Championnat du monde 1982 des moins de 20 ans

 

Groupe A (du 22 décembre 1981 au 2 janvier 1982 à Minneapolis, États-Unis)

22 décembre
Suède - Suisse 17-0 (5-0,4-0,8-0) [à Kenora, CAN]
Finlande - Canada 1-5 (0-3,1-1,0-1)
23 décembre
Canada - Suède 3-2 (0-1,1-0,2-1) [à Winnipeg, CAN]
Finlande - Suisse 14-2 [à Brandon, CAN]
États-Unis - Tchécoslovaquie 4-6 (1-4,2-0,1-2)
URSS - Allemagne de l'ouest 12-3
25 décembre
États-Unis - Allemagne de l'ouest 8-1
URSS - Tchécoslovaquie 2-3 (2-2,0-0,0-1)
26 décembre
URSS - Canada 0-7 (0-2,0-1,0-4)
États-Unis - Suisse 6-3 (3-0,2-2,1-1) [à Grand Rapids]
27 décembre
Suède - Tchécoslovaquie 6-4 (1-2,5-0,0-2)
Allemagne de l'ouest - Finlande 4-8
États-Unis - Canada 4-5 (2-0,1-4,1-1)
URSS - Suisse 11-4 [à International Falls]
28 décembre
Suède - Allemagne de l'ouest 5-1 (1-1,3-0,1-0) [à Brainerd] 
Tchécoslovaquie - Finlande 5-1 (2-0,2-0,1-1)
29 décembre
États-Unis - URSS 0-7 (0-5,0-1,0-1)
Suède - Finlande 6-9 (1-3,2-2,3-4) [à Burnsville] 
Canada - Allemagne de l'ouest 11-3 (4-0,4-2,3-1)
Tchécoslovaquie - Suisse 16-0 (7-0,5-0,4-0)
31 décembre
États-Unis - Suède 2-4 (0-3,1-1,1-0)
Finlande - URSS 6-3 (0-1,4-1,2-1)
1er janvier
Canada - Suisse 11-1 (4-0,3-1,4-0)
Allemagne de l'ouest - Tchécoslovaquie 1-7 (0-3,1-1,0-3)
2 janvier
États-Unis - Finlande 4-8
Suède - URSS 2-7 (0-0,0-4,2-3)
Canada - Tchécoslovaquie 3-3 (1-1,0-1,2-1)
Allemagne de l'ouest - Suisse 6-5 (3-2,0-2,3-1) [à Mankato]

Classement

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Canada            13   6  1  0   45-14  +31
2 Tchécoslovaquie   11   5  1  1   44-17  +27
3 Finlande          10   5  0  2   47-29  +18
4 URSS               8   4  0  3   42-25  +17
5 Suède              8   4  0  3   42-26  +16
6 États-Unis         4   2  0  5   28-34  -6
7 RFA                2   1  0  6   19-56  -37
8 Suisse             0   0  0  7   15-81  -66

Le Canada lance un "programme national d'excellence" et se fait représenter définitivement par une vraie sélection nationale, ce qui n'avait été le cas qu'à domicile en 1977/78. Il obtient du même coup son premier titre de champion du monde juniors en infligeant un mémorable 7-0 aux Soviétiques (36 tirs à 21). La Suisse est reléguée dans le groupe B.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
 1 Raimo Summanen      FIN   7  9  16
 2 Petri Striko        FIN   8  7  15
 3 Risto Jalo          FIN   7  8  15
 4 Mike Moller         CAN   5  9  14
 5 Anatoli Semenov     URS   5  8  13
 6 Marc Habscheid      CAN   6  6  12
 7 Scott Arnell        CAN   5  6  11
 8 Bruce Eakin         CAN   4  7  11
 9 Oleg Starkov        URS   3  8  11
10 Magnus Roupé        SUE   7  3  10

Meilleur gardien : Mike Moffat (Canada).

Meilleur défenseur : Gord Kluzak (Canada).

Meilleur attaquant : Petri Skriko (Finlande).

Équipe-type : Mike Moffat (CAN) ; Gord Kluzak (CAN) - Ilya Byakin (URSS) ; Petri Skriko (FIN) - Vladimír Ruzicka (TCH) - Mike Moller (CAN).

 

 

 

Groupe B (16, 17, 18 et 20 mars 1982 à Heerenveen, Pays-Bas)

Groupe A

Danemark - Yougoslavie 7-3
Autriche - France 4-3
Autriche - Yougoslavie 9-5
Danemark - France 9-3
Autriche - Danemark 6-2
France - Yougoslavie 6-1

Classement : 1 Autriche 6, 2 Danemark 4, 3 France 2, 4 Yougoslavie 0.

 

Groupe B

Norvège - Japon 4-2
Pays-Bas - Italie 2-2
Norvège - Italie 6-2
Japon - Pays-Bas 9-2
Japon - Italie 5-2
Norvège - Pays-Bas 5-2

Classement : 1 Norvège 6, 2 Japon 4, 3 Italie 1 (-7), 4 Pays-Bas 1 (-10).

 

 

Match pour la septième place

Pays-Bas - Yougoslavie 6-3 (2-2,2-0,3-1)

Match pour la cinquième place

France - Italie 6-2 (3-0,1-1,2-1)

Match pour la troisième place

Japon - Danemark 6-4 (2-2,2-2,2-0)

Finale

Norvège - Autriche 3-2 (2-1,1-1,0-0)

La Norvège est promue dans le groupe A. La France termine cinquième avec un plâtré, Patrick Foliot. Le gardien originaire de Saint-Pierre et Miquelon est fauché par un camion alors qu'il s'amuse dans la rue avec ses collègues tricolores, et se fait une double fracture de la cheville.

 

Meilleurs marqueurs

                                 B  A  Pts
1 Wolfgang Kocher          AUT   7  2   9
2 Erik Lodberg             DAN   6  0   6
3 Jean-François Beaudoing  FRA   4  2   6
  Motoki Ebina             JAP   4  2   6
  Finn Juhl                DAN   4  2   6
6 Franck Ganis             FRA   3  3   6
  Toshiyuki Sakai          JAP   3  3   6
  Herbert Keckeis          AUT   3  3   6
9 Milos Piperski           YOU   5  0   5

Trophée du fair-play : Italie.

 

 

Les précédents championnats du monde juniors (1981)

Les championnats du monde juniors suivants (1983)

 

Retour aux archives