Championnats du monde 2001 des moins de 18 ans

 

Mondial A (du 12 au 22 avril 2001 à Helsinki, Lahti et Heinola, Finlande)

Deux poules de cinq : les premiers de chaque poule en demi-finales, les deux suivants en barrage, les deux derniers en poule de maintien.

Groupe A (à Lahti)

Ukraine - Suisse 2-6 (0-3,1-2,1-1)
Finlande - Slovaquie 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Etats-Unis - Ukraine 11-0 (3-0,5-0,3-0)
Suisse - Slovaquie 5-2 (1-1,3-0,1-1)
Finlande - États-Unis 4-3 (0-0,3-0,1-3)
Finlande - Ukraine 7-0 (4-0,0-0,3-0)
Suisse - États-Unis 1-3 (1-2,0-1,0-0)
Slovaquie - Ukraine 10-1 (3-1,4-0,3-0)
États-Unis - Slovaquie 6-2 (3-1,2-1,1-0)
Finlande - Suisse 3-0 (1-0,0-0,2-0)

Classement : 1 Finlande 8, 2 Etats-Unis 6, 3 Suisse 4, 4 Slovaquie 2, 5 Ukraine 0.

 

Groupe B (à Heinola)

République Tchèque - Russie 3-8 (0-1,1-3,2-4)
Norvège - Suède 3-4 (1-1,2-1,0-2)
Allemagne - Norvège 2-2 (2-0,0-1,0-1)
Suède - République Tchèque 1-2 (0-2,1-0,0-0)
Russie - Allemagne 8-3 (2-1,3-0,2-2)
Norvège - Russie 1-10 (0-1,0-7,1-2)
Suède - Allemagne 1-2 (0-2,0-0,1-0)
République Tchèque - Norvège 7-2 (1-1,1-0,5-1)
Russie - Suède 3-4 (1-0,0-2,2-2)
Allemagne - République Tchèque 3-1 (0-1,2-0,1-0)

Classement : 1 Russie 6, 2 Allemagne 5, 3 République Tchèque 4, 4 Suède 4, 5 Norvège 1.

Déjà avertis face aux Norvégiens, les Suédois sombrent contre des Allemands par des buts de Stephan Gottwald et Marcel Goc et par une grande partie du gardien Dimitri Patzold, mais se reprennent en battant à la surprise générale des Russes jusqu'alors intouchables, une victoire trop tardive car les Allemands confirment en battant les Tchèques. Pour la première fois de l'histoire, les Suédois disputeront donc la poule de relégation.

 

Barrage (19 mars 2001 à Lahti)

Allemagne - Suisse 1-7 (0-2,1-1,0-4)
Etats-Unis - République Tchèque 4-5 t.a.b. (3-1,0-1,1-2,0-0,0-1)

 

Demi-finales (20 mars 2001 à Helsinki)

Russie - République Tchèque 8-3 (2-0,4-0,2-3)
Finlande - Suisse 2-4 (2-0,0-4,0-0)

La Suisse remonte un handicap de deux buts hérité du premier tiers et se qualifie pour la première demi-finale de son histoire.

 

Match pour la cinquième place (22 mars 2001 à Heinola)

Etats-Unis - Allemagne 1-2 (1-0,0-2,0-0)

 

Match pour la troisième place (22 mars 2001 à Helsinki)

Finlande - République Tchèque 2-1 (1-0,1-1,0-0)

 

Finale (22 mars 2001 à Helsinki)

Russie - Suisse 6-2 (2-1,2-0,2-1)

La Russie, menée par Ilya Kovaltchouk, possible n1 de la prochaine draft, et auteur d'un triplé en finale, remporte très logiquement ce tournoi qu'elle a dominé de bout en bout, hormis un accroc contre la Suède.

 

Poule de maintien (19 et 20 mars 2001 à Heinola)

Rappel : Norvège - Suède 3-4
         Slovaquie - Ukraine 10-1
Norvège - Slovaquie 4-4 (0-0,3-2,1-2)
Suède - Ukraine 9-4 (3-1,4-1,2-2)
Slovaquie - Suède 1-5 (0-2,0-2,1-1)
Ukraine - Norvège 2-5 (0-2,1-1,1-2)

Classement : 1 Suède 6, 2 Slovaquie 3, 3 Norvège 3, 4 Ukraine 0.

L'Ukraine est reléguée en division I. Elle sera plus tard repêchée lorsque le Canada choisira de participer également au Mondial des moins de 18 ans, porté du coup à douze équipes.

 

Meilleurs marqueurs

                               B  A Pts
 1 Ilya Kovalchuk        RUS  11  4  15
 2 Igor Grigorenko       RUS   6  4  10
 3 Yuri Trubachev        RUS   2  7   9
 4 Tomas Jasko           SVK   4  4   8
 5 Dwight Helminen       USA   3  5   8
 6 Petr Kanko            TCH   6  1   7
 7 Joey Crabb            USA   5  2   7
 8 Patrik Bärtschi       SUI   5  2   7
 9 Aleksandr Perezhogin  RUS   4  3   7
10 Jiri Novotny          TCH   4  3   7

Trophée du fair-play : Allemagne.

 

 

 

Division I (du 26 mars au 1er avril 2001 à Riga et Liepaja, Lettonie)

Deux poules de quatre : les deux premiers de chaque poule disputent la poule finale, les autres la poule de maintien.

Groupe A (26, 27 et 29 mars à Riga)

Belarus - Corée du Nord 9-1 (5-0,3-0,1-1)
Japon - Danemark 4-2 (1-0,3-1,0-1)
Japon - Corée du Nord 11-2 (2-0,6-1,3-1)
Danemark - Belarus 5-11 (2-4,1-3,2-4)
Corée du Nord - Danemark 4-5 (1-1,2-2,1-2)
Belarus - Japon 3-2 (2-0,1-1,0-1)

Classement : 1 Belarus 6, 2 Japon 4, 3 Danemark 2, 4 Corée du Nord 0.

 

Groupe B (26, 28 et 29 mars à Liepaja)

Autriche - Kazakhstan 5-3 (1-0,2-2,2-1)
Lettonie - Italie 8-1 (1-0,4-1,3-0)
Italie - Autriche 2-2 (0-1,1-1,1-0)
Lettonie - Kazakhstan 5-5 (3-1,2-1,0-3)
Kazakhstan - Italie 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Lettonie - Autriche 0-3 (0-2,0-1,0-0)

Classement : 1 Autriche 5, 2 Lettonie 3 (+4), 3 Kazakhstan 3 (+2), 4 Italie 0.

 

Poule finale (31 mars et 1er avril à Riga)

Rappel : Belarus - Japon 3-2 (2-0,1-1,0-1)
         Lettonie - Autriche 0-3 (0-2,0-1,0-0)
Autriche - Japon 3-3 (0-0,0-0,3-3)
Lettonie - Belarus 3-7 (0-2,0-1,3-4)
Belarus - Autriche 4-4 (1-1,1-2,2-1)
Lettonie - Japon 2-5 (0-0,0-5,2-0)

Classement : 1 Belarus 5, 2 Autriche 4, 3 Japon 3, 4 Lettonie 0.

Le Belarus est promu dans le Mondial A.

 

Poule de maintien (31 mars et 1er avril à Liepaja)

Rappel : Corée du Nord - Danemark 4-5 (1-1,2-2,1-2)
         Kazakhstan - Italie 4-0 (1-0,2-0,1-0)
Kazakhstan - Corée du Nord 12-2 (5-0,2-1,5-1)
Danemark - Italie 5-6 (1-5,3-0,1-1)
Kazakhstan - Danemark 8-2 (1-2,5-0,2-0)
Italie - Corée du Nord 5-3 (2-0,1-2,2-1)

Classement : 1 Kazakhstan 6, 2 Italie 4, 3 Danemark 2, 4 Corée du Nord 0.

La Corée du Nord est reléguée en division II.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Andrei Kastsitsyn    BLR   7  7  14
2 Konstantin Zakharov  BLR   6  8  14
3 Evgueni Zhdanov      KAZ   9  4  13
4 Tetsuya Saito        JAP   6  2   8
5 Oliver Setzinger     AUT   5  3   8

Trophée du fair-play : Japon.

 

 

 

Division II (du 27 au 31 mars 2001 à Elektrenai et Kaunas, Lituanie)

Groupe A (27, 28 et 30 mars à Kaunas)

Slovénie - Hongrie 10-1 (2-0,4-0,4-1)
Pologne - Croatie 10-1 (1-0,5-1,4-0)
Slovénie - Croatie 11-0 (5-0,5-0,1-0)
Hongrie - Pologne 0-13 (0-5,0-5,0-3)
Croatie - Hongrie 7-6 (1-4,4-1,2-1)
Pologne - Slovénie 1-10 (0-5,1-1,0-4)

Classement : 1 Slovénie 6, 2 Pologne 4, 3 Croatie 2, 4 Hongrie 0.

En groupe B il n'y a pas si longtemps, la Hongrie tombe bien bas en cédant face à la Croatie.

 

Groupe B (27, 28 et 30 mars à Elektrenai)

Estonie - Grande-Bretagne 6-2 (4-0,1-1,1-1)
Lituanie - France 0-8 (0-3,0-2,0-3)
Grande-Bretagne - France 0-9 (0-3,0-5,0-1)
Lituanie - Estonie 2-6 (1-1,0-2,1-3)
France - Estonie 4-4 (2-2,1-1,1-1)
Lituanie - Grande-Bretagne 3-8 (1-4,0-2,2-2)

Classement : 1 France 5 (+17), 2 Estonie 5 (+8), 3 Grande-Bretagne 2, 4 Lituanie 0.

 

Match pour la septième place (31 mars à Kaunas)

Lituanie - Hongrie 1-11 (0-3,1-1,0-7)

A domicile, mais un ton en dessous de ses adversaires, la Lituanie est logiquement reléguée en division III.

Match pour la cinquième place (31 mars à Kaunas)

Grande-Bretagne - Croatie 5-4 (0-1,1-1,4-2)

Match pour la troisième place (31 mars à Elektrenai)

Estonie - Pologne 2-4 (1-1,0-0,1-3)

Finale (31 mars à Elektrenai)

Slovénie - France 5-2 (1-1,4-0,0-1)

Résistant bien au défi physique slovène, la France, qui perd son meilleur marqueur Pierre-Yves Albert sur commotion cérébrale, ne parvient pas à se remettre d'une séquence de trois buts en cinq minutes au cours de la deuxième période. La Slovénie est promue en division I alors que les moins de 18 ans français ont maintenant deux divisions d'écart avec les moins de 20 ans promus dans l'élite. Dans toute l'histoire des championnats juniors, un tel grand écart ne s'est produit qu'une seule fois : avec l'Ukraine en 1995.

 

Meilleur marqueur : Matic Kralj (Slovénie), 15 points (7 buts et 8 assists).

Trophée du fair-play : Croatie.

 

 

 

Division III (du 7 au 11 mars à Sofia, Bulgarie)

Groupe A (7, 8 et 10 mars)

Roumanie - Afrique du Sud 10-0 (4-0,3-0,3-0)
Yougoslavie - Belgique 1-4 (1-1,0-1,0-2)
Yougoslavie - Afrique du Sud 3-4 (0-2,1-2,2-0)
Belgique - Roumanie 2-5 (1-1,0-2,1-2)
Afrique du Sud - Belgique 3-2 (2-0,0-0,1-2)
Roumanie - Yougoslavie 1-0 (0-0,0-0,1-0)

Classement : 1 Roumanie 6, 2 Afrique du Sud 4, 2 Belgique 2, 3 Yougoslavie 0.

Groupe B (7, 8 et 10 mars)

Pays-Bas - Israël 10-2 (4-1,2-1,4-0)
Bulgarie - Espagne 2-13 (0-3,1-8,1-2)
Bulgarie - Pays-Bas 1-14 (0-4,0-3,1-7)
Israël - Espagne 3-6 (3-2,0-4,0-0)
Bulgarie - Israël 2-0 (0-0,1-0,1-0)
Espagne - Pays-Bas 0-11 (0-3,0-5,0-3)

Classement : 1 Pays-Bas 6, 2 Espagne 4, 3 Bulgarie 2, 4 Israël 0.

 

Match pour la septième place

Yougoslavie - Israël 7-6 t.a.b. (1-2,2-3,3-1,0-0,1-0)

Israël, après avoir perdu des matches à sa portée contre l'Espagne et la Bulgarie, s'incline aux tirs au but et est relégué.

Match pour la cinquième place

Bulgarie - Belgique 3-11 (1-2,0-4,2-5)

Match pour la troisième place

Afrique du Sud - Espagne 1-8 (0-4,1-2,0-2)

Finale

Roumanie - Pays-Bas 3-4 (1-1,0-2,2-1)

Les Pays-Bas sont promus en division II.

 

Meilleur marqueur : Andri Salomonson (Pays-Bas).

Trophée du fair-play : Roumanie.

 

 

Qualification pour la division III (le 27 avril 2001 à Luxembourg)

Islande - Turquie 4-5 (2-3,0-2,2-0)

La Turquie se qualifie pour la division III.

 

 

 

Division I d'Asie-Océanie (les 8, 9 et 11 mars 2001 à Séoul, Corée du Sud)

Nouvelle-Zélande - Corée du Sud 1-22 (0-6,0-10,1-6)
Chine - Australie 2-2 (0-1,1-1,1-0) 
Chine - Nouvelle-Zélande 22-0 (10-0,7-0,5-0)
Corée du Sud - Australie 11-1 (2-0,4-0,5-1)
Corée du Sud - Chine 6-2 (2-0,2-0,2-2)
Australie - Nouvelle-Zélande 8-3 (4-2,2-0,2-1)

Classement : 1 Corée du Sud 6, 2 Chine 3 (+18), 3 Australie 3 (-5), 4 Nouvelle-Zélande 0.

 

Meilleur marqueur : Chul-Ho Park (Corée du sud), 10 points (6 buts et 4 assists).

Trophée du fair-play : Corée du sud.

 

 

Division II d'Asie-Océanie (les 9, 10 et 11 mars 2001 à Séoul, Corée du Sud)

Mongolie - Taïwan 10-3 (1-1,5-1,4-1)
Thaïlande - Mongolie 1-12 (1-4,0-3,0-5)
Taïwan - Thaïlande 3-1 (0-0,2-1,1-0)

Classement : 1 Mongolie 4, 2 Taïwan 2, 3 Thaïlande 0.

 

 

L'année précédente (2000)

L'année suivante (2002)

 

Retour aux archives