Championnats du monde junior 1992/93 des moins de 20 ans

 

Mondial A (du 26 décembre 1992 au 4 janvier 1993 à Gävle, Falun, Uppsala et Bollnäs, Suède)

26 décembre
Suède - Allemagne 4-2 (1-0,2-0,1-2)
Canada - États-Unis 3-0 (1-0,2-0,0-0)
Russie - Japon 16-0 (6-0,4-0,6-0)
Finlande - Tchécoslovaquie 5-2 (0-0,4-2,1-0)
27 décembre
Suède - Canada 4-5 (1-0,1-3,2-2)
Russie - Allemagne 4-0 (2-0,2-0,0-0)
Finlande - Japon 7-0 (2-0,2-0,3-0)
Tchécoslovaquie - Etats-Unis 6-5 (1-1,2-2,3-2)
29 décembre
Canada - Russie 9-1 (3-0,1-1,5-0)
États-Unis - Japon 12-2 (5-0,4-2,3-0)
Finlande - Allemagne 11-0 (2-0,5-0,4-0)
Suède - Tchécoslovaquie 7-2 (3-1,2-1,2-0)
30 décembre
Tchécoslovaquie - Russie 1-1 (1-0,0-1,0-0)
Canada - Finlande 3-2 (2-0,0-1,1-1)
Suède - Japon 20-1 (3-1,9-0,8-0)
États-Unis - Allemagne 4-3 (2-0,2-1,0-2)
1er janvier
Canada - Allemagne 5-2 (2-1,2-1,1-0)
République Tchèque et Slovaquie - Japon 14-2 (3-0,4-1,7-1)
Suède - États-Unis 4-2 (3-2,0-0,1-0)
Finlande - Russie 1-1 (0-0,0-1,1-0)
2 janvier
Suède - Finlande 9-2 (2-2,4-0,3-0)
République Tchèque et Slovaquie - Allemagne 6-3 (5-0,1-2,0-1)
Canada - Japon 8-1 (5-1,1-0,2-0)
États-Unis - Russie 4-2 (1-1,2-0,1-1)
4 janvier
États-Unis - Finlande 5-3 (1-1,3-0,1-2)
République Tchèque et Slovaquie - Canada 7-4 (2-1,1-2,4-1)
Allemagne - Japon 6-3 (2-0,3-1,1-2)
Suède - Russie 5-1 (1-0,3-1,1-0)

Classement (7 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Canada            12   6  0  1   37-17  +20
2 Suède             12   6  0  1   53-15  +38
3 Tchécoslovaquie    9   4  1  2   38-27  +11
4 États-Unis         8   4  0  3   32-23  +9
5 Finlande           7   3  1  3   31-20  +11
6 Russie             6   2  2  3   26-20  +6
7 Allemagne          2   1  0  6   16-37  -21
8 Japon              0   0  0  7    9-83  -74

Les hôtes suédois, menés par une impressionnante première ligne (Niklas Sundström - Peter Forsberg - Markus Näslund), sont battus le deuxième jour par les Canadiens qui retrouvent leur titre. A noter que la Tchécoslovaquie commence le tournoi en tant qu'un seul pays et le termine en tant qu'union de deux pays après la partition du premier janvier. Quant aux Russes, tenants du titre, ils sont très décevants malgré les présences de Sergueï Gonchar et Alekseï Yashin, tout sauf impressionnants.

Pour les promus japonais, l'expérience du groupe A est difficile et ils retrouvent la route du groupe B.

 

Meilleurs marqueurs

                             B   A  Pts
 1 Peter Forsberg     SUE    7  24   31  -  record de la compétition
 2 Markus Näslund     SUE   13  11   24
 3 David Vyborny      TCH    6   9   15
 4 Niklas Sundström   SUE   10   4   14
 5 Jere Lehtinen      FIN    6   8   14
 6 Pat Peake          USA    4   9   13
 7 Peter Ferraro      USA    7   4   11
 8 Ville Peltonen     FIN    5   6   11
 9 Chris Ferraro      USA    4   7   11
10 Jan Vopat          TCH    6   4   10

Meilleur gardien : Manny Legace (Canada)

Meilleur défenseur : Janne Grönvall (Finlande)

Meilleur attaquant : Peter Forsberg (Suède)

Équipe-type : Manny Legacé (CAN) ; Kenny Jönsson (SUE) - Brent Tully (CAN) ; Paul Kariya (CAN) - Peter Forsberg (SUE) - Markus Näslund (SUE).

Deuxième équipe-type : Petter Rönnqvist (SUE)  ; Mika Rathje (CAN) - Janne Grönvall (FIN) ; Martin Lapointe (CAN) - Saku Koivu (FIN) - Ville Peltonen (FIN).

 

 

 

Mondial B (du 27 décembre 1992 au 5 janvier 1993 à Lillehammer et Hamar, Norvège)

27 décembre
Norvège - Pays-Bas 9-0 (3-0,2-0,4-0)
Suisse - Italie 5-1 (1-1,3-0,1-0)
France - Roumanie 5-2 (3-1,1-0,1-1)
Pologne - Autriche 3-6 (0-2,1-2,2-2)
28 décembre
Norvège - Roumanie 9-1 (3-1,3-0,3-0)
Suisse - Autriche 7-1 (3-0,2-1,2-0)
France - Italie 3-6 (1-2,1-3,1-1)
Pologne - Pays-Bas 3-4 (1-0,0-2,2-2)
30 décembre
Norvège - Italie 5-0 (1-0,2-0,2-0)
Suisse - Pays-Bas 11-0 (4-0,2-0,5-0)
France - Autriche 1-2 (0-0,1-0,0-2)
Pologne - Roumanie 5-3 (3-0,1-3,1-0)
31 décembre
France - Pays-Bas 5-3 (2-2,3-0,0-1)
Suisse - Roumanie 1-1 (1-1,0-0,0-0)
Norvège - Autriche 7-0 (3-0,2-0,2-0)
Pologne - Italie 0-0 (0-0,0-0,0-0)
2 janvier
Roumanie - Italie 3-7 (0-1,1-2,2-4)
Suisse - France 6-4 (2-1,1-0,3-3)
Pays-Bas - Autriche 1-7 (0-3,0-0,1-4)
Norvège - Pologne 7-1 (2-0,3-1,2-0)
3 janvier
Roumanie - Autriche 1-9 (0-2,1-4,0-3)
Norvège - Suisse 4-5 (0-2,1-1,3-2)
Pays-Bas - Italie 1-6 (1-3,0-1,0-2)
Pologne - France 3-4 (1-1,1-2,1-1)
5 janvier
Roumanie - Pays-Bas 5-1 (2-0,2-0,1-1)
Suisse - Pologne 4-2 (1-0,3-1,0-1)
Autriche - Italie 1-3 (0-3,1-0,0-0)
Norvège - France 8-4 (2-1,2-2,4-1)

Classement (7 matches)

                   Pts   V  N  D   BP-BC  Diff
1 Suisse            13   6  1  0   39-13  +26
2 Norvège           12   6  0  1   49-11  +38
3 Italie             9   4  1  2   23-18  +5
4 Autriche           8   4  0  3   26-23  +3
5 France             6   3  0  4   26-30  -4
6 Pologne            3   1  1  5   17-28  -11
7 Roumanie           3   1  1  5   16-37  -21
8 Pays-Bas           2   1  0  6   10-46  -36

Même diminuée en position de centre par quelques blessures avant le tournoi, la Suisse prend le meilleur sur ses hôtes norvégiens à l'avant-dernier match et remonte dans le groupe A. Les Pays-Bas sont relégués dans le groupe C.

 

Meilleurs marqueurs

                            B   A  Pts
1 Trond Magnussen     NOR   7  16   23
2 Jonas Larsen        NOR   7   9   16
3 Lars H. Andersen    NOR   8   3   11
4 Olivier Duclos      FRA   7   3   10
5 Roberto Cazacu      ROU   3   7   10
6 Dieter Kalt         AUT   6   3    9
  Markus Brunner      ITA   6   3    9
8 Benjamin Agnel      FRA   7   1    8

Meilleur gardien : Lars Weibel (Suisse).

Meilleur défenseur : Anders Myrvold (Norvège).

Meilleur attaquant : Trond Magnussen (Norvège).

Trophée du fair-play : Roumanie.

Équipe-type : Lars Weibel (SUI) ; Björn Schneider (SUI) - Anders Myrvold (NOR) ; Jonas Larsen (NOR) - Markus Brunner (ITA) - Trond Magnussen (NOR).

 

 

 

Mondial C (du 30 décembre 1992 au 3 janvier 1993 à Odense et Esbjerg, Danemark)

Groupe A

Corée du Nord - Ukraine 1-16 (0-8,0-2,1-6)
Espagne - Hongrie 1-8 (0-2,1-2,0-4)
Corée du Nord - Hongrie 5-5 (2-1,2-3,1-1)
Espagne - Ukraine 0-13 (0-5,0-4,0-4)
Hongrie - Ukraine 2-9 (1-5,1-3,0-1)
Corée du Nord - Espagne 3-3 (0-1,0-1,3-1)

Classement : 1 Ukraine 6, 2 Hongrie 3, 3 Corée du Nord 2, 4 Espagne 1.

Groupe B

Danemark - Bulgarie 9-1 (4-0,2-0,3-1)
Grande-Bretagne - Corée du Sud 7-1 (1-0,4-1,2-0)
Danemark - Corée du Sud 9-4 (3-0,3-3,3-1)
Grande-Bretagne - Bulgarie 3-6 (2-2,1-0,0-4)
Corée du Sud - Bulgarie 5-5 (4-3,0-1,1-1)
Danemark - Grande-Bretagne 5-5 (3-2,2-3,0-0)

Classement : 1 Danemark 5, 2 Bulgarie 3, 3 Grande-Bretagne 3, 4 Corée du Sud 1.

 

Finale

Danemark - Ukraine 3-8 (1-3,0-1,2-4)

L'Ukraine est promue dans le groupe B.

Match pour la troisième place

Hongrie - Bulgarie 15-4 (5-0,4-2,6-2)

Match pour la cinquième place

Grande-Bretagne - Corée du Nord 4-2 (1-1,1-0,2-1)

Match pour la septième place

Corée du Sud - Espagne 2-13 (1-3,0-4,1-6)

La Corée du Sud est reléguée.

 

Meilleurs marqueurs

                              B  A Pts
1 Igor Shust            UKR   5  6  11
2 Vitali Semenchenko    UKR   9  1  10
3 Krisztian Palkovics   HON   7  3  10
4 Anatoli KOveshnikov   UKR   6  4  10
5 Dmitri Pidgurski      UKR   2  7   9

Meilleur gardien : Mads Henriksen (Danemark).

Meilleur défenseur : Sergueï Klimentiev (Ukraine).

Meilleur attaquant : Krisztian Palkovics (Hongrie)

Trophée du fair-play : Espagne.

 

 

Pour éviter que toutes les républiques issues de l'éclatement du bloc de l'Est débarquent d'un coup, des qualifications avaient été organisées qui permettaient à une seule nouvelle nation d'intégrer le groupe C.

Qualifications pour le Mondial C

Poule de qualification (du 10 au 13 novembre 1992 à Riga)

Slovénie - Estonie 4-3
Lettonie - Grèce 47-1
Slovénie - Grèce 30-1
Lettonie - Croatie 10-0
Estonie - Grèce 34-2
Slovénie - Croatie 11-0
Croatie - Grèce 21-0
Lettonie - Estonie 12-3
Estonie - Croatie 6-3
Lettonie - Slovénie 2-1

Classement : 1 Lettonie 8, 2 Slovénie 6, 3 Estonie 4, 4 Croatie 2, 5 Grèce 0.

Poule de qualification (du 10 au 13 novembre 1992 à Minsk)

Kazakhstan - Belarus 4-0
Ukraine - Lituanie 20-0
Kazakhstan - Lituanie 13-0 
Ukraine - Belarus 3-0
Belarus - Lituanie 19-0 
Ukraine - Kazakhstan 1-0

Classement : 1 Ukraine 6, 2 Kazakhstan 4, 3 Belarus 2, 4 Lituanie 0.

 

Finale (le 15 novembre 1992 à Riga, Lettonie)

Lettonie - Ukraine 1-2 (0-1,0-0,1-1)

C'est l'Ukraine qui prend finalement l'unique place qualificative pour le Mondial C.

 

 

La saison précédente (1991/92)

La saison suivante (1993/94)

 

Retour aux archives