Championnats du monde junior 1995/96 des moins de 20 ans

 

Mondial A (du 26 décembre 1995 au 5 janvier 1996 à Boston, Amherst et Marlboro, États-Unis)

Le premier de chaque groupe en demi-finale, les deux suivants disputent des quarts de finale de barrages.

Groupe A

Finlande - Suisse 5-1 (1-0,3-0,1-1)
Etats-Unis - Canada 1-6 (0-3,0-2,1-1)
Etats-Unis - Ukraine 3-4 (2-1,0-2,1-1)
Canada - Suisse 2-1 (0-0,1-0,1-1)
Finlande - Ukraine 4-1 (1-1,1-0,2-0)
Canada - Finlande 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Etats-Unis - Suisse 4-3 (0-1,2-1,2-1)
Suisse - Ukraine 5-3 (2-1,2-1,1-1)
Ukraine - Canada 1-8 (0-1,0-4,1-3)
Etats-Unis - Finlande 5-4 (0-2,4-2,1-0)

Classement : 1 Canada 8, 2 Etats-Unis 4, 3 Finlande 4, 4 Suisse 2, 5 Ukraine 2.

Le Canada est impérial dans ce groupe où les Américains, à domicile, courent à la catastrophe après deux défaites, dont une contre l'Ukraine. Mais des succès arrachés dans la douleur contre les Suisses et les Finlandais leur permettent d'accrocher une miraculeuse deuxième place. L'exploit des Ukrainiens est d'autant plus inutile que le résultat ne sera pas conservé en poule de relégation.

 

Groupe B

Russie - République Tchèque 3-5 (0-1,2-3,1-1)
Slovaquie - Suède 0-6 (0-0,0-2,0-4)
Russie - Slovaquie 3-3 (1-1,1-1,1-1)
République Tchèque - Allemagne 6-3 (2-1,3-1,1-1)
Suède - Allemagne 6-2 (2-1,1-0,3-1)
Slovaquie - République Tchèque 4-4 (0-2,0-1,4-1)
Suède - Russie 2-5 (0-1,0-2,1-2)
Allemagne - Slovaquie 4-4 (0-2,0-1,4-1)
Suède - République Tchèque 0-0 (0-0,0-0,0-0)
Russie - Allemagne 8-2 (1-0,2-2,5-0)

Classement : 1 République Tchèque 5, 2 Russie 5, 3 Suède 4, 4 Slovaquie 3, 5 Allemagne 1.

La République Tchèque se qualifie d'ores et déjà pour les demi-finales grâce à sa victoire sur la Russie. Matchs nuls méritoires des Slovaques contre les Russes et les Tchèques, mais la lourde défaite concédée d'entrée face à la Suède était rédhibitoire.

 

 

Quarts de finale

Etats-Unis - Suède 0-3 (0-1,0-1,0-1)
Russie - Finlande 6-2 (0-1,5-1,1-0)

Les Américains confirment leur relative faiblesse aperçue en poule et s'inclinent dès les quarts de finale.

 

Demi-finales

Canada - Russie 4-3 (1-1,2-1,1-1)
République Tchèque - Suède 2-8 (0-0,1-2,1-6)

Muette contre les Tchèques en match de poule, l'attaque suédoise leur passe cette fois huit buts, dont trois de Peter Nylander. Mais en finale les attendent les Canadiens, tenants du titre.

 

Match pour la cinquième place

Etats-Unis - Finlande 8-7 a.p. (1-3,4-3,2-1,1-0)

Match pour la troisième place

Russie - République Tchèque 4-1 (0-1,2-0,2-0)

Finale

Canada - Suède 4-1 (1-1,2-0,1-0)

Les Canadiens s'imposent grâce à un doublé de Daymond Langkow et terminent encore une fois invaincus et champions du monde.

 

 

Poule de relégation

Rappel : Suisse - Ukraine 5-3 (2-1,2-1,1-1)
         Allemagne - Slovaquie 4-4 (2-0,2-2,0-2)
Suisse - Allemagne 3-3 (1-0,1-3,1-0)
Slovaquie - Ukraine 6-3 (3-1,3-2,0-0)
Suisse - Slovaquie 3-7 (0-2,3-1,0-4)
Allemagne - Ukraine 5-0 (3-0,2-0,0-0)

Classement : 1 Slovaquie 5, 2 Allemagne 4, 3 Suisse 3, 4 Ukraine 0.

Les Ukrainiens n'auront que leur victoire contre la nation-hôte à rapporter comme souvenir d'un Mondial qui les voit descendre en groupe B.

 

Meilleurs marqueurs

                          B  A Pts
1 Jarome Iginla     CAN   5  7  12
2 Florian Keller    ALL   4  8  12
3 Marco Sturm       ALL   4  6  10
4 Miika Elomo       FIN   4  5   9
5 Johan Davidsson   SUE   3  6   9
6 Ruslan Shafikov   RUS   1  8   9
7 Aleksei Morozov   RUS   5  3   8
8 Dmitri Nabokov    RUS   3  5   8
  Markus Nilsson    SUE   3  5   8
  Juho Jokinen      FIN   3  5   8

Meilleur gardien : José Théodore (Canada)

Meilleur défenseur : Mattias Öhlund (Suède)

Meilleur attaquant : Jarome Iginla (Canada)

Équipe-type : José Théodore (CAN) ; Nolan Baumgartner (CAN) - Mattias Öhlund (SUE) ; Alekseï Morozov (RUS) - Johan Davidsson (SUE) - Jarome Iginla (CAN).

 

 

 

Mondial B (du 28 décembre 1995 au 4 janvier 1996 à Sosnowiec et Tychy, Pologne)

Groupe A

Pologne - Hongrie 7-2 (2-0,1-0,4-2)
Japon - Autriche 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Autriche - Hongrie 4-5 (1-4,3-0,0-1)
Pologne - Japon 9-0 (2-0,4-0,3-0)
Hongrie - Japon 7-1 (1-1,2-0,4-0)
Pologne - Autriche 16-0 (5-0,7-0,4-0)

Classement : 1 Pologne 6, 2 Hongrie 4, 3 Japon 2, 4 Autriche 0.

A domicile, la Pologne étrille ses adversaires et réalise contre les Autrichiens un carton rare à ce niveau (16-0).

 

Groupe B

Norvège - Italie 4-3 (2-1,2-1,0-1)
Lettonie - France 5-4 (0-0,3-1,2-3)
France - Italie 2-4 (0-0,1-2,1-2)
Lettonie - Norvège 5-4 (3-1,2-1,0-2)
Lettonie - Italie 5-1 (1-0,2-1,2-0)
Norvège - France 0-1

Classement : 1 Lettonie 6, 2 Italie 2, 3 Norvège 2, 4 France 2.

A la différence de buts particulière (tous deux points) : Italie +1, Norvège 0, France -1.

Un sursaut contre la Norvège ne sauve pas les Français, contraints de peu de jouer les barrages.

 

 

Poule finale

Rappel : Norvège - Italie 4-3
         Pologne - Hongrie 7-2
         Lettonie - Norvège 5-4
         Pologne - Japon 9-0
         Lettonie - Italie 5-1
         Hongrie - Japon 7-1
Lettonie - Japon 4-2 (1-1,1-0,2-1)
Pologne - Italie 7-0 (5-0,1-0,1-0)
Hongrie - Norvège 1-3 (0-2,1-1,0-0)
Lettonie - Hongrie 5-4 (1-2,1-1,3-1)
Pologne - Norvège 3-2 (0-0,0-1,3-1)
Italie - Japon 5-4 (3-1,2-3,0-0)
Hongrie - Italie 5-0 (1-0,1-0,3-0)
Norvège - Japon 5-3 (1-0,3-2,1-1)
Pologne - Lettonie 5-3 (1-1,2-1,2-1)

Classement : 1 Pologne 10, 2 Lettonie 8, 3 Norvège 6, 4 Hongrie 4, 5 Italie 2, 6 Japon 0.

La Pologne profite de ce Mondial à domicile pour remonter en groupe A, sept ans après.

 

Barrages pour le maintien

France - Autriche 4-2 (2-1,0-0,2-1)
France - Autriche 7-3 (3-1,3-2,1-0)

L'Autriche est reléguée en groupe C.

 

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Rafal Selega         POL   4  8  12
2 Pal Johnsen          NOR   5  6  11
3 Robert Biela         POL   4  7  11
4 Robert Kwiatkowski   POL   3  8  11
5 Tomirvar Thompson    NOR   6  4  10

Meilleur gardien : Chris Nygaard (Norvège).

Meilleur défenseur : Viktor Tokaji (Hongrie).

Meilleur attaquant : Rafal Selega (Pologne).

Trophée du fair-play : Hongrie.

 

 

 

Mondial C (30, 31 décembre 1995, 2 et 3 janvier 1996 à Jesenice, Bled et Kranj, Slovénie)

Groupe A

Pays-Bas - Roumanie 3-6 (0-4,3-0,0-2)
Slovénie - Danemark 2-1 (2-1,0-0,0-0)
Danemark - Pays-Bas 4-3 (1-1,1-1,2-1)
Slovénie - Roumanie 10-4 (3-2,5-0,2-2)
Danemark - Roumanie 13-0 (4-0,4-0,5-0)
Slovénie - Pays-Bas 10-0 (5-0,2-0,3-0)

Classement : 1 Slovénie 6, 2 Danemark 4, 3 Roumanie 2, 4 Pays-Bas 0.

 

Groupe B

Kazakhstan - Belarus 7-6 (1-3,3-0,3-3)
Grande-Bretagne - Espagne 8-1 (4-0,1-0,3-1)
Belarus - Grande-Bretagne 6-4 (2-1,3-2,1-1)
Kazakhstan - Espagne 11-3 (3-1,4-1,4-1)
Kazakhstan - Grande-Bretagne 7-2 (3-0,2-0,2-2)
Belarus - Espagne 11-0 (5-0,5-0,1-0)

Classement : 1 Kazakhstan 6, 2 Belarus 4, 3 Grande-Bretagne 2, 4 Espagne 0.

 

 

Finale

Slovénie - Kazakhstan 5-6 (2-2,2-3,1-1)

Les Slovènes passent près d'une victoire à domicile, mais c'est le Kazakhstan qui est promu dans le groupe B.

Match pour la troisième place

Danemark - Belarus 5-4 (1-0,4-3,0-1)

Match pour la cinquième place

Grande-Bretagne - Roumanie 3-2 (0-2,3-0,0-0)

Match pour la septième place

Pays-Bas - Espagne 4-1 (2-0,1-0,1-1)

L'Espagne est reléguée dans le groupe D.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Anatoli Volodkevich  BLR   4  9  13
2 Kim Staal            DAN   6  6  12
3 Lasse Degn           DAN   4  8  12
  Jesper Molby         DAN   4  8  12
5 Grega Krajnc         SLO   8  3  11

Meilleur gardien : Michael Senderovitz (Danemark).

Meilleur défenseur : Klemen Kelgar (Slovénie).

Meilleur attaquant : Petr Deviatkin (Kazakhstan).

Trophée du fair-play : Belarus.

 

 

 

Mondial D (du 31 décembre 1995 au 4 janvier 1996 à Tallinn, Estonie)

Groupe A

Estonie - Yougoslavie 4-2 (1-0,3-1,0-1)
Yougoslavie - Afrique du Sud 8-1 (5-0,2-0,1-1)
Estonie - Afrique du Sud 20-1 (7-1,9-0,4-0)

Classement : 1 Estonie 4, 2 Yougoslavie 2, 3 Afrique du Sud 0.

 

Groupe B

Croatie - Bulgarie 15-2 (6-0,3-1,6-1)
Croatie - Lituanie 5-2 (2-1,2-0,1-1)
Lituanie - Bulgarie 19-2 (7-1,6-0,6-1)

Classement : 1 Croatie 4, 2 Lituanie 2, 3 Bulgarie 0.

 

 

Finale

Estonie - Croatie 0-2 (0-0,0-1,0-1)

La Croatie, bien gardée par son gardien Robin Keller, surprend les nations baltes et prend le billet d'ascension vers le groupe C au grand dam du pays organisateur.

Match pour la troisième place

Lituanie - Yougoslavie 4-5 (3-1,0-3,1-1)

Match pour la cinquième place

Afrique du Sud - Bulgarie 1-10 (0-2,1-3,0-5)

 

Meilleur marqueur : Egidius Bauba (Lituanie), 14 points (7 buts, 7 assists).

Meilleur gardien : Robin Keller (Croatie).

Meilleur défenseur : Marin Latkovic (Croatie).

Meilleur attaquant : Egidius Bauba (Lituanie).

 

 

La saison précédente (1994/95)

La saison suivante (1996/97)

 

Retour aux archives