Championnat du monde 1989 des moins de 20 ans

 

Groupe A (du 26 décembre 1988 au 4 janvier 1989 à Anchorage, États-Unis)

26 décembre
Tchécoslovaquie - Suède 3-5 (0-1,0-2,3-2)
Canada - Norvège 7-1 (2-1,2-0,3-0)
URSS - Allemagne de l'ouest 15-0 (5-0,4-0,6-0)
États-Unis - Finlande 5-5 (4-1,0-0,1-4)

27 décembre
Tchécoslovaquie - Norvège 7-1 (0-0,5-1,2-0)
États-Unis - URSS 2-4 (1-1,0-2,1-1)
28 décembre
Suède - Finlande 6-2 (2-0,3-2,1-0)
Allemagne de l'ouest - Canada 4-7 (0-3,1-1,3-3)

29 décembre
Finlande - Norvège 9-3 (4-0,1-2,4-1)
URSS - Suède 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Tchécoslovaquie - Allemagne de l'ouest 11-1 (0-0,7-1,4-0)
États-Unis - Canada 1-5 (0-2,0-2,1-1)

30 décembre
URSS - Norvège 10-0 (1-0,5-0,4-0)
États-Unis - Tchécoslovaquie 5-1 (2-0,2-1,1-0)
31 décembre
Allemagne de l'ouest - Finlande 3-5 (1-2,0-3,2-0)
Suède - Canada 5-4 (0-1,2-2,3-1)

1er janvier
États-Unis - Allemagne de l'ouest 15-3 (3-1,5-0,7-2)
URSS - Finlande 9-3 (4-1,0-1,5-1)
Norvège - Suède 1-9 (1-1,0-6,0-2)
Canada - Tchécoslovaquie 2-2 (0-1,1-1,1-0)

2 janvier
États-Unis - Norvège 12-4 (3-2,5-2,4-0)
Tchécoslovaquie - URSS 5-3 (1-1,1-1,3-1)
3 janvier
Allemagne de l'ouest - Suède 0-9 (0-4,0-1,0-4)
Finlande - Canada 3-4 (0-0,2-1,1-3)

4 janvier
Norvège - Allemagne de l'ouest 4-2 (1-2,3-0,0-0)
États-Unis - Suède 1-3 (0-1,1-1,0-1)
Finlande - Tchécoslovaquie 2-7 (1-1,1-3,0-3)
Canada - URSS 2-7 (1-1,1-5,0-1)

Classement (7 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 URSS              12   6  0  1   51-14  +37
2 Suède             12   6  0  1   39-14  +25
3 Tchécoslovaquie    9   4  1  2   36-19  +17
4 Canada             9   4  1  2   31-23  +8
5 États-Unis         7   3  1  3   41-25  +16
6 Finlande           5   2  1  4   29-37  -8
7 Norvège            2   1  0  6   14-56  -42
8 RFA                0   0  0  7   13-66  -53

Se sentant comme chez elle dans les températures glaciales de l'Alaska, l'Union Soviétique redevient championne du monde juniors. Le match capital contre la Suède est marqué par l'annulation d'un but scandinave en raison de la présence de deux palets sur la glace. Les protestations suédoises apparaîtront justifiées a posteriori quand on découvrira que le second palet était "tombé" de la culotte de Sergueï Fedorov, qui l'avait pris "en souvenir" un peu plus tôt.

Avant le match décisif contre la Norvège, le buteur allemand Thomas Brandl se blesse stupidement lors de l'entraînement en voulant, par jeu, sauter par-dessus une poubelle. La RFA, qui n'avait pas besoin de cette absence supplémentaire, est battue et est reléguée dans le groupe B.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
 1 Jeremy Roenick      USA   8  8  16
 2 Mike Modano         USA   6  9  15
 3 Pavel Bure          RUS   8  6  14
 4 Josef Beránek       TCH   4  9  13
 5 Aleksandr Mogilny   URS   7  5  12
 6 Sergei Fedorov      URS   4  8  12
 7 Robert Cimetta      CAN   7  4  11
 8 Petri Aaltonen      FIN   6  4  10
   John LeClair        USA   6  4  10
10 Andreï Sidorov      URS   5  5  10
   Teemu Selänne       FIN   5  5  10

Meilleur gardien : Aleksei Ivashkin (URSS).

Meilleur défenseur : Ricard Persson (Suède).

Meilleur attaquant : Pavel Bure (URSS).

Équipe-type des journalistes : Aleksei Ivashkin (URSS) ; Milan Tichý (TCH) - Ricard Persson (SUE) ; Niklas Eriksson (SUE) - Jeremy Roenick (USA) - Pavel Bure (URSS).

Trophée du fair-play : Norvège.

 

 

 

Champion du groupe C l'année précédente, le Danemark avait aligné un joueur non qualifié et l'Italie aurait donc dû être promue sur tapis vert. Dans un esprit sportif, les deux fédérations s'accordaient pour jouer la place en groupe B sur la glace, en Italie.

Qualifications pour le Mondial B (18 et 20 décembre 1988 à Canazei, Italie)

Italie - Danemark 3-4 (1-3,1-1,1-0)
Italie - Danemark 1-2 (1-1,0-1,0-0)

Le Danemark jouera bien dans le groupe B, et l'Italie dans le groupe C.

 

 

Groupe B (19, 20, 22, 23, 25, 26 et 28 mars 1989 à Chamonix, France)

Suisse - Yougoslavie 13-1 (3-0,6-1,4-0)
Roumanie - Pays-Bas 6-2 (2-0,0-1,4-1)
Pologne - Danemark 4-2 (2-1,1-0,1-1)
Japon - France 6-2 (1-0,3-2,2-0)

Pays-Bas - Pologne 3-5 (0-2,1-1,2-2)
Yougoslavie - Roumanie 5-2 (1-2,3-0,1-0)
Japon - Danemark 5-4 (1-1,2-3,2-0)
France - Suisse 1-3 (1-0,0-3,0-0)

Japon - Pays-Bas 5-3 (1-0,4-1,0-2)
Pologne - Yougoslavie 6-5 (1-1,3-3,2-1)
Suisse - Danemark 8-1 (0-1,2-0,6-0)
Roumanie - France 6-3 (2-1,2-1,2-1) [à Megève]

Yougoslavie - Japon 4-8 (1-3,1-2,2-3)
Pays-Bas - Suisse 2-9 (1-2,1-1,0-6)
France - Pologne 3-5 (0-2,1-2,2-1)
Roumanie - Danemark 9-5 (3-1,5-2,1-2)

Pologne - Japon 7-2 (2-0,2-2,3-0)
Yougoslavie - Pays-Bas 10-5 (4-2,1-3,5-0)
Roumanie - Suisse 0-2 (0-0,0-2,0-0)
France - Danemark 4-4 (0-2,3-2,1-0)

Pays-Bas - France 1-7 (1-0,0-4,0-3)
Yougoslavie - Danemark 11-3 (2-1,3-1,6-1)
Japon - Roumanie 1-5 (0-2,0-1,1-2)
Suisse - Pologne 1-9 (0-3,0-3,1-3) [à Megève]

Pays-Bas - Danemark 1-6 (0-2,1-2,0-2)
France - Yougoslavie 3-6 (1-0,2-4,0-2)
Pologne - Roumanie 13-4 (4-0,2-3,7-1)
Suisse - Japon 9-5 (4-1,1-1,4-3)

Classement (7 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Pologne           14   7  0  0   49-20  +29
2 Suisse            12   6  0  1   45-19  +26
3 Roumanie           8   4  0  3   32-31  +1
4 Japon              8   4  0  3   32-34  -2
5 Yougoslavie        8   4  0  3   42-40  +2
6 France             3   1  1  5   23-31  -8
7 Danemark           3   1  1  5   25-42  -17
8 Pays-Bas           0   0  0  7   17-48  -31

La Pologne est promue en groupe A. Les Pays-Bas sont relégués dans le groupe C.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Zoran Kozic          YOU  11  7  18
2 Wojciech Tkacz       POL   7  8  15
3 Slawomir Wieloch     POL   7  7  14
4 Jacek Plachta        POL  10  3  13
  Krzystof Niedziolka  URS  10  3  13

Équipe-type des journalistes : Ionel Corciova (ROU) ; Andrej Brodnik (YOU) - Sven Leuenberger (SUI) ; Patrick Howald (SUI) - Wojciech Tkacz (POL) - Jacek Plachta (POL).

Trophée du fair-play : Yougoslavie.

 

 

 

Groupe C (du 16 au 22 mars 1989 à Basingstoke, Grande-Bretagne)

16 mars
Autriche - Corée du nord 7-5 (4-3,3-1,0-1)
Grande-Bretagne - Italie 6-6 (3-3,1-2,2-1)
17 mars
Corée du nord - Bulgarie 3-2 (0-0,2-2,1-0)
18 mars
Autriche - Grande-Bretagne 5-2 (0-0,3-2,2-0)
19 mars
Italie - Bulgarie 7-2 (1-1,5-0,1-1)
20 mars
Italie - Corée du nord 7-4 (2-0,3-2,2-2)
21 mars
Bulgarie - Autriche 5-7 (1-3,1-1,3-3)
Grande-Bretagne - Corée du nord 4-5 (2-2,2-1,0-2)
22 mars
Autriche - Italie 2-2 (0-1,1-0,1-1)
Grande-Bretagne - Bulgarie 3-3 (1-1,0-0,2-2)

Classement (4 matches)

                    Pts  V  N  D   BP-BC  Diff
1 Autriche           7   3  1  0   21-14  +7
2 Italie             6   2  2  0   22-14  +8
3 Corée du nord      4   2  0  2   17-20  -3
4 Grande-Bretagne    2   0  2  2   15-19  -4
5 Bulgarie           1   0  1  3   12-20  -8

L'Autriche est promue en groupe B.

 

Meilleur marqueur : Ivan Meneghetti (Italie), 9 points (6 buts et 3 assists).

Meilleur gardien : Chong Song-Chol (Corée du nord).

Meilleur défenseur : Wolfgang Strauss (Autriche).

Meilleur attaquant : Gerald Ressmann (Autriche).

Trophée du fair-play : Corée du nord.

 

 

Les précédents championnats du monde juniors (1988)

Les championnats du monde juniors suivants (1990)

 

Retour aux archives