Championnat du monde des moins de 20 ans 2015/16

 

Championnat du monde (du 26 décembre 2015 au 5 janvier 2016 à Helsinki, Finlande)

Présentation de la compétition

Groupe A

Suisse - Suède 3-8 (1-3,1-3,1-2)
États-Unis - Canada 4-2 (0-0,1-1,3-1)
Danemark - Suisse 2-1 (0-1,0-0,2-0)
Suède - États-Unis 1-0 (0-0,1-0,0-0)
Canada - Danemark 6-1 (1-1,4-0,1-0)
Suisse - Canada 2-3 t.a.b. (2-1,0-1,0-0,0-0,0-1)
Suède - Danemark 5-0 (2-0,1-0,2-0)
États-Unis - Suisse 10-1 (6-0,4-1,0-0)
Danemark - États-Unis 1-4 (1-1,0-1,0-2)
Canada - Suède 2-5 (1-2,0-1,1-2)

Classement : 1 Suède 12, 2 États-Unis 9, 3 Canada 5, 4 Danemark 3, 5 Suisse 1.

 

Groupe B

République Tchèque - Russie 1-2 t.a.b. (0-0,1-0,0-1,0-0,0-1)
Finlande - Bélarus 6-0 (0-0,1-0,5-0)
Bélarus - Slovaquie 2-4 (1-1,1-1,0-2)
Slovaquie - République Tchèque 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Russie - Finlande 6-4 (1-2,4-1,1-1)
Bélarus - Russie 1-4 (0-3,0-0,1-1)
République Tchèque - Bélarus 5-3 (1-0,1-3,3-0)
Slovaquie - Finlande 3-8 (2-1,0-2,1-5)
Russie - Slovaquie 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Finlande - République Tchèque 5-4 (0-0,3-3,2-1)

Classement : 1 Russie 11, 2 Finlande 9, 3 République Tchèque 7, 4 Slovaquie 3, 5 Bélarus 0.

 

 

Quarts de finale (2 janvier 2016)

Russie - Danemark 4-3 a.p. (1-0,0-2,2-1,1-0)
Suède - Slovaquie 6-0 (2-0,1-0,3-0)
Finlande - Canada 6-5 (1-2,3-1,2-2)
États-Unis - République Tchèque 7-0 (2-0,3-0,2-0)

 

Demi-finales (4 janvier 2016)

Suède - Finlande 1-2 (1-0,0-2,0-0)
Russie - États-Unis 2-1 (0-1,2-0,0-0)

 

Match pour la troisième place (5 janvier 2016)

Suède - États-Unis 3-8 (2-2,0-4,1-2)

Finale (5 janvier 2016)

Russie - Finlande 3-4 a.p. (1-0,0-0,2-3,0-1)

Les Finlandais sont champions du monde juniors.

 

Barrage de maintien (2, 3 et 5 janvier 2016)

Suisse - Bélarus 5-1 (1-1,2-0,2-0)
Bélarus - Suisse 2-6 (2-3,0-3,0-0)

Le Bélarus est relégué en division I.

 

 

Meilleurs marqueurs

                              B  A Pts
 1 Jesse Puljujärvi     FIN   5 12  17
 2 Sebastian Aho        FIN   5  9  14
 3 Patrik Laine         FIN   7  6  13
 4 Auston Matthews      USA   7  4  11
 5 Matthew Tkachuk      USA   4  7  11
 6 Alexander Nylander   SUE   4  5   9
 7 Zach Werenski        USA   2  7   9
 8 Denis Malgin         SUI   1  8   9
 9 Olli Juolevi         FIN   0  9   9
10 Christian Dvorak     USA   3  5   8
   Adrian Kempe         SUE   3  5   8

Meilleur joueur : Jesse Puljujärvi (Finlande).

Meilleur gardien : Linus Söderström (Suède).

Meilleur défenseur : Zach Werenski (États-Unis).

Meilleur attaquant : Jesse Puljujärvi (Finlande).

Équipe-type des journalistes : Linus Söderström (SUE) ; Zach Werenski (USA) - Olli Juolevi (FIN) ; Patrik Laine (FIN) - Auston Matthews (USA) - Jesse Puljujärvi (FIN).

Classement du fair-play : Finlande.

 

 

 

Division IA (13, 14, 16, 17 et 19 décembre 2015 à Vienne, Autriche)

Kazakhstan - Allemagne 2-3 (0-0,1-2,1-1)
Italie - Norvège 1-10 (1-3,0-2,0-5)
Autriche - Lettonie 2-6 (0-3,1-3,1-0)

Allemagne - Italie 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Lettonie - Kazakhstan 5-3 (0-2,1-0,4-1)
Norvège - Autriche 3-4 (3-2,0-0,0-2)

Norvège - Lettonie 1-2 t.a.b. (1-0,0-1,0-0,0-0,0-1)
Kazakhstan - Italie 7-0 (1-0,5-0,1-0)
Allemagne - Autriche 1-3 (0-1,1-0,0-2)

Norvège - Kazakhstan 3-4 t.a.b. (2-0,1-2,0-1,0-0,0-1)
Lettonie - Allemagne 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Italie - Autriche 3-7 (0-1,0-4,3-2)

Lettonie - Italie 3-0 (1-0,0-0,2-0)
Allemagne - Norvège 3-4 t.a.b. (0-0,3-0,0-3,0-0,0-1)
Autriche - Kazakhstan 2-5 (1-2,0-2,1-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Lettonie          14   4  1  0  0   20-7   +13
2 Autriche           9   3  0  0  2   18-18   0
3 Kazakhstan         8   2  1  0  2   21-13  +8
4 Norvège            7   1  1  2  1   21-14  +7
5 Allemagne          7   2  0  1  2   10-14  -4
6 Italie             0   0  0  0  5    5-29  -24

La Lettonie, physiquement supérieure et très constante, est promue dans l'élite mondiale, alors que l'Allemagne fait naufrage. L'Italie redescend en division IB.

 

Meilleurs marqueurs

                               B  A Pts
1 Dominic Zwerger       AUT    3  4   7
2 Vladimir Volkov       KAZ    2  5   7
3 Alikhan Asetov        KAZ    6  0   6
4 Florian Baltram       AUT    3  3   6
5 Dmitri Grents         KAZ    2  4   6
6 Anders Gulliksen      NOR    1  5   6
7 Henrik Knold          NOR    5  0   5

Meilleur gardien : Matiss Kivlenieks (Lettonie).

Meilleur défenseur : Karlis Cukste (Lettonie).

Meilleur attaquant : Florian Baltram (Autriche).

Classement du fair-play : Kazakhstan.

 

 

 

Division IB (12, 13, 15, 16 et 18 décembre 2015 à Megève, France)

Le Japon annule le voyage de son équipe junior en raison de l'état d'urgence en vigueur en France, un mois après les attentats terroristes survenus à Paris. Il est automatiquement relégué en division IIA.

Grande-Bretagne - Slovénie 3-2 a.p. (0-0,0-1,2-1,1-0)
France - Ukraine 3-2 a.p. (1-0,1-2,0-0,1-0)

Pologne - Grande-Bretagne 9-3 (3-0,3-1,3-2)
Slovénie - France 1-4 (0-1,0-1,1-2)

Ukraine - Pologne 0-1 a.p. (0-0,0-0,0-0,0-1)
Grande-Bretagne - France 4-3 (1-2,1-1,2-0)

Ukraine - Grande-Bretagne 2-3 (1-0,0-1,1-2)
Pologne - Slovénie 3-0 (0-0,2-0,1-0)

Slovénie - Ukraine 3-5 (0-1,1-3,2-1)
Pologne - France 2-7 (0-1,1-3,1-3)

Classement (5 matches)

                    Pts  V VP  DP D   BP-BC Diff
1 France             8   2  1  0  1   17-9   +8
2 Pologne            8   2  1  0  1   15-10  +5
3 Grande-Bretagne    8   2  1  0  1   13-16  -3
4 Ukraine            5   1  0  2  1    9-10  -1
5 Slovénie           1   0  0  1  3    6-15  -9
6 Japon forfait général

La France monte en division IA.

 

Meilleurs marqueurs

                               B  A Pts
1 Bastien Maïa          FRA    6  5  11
2 Fabien Colotti        FRA    3  3   6
3 Oleksi Vorona         UKR    3  3   6
4 Kamil Sikora          POL    2  4   7
5 Guillaume Leclerc     FRA    1  5   6
6 Ivan Radetsky         UKR    4  1   5

Meilleur gardien : Bogdan Dyachenko (Ukraine).

Meilleur défenseur : Marcin Horzelski (Pologne).

Meilleur attaquant : Guillaume Leclerc (France).

Classement du fair-play : Pologne.

 

 

 

Division IIA (13, 14, 16, 18 et 19 décembre 2015 à Elektrenai, Lituanie)

Croatie - Pays-Bas 5-2 (1-0,3-0,1-2)
Corée du Sud - Hongrie 2-8 (0-2,1-2,1-4)
Lituanie - Estonie 6-5 (2-1,2-1,2-3)

Hongrie - Pays-Bas 7-5 (1-2,4-3,2-0)
Estonie - Croatie 6-3 (0-0,4-1,2-2)
Lituanie - Corée du Sud 2-1 t.a.b. (0-1,0-0,1-0,0-0,1-0)

Hongrie - Estonie 6-0 (3-0,1-0,2-0)
Corée du Sud - Pays-Bas 2-3 t.a.b. (1-0,1-1,0-1,0-0,0-1)
Lituanie - Croatie 4-1 (0-0,2-1,2-0)

Estonie - Corée du Sud 11-8 (5-3,3-4,3-1)
Croatie - Hongrie 0-7 (0-3,0-2,0-2)
Pays-Bas - Lituanie 1-4 (0-1,0-1,1-2)

Corée du Sud - Croatie 2-4 (1-3,1-0,0-1)
Pays-Bas - Estonie 3-5 (1-1,1-2,1-2)
Hongrie - Lituanie 8-2 (1-1,4-0,3-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Hongrie           15   5  0  0  0   36-9   +27
2 Lituanie          11   3  1  0  1   18-16  +2
3 Estonie            9   3  0  0  2   27-26  +1
4 Croatie            6   2  0  0  3   13-21  -8
5 Pays-Bas           2   0  1  0  4   14-23  -9
6 Corée du Sud       2   0  0  2  3   15-28  -13

La Hongrie remonte en division IB. La Corée du Sud descend en division IIB : elle a un niveau de patinage et des qualités collectives largement dignes de ce niveau, mais a été inefficace alors qu'elle a nettement dominé aux tirs les Néerlandais et les Estoniens.

 

Meilleurs marqueurs

                               B  A Pts
1 Vilmos Gallo          HON    6  7  13
2 Vadim Vasjonkin       EST    6  7  13
3 Csanad Erdely         HON    8  3  11
4 Istvan Terbocs        HON    4  7  11
5 Nikita Kozorev        EST    4  6  10

Meilleur gardien : Artur Pavliukov (Lituanie).

Meilleur défenseur : Domantas Cypas (Lituanie).

Meilleur attaquant : Vilmos Gallo (Hongrie).

Classement du fair-play : Corée du Sud.

 

 

 

Division IIB (17, 18, 20, 21 et 23 janvier 2016 à Novi Sad, Serbie)

Australie - Roumanie 0-8 (0-2,0-4,0-2)
Chine - Belgique 0-5 (0-2,0-2,0-1)
Espagne - Serbie 4-1 (0-0,1-0,3-1)

Roumanie - Belgique 6-2 (1-0,2-0,3-2)
Espagne - Australie 9-3 (4-1,4-1,1-1)
Serbie - Chine 10-0 (3-0,5-0,2-0)

Espagne - Chine 10-1 (3-0,3-1,4-0)
Australie - Belgique 0-6 (0-1,0-3,0-2)
Roumanie - Serbie 5-4 a.p. (2-1,0-1,2-2,1-0)

Belgique - Espagne 1-6 (1-2,0-2,0-2)
Chine - Roumanie 3-12 (1-3,0-8,2-1)
Serbie - Australie 10-0 (6-0,3-0,1-0)

Australie - Chine 8-2 (3-0,1-2,4-0)
Roumanie - Espagne 6-5 (2-1,1-1,3-3)
Belgique - Serbie 0-9 (0-2,0-3,0-4)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Roumanie          14   4  1  0  0   37-14  +23
2 Espagne           12   4  0  0  1   34-12  +22
3 Serbie            10   3  0  1  1   34-9   +25
4 Belgique           6   2  0  0  3   14-21  -7
5 Australie          3   1  0  0  4   11-35  -24
6 Chine              0   0  0  0  5    6-45  -39

La Roumanie monte en division IIA. La Chine descend en division III.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Norbert Rokaly       ROU   5 14  19
2 Oriol Rubio          ESP   6  8  14
3 Mirko Djumic         SRB   6  7  13
4 Ivan Glavonjic       SRB   9  3  12
5 Robert Gyorgy        ROU   7  5  12

Meilleur gardien : Ignacio Garcia (Espagne).

Meilleur défenseur : Stefan Boskovic (Serbie).

Meilleur attaquant : Pablo Pantoja (Espagne).

Classement du fair-play : Roumanie.

 

 

 

Division III (les 15, 16, 18, 19, 21, 22 et 24 janvier 2016 à Mexico, Mexique)

Nouvelle-Zélande - Bulgarie 1-4 (0-2,1-0,0-2)
Afrique du Sud - Turquie 0-10 (0-5,0-3,0-2)
Mexique - Israël 6-5 (1-2,4-2,1-1)

Islande - Bulgarie 2-4 (1-2,1-1,0-1)
Israël - Nouvelle-Zélande 2-4 (1-2,1-1,0-1)
Turquie - Mexique 2-3 (1-0,1-0,0-3)

Islande - Israël 6-5 t.a.b. (2-1,1-1,2-3,0-0,1-0)
Afrique du Sud - Bulgarie 2-4 (0-2,1-1,1-1)
Nouvelle-Zélande - Turquie 3-2 (0-0,2-0,1-2)

Israël - Afrique du Sud 17-0 (5-0,5-0,7-0)
Turquie - Islande 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Bulgarie - Mexique 0-3 (0-2,0-0,0-1)

Israël - Bulgarie 4-3 (1-1,2-1,1-1)
Islande - Afrique du Sud 7-2 (3-0,2-1,2-1)
Nouvelle-Zélande - Mexique 1-2 (1-1,0-1,0-0)

Bulgarie - Turquie 3-1 (1-0,1-0,1-1)
Afrique du Sud - Nouvelle-Zélande 1-12 (1-2,0-6,0-4)
Mexique - Israël 1-4 (1-1,0-0,0-3)

Turquie - Israël 2-6 (0-1,1-0,1-5)
Islande - Nouvelle-Zélande 5-6 (0-2,4-2,1-2)
Mexique - Afrique du Sud 9-2 (4-0,2-1,3-1)

Classement (6 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Mexique           15   5  0  0  1   24-14  +10
2 Bulgarie          12   4  0  0  2   18-13  +5
3 Nouvelle-Zélande  12   4  0  0  2   29-16  +13
4 Israël            10   3  0  1  2   39-23  +16
5 Islande            8   2  1  0  3   24-21  +3
6 Turquie            6   2  0  0  4   20-15  +5
7 Afrique du Sud     0   0  0  0  6    7-59  -52

Le Mexique monte en division IIB.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Roet Aharonovich    ISR    7 11  18
2 Ilya Spektor        ISR   10  6  16
3 Mark Revniaga       ISR    9  4  13
4 Oliver Hay          NZL    7  6  13
5 Robin Vortanov      NZL    5  7  12

Meilleur gardien : Jaime Perez (Mexique).

Meilleur défenseur : Fatih Faner (Turquie).

Meilleur attaquant : Oliver Hay (Nouvelle-Zélande).

Classement du fair-play : Islande.

 

 

Les championnats du monde juniors précédents (2014/15)

Les championnats du monde juniors suivants (2016/17)

 

Retour aux archives