Championnats du monde 2001

 

Qualifications pour le Mondial A

 

Championnat du monde (du 28 avril au 13 mai 2001 à Hanovre, Cologne et Nuremberg, Allemagne)

Présentation des Championnats du Monde

Les trois premiers de chaque groupe sont qualifiés pour des poules de six tandis que le dernier dispute une poule de relégation.

Poules de qualification

Groupe A

Allemagne - Suisse 3-1 (1-0,0-1,2-0)
Belarus - République Tchèque 1-5 (1-0,0-3,0-2)
Allemagne - République Tchèque 2-2 (1-1,1-1,0-0)
Suisse - Belarus 5-2 (3-1,2-1,0-0)
République Tchèque - Suisse 3-1 (0-1,1-0,2-0)
Allemagne - Belarus 0-2 (0-1,0-1,0-0)

Classement : 1 République Tchèque 5, 2 Allemagne 3, 3 Suisse 2, 4 Belarus 2.

 

Groupe B

Autriche - Finlande 1-5 (1-1,0-0,0-4)
Slovaquie - Japon 8-4 (3-1,2-1,3-2)
Slovaquie - Autriche 5-0 (0-0,2-0,3-0)
Finlande - Japon 8-0 (2-0,3-0,3-0)
Autriche - Japon 3-2 (1-1,2-1,0-0)
Finlande - Slovaquie 5-2 (0-0,2-1,3-1)

Classement : 1 Finlande 6, 2 Slovaquie 4, 3 Autriche 2, 4 Japon 0.

 

Groupe C

États-Unis - Ukraine 6-3 (3-1,2-0,1-2)
Lettonie - Suède 2-5 (1-2,1-2,0-1)
États-Unis - Lettonie 0-2 (0-0,0-1,0-1)
Suède - Ukraine 5-0 (1-0,1-0,3-0)
Ukraine - Lettonie 4-2 (3-1,0-0,1-1)
Suède - États-Unis 2-2 (1-0,0-1,1-1)

Classement : 1 Suède 5, 2 États-Unis 3, 3 Ukraine 2, 4 Lettonie 2.

 

Groupe D

Norvège - Canada 0-5 (0-2,0-2,0-1)
Russie - Italie 7-0 (2-0,3-0,2-0)
Russie - Norvège 4-0 (1-0,0-0,3-0)
Canada - Italie 3-1 (0-0,2-0,1-1)
Italie - Norvège 4-4 (1-1,1-0,2-3)
Canada - Russie 5-1 (3-0,1-1,1-0)

Classement : 1 Canada 6, 2 Russie 4, 3 Italie 1 (-9, 5 buts marqués), 4 Norvège 1 (-9, 4 buts marqués).

 

 

Deuxième tour

Groupe E

Rappel : Allemagne - Suisse 3-1
         Russie - Italie 7-0
         Allemagne - République Tchèque 2-2
         Canada - Italie 3-1
         République Tchèque - Suisse 3-1
         Canada - Russie 5-1
Canada - Suisse 6-2 (2-1,2-0,2-1)
Allemagne - Italie 1-3 (0-1,0-1,1-1)
République Tchèque - Russie 4-3 (0-0,2-2,2-1)
Allemagne - Canada 3-3 (1-0,1-0,1-3)
Russie - Suisse 2-1 (0-1,2-0,0-0)
République Tchèque - Italie 11-0 (3-0,7-0,1-0)
Suisse - Italie 8-1 (2-1,2-0,4-0)
Allemagne - Russie 1-3 (0-0,1-1,0-2)
République Tchèque - Canada 4-2 (1-1,2-0,1-1)

Classement : 1 République Tchèque 9, 2 Canada 7, 3 Russie 6, 4 Allemagne 4, 5 Suisse 2, 6 Italie 2.

 

Groupe F

Rappel : Autriche - Finlande 1-5
         États-Unis - Ukraine 6-3
         Slovaquie - Autriche 5-0
         Suède - Ukraine 5-0
         Finlande - Slovaquie 5-2
         Suède - États-Unis 2-2
Slovaquie - Ukraine 3-1 (2-0,1-0,0-1)
Suède - Autriche 11-0 (2-0,3-0,6-0)
Finlande - Etats-Unis 1-4 (0-3,0-0,1-1)
Suède - Slovaquie 3-1 (1-0,1-1,1-0)
Etats-Unis - Autriche 0-3 (0-0,0-0,0-3)
Finlande - Ukraine 7-1 (3-0,3-0,1-1)
Ukraine - Autriche 2-0 (1-0,0-0,1-0)
Slovaquie - Etats-Unis 1-3 (0-1,0-0,1-2)
Finlande - Suède 5-4 (3-1,0-1,2-2)

Classement : 1 Finlande 8, 2 Suède 7 (+17), 3 États-Unis 7 (+5), 4 Slovaquie 4, 5 Ukraine 2, 6 Autriche 2.

 

 

Quarts de finale (10 mai 2001)

République Tchèque - Slovaquie 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Allemagne - Finlande 1-4 (0-1,0-2,1-1)
Canada - États-Unis 3-4 a.p. (1-0,2-3,0-0,0-1)
Suède - Russie 4-3 (0-1,2-2,1-0,1-0)

 

Demi-finales (12 mai 2001)

République Tchèque - Suède 2-2 (1-0,0-1,1-1,0-0) / 2-1 aux tirs au but
Finlande - États-Unis 3-1 (1-0,0-1,2-0)

 

Match pour la troisième place (13 mai 2001)

Suède - États-Unis 3-2 (1-0,1-1,1-1)

 

Finale (13 mai 2001)

République Tchèque - Finlande 3-2 a.p. (0-1,0-1,2-0,1-0)

 

 

Poule de relégation (4, 5 et 7 mai 2001)

Lettonie - Belarus 2-2 (0-0,2-0,0-2)
Norvège - Japon 3-3 (1-2,1-1,1-0)
Belarus - Norvège 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Lettonie - Japon 8-2 (1-1,3-1,4-0)
Belarus - Japon 4-1 (2-0,2-1,0-0)
Lettonie - Norvège 3-0 (0-0,2-0,1-0)

Classement : 1 Lettonie 5 (+9), 2 Belarus 5 (+4), 3 Norvège 1 (-4), 4 Japon 1 (-9).

Le Japon ayant signé en septembre un contrat garantissant la présence asiatique jusqu'en 2006, c'est la Norvège et surtout le Belarus, régulièrement une des dix meilleures nations mondiales, qui sont relégués.

 

 

Meilleurs marqueurs

                              B  A Pts
 1 Juha Ylönen          FIN   5  9  14
 2 Petteri Nummelin     FIN   1 12  13
 3 Robert Reichel       TCH   5  7  12
 4 Sami Kapanen         FIN   7  4  11
 5 Sami Salo            FIN   3  6   9
 6 Per-Johan Axelsson   SUE   3  6   9
 7 Kristofer Ottosson   SUE   4  4   8
 8 Kim Johnsson         SUE   4  4   8
 9 Radek Dvorak         TCH   4  4   8
10 Daniel Alfredsson    SUE   3  5   8

Meilleur gardien : Milan Hnilicka (République Tchèque)

Meilleur défenseur : Kim Johnsson (Suède)

Meilleur attaquant : Sami Kapanen (Finlande)

Équipe-type : Milan Hnilicka (TCH) ; Kim Johnsson (SUE) - Petteri Nummelin (FIN) ; Martin Rucinský (TCH) - Robert Reichel (TCH) - Sami Kapanen (FIN).

Deuxième équipe-type : Pasi Nurminen (FIN) ; Sami Salo (FIN) - Pavel Kubina (TCH) ; Timo Pärssinen (FIN) - Juha Ylönen (FIN) - Viktor Ujcík (TCH).

Trophée du fair-play : Lettonie.

 

Bilan des Championnats du Monde

 

 

 

Division I

Groupe A (16, 17, 19, 21 et 22 avril 2001 à Grenoble, France)

Hongrie - Danemark 3-5 (2-3,1-1,0-1)
Pays-Bas - Pologne 0-4 (0-1,0-1,0-2)
France - Lituanie 7-1 (4-0,1-0,2-1)

Hongrie - Pologne 0-3 (0-1,0-2,0-0)
Danemark - Lituanie 8-1 (2-0,2-1,4-0)
France - Pays-Bas 4-4 (0-1,2-0,2-3)

Lituanie - Pays-Bas 2-3 (0-2,1-0,1-1)
Pologne - Danemark 5-3 (1-1,3-1,1-1)
France - Hongrie 1-3 (0-1,1-1,0-1)

Pays-Bas - Hongrie 2-8 (0-1,0-4,2-3)
Pologne - Lituanie 13-2 (3-0,4-0,6-2)
France - Danemark 4-0 (2-0,1-0,1-0)

Hongrie - Lituanie 5-4 (2-0,1-3,2-1)
Danemark - Pays-Bas 7-1 (2-0,4-1,1-0)
France - Pologne 4-2 (0-1,1-0,3-1)

Classement : 1 Pologne 8, 2 France 7, 3 Danemark 6, 4 Hongrie 6, 5 Pays-Bas 3, 6 Lituanie 0.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Jacek Plachta        POL   5  6  11
2 Philippe Bozon       FRA   8  1   9
3 Gábor Ocskay         HON   4  5   9
4 Krisztián Palkovics  HON   6  2   8
5 Kim Staal            DAN   4  4   8

Meilleur gardien : Tomasz Jaworski (Pologne), 92,3 % d'arrêts.

Trophée du fair-play : Pologne.

 

Bilan des Championnats du monde de division 1, groupe A. (English version).

 

 

Groupe B (15, 17, 18, 20 et 21 avril 2001 à Ljubljana, Slovénie)

Kazakhstan - Chine 12-1 (4-1,3-0,5-0)
Grande-Bretagne - Estonie 6-2 (1-0,2-0,3-2)
Slovénie - Croatie 15-1 (8-0,2-0,5-1)

Estonie - Kazakhstan 3-8 (0-1,1-2,2-5)
Grande-Bretagne - Croatie 10-1 (3-0,4-1,3-0)
Slovénie - Chine 7-1 (1-0,4-0,2-1)

Croatie - Kazakhstan 3-12 (0-6,0-4,2-3)
Chine - Estonie 3-2 (0-0,2-1,1-1)
Slovénie - Grande-Bretagne 3-3 (2-0,0-2,1-1)

Grande-Bretagne - Chine 12-1 (2-1,2-0,8-0)
Estonie - Croatie 6-6 (2-1,4-3,0-2)
Slovénie - Kazakhstan 3-1 (0-0,2-1,1-0)

Chine - Croatie 2-6 (1-1,0-3,1-2)
Kazakhstan - Grande-Bretagne 2-11 (1-3,1-4,0-4)
Slovénie - Estonie 16-0 (2-0,8-0,6-0)

Classement : 1 Slovénie 9 (+36), 2 Grande-Bretagne 9 (+33), 3 Kazakhstan 6, 4 Croatie 3, 5 Chine 2, 6 Estonie 1.

A l'issue d'un duel ridicule de différence de but face à des adversaires complaisants et peu motivés, la Slovénie devance la Grande-Bretagne (elle le méritait de toute manière, étant la mieux placée avant cette dernière journée et l'incroyable carton des Britanniques face aux Kazakhs) et monte dans l'élite. La Croatie se révèle à ce niveau (elle remonte de 2-6 à 6-6 contre l'Estonie et bat la Chine 6-2 alors qu'elle est dominée au nombre de tirs, 37 à 27), tandis que l'Estonie, que l'on espérait voir jouer les trouble-fête, descend en division II.

Le dernier jour a cependant viré à la mauvaise farce. En conférence de presse, les journalistes slovènes ont demandé à l'entraîneur britannique Chris McSorley combien il avait payé les Kazakhs et/ou l'arbitre finlandais pour cette étonnante victoire. L'entraîneur de la Grande-Bretagne répondit : "Zéro. Vous n'avez pas beaucoup confiance en votre équipe, je crois que la Slovénie peut battre l'Estonie par au moins 12 buts d'écart." Sur ce, il quitta la salle. Il ne croyait pas si bien dire. Repliés en défense, les Baltes tenaient dix-sept minutes sans encaisser de but avant de craquer complètement. Le public slovène, qui n'avait pas digéré les frayeurs causées par l'étonnante victoire britannique et criait au scandale, a jeté des pièces sur la glace lorsque les Britanniques sont venus chercher leur médaille d'argent. Quant aux Kazakhs, après leur déplorable prestation, ils ne se sont pas présentés à la cérémonie.

Si on crie de part et d'autre au scandale, les deux équipes peuvent s'estimer satisfaites : la Slovénie, héritière du hockey de l'ex-Yougoslavie, à cause de sa promotion dans l'élite, et la Grande-Bretagne, avec moins de naturalisés qu'à l'habitude, parce que sa nouvelle politique paye. Privée de Steve Moria (blessé au dos), Rick Brebant, Stephen Cooper et Scott Young (tous pour raisons personnelles), elle a pourtant comme d'habitude dû composer avec une préparation faramineuse de... quatre heures, sans les joueurs de Superleague. Mais des trêves internationales ont été promises pour l'an prochain...

 

Meilleurs marqueurs

                        B  A Pts
1 Ivo Jan         SLO  15  3  18
2 Nik Zupancic    SLO   5 11  16
3 Tony Hand       GBR   3 13  16
4 Dejan Kontrec   SLO   3 11  14
5 Rob Wilson      GBR   6  7  13

Meilleur gardien : Gaber Glavic (Slovénie), 95,1 % d'arrêts.

Trophée du fair-play : Slovénie.

 

 

 

Division II

Groupe A (1er, 2, 4, 5 et 7 avril à Majadahonda, Espagne)

Nouvelle-Zélande - Corée du Sud 0-13 (0-7,0-4,0-2)
Espagne - Afrique du Sud 13-0 (3-0,5-0,5-0)
Islande - Australie 2-6 (2-2,0-3,0-1)

Corée du Sud - Afrique du Sud 10-1 (3-0,2-0,5-1)
Australie - Nouvelle-Zélande 13-3 (3-0,6-3,4-0)
Espagne - Islande 14-1 (4-1,8-0,2-0)

Nouvelle-Zélande - Afrique du Sud 6-7 (2-3,1-2,3-2)
Corée du Sud - Islande 7-0 (1-0,4-0,2-0)
Espagne - Australie 5-3 (2-1,1-1,2-1)

Afrique du Sud - Islande 5-3 (1-2,2-1,2-0)
Australie - Corée du Sud 2-9 (0-2,1-2,1-5)
Espagne - Nouvelle-Zélande 18-1 (1-0,10-1,7-0)

Espagne - Corée du Sud 2-3 (1-0,0-1,1-2)
Australie - Afrique du Sud 16-4 (4-1,6-2,6-1)
Islande - Nouvelle-Zélande 5-2 (1-2,0-0,4-0)

Classement : 1 Corée du Sud 10, 2 Espagne 8, 3 Australie 6, 4 Afrique du Sud 4, 5 Islande 2, 6 Nouvelle-Zélande 0.

La Corée du Sud, sans respect pour ses hôtes espagnols (elle leur coupe la politesse dans les deux dernières minutes grâce à deux buts de Kyung-Tae Kim), monte en division 1. La Nouvelle-Zélande devra repasser par des qualifications.

 

Meilleur marqueur : Eui-Sik Shim (Corée du sud), 15 points (9 buts, 6 assists).

Trophée du fair-play : Nouvelle-Zélande.

 

 

Groupe B (26, 27, 29, 31 mars et 1er avril à Bucarest, Roumanie)

Belgique - Israël 1-5 (0-1,1-3,0-1)
Bulgarie - Yougoslavie 1-5 (0-4,1-0,0-1)
Roumanie - Mexique 19-0 (7-0,5-0,7-0)

Yougoslavie - Belgique 4-4 (0-1,4-2,0-1)
Israël - Mexique 7-1 (3-0,1-0,3-1)
Roumanie - Bulgarie 8-0 (1-0,4-0,3-0)

Mexique - Bulgarie 3-14 (0-4,1-4,2-6)
Yougoslavie - Israël 1-2 (0-0,1-1,0-1)
Roumanie - Belgique 6-1 (1-0,4-0,1-1)

Bulgarie - Belgique 5-4 (1-1,3-2,1-1)
Roumanie - Israël 7-2 (1-1,5-1,1-0)
Yougoslavie - Mexique 13-0 (2-0,9-0,2-0)

Belgique - Mexique 13-0 (2-0,9-0,2-0)
Israël - Bulgarie 5-1 (2-1,0-0,3-0)
Roumanie - Yougoslavie 6-1 (1-1,4-0,1-0)

Classement : 1 Roumanie 10, 2 Israël 8, 3 Yougoslavie 5, 4 Bulgarie 4, 5 Belgique 3, 6 Mexique 0.

La Roumanie monte en division I. Le Mexique devra repasser par des qualifications.

 

Meilleur marqueur : Levente Elekes (Roumanie), 16 points (9 buts, 7 assists).

Meilleur attaquant : Sergueï Zak (Israël).

Trophée du fair-play : Israël.

 

 

Les précédents championnats du monde (2000)

Les championnats du monde suivants (2002)

 

Retour aux archives