Championnat d'Europe 1982 des moins de 18 ans

 

Groupe A (du 29 mars au 4 avril 1982 à Ängelholm et Tyringe, Suède)

La Pologne est forfait et est remplacée par une équipe de Suède B (sélection des moins de 17 ans) qui ne compte pas dans le classement.

Groupe A (29 mars à Ängelholm, 30 mars à Tyringe et 1er avril à Ängelholm)

Finlande - Suisse 4-2 (1-0,2-1,1-1)
Suède B - URSS 3-8 (1-2,1-5,1-1)
URSS - Suisse 8-1 (1-0,4-1,3-0)
Suède B - Finlande 4-5 (3-3,0-2,1-0)
URSS - Finlande 6-3 (2-0,1-2,3-1)
Suède B - Suisse 9-0 (1-0,3-0,5-0)

Classement : 1 URSS 6, 2 Finlande 4, 3 Suède B 2, 4 Suisse 0.

 

Groupe B (29 mars à Tyringe, 30 mars à Ängelholm et 1er avril à Tyringe)

Suède - France 23-1 (9-1,10-0,4-0) 
Tchécoslovaquie - Allemagne de l'ouest 5-1 (1-0,2-0,2-1)
Suède - Allemagne de l'ouest 6-1 (1-0,1-0,4-1)
Tchécoslovaquie - France 24-2 (9-1,9-0,6-1)
Suède - Tchécoslovaquie 3-2 (2-2,0-0,1-0)
Allemagne de l'ouest - France 3-3 (0-0,1-2,2-1)

Classement : 1 Suède 6, 2 Tchécoslovaquie 4, 3 RFA 1 (-9), 4 France 1 (-44).

 

 

Poule finale (2 avril à Ängelholm et 4 avril à Tyringe)

Rappel : URSS - Finlande 6-3
         Suède - Tchécoslovaquie 3-2
URSS - Tchécoslovaquie 3-7 (0-3,2-1,1-3)
Suède - Finlande 7-5 (3-2,2-1,2-2)
Finlande - Tchécoslovaquie 3-8 (0-1,1-4,2-3)
Suède - URSS 5-3 (2-2,1-1,2-0)

Classement : 1 Suède 6, 2 Tchécoslovaquie 4, 3 URSS 2, 4 Finlande 0.

La Suède est championne d'Europe juniors.

 

Poule de maintien (2 avril à Tyringe et 4 avril à Angelholm)

Rappel : Suède B - Suisse 9-0
         Allemagne - France 3-3
Suisse - France 11-3 (5-1,3-1,3-1)
Suède B - Allemagne 7-2 (3-2,4-0,0-0)
Suède B - France 18-2 (10-0,3-1,5-1)
Allemagne - Suisse 2-2 (1-2,1-0,0-0)

Classement : 1 Suède B 6, 2 Suisse 3, 3 RFA 2, 4 France 1.

La Pologne, forfait, est reléguée dans le groupe B. L'équipe de France, dont Laurent Spinetti est élu meilleur joueur, se maintient donc pour sa première expérience à ce niveau malgré de lourds cartons, mais aussi un étonnant match nul contre l'Allemagne.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
 1 Petr Rosol          TCH   8  5  13
 2 Mikael Wikström     SUE  10  0  10
 3 Petr Klima          TCH   7  2   9
 4 Tomas Sandström     SUE   5  2   7
 5 Zdenek Hrabe        TCH   4  3   7
   Jirí Jiroutek       TCH   4  3   7
 7 Petr Hendrych       TCH   3  4   7
 8 Lumir Kotala        TCH   5  1   6
 9 Libor Dolana        TCH   4  2   6
10 Miroslav Marcinko   TCH   2  4   6
   Igor Boldin         URS   2  4   6

Meilleur gardien : Dominik Hašek (Tchécoslovaquie).

Meilleur défenseur : Aleksei Gusarov (URSS).

Meilleur attaquant : Tomas Sandström (Suède).

Équipe-type : Dominik Hašek (TCH) ; Aleksei Gusarov (URSS) - Ulf Samuelsson (SUE) ; Petr Klima (TCH) - Petr Rosol (TCH) - Tomas Sandström (Suède).

Trophée du fair-play : Tchécoslovaquie.

 

 

 

Groupe B (18, 19, 21, 23 et 24 mars 1982 à Sofia, Bulgarie)

Groupe A

Roumanie - Italie 8-3
Autriche - Pays-Bas 5-3
Autriche - Roumanie 12-1
Pays-Bas - Italie 8-5
Italie - Autriche 5-3
Pays-Bas - Roumanie 3-2

Classement : 1 Autriche 4, 2 Pays-Bas 4, 3 Roumanie 2, 4 Italie 2.

 

Groupe B

Danemark - Yougoslavie 4-2
Bulgarie - Norvège 1-7
Norvège - Danemark 4-1
Bulgarie - Yougoslavie 6-2
Norvège - Yougoslavie 21-0
Bulgarie - Danemark 1-1

Classement : 1 Norvège 6, 2 Danemark 3 (-1), 3 Bulgarie 3 (-2), 4 Yougoslavie 0.

 

 

Poule finale

Rappel : Autriche - Pays-Bas 5-3
         Norvège - Danemark 4-1
Autriche - Danemark 4-0
Pays-Bas - Norvège 3-4
Pays-Bas - Danemark 7-2 (3-0,2-2,2-0)
Autriche - Norvège 3-9 (1-1,0-5,2-3)

Classement : 1 Norvège 6, 2 Autriche 4, 3 Pays-Bas 2, 4 Danemark 0.

La Norvège est promue dans le groupe A.

 

Poule de maintien

Rappel : Roumanie - Italie 8-3
         Bulgarie - Yougoslavie 6-2
Roumanie - Yougoslavie 10-2
Bulgarie - Italie 5-5
Italie - Yougoslavie 7-4
Bulgarie - Roumanie 3-6 (1-3,0-3,2-0)

Classement : 1 Roumanie 6, 2 Bulgarie 3 (+1), 3 Italie 3 (-2), 4 Yougoslavie 0.

La Hongrie est reléguée dans le groupe C.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
 1 Jarle Friis         NOR   7  6  13
 2 Gergely Lukacs      ROU   6  6  12
   Marco Scapinello    ITA   6  6  12
 4 Truls Kristiansen   NOR   7  4  11
 5 Christian Dolinar   AUT   9  1  10
 6 Martin Crepaz       ITA   8  1   9
 7 Geir Hoff           NOR   5  4   9
 8 Risto Mollen        HOL   4  5   9
 9 Peter Haberl        AUT   0  9   9
10 Ole P. Stubrud      NOR   7  1   8

Meilleur gardien : Konstantin Mikhaïlov (Bulgarie).

Meilleur défenseur : Erik Nerell (Norvège).

Meilleur attaquant : Geir Hoff (Norvège).

Trophée du fair-play : Pays-Bas.

 

 

 

Groupe C (du 18 au 25 mars 1982 à Durham, Grande-Bretagne)

Grande-Bretagne - Hongrie 4-8 (3-2,0-3,1-3) [à Billingham]
Espagne - Hongrie 6-4 (2-3,3-1,1-0)
Grande-Bretagne - Espagne 5-6 (2-2,2-2,1-2) [à Whitley Bay]
Grande-Bretagne - Hongrie 6-6 (2-4,3-0,1-2)
Hongrie - Espagne 11-6 (4-3,4-2,3-1)
Grande-Bretagne - Espagne 5-4 (3-1,1-2,1-1) [à Billingham]

Classement : 1 Hongrie 5, 2 Espagne 4, 3 Grande-Bretagne 3.

La Hongrie est promue dans le groupe B. Le jeune attaquant de Murrayfield, Tony Hand, termine meilleur marqueur de la compétition avec 10 points. Il est âgé de... 14 ans !

 

Meilleur marqueur : Tony Hand (Grande-Bretagne), 10 points (6 buts et 4 assists).

Meilleur gardien : Francisco Soto (Espagne).

Meilleur défenseur : Stephen Cooper (Grande-Bretagne).

Meilleur attaquant : Fernando Cebrian (Espagne).

Trophée du fair-play : Grande-Bretagne.

 

 

Les précédents championnats d'Europe juniors (1981)

Les championnats d'Europe juniors suivants (1983)

 

Retour aux archives