Championnat d'Europe junior 1995 des moins de 18 ans

 

Groupe A (à Berlin, Allemagne)

Groupe A (les 10, 12 et 13 avril 1995)

Finlande - Suisse 6-1 (1-0,4-1,1-0)
Suède - Belarus 10-3 (3-1,2-1,5-1)
Suisse - Suède 3-4 (1-1,2-3,0-0)
Finlande - Belarus 7-2 (2-1,3-1,2-0)
Belarus - Suisse 1-4 (0-2,0-1,1-1)
Suède - Finlande 3-2 (1-2,0-0,2-0)

Classement : 1 Suède 6, 2 Finlande 4, 3 Suisse 2, 4 Belarus 0.

Groupe B (les 9, 11 et 13 avril 1995)

Russie - Norvège 6-1 (1-1,4-0,1-0)
Allemagne - République Tchèque 4-4 (0-2,3-1,1-1)
République Tchèque - Norvège 16-0 (4-0,4-0,8-0)
Allemagne - Russie 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Russie - République Tchèque 4-3 (0-2,2-1,2-0)
Allemagne - Norvège 4-1 (2-0,1-1,1-0)

Classement : 1 Allemagne 5, 2 Russie 4, 3 République Tchèque 3, 4 Norvège 0.

Après leur nul contre les Allemands, les Tchèques pensent que la qualification peut se jouer à la différence de buts et atomisent la Norvège. Mais ils n'avaient pas prévu que l'équipe locale renouvellerait son exploit contre les Russes. Le match face aux Russes s'avère alors décisif, et ce sont ces derniers qui remonteront au score et se qualifieront.

 

Poule finale (les 15 et 16 avril 1995)

Rappel : Allemagne - Russie 3-2 (1-1,1-0,1-1)
         Suède - Finlande 3-2 (1-2,0-0,2-0)
Allemagne - Finlande 3-5 (1-2,2-1,0-2)
Suède - Russie 2-6 (2-0,0-3,0-3)
Russie - Finlande 2-4 (1-1,0-2,1-1)
Allemagne - Suède 3-3 (2-2,1-1,0-0)

Classement : 1 Finlande 4, 2 Allemagne 3 (-1), 3 Suède 3 (-3), 4 Russie 2.

Jamais une nation ne faisant partie du gotha européen (Russie, République Tchèque, Suède et Finlande) n'avait jusqu'ici réussi à monter sur le podium de cette compétition. A domicile, les Allemands y parviennent avec la manière. Ils ne cèdent que sur la fin et contre la Finlande, et prennent même la médaille d'argent après leur nul contre la Suède. On ne peut absolument pas discuter la motivation de cette dernière, à qui une victoire aurait offert la médaille d'or. Mais toutes les conditions ont été réunies pour les Allemands, grâce à une génération exceptionnelle : les centres Jochen Hecht et Marco Sturm, l'ailier Klaus Kathan, les défenseurs Nico Pyka et Andreas Renz, ainsi que le gardien Kai Fischer, qui s'est surpassé dans ce tournoi.

 

Poule pour le maintien (les 15 et 16 avril 1995)

Rappel : République Tchèque - Norvège 16-0 (4-0,4-0,8-0)
         Belarus - Suisse 1-4 (0-2,0-1,1-1)
Suisse - Norvège 4-2 (3-0,1-1,0-1)
République Tchèque - Belarus 11-1 (4-0,3-0,4-1)
Norvège - Belarus 4-4 (2-2,0-0,2-2)
République Tchèque - Suisse 3-2 (2-0,0-2,1-0)

Classement : 5 République Tchèque 6, 6 Suisse 4, 7 Belarus 1 (-13), 4 Norvège 1 (-18).

La lourde défaite face aux Tchèques aura finalement été fatale aux Norvégiens, qui descendent en groupe B à la différence de buts.

 

Meilleurs marqueurs

                           B  A Pts
1 Pavel Rosa         TCH   8  3  11
2 Josef Straka       TCH   3  5   8
3 Marcus Nilson      SUE   4  4   8
  Niklas Anger       SUE   4  4   8
5 Radek Dvorak       TCH   4  3   7
6 Mikko Markkanen    FIN   3  4   7
7 Michal Horak       TCH   2  5   7
8 Dmitri Dudik       BLR   4  2   6
9 Jochen Hecht       ALL   3  3   6
  Jaako Niskavaara   FIN   3  3   6

Meilleur gardien : Kai Fischer (Allemagne).

Meilleur défenseur : Jaako Niskavaara (Finlande).

Meilleur attaquant : Sergueï Samsonov (Russie).

Équipe-type : Kai Fischer (Allemagne) ; Aki-Petteri Berg (Finlande) - Petr Buzek (République Tchèque) ; Sergueï Samsonov (Russie) - Jochen Hecht (Allemagne) - Aleksei Morozov (Russie).

Trophée du fair-play : République Tchèque.

 

 

Groupe B (à Senica et Skalica, Slovaquie)

Les deux premiers de chaque poule sont qualifiés pour la poule finale.

Groupe A (25, 26 et 28 mars 1995)

Autriche - Italie 3-5 (0-2,0-2,3-1)
Slovaquie - Pologne 9-1 (5-1,4-0,0-0)
Italie - Pologne 1-9 (0-4,1-2,0-3)
Slovaquie - Autriche 10-1 (3-1,4-0,3-0)
Pologne - Autriche 7-5 (2-1,2-3,3-1)
Slovaquie - Italie 7-0 (4-0,1-0,2-0)

Classement : 1 Slovaquie 6, 2 Pologne 4, 3 Italie 2, 4 Autriche 0.

Groupe B (25, 26 et 28 mars 1995)

Hongrie - France 4-4 (1-1,2-2,1-1)
Danemark - Roumanie 9-3 (5-0,1-2,3-1)
Roumanie - Hongrie 1-5 (0-1,1-0,0-4)
Danemark - France 6-1 (2-0,1-0,3-1)
France - Roumanie 3-1 (1-0,2-0,0-1)
Hongrie - Danemark 4-7 (0-4,0-2,4-1)

Classement : 1 Danemark 6, 2 Hongrie 3 (+1), 3 France 3 (-3), 4 Roumanie 0.

Lourdement défaite par les Danois, l'équipe de France est piteusement éliminée.

 

Poule finale (30 et 31 mars 1995)

Rappel : Slovaquie - Pologne 9-1 (5-1,4-0,0-0)
         Hongrie - Danemark 4-7 (0-4,0-2,4-1)
Danemark - Pologne 3-6 (0-1,0-2,3-3)
Slovaquie - Hongrie 19-0 (7-0,4-0,8-0)
Hongrie - Pologne 3-7 (1-1,2-3,0-3)
Slovaquie - Danemark 13-1 (4-0,3-0,6-1)

Classement : 1 Slovaquie 6, 2 Pologne 4, 3 Danemark 2, 4 Hongrie 0.

La Slovaquie ne fait pas de cadeaux à ses deux derniers adversaires et est promue en groupe A.

Poule pour le maintien (30 et 31 mars 1995)

Rappel : Autriche - Italie 3-5 (0-2,0-2,3-1)
         France - Roumanie 3-1 (1-0,2-0,0-1)
Italie - Roumanie 9-1 (1-1,4-0,4-0)
France - Autriche 6-2 (1-1,2-1,3-0)
Roumanie - Autriche 5-2 (4-1,0-1,1-0)
Italie - France 6-5 (3-2,1-2,2-1)

Classement : 5 Italie 6, 6 France 4, 7 Roumanie 2, 8 Autriche 0.

L'Autriche est reléguée dans le groupe C.

 

Meilleurs marqueurs

                               B  A Pts
1 Robert Döme            SVK   7 10  17
2 Rastislav Pavlikovsky  SVK   8  8  16
3 Lubomir Vaic           SVK   6 10  16
4 Marian Cisar           SVK   8  7  15
5 Sebastian Pajerski     POL   7  7  14

Meilleur gardien : Michael Senderovitz (Danemark).

Meilleur défenseur : Boris Zabka (Slovaquie).

Meilleur attaquant : Lubomir Vaic (Slovaquie).

Trophée du fair-play : Pologne.

 

 

Groupe C1 (à Kiev, Ukraine)

24 mars
Espagne - Lettonie 1-12 (0-5,1-3,0-4)
Estonie - Slovénie 1-9 (0-3,1-4,0-2)
Ukraine - Grande-Bretagne 8-3 (2-1,2-1,4-1)
25 mars
Slovénie - Espagne 17-0 (8-0,3-0,6-0)
Lettonie - Grande-Bretagne 5-0 (2-0,3-0,0-0)
Ukraine - Estonie 19-2 (3-1,10-0,6-1)
27 mars
Lettonie - Estonie 8-0 (3-0,1-0,4-0)
Espagne - Grande-Bretagne 0-16 (0-0,0-9,0-7)
Ukraine - Slovénie 3-4 (1-2,2-2,0-0)
28 mars
Grande-Bretagne - Estonie 2-1 (1-1,1-0,0-0)
Lettonie - Slovénie 6-1 (3-0,1-1,2-0)
Ukraine - Espagne 16-1 (6-1,5-0,5-0)
30 mars
Estonie - Espagne 5-0 (2-0,1-0,2-0)
Slovénie - Grande-Bretagne 7-1 (2-1,2-0,3-0)
Ukraine - Lettonie 5-2 (3-0,2-1,0-1)

Classement : 1 Ukraine 8, 2 Lettonie 8, 3 Slovénie 8, 4 Grande-Bretagne 4, 5 Estonie 2, 6 Espagne 0.

À la différence de buts particulière : Ukraine et Lettonie +2, Slovénie -4. L'Ukraine et la Lettonie sont alors départagées à la différence de buts générale : +39 contre +26.

L'Ukraine compromet ses chances en perdant devant la Slovénie, mais la Lettonie la relance en battant cette dernière. Tout se joue donc dans le dernier match Ukraine - Lettonie. Même à domicile, la tâche est très ardue pour les Ukrainiens, puisqu'ils doivent s'imposer par au moins trois buts d'écart. Ils y parviennent de justesse et sont promus dans le groupe B.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Oleg Krikunenko      UKR   7  6  13
2 Andrei Bakumenko     UKR   4  7  11
3 Vasyl Polonitsky     UKR   4  6  10
4 Andrei Shcherbakov   UKR   6  2   8
  Igors Novoselcev     LET   6  2   8

Meilleur gardien : Helmuts Eglitis (Lettonie).

Meilleur défenseur : Arvids Rekis (Lettonie).

Meilleur attaquant : Oleg Krikunenko (Ukraine).

Trophée du fair-play : Estonie.

 

 

Groupe C2 (à Elektrenai, Lituanie)

Groupe A (11, 12 et 14 mars 1995)

Yougoslavie - Pays-Bas 4-6 (1-4,0-2,3-0)
Bulgarie - Yougoslavie 3-6 (0-3,1-1,2-2)
Pays-Bas - Bulgarie 7-2 (1-1,3-0,3-1)

Classement : 1 Pays-Bas 4, 2 Yougoslavie 2, 3 Bulgarie 0.

Groupe B (11, 12 et 14 mars 1995)

Croatie - Turquie 37-0 (10-0,13-0,14-0)
Lituanie - Israël 14-2 (3-0,7-1,4-1)
Croatie - Israël 9-0 (2-0,4-0,3-0)
Turquie - Lituanie 0-39 (0-12,0-12,0-15)
Israël - Turquie 15-1 (6-1,6-0,3-0)
Lituanie - Croatie 4-3 (0-1,1-1,3-1)

Classement : 1 Lituanie 6, 2 Croatie 4, 3 Israël 2, 4 Turquie 0.

 

Poule finale (16 et 17 mars 1995)

Rappel : Yougoslavie - Pays-Bas 4-6 (1-4,0-2,3-0)
         Lituanie - Croatie 4-3 (0-1,1-1,3-1)
Pays-Bas - Croatie 1-4 (0-1,1-2,0-1)
Lituanie - Yougoslavie 8-3 (3-1,4-1,1-1)
Croatie - Yougoslavie 8-4 (4-1,2-1,2-2)
Pays-Bas - Lituanie 2-4 (1-1,1-3,0-0)

Classement : 1 Lituanie 6, 2 Croatie 4, 3 Pays-Bas 2, 4 Yougoslavie 0.

La Lituanie et la Croatie sont promues dans le groupe C, qui passe de six à huit équipes.

Poule pour le maintien (16 et 17 mars 1995)

Rappel : Israël - Turquie 15-1 (6-1,6-0,3-0)
Bulgarie - Turquie 20-2 (12-0,5-0,3-2)
Bulgarie - Israël 2-5 (1-1,1-1,0-3)

Classement : 1 Israël 4, 2 Bulgarie 2, 3 Turquie 0.

 

Meilleur marqueur : Egidijus Bauba (Lituanie), 28 points (15 buts, 13 assists).

Meilleur gardien : Miran Spiljak (Croatie).

Meilleur défenseur : Ran Oz (Israël).

Meilleur attaquant : Mato Mladenovic (Croatie).

Trophée du fair-play : Bulgarie.

 

 

L'année précédente (1994)

L'année suivante (1996)

 

Retour aux archives