux juniors (les jumeaux Anders et Erik Huusko d'Arlanda, Mikael Nylander de Huddinge et Stefan Ketola de Mora), ainsi que le grand espoir polonais Mariusz Czerkawski, qui est devenu le premier joueur étranger de l'histoire du club.

 

Finale (5, 7, 9, 12 et 14 avril 1992)

Malmö - Djurgården 2-1 a.p. (1-0,0-1,0-0,1-0)
Djurgården - Malmö 2-1 a.p. (0-0,0-1,1-0,1-0)
Malmö - Djurgården 5-4 a.p. (2-2,0-0,2-2,1-0)
Djurgården - Malmö 3-2 (2-1,0-0,1-1)
Malmö - Djurgården 4-2 (2-1,2-1,0-0)

Deux ans après sa montée en Elitserien, Malmö amène le titre pour la première fois dans le sud de la Suède. C'est la conséquence de la politique du président Percy Rosberg. Pour faire gagner cette ville de football en hockey sur glace, il a mis les moyens pour recruter une vingtaine de joueurs en l'espace de quatre années, parmi lesquels des vedettes internationales comme les attaquants Mats Näslund ou Raimo Helminen. Au cours du cinquième match de la finale, c'est néanmoins une combinaison entre les défenseurs Peter Andersson et Mats Lusth qui a assommé Djurgården. Ces deux joueurs avaient été deux fois champions avec Färjestad, de même que le gardien international Peter Lindmark, qui avait été le premier à y être prélevé quatre ans plus tôt.

Au milieu de ces pièces rapportées, les habitants de Malmö ont toutefois de quoi être fiers, car le meilleur buteur du club, Robert Burakovsky, est originaire de la ville. Son objectif accompli, le businessman quarantenaire Rosberg n'oublie pas de rendre hommage dans les vestiaires à Folke Lindström, 78 ans, le pionnier du hockey sur glace à Malmö il y a plus d'un demi-siècle. Le club qu'il avait fondé n'était alors qu'une simple section du grand club de football local, le Malmö FF.

 

Meilleur joueur (Guldpucken) : Tommy Sjödin (Brynäs).

Meilleur joueur élu par ses pairs (Guldhjälmen) : Håkan Loob (Färjestad).

Meilleur espoir : Mikael Nylander (AIK).

Meilleur arbitre : Börje Johansson.

Équipe-type des journalistes (ouverte aux expatriés) : Tommy Söderström (Djurgården) ; Peter Andersson (Malmö) - Tommy Sjödin (Brynäs) ; Mats Sundin (Québec, NHL) - Peter Forsberg (MoDo) - Håkan Loob (Färjestad).

 

 

 

Division 1

Nord

Poule préliminaire (18 matches)

                       Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Sundsvall/Timrå      31  15  1  2  121-32  +89
 2 IF Björklöven        31  14  3  1   96-24  +72
 3 Skellefteå AIK       26  11  4  3   75-36  +39
 4 Bodens IK            25  12  1  5   89-41  +48
 5 Husums IF            17   7  3  8   68-69  -1
 6 Kiruna IF            16   7  2  9   69-83  -14
 7 Piteå HC             12   6  0 12   39-72  -33
 8 Vännäs HC            10   4  2 12   40-73  -33
 9 Lejonströms SK        7   3  1 14   40-128 -88
10 Tegs SK               5   2  1 15   42-121 -79

Sundsvall/Timrå et Björklöven sont qualifiés pour l'Allsvenskan. Les autres redémarrent avec un nombre de points correspondants à leur classement : 7 pour Skellefteå, 6 pour Boden, ..., 0 pour Teg.

 

Poule de qualification (14 matches)

                     Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Bodens IK           29(6) 11  1  2   70-29  +41
2 Skellefteå AIK      25(7)  8  2  4   71-46  +25
3 Kiruna IF           24(4)  9  2  3   74-47  +27
4 Husums IF           20(5)  6  3  5   62-50  +12
5 Vännäs HC           14(2)  6  0  8   56-71  -15
6 Piteå HC            14(3)  4  3  7   41-61  -20
7 Tegs SK              8(0)  3  2  9   48-76  -28
8 Lejonströms SK       6(1)  2  1 11   45-87  -42

(B) : entre parenthèses, les points de bonus hérités de la première phase.

Boden et Skellefteå se qualifient pour les barrages. Lejonström est relégué alors que Teg doit passer par des barrages de maintien.

 

 

Ouest

Poule préliminaire (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Mora IK          25  10  5  3   73-37  +36
 2 Uppsala AIS      23  10  3  5   84-57  +27
 3 Örebro IK        22   9  4  5   79-57  +22
 4 Gävle HF         22   9  4  5   80-63  +17
 5 Väsby IK         21   9  3  6   69-57  +12
 6 Grums IK         19   8  3  7   77-69  +8
 7 Arvika HC        15   7  1 10   61-68  -7
 8 Arlanda HC       15   6  3  9   70-80  -10
 9 HC Dobel         11   5  1 12   54-91  -37
10 Bofors IK         7   3  1 14   53-121 -67

Mora et Uppsala sont qualifiés pour l'Allsvenskan. Les autres redémarrent avec un nombre de points correspondants à leur classement : 7 pour Örebro, 6 pour Gävle, ..., 0 pour Bofors.

 

Poule de qualification (14 matches)

                   Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Örebro HF         28(7)  8  5  1   58-39  +19
2 Gävle HF          27(6) 10  1  3   74-49  +25
3 Väsby IK          25(5)  9  2  3   64-40  +24
4 Grums IK          23(4)  8  3  3   69-43  +26
5 Arlanda HC        17(2)  7  1  6   59-56  +3
6 Arvika HC         11(3)  3  2  9   51-64  -13
7 Bofors IK          5(0)  2  1 11   49-88  -39
8 HC Dobel           4(1)  1  1 12   36-81  -45

(B) : entre parenthèses, les points de bonus hérités de la première phase.

Örebro et le Gävle HF - équipe issue de l'association entre le Säter SK et le Gävle GIK qui a remplacé Strömsbro grâce à l'aide partielle de Brynäs - se qualifient pour les barrages. Dobel est relégué alors que Bofors doit passer par des barrages de maintien.

 

 

Est

Poule préliminaire (18 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Huddinge IK      33  16  1  1  118-45  +73
 2 Hammarby IF      28  13  2  3   98-46  +52
 3 IKW Köping       22   9  4  5   71-56  +15
 4 Nacka HK         20   7  6  5   53-49  +4
 5 IK Tälje         18   8  2  8   75-75   0
 6 Nyköpings NH 90  17   6  5  7   55-77  -22
 7 Roma IF          13   5  3 10   51-71  -20
 8 IFK Tumba        11   4  3 11   45-88  -43
 9 IFK Tunadal      10   4  2 12   57-76  -19
10 Danderyd/Täby     8   3  2 13   45-85  -40

Huddinge et Hammarby sont qualifiés pour l'Allsvenskan. Les autres redémarrent avec un nombre de points correspondants à leur classement : 7 pour Köping, 6 pour Nacka, ..., 0 pour Danderyd/Täby.

 

Poule de qualification (14 matches)

                   Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
1 IKW Köping        27(7)  8  4  2   77-40  +37
2 Nacka HK          24(6)  8  2  4   50-36  +14
3 IK Tälje          19(5)  5  4  5   57-52  +5
4 Nyköpings NH 90   19(4)  7  1  6   43-44  -1
5 Roma IF           17(3)  6  2  6   51-53  -2
6 Danderyd/Täby     15(0)  7  1  6   52-49  +3
7 IFK Tunadal       10(1)  4  1  9   42-69  -27
8 IFK Tumba          9(2)  3  1 10   35-64  -29

(B) : entre parenthèses, les points de bonus hérités de la première phase.

Westmannia Köping et Nacka se qualifient pour les barrages. Tumba est relégué tandis que Tunadal doit passer par des barrages de maintien.

 

 

Sud

Poule préliminaire (18 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
 1 Rögle BK           34  17  0  1  132-33  +99
 2 IF Troja/Ljungby   26  12  2  4  104-56  +48
 3 IK Vita Hästen     24  11  2  5   79-52  +27
 4 Boro HC            20  10  0  8   90-77  +13
 5 IF Mölndal         17   8  1  9   82-84  -2
 6 Hanhals HF         17   7  3  8   73-88  -15
 7 Tyringe SoSS       16   7  2  9   79-96  -17
 8 Mörrums GoIS       12   5  2 11   72-112 -40
 9 Helsingborgs HC    11   5  1 12   65-98  -33
10 Borås HC            3   1  1 16   45-125 -80

Rögle et Troja/Ljungby sont qualifiés pour l'Allsvenskan. Les autres redémarrent avec un nombre de points correspondants à leur classement : 7 pour Vita Hästen, 6 pour Boro, ... , 0 pour Borås.

 

Poule de qualification (14 matches)

                   Pts(B)  V  N  D   BP-BC  Diff
1 IK Vita Hästen    29(7) 10  2  2   84-38  +46
2 Boro HC           27(6) 10  1  3   79-41  +38
3 Hanhals HF        26(4) 10  2  2   70-37  +33
4 IF Mölndal        18(5)  6  1  7   53-67  -14
5 Mörrums GoIS      11(2)  3  3  8   45-58  -13
6 Tyringe SoSS      11(3)  3  2  9   45-72  -27
7 Borås HC          10(0)  5  0  9   41-62  -21
8 Helsingborgs HC    8(1)  3  1 10   43-85  -42

(B) : entre parenthèses, les points de bonus hérités de la première phase.

Vita Hästen et Boro se qualifient pour les barrages. Helsingborg est relégué alors que Borås doit passer par des barrages de maintien.

 

 

Allsvenskan

Classement (18 matches)

                     Pts   V  N  D   BP-BC  Diff 
 1 Rögle BK           28  13  2  3   87-41  +46
 2 Leksands IF        25  11  3  4   77-50  +27
 3 IF Björklöven      23  11  1  6   75-53  +22
 4 Södertälje SK      22   9  4  5   68-42  +26
 5 Mora IK            21   9  3  6   66-53  +13
 6 Huddinge IK        17   7  3  8   55-69  -14
 7 Hammarby IF        14   7  0 11   58-73  -15
 8 IF Troja/Ljungby   13   5  3 10   54-68  -14
 9 Sundsvall/Timrå    13   5  3 10   57-78  -21
10 Uppsala AIS         4   2  0 16   38-108 -70

Rögle et Leksand disputent une finale, Björklöven et Södertälje accèdent au troisième tour des barrages, et les quatre suivants au deuxième tour.

 

 

Finale de l'Allsvenskan (25, 27, 29 mars, 1er et 3 avril 1992)

Rögle - Leksand 2-3 (1-0,1-0,0-3)
Leksand - Rögle 3-4 (3-2,0-0,0-2)
Rögle - Leksand 5-2 (3-0,1-0,1-2)
Leksand - Rögle 4-2 (2-1,2-0,0-1)
Rögle - Leksand 4-3 a.p. (2-2,0-0,1-1,1-0)

En prolongation et devant 4455 spectateurs, Rögle est promu en Elitserien. Leksand doit donc passer par les Kvalserien.

 

 

Barrages

Premier tour (15, 18 et 20 mars 1992)

Boden - Gävle 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Gävle - Boden 3-7 (0-3,3-2,0-2)

Örebro - Skellefteå 2-3 (0-2,0-0,2-1)
Skellefteå - Örebro 1-2 (0-0,1-2,0-0)
Skellefteå - Örebro 2-3 a.p. (0-0,1-0,1-2,0-1)

Köping - Boro 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Boro - Köping 5-2 (0-1,4-0,1-1)

Vita Hästen - Nacka 5-1 (0-1,3-0,2-0)
Nacka - Vita Hästen 2-3 a.p. (1-1,1-0,0-1,0-1)

 

Deuxième tour (22 et 25 mars 1992)

Mora - Vita Hästen 2-5 (0-1,0-2,2-2)
Vita Hästen - Mora 5-2 (2-0,1-0,2-2)

Huddinge - Boden 4-3 (1-3,0-0,3-0) 
Boden - Huddinge 3-6 (2-3,0-3,1-0)

Hammarby - Boro 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Boro - Hammarby 4-1 (2-0,1-0,1-1)

Troja/Ljungby - Örebro 4-6 (2-2,0-3,2-1) 
Örebro - Troja/Ljungby 3-2 (0-2,2-0,1-0)

 

Troisième tour (29 mars, 1er et 3 avril 1992)

Björklöven - Vita Hästen 6-3 (0-1,1-1,5-1)
Vita Hästen - Björklöven 4-0 (2-0,1-0,1-0)
Vita Hästen - Björklöven 5-0 (1-0,0-0,4-0)

Södertälje - Örebro 5-0 (2-0,0-0,3-0)
Örebro - Södertälje 2-3 a.p. (1-0,1-1,0-1,0-1)

Boro - Huddinge 3-2 (1-0,2-1,0-1)
Huddinge - Boro 3-4 (1-0,1-3,1-0)

Vita Hästen, Södertälje et Boro accèdent aux Kvalserien.

 

 

Poule de promotion (Kvalserien)

1re journée (mercredi 8 avril 1992)

Södertälje - Leksand 4-7 (2-1,2-3,0-3)
Vita Hästen - Boro 4-2 (2-1,1-0,1-1)

2e journée (vendredi 10 avril 1992)

Leksand - Vita Hästen 7-1 (2-0,3-0,2-1)
Boro - Södertälje 5-2 (2-1,0-1,3-0)

3e journée (dimanche 12 avril 1992)

Södertälje - Vita Hästen 5-0 (1-0,1-0,3-0)
Leksand - Boro 4-2 (0-1,4-1,0-0)

4e journée (mercredi 15 avril 1992)

Vita Hästen - Södertälje 4-6 (2-2,1-0,1-4)
Boro - Leksand 4-5 (2-0,0-2,2-3)

5e journée (vendredi 17 avril 1992)

Vita Hästen - Leksand 1-4 (1-2,0-0,0-2)
Södertälje - Boro 4-7 (2-0,2-4,0-3)

6e journée (dimanche 19 avril 1992)

Leksand - Södertälje 2-7 (0-4,2-2,0-1)
Boro - Vita Hästen 5-2 (2-0,2-1,1-1)

Classement (6 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Leksands IF       10   5  0  1   29-19  +10
2 Boro HC            6   3  0  2   25-21  +4
3 Södertälje SK      6   3  0  4   28-25  +3
4 IK Vita Hästen     2   1  0  4   12-29  -17

Leksand préserve sa place en Elitserien, qu'il détient depuis plusieurs décennies.

 

 

La saison précédente (1990/91)

La saison suivante (1992/93)

 

Retour aux archives