Championnat d'Europe 1988 des moins de 18 ans

 

Groupe A (9, 10, 12, 14, 16 et 17 avril 1988 en Tchécoslovaquie)

Groupe A

Finlande - Suisse 11-1 (1-0,5-1,5-0) [à Olomouc]
Suède - Roumanie 21-0 (8-0,7-0,6-0) [à Prerov]
Suisse - Suède 4-9 (1-4,1-2,2-3) [à Olomouc]
Finlande - Roumanie 18-0 [à Prerov]
Suède - Finlande 3-7 (2-3,0-1,1-3) [à Olomouc]
Roumanie - Suisse 2-4 [à Prerov]

Classement : 1 Finlande 6, 2 Suède 4, 3 Suisse 2, 4 Roumanie 0.

 

Groupe B

URSS - Pologne 12-0 (5-0,3-0,4-0) [à Frýdek-Místek]
Tchécoslovaquie - Norvège 11-1 [à Vsetín]
Tchécoslovaquie - Pologne 6-0 [à Frýdek-Místek]
URSS - Norvège 9-0 (3-0,5-0,1-0) [à Vsetín]
Tchécoslovaquie - URSS 4-6 (3-1,0-2,1-3) [à Frýdek-Místek]
Norvège - Pologne 7-3 [à Vsetín]

Classement : 1 URSS 6, 2 Tchécoslovaquie 4, 3 Norvège 2, 4 Pologne 0.

 

 

Poule finale

Rappel : Finlande - Suisse 11-1
         Suisse - Suède 4-9
         Suède - Finlande 3-7
         Tchécoslovaquie - Norvège 11-1
         URSS - Norvège 9-0
         Tchécoslovaquie - URSS 4-6

Tchécoslovaquie - Suisse 10-1 (3-0,2-0,5-1) [à Olomouc]
URSS - Suède 3-3 (2-0,0-3,1-0) [à Frýdek-Místek]
Finlande - Norvège 7-1 [à Vsetín]

Norvège - Suède 2-8 (0-2,1-4,1-2) [à Olomouc]
Tchécoslovaquie - Finlande 5-3 [à Frýdek-Místek] 
URSS - Suisse 12-1 (2-0,5-0,5-1) [à Prerov]

Finlande - URSS 3-2 (2-2,0-0,1-0) [à Olomouc]
Tchécoslovaquie - Suède 6-2 (3-1,1-0,2-1) [à Frýdek-Místek]
Suisse - Norvège 2-11 (0-1,1-5,1-5) (à Vsetín)

Classement : 1 Tchécoslovaquie 8, 2 Finlande 8, 3 URSS 7, 4 Suède 5, 5 Norvège 2, 6 Suisse 0.

La Tchécoslovaquie est championne d'Europe juniors devant la Finlande emmenée par Selänne et Aaltonen. Dans l'équipe soviétique, troisième, arrive avec Pavel Bure (10 buts et 0 assist) le prototype d'une nouvelle génération de joueurs talentueux mais hyepr-individualistes.

 

Barrage de relégation

Roumanie - Pologne 7-3 (3-1,2-0,2-2) [à Prerov]
Pologne - Roumanie 6-1 (3-0,1-0,2-1) [à Vsetin]
Roumanie - Pologne 3-2 t.a.b. (1-0,1-2,0-0,0-0,1-0) [à Prerov]

La Pologne est reléguée dans le groupe B.

 

Meilleurs marqueurs :

                           B  A Pts
1 Teemu Selänne      FIN   7  9  16
2 Daniel Rydmark     SUE  10  5  15
3 Niklas Andersson   SUE   4  9  13
4 Robert Reichel     TCH   8  4  12
  Keijo Säilynoja    FIN   8  4  12
6 Petri Aaltonen     FIN   6  6  12
7 Juha Ikonen        FIN   5  6  11
  Roman Oksyuta      URS   5  6  11
9 Roman Kontsek      TCH   4  7  11
  Miroslav Mach      TCH   4  7  11

Meilleur gardien : Henry Eskelinen (Finlande).

Meilleur défenseur : Sergueï Zubov (URSS).

Meilleur attaquant : Petri Aaltonen (Finlande).

Équipe-type des journalistes : Roman Turek (TCH) ; Sergueï Zubov (URSS) - Jirí Vykoukal (TCH) ; Pavel Bure (URSS) - Robert Reichel (TCH) - Teemu Selänne (FIN).

Trophée du fair-play : Roumanie.

 

 

 

Groupe B (26, 27, 29, 31 mars et 1er avril à Briançon, France)

Groupe A

France - Yougoslavie 3-4 (1-1,1-2,1-1) [le 25 mars]
Allemagne de l'ouest - Pays-Bas 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Yougoslavie - Allemagne de l'ouest 3-8 (1-1,1-5,1-2)
France - Pays-Bas 11-1 (2-0,6-0,3-1)
Pays-Bas - Yougoslavie 3-8 (0-3,2-1,1-4)
France - Allemagne de l'ouest 2-3 (2-0,0-1,0-2)

Classement : 1 RFA 6, 2 Yougoslavie 4, 3 France 2, 4 Pays-Bas 0.

 

Groupe B

Danemark - Grande-Bretagne 7-0 (4-0,1-0,2-0)
Italie - Autriche 0-3
Autriche - Danemark 5-0 (2-0,0-0,3-0)
Italie - Grande-Bretagne 3-3 (1-2,1-1,1-0) [le 28 mars]
Grande-Bretagne - Autriche 3-9 (1-4,2-2,0-3)
Danemark - Italie 6-2 (0-2,2-0,4-0)

Classement : 1 Autriche 6, 2 Danemark 4, 3 Italie 1 (-7), 4 Grande-Bretagne 1 (-13).

 

 

Poule finale

Rappel : Yougoslavie - Allemagne de l'ouest 3-8
         Autriche - Danemark 5-0
Autriche - Yougoslavie 2-2 (1-1,0-0,1-1)
Allemagne de l'ouest - Danemark 6-0 (2-0,2-0,2-0)
Danemark - Yougoslavie 3-5 (0-1,2-2,1-2)
Allemagne de l'ouest - Autriche 5-1

Classement : 1 RFA 6, 2 Autriche 3, 3 Yougoslavie 3, 4 Danemark 0.

Uniquement inquiétée par l'équipe organisatrice, la France, l'Allemagne remonte dans le groupe A avec beaucoup d'assurance.

 

Poule de maintien

Rappel : France - Pays-Bas 11-1
         Italie - Grande-Bretagne 3-3
Italie - Pays-Bas 9-6 (2-3,3-0,4-3)
France - Grande-Bretagne 8-6 (3-3,1-0,4-3)
Grande-Bretagne - Pays-Bas 2-7 (1-5,0-1,1-1)
France - Italie 3-5 (2-2,1-2,0-1)

Classement : 1 Italie 5, 2 France 4, 3 Pays-Bas 2, 4 Grande-Bretagne 1.

Repêchée par la disqualification bulgare l'année précédente, la Grande-Bretagne revient toujours sans préparation, mais avec pour objectif de mettre l'accent sur la défense et les mises en échec. Le pari est partiellement réussi puisque le duo défensif de Streatham, Jim Johnston et Warren Rost, est sélectionné dans l'équipe-type du tournoi. Mais les Britanniques prennent par ailleurs trop de pénalités évitables, dont une qui s'avère décisive, à sept minutes de la fin contre la France. Sans leur meilleur joueur Derek King blessé, ils s'effondrent d'entrée contre les Néerlandais. La Grande-Bretagne est donc reléguée dans le groupe C.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
 1 Thomas Galliou      FRA   8  6  14
 2 Tomaz Vnuk          YOU   8  2  10
 3 Tommie Speel        P-B   5  3   8
 4 Bernhard Bittmann   AUT   6  1   7
 5 Dejan Kontrec       YOU   4  3   7
   Patrick Brugnoli    ITA   4  3   7
   David Ribanelli     FRA   4  3   7
 8 Gerald Ressmann     AUT   2  5   7
 9 Franz Demmel        RFA   5  1   6
10 Stéphane Barin      FRA   4  2   6

Meilleur gardien : Claus Dalpiaz (Autriche).

Meilleur défenseur : Jörg Mayr (Allemagne de l'ouest).

Meilleur attaquant : Thomas Galliou (France).

Équipe-type : Bernd Zimmer (ALL) ; Warren Rost (GBR) - Jim Johnston (GBR) ; Thomas Galliou (FRA) - Tobias Abstreiter (ALL) - Tomaz Vnuk (YOU).

Trophée du fair-play : Autriche.

 

 

 

Groupe C (6, 7 et 9 avril 1988 à Saint-Sébastien, Espagne)

Hongrie - Belgique 9-1
Bulgarie - Espagne 2-1
Belgique - Bulgarie 4-9
Hongrie - Espagne 5-6
Espagne - Belgique 15-4
Bulgarie - Hongrie 4-0

Classement : 1 Bulgarie 6, 2 Espagne 4, 3 Hongrie 2, 4 Belgique 0.

La Bulgarie est promue dans le groupe B.

 

Meilleur marqueur : J.-A. Aragoya (Espagne), 11 points (8 buts et 3 assists).

Trophée du fair-play : Bulgarie.

 

 

Les précédents championnats d'Europe juniors (1987)

Les championnats d'Europe juniors suivants (1989)

 

Retour aux archives