Championnat du monde 1986 des moins de 20 ans

 

Groupe A (26, 27, 29, 30 décembre 1985, 1er, 2 et 4 janvier 1986 au Canada)

Canada - Suisse 12-1 (3-0,3-1,6-0) [à Hamilton]
URSS - États-Unis 7-3 (2-1,3-2,2-0) [à London]
Suède - Finlande 2-0 (0-0,1-0,1-0) [à Newmarket]
Tchécoslovaquie - Allemagne de l'ouest 9-3 (1-2,6-0,2-1) [à Orilia]

États-Unis - Tchécoslovaquie 5-2 (3-0,2-1,0-1) [à Hamilton]
Canada - Allemagne de l'ouest 18-2 (7-0,5-2,6-0) [à Kitchener]
URSS - Suède 6-1 (1-1,2-0,3-0) [à Oshawa]
Finlande - Suisse 9-2 (4-1,2-0,3-1) [à St. Catharines]

URSS - Suisse 7-3 (3-2,2-0,2-1) [à Guelph]
Canada - États-Unis 5-2 (1-1,2-1,2-0) [à Hamilton]
Suède - Tchécoslovaquie 3-2 (1-1,0-0,2-1) [à Stratford]
Finlande - Allemagne de l'ouest 7-2 (0-2,4-0,3-0) [à Toronto]

Tchécoslovaquie - Suisse 7-2 (1-0,3-1,3-1) [à Dundas]
Canada - Suède 9-2 (4-0,2-1,3-1) [à Hamilton]
URSS - Allemagne de l'ouest 10-0 (3-0,3-0,4-0) [à Kitchener]
Finlande - États-Unis 7-5 (2-3,4-1,1-1) [à Oshawa]

Canada - Finlande 6-5 (1-1,4-3,1-1) [à Toronto]
URSS - Tchécoslovaquie 4-3 (2-0,2-2,0-1) [à London]
États-Unis - Allemagne de l'ouest 4-1 (1-0,3-0,0-1) [à Hamilton]
Suède - Suisse 7-1 (2-0,1-1,4-0) [à Oakville]

Tchécoslovaquie - Finlande 2-0 (0-0,1-0,1-0) [à Brantford]
Canada - URSS 1-4 (1-1,0-1,0-2) [à Hamilton]
Suède - Allemagne de l'ouest 10-0 (3-0,1-0,6-0) [à Georgetown]
États-Unis - Suisse 11-3 (4-0,5-2,2-1) [à Niagara Falls]

États-Unis - Suède 5-1 (4-0,0-0,1-1) [à Hamilton]
Suisse - Allemagne de l'ouest 7-1 (1-1,4-0,2-0) [à Brantford]
Canada - Tchécoslovaquie 3-5 (1-2,0-1,2-2) [à Hamilton]
Finlande - URSS 3-4 (2-0,1-2,0-2) [à Hamilton]

Classement (7 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 URSS              14   7  0  0   42-14  +28
2 Canada            10   5  0  2   54-21  +33
3 États-Unis         8   4  0  3   35-26  +9
4 Suède              8   4  0  3   26-23  +3
5 Tchécoslovaquie    8   4  0  3   30-20  +10
6 Finlande           6   3  0  4   31-23  +8
7 Suisse             2   1  0  6   19-54  -35
8 RFA                0   0  0  7    9-65  -56

L'URSS reconquiert son titre de championne du monde juniors au terme d'un match qui ne restera pas dans les annales, à cause des mauvais coups canadiens, du théâtre russe, et surtout d'un public hostile, certains des 18000 spectateurs de Hamilton se permettant de lancer des canettes de bière sur le banc russe. À l'issue du match, le directeur général de l'équipe canadienne Sherry Bassin déclare : "J'avais dit qu'il faudrait une équipe d'enfer pour nous battre. Cette formation soviétique est une équipe d'enfer."

La fédération suisse a triplé en quelques années le budget qu'elle consacrait aux équipes juniors, et les effets sont visibles avec ce maintien dans le groupe A mondial. Du coup, l'Allemagne de l'ouest est reléguée pour la première fois dans le groupe B, et son entraîneur regrette en particulier le peu d'intérêt des gros clubs pour leurs juniors, qui sont laissés sur le banc.

 

Meilleurs marqueurs

                           B  A Pts
1 Shayne Corson      CAN   7  7  14
2 Joe Murphy         CAN   4 10  14
3 Valeri Kamensky    URS   7  6  13
4 Jim Sandlak        CAN   5  7  12
  Radek Toupal       TCH   5  7  12
  Joe Nieuwendyk     CAN   5  7  12
7 Steve Leach        USA   6  5  11
8 Jirí Kucera        TCH   5  5  10
  Michal Pivonka     TCH   5  5  10
  Igor Viazmykin     URS   5  5  10

Meilleur gardien : Evgueni Belosheïkin (URSS).

Meilleur défenseur : Mikhaïl Tatarinov (URSS).

Meilleur attaquant : Jim Sandlak (Canada).

Équipe-type des journalistes : Evgueni Belosheïkin (URSS) ; Mikhaïl Tatarinov (URSS) - Sylvain Coté (CAN) ; Shayne Corson (CAN) - Michal Pivonka (TCH) - Igor Vyazmikin (URSS).

Deuxième équipe-type : Jaroslav Landsman (TCH) ; Scott Paluch (USA) - Fredrik Olausson (SUE) ; Valeri Kamensky (URSS) - Aleksandr Semak (URSS) - Jim Sandlak (CAN).

Trophée du fair-play : Finlande.

 

 

 

Groupe B (du 13 au 22 mars 1986 à Klagenfurt, Autriche)

13 mars
Japon - Pays-Bas 6-5 (4-1,0-2,2-2)
Roumanie - Norvège 4-4 (1-3,3-0,1-0)
Italie - Pologne 2-9 (2-4,0-2,0-3)
Autriche - Bulgarie 8-2 (4-0,2-0,2-2)

14 mars
Japon - Roumanie 5-7 (2-0,1-3,2-4)
Autriche - Italie 9-3 (2-2,2-0,5-1)
15 mars
Bulgarie - Norvège 1-13 (0-6,1-4,0-3)
Pays-Bas - Pologne 9-8 (2-2,3-2,4-4)

16 mars
Norvège - Italie 4-3 (1-1,3-1,0-1)
Japon - Bulgarie 12-0 (8-0,3-0,1-0)
Pologne - Roumanie 4-2 (0-1,2-1,2-0)
Autriche - Pays-Bas 8-0 (3-0,2-0,3-0)

17 mars
Japon - Italie 7-2 (2-1,2-1,3-0)
Autriche - Roumanie 4-3 (2-1,0-2,2-0)
18 mars
Bulgarie - Pays-Bas 1-7 (1-1,0-4,0-2)
Norvège - Pologne 3-4 (2-4,1-0,0-0)

19 mars
Roumanie - Bulgarie 6-2 (4-0,2-0,0-2)
Pays-Bas - Italie 4-2 (2-0,0-0,2-2)
Pologne - Japon 3-0 (0-0,3-0,0-0)
Autriche - Norvège 6-10 (2-5,0-4,4-1)

21 mars
Norvège - Pays-Bas 12-0 (3-0,4-0,5-0)
Bulgarie - Pologne 0-6 (0-2,0-2,0-2)
Roumanie - Italie 4-4 (0-2,3-1,1-1)
Autriche - Japon 6-5 (2-1,1-3,3-1)

22 mars
Pays-Bas - Roumanie 5-6 (2-2,2-1,1-3)
Italie - Bulgarie 10-3 (2-2,2-0,6-1)
Japon - Norvège 0-8 (0-4,0-0,0-4)
Autriche - Pologne 1-12 (1-5,0-6,0-1)

Classement (7 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Pologne           12   6  0  1   46-17  +29
2 Norvège           11   5  1  1   54-18  +36
3 Autriche          10   5  0  2   42-35  +7
4 Roumanie           8   3  2  2   32-28  +5
5 Japon              6   3  0  4   35-31  +4
6 Pays-Bas           6   3  0  4   30-43  -13
7 Italie             3   1  1  5   26-40  -14
8 Bulgarie           0   0  0  7    9-62  -53

La Pologne est promue dans le groupe A. La Bulgarie est reléguée dans le groupe C.

 

Trophée du fair-play : Roumanie.

 

 

 

Groupe C (21, 22, 24, 25 et 27 mars 1986 à Gap, France)

Danemark - Belgique 4-4 (1-2,1-2,2-0)
Grande-Bretagne - Hongrie 4-2 (1-1,3-0,0-1)
France - Chine 11-4 (3-3,5-0,3-1)

Hongrie - Danemark 2-7 (1-0,0-0,1-4)
Belgique - Chine 2-7 (0-2,1-4,1-1)
France - Grande-Bretagne 14-2 (3-0,6-2,5-0)

Chine - Grande-Bretagne 4-6 (1-2,2-2,1-2)
Hongrie - Belgique 6-5 (2-2,3-3,1-0)
France - Danemark 4-4 (3-0,1-2,0-2)

Hongrie - Chine 4-6 (2-1,2-3,0-2)
Grande-Bretagne - Danemark 4-10 (0-3,4-3,0-4)
France - Belgique 13-1 (4-0,2-0,7-1)

Chine - Danemark 2-4 (0-0,0-3,2-1)
Belgique - Grande-Bretagne 2-4 (1-2,0-1,1-1)
France - Hongrie 10-2 (2-0,5-2,3-0)

Classement (5 matches)

                   Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 France            9   4  1  0   51-13  +7
2 Danemark          8   3  2  0   28-16  +12
3 Grande-Bretagne   6   3  0  2   20-31  -11
4 Chine             4   2  0  3   23-27  -4
5 Hongrie           2   1  0  4   16-31  -15
6 Belgique          1   0  1  4   14-34  -20

Déjà prévue au programme en 1983 mais finalement forfait, la Chine est annoncée comme l'épouvantail de la compétition. Des histoires circulent comme quoi cette équipe aurait dix heures d'entraînement quotidien et aurait disputé soixante matches de préparation... En réalité, ce sont probablement des affabulations, la Chine finit en milieu de tableau, et la France, malgré un faux-pas contre le Danemark, monte dans le groupe B.

 

Meilleur marqueur : Pierre Pousse (France), 18 points (11 buts et 7 assists).

Meilleur gardien : Jean-Philippe Schoch (France).

Trophée du fair-play : Hongrie.

 

 

Les précédents championnats du monde juniors (1985)

Les championnats du monde juniors suivants (1987)

 

Retour aux archives