Championnats du monde 2008

 

Championnat du monde (du 2 au 18 mai 2008 à Québec et Halifax, Canada)

Présentation des championnats du monde

Les trois premiers de chaque groupe sont qualifiés pour des poules intermédiaires de six tandis que le dernier dispute une poule de relégation.

Poules de qualification

Groupe A (3, 5 et 7 mai à Québec)

Bélarus - Suède 5-6 (1-2,3-2,1-2)
Suisse - France 4-1 (2-0,1-1,1-0)
Suisse - Bélarus 2-1 (1-0,1-1,0-0)
Suède - France 9-0 (0-0,4-0,5-0)
Suède - Suisse 2-4 (1-2,0-0,1-2)
France - Bélarus 1-3 (1-1,0-1,0-1)

Classement : 1 Suisse 9, 2 Suède 6, 3 Bélarus 3, 4 France 0.

 

Groupe B (2, 4 et 6 mai à Halifax)

Canada - Slovénie 5-1 (1-0,3-1,1-0)
États-Unis - Lettonie 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Lettonie - Canada 0-7 (0-3,0-4,0-0)
États-Unis - Slovénie 5-1 (1-0,2-1,2-0)
Canada - États-Unis 5-4 (2-0,1-2,2-2)
Slovénie - Lettonie 0-3 (0-0,0-2,0-1)

Classement : 1 Canada 9, 2 États-Unis 6, 3 Lettonie 3, 4 Slovénie 0.

 

Groupe C (3, 5 et 7 mai à Halifax)

Allemagne - Finlande 1-5 (0-0,1-2,0-3)
Slovaquie - Norvège 5-1 (1-0,2-1,2-0)
Finlande - Norvège 3-2 a.p. (2-2,0-0,0-0,1-0)
Slovaquie - Allemagne 2-4 (0-2,1-1,1-1)
Finlande - Slovaquie 3-2 (2-2,1-0,0-0)
Norvège - Allemagne 3-2 (0-1,1-1,2-0)

Classement : 1 Finlande 8, 2 Norvège 4, 3 Allemagne 3, 4 Slovaquie 3.

 

Groupe D (2, 4 et 6 mai à Québec)

Danemark - République Tchèque 2-5 (2-2,0-2,0-1)
Russie - Italie 7-1 (1-0,5-0,1-1)
République Tchèque - Russie 4-5 a.p. (2-2,1-1,1-1,0-1)
Italie - Danemark 2-6 (0-3,1-1,1-2)
Russie - Danemark 4-1 (1-0,2-0,1-1)
République Tchèque - Italie 7-2 (2-2,4-0,1-0)

Classement : 1 Russie 8, 2 République Tchèque 7, 3 Danemark 3, 4 Italie 0

 

 

Deuxième tour (du 3 au 7 mai)

Groupe E (à Québec)

Rappel : Danemark - République Tchèque 2-5
         Bélarus - Suède 5-6
         République Tchèque - Russie 4-5 a.p.
         Suisse - Bélarus 2-1
         Russie - Danemark 4-1
         Suède - Suisse 2-4
Suède - Danemark 8-1 (2-0,2-0,4-1)
Suisse - République Tchèque 0-5 (0-1,0-3,0-1)
Russie - Bélarus 4-3 t.a.b. (0-2,1-0,2-1,0-0,1-0)
République Tchèque - Bélarus 3-2 t.a.b. (0-1,1-0,1-1,0-0,1-0)
Russie - Suède 3-2 (0-1,1-1,2-0)
Danemark - Suisse 2-7 (0-2,0-3,2-2)
Suède - République Tchèque 5-3 (0-0,2-2,3-1)
Suisse - Russie 3-5 (0-3,0-1,3-1)
Bélarus - Danemark 2-3 a.p. (0-0,0-1,2-1,0-1)

Classement : 1 Russie 13, 2 République Tchèque 9, 3 Suède 9, 4 Suisse 9, 5 Bélarus 3, 6 Danemark 2.

 

Groupe F (à Halifax)

Rappel : États-Unis - Lettonie 4-0
         Allemagne - Finlande 1-5
         Lettonie - Canada 0-7
         Finlande - Norvège 3-2 a.p.
         Canada - États-Unis 5-4
         Norvège - Allemagne 3-2
Canada - Norvège 2-1 (1-0,0-1,1-0)
États-Unis - Allemagne 6-4 (3-2,1-1,2-1)
Finlande - Lettonie 2-1 (0-1,1-0,1-0)
Allemagne - Canada 1-10 (0-4,0-5,1-1)
Norvège - Lettonie 1-4 (1-2,0-1,0-1)
Finlande - États-Unis 3-2 (0-0,0-2,3-0)
États-Unis - Norvège 9-1 (3-0,3-1,3-0)
Canada - Finlande 6-3 (2-1,2-0,2-2)
Lettonie - Allemagne 3-5 (1-1,2-1,0-3)

Classement : 1 Canada 15, 2 Finlande 11, 3 États-Unis 9, 4 Norvège 4, 5 Allemagne 3, 6 Lettonie 3.

 

 

Quarts de finale (14 mai 2008)

République Tchèque - Suède 2-3 a.p. (0-0,1-1,1-1,0-1)
Norvège - Canada 2-8 (1-2,1-3,0-3)
Russie - Suisse 6-0 (3-0,3-0,0-0)
États-Unis - Finlande 2-3 a.p. (0-1,0-1,2-0,0-1)

 

Demi-finales (16 mai 2008 à Québec)

Russie - Finlande 4-0 (1-0,1-0,2-0)
Canada - Suède 5-4 (1-1,4-2,0-1)

 

Match pour la troisième place (17 mai 2008 à Québec)

Finlande - Suède 4-0 (2-0,0-0,2-0)

 

Finale (18 mai 2008 à Québec)

Canada - Russie 4-5 a.p. (3-1,1-1,0-2,0-1)

La Russie est championne du monde.

 

 

Barrages de relégation (9, 10 et 13 mai 2008)

France - Italie 3-2 (1-1,1-0,1-1)
Italie - France 4-6 (1-2,1-1,2-3)

Slovénie - Slovaquie 1-5 (0-1,1-4,0-0)
Slovaquie - Slovénie 4-3 t.a.b. (1-0,2-2,0-1,0-0,1-0)

L'Italie et la Slovénie sont reléguées en division I.

 

 

Bilan des championnats du monde

Meilleur joueur : Dany Heatley (Canada).

Meilleurs marqueurs

                            B   A  Pts
 1 Dany Heatley       CAN  12   8   20
 2 Ryan Getzlaf       CAN   3  11   14
 3 Rick Nash          CAN   6   7   13
   Aleksandr Semin    RUS   6   7   13
 5 Mattias Weinhandl  SUE   5   8   13
 6 Aleksandr Ovechkin RUS   6   6   12
 7 Sergei Fedorov     RUS   5   7   12
 8 Mike Green         CAN   4   8   12
 9 Phil Kessel        USA   6   4   10
10 Derek Roy          CAN   5   5   10

Meilleur gardien : Evgeni Nabokov (Russie).

Meilleur défenseur : Brent Burns (Canada).

Meilleur attaquant : Dany Heatley (Canada).

Équipe-type des journalistes : Evgeni Nabokov (RUS) ; Tomas Kaberle (TCH) - Mike Green (CAN) ; Aleksandr Ovechkin (RUS) - Rick Nash (CAN) - Dany Heatley (CAN).

Trophée du fair-play : Danemark.

 

 

 

Division I

Groupe A (13, 14, 16, 18 et 19 avril 2008 à Innsbruck, Autriche)

Pays-Bas - Kazakhstan 3-6 (1-3,1-0,1-3)
Grande-Bretagne - Pologne 1-2 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,0-1)
Corée du sud - Autriche 0-8 (0-3,0-4,0-1)

Pologne - Pays-Bas 6-4 (2-2,1-1,3-1)
Kazakhstan - Corée du sud 5-1 (2-0,1-0,2-1)
Autriche - Grande-Bretagne 10-5 (4-3,3-0,3-2)

Corée du sud - Grande-Bretagne 1-4 (0-1,0-1,1-2)
Pologne - Kazakhstan 3-4 t.a.b. (0-1,0-1,3-1,0-0,0-1)
Autriche - Pays-Bas 5-1 (0-0,1-1,4-0)

Grande-Bretagne - Pays-Bas 8-1 (2-0,4-0,2-1)
Pologne - Corée du sud 4-1 (0-0,2-1,2-0)
Kazakhstan - Autriche 3-4 (1-1,1-2,1-1)

Pays-Bas - Corée du sud 6-5 a.p. (2-1,2-3,1-1,1-0)
Kazakhstan - Grande-Bretagne 3-1 (1-1,0-0,2-0)
Autriche - Pologne 7-3 (1-1,5-0,1-2)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Autriche          15   5  0  0  0   34-12  +22
2 Kazakhstan        11   3  1  0  1   21-12  +9
3 Pologne            9   2  1  1  1   18-17  +1
4 Grande-Bretagne    7   2  0  1  2   19-17  +2
5 Pays-Bas           2   0  1  0  4   15-30  -15
6 Corée du sud       1   0  0  1  4    8-27  -19

Le premier monte dans l'élite mondiale. Le dernier est relégué en division II. Les Pays-Bas se sauvent in extremis : égalisation de Doug Stienstra à une minute de la fin après avoir sorti le gardien Phil Groeneveld, puis but vainqueur de Jamie Schaafsma en prolongation.

 

Meilleurs marqueurs

                           B  A Pts
1 Dieter Kalt        AUT   5  6  11
2 Greg Chambers      GBR   4  7  11
3 Oliver Setzinger   AUT   3  8  11
4 Thomas Vanek       AUT   5  5  10
5 Thomas Koch        AUT   2  7   9

Meilleur gardien : Sergei Ogureshnikov (Kazakhstan).

Meilleur défenseur : Artyom Argokov (Kazakhstan).

Meilleur attaquant : Dieter Kalt (Autriche).

Trophée du fair-play : Corée du sud.

 

 

Groupe B (13, 14, 16, 18 et 19 avril 2008 à Sapporo, Japon)

Croatie - Ukraine 0-4 (0-1,0-1,0-2)
Estonie - Hongrie 3-5 (1-2,2-1,0-2)
Lituanie - Japon 0-5 (0-4,0-0,0-1)

Ukraine - Estonie 3-1 (0-0,2-1,1-0)
Hongrie - Lituanie 6-0 (2-0,2-0,2-0)
Japon - Croatie 3-0 (1-0,0-0,2-0)

Croatie - Estonie 2-1 t.a.b. (0-1,1-0,0-0,0-0,1-0)
Ukraine - Lituanie 6-1 (4-0,1-1,1-0)
Hongrie - Japon 4-2 (0-0,3-1,1-1)

Estonie - Lituanie 1-4 (0-1,1-1,0-2)
Hongrie - Croatie 3-0 (0-0,1-0,2-0)
Japon - Ukraine 2-3 t.a.b. (0-0,2-2,0-0,0-0,0-1)

Lituanie - Croatie 4-3 (0-2,1-0,3-1)
Japon - Estonie 7-3 (4-2,1-0,2-1)
Ukraine - Hongrie 2-4 (0-2,2-1,0-1)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Hongrie           15   5  0  0  0   22-7   +15
2 Ukraine           11   3  1  0  1   18-8   +10
3 Japon             10   3  0  0  1   19-10  +9
4 Lituanie           6   2  0  0  3    9-21  -12
5 Croatie            2   0  1  0  4    5-15  -10
6 Estonie            1   0  0  1  4    9-21  -12

La Hongrie monte dans l'élite mondiale. L'Estonie est reléguée en division II.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A  Pts
1 Balazs Ladanyi       HON   2  7   9
2 Krisztian Palkovics  HON   6  2   8
3 Marton Vas           HON   4  2   6
  Darcy Mitani         JAP   4  2   6
5 Dmytro Tsyrul        UKR   3  3   6

Meilleur gardien : Vanja Belic (Croatie).

Meilleur défenseur : Aaron Keller (Japon).

Meilleur attaquant : Krisztian Palkovics (Hongrie).

Trophée du fair-play : Hongrie.

 

 

 

Division II

Groupe A (7, 8, 10, 11 et 13 avril 2008 à Brasov, Roumanie)

Irlande - Serbie 1-13 (1-2,0-3,0-8)
Belgique - Bulgarie 8-1 (4-0,1-1,3-0)
Israël - Roumanie 0-13 (0-4,0-5,0-4)

Bulgarie - Irlande 7-4 (2-1,1-1,4-2)
Roumanie - Serbie 10-0 (3-0,4-0,3-0)
Belgique - Israël 6-3 (2-2,3-1,1-0)

Belgique - Irlande 9-1 (3-0,4-1,2-0)
Israël - Serbie 1-4 (1-0,0-3,0-1)
Roumanie - Bulgarie 16-0 (7-0,4-0,5-0)

Serbie - Belgique 4-5 t.a.b. (3-1,1-2,0-1,0-0,0-1)
Bulgarie - Israël 4-5 a.p. (1-2,1-0,2-2,0-1)
Irlande - Roumanie 1-21 (0-7,1-5,0-9)

Serbie - Bulgarie 11-2 (6-0,5-0,0-2)
Israël - Islande 7-1 (2-0,4-1,1-0)
Roumanie - Belgique 5-1 (2-1,1-0,2-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Roumanie          15   5  0  0  0   65-2   +63
2 Belgique          11   3  1  0  1   29-14  +15
3 Serbie            10   3  0  1  1   32-19  +13
4 Israël             5   1  1  0  3   16-28  -12
5 Bulgarie           4   1  0  1  3   14-44  -30
6 Irlande            0   0  0  0  6    8-57  -49

La Roumanie est promu en division I, presque sans opposition. La Serbie, pas au complet et avec une défense inexpérimentée dont le meilleur joueur Janko Jerkovic se blesse au premier match, est balayée. La Belgique ne résiste que par son gardien.

Même si elle a créé un championnat national qui a connu une première saison encourageante, l'Irlande est encore trop tendre à ce niveau et est relégué en division III. Le seul adversaire à sa portée, la Bulgarie, la bat grâce à quatre buts d'Aleksei Yotov.

 

Meilleurs marqueurs

                          B  A Pts
1 Catalin Geru      ROU   5 15  20
2 Ioan Timaru       ROU   7  9  16
3 Attila Borsos     ROU   9  6  15
4 Magor Petres      ROU   7  7  14
5 Vincent Morgan    BEL   6  8  14

Meilleur joueur : Attila Borsos (Roumanie).

Meilleur gardien : Björn Steijlen (Belgique).

Meilleur défenseur : Laszlo Vargyas (Roumanie).

Meilleur attaquant : Catalin Geru (Roumanie).

Trophée du fair-play : Roumanie.

 

 

Groupe B (7, 9, 10, 12 et 13 avril 2008 à Newcastle, Australie)

Espagne - Chine 4-5 t.a.b. (1-0,2-3,1-1,0-0,0-1)
Nouvelle-Zélande - Islande 3-6 (1-2,1-3,1-1)
Australie - Mexique 7-1 (2-0,3-1,2-0)

Chine - Islande 5-4 t.a.b. (2-1,1-1,1-2,0-0,1-0)
Mexique - Nouvelle-Zélande 2-0 (1-0,1-0,0-0)
Australie - Espagne 5-3 (1-1,1-2,3-0)

Chine - Mexique 5-3 (1-3,2-0,2-0)
Espagne - Islande 4-3 (1-0,3-0,0-3)
Australie - Nouvelle-Zélande 4-2 (1-0,1-2,2-0)

Mexique - Espagne 2-4 (1-1,1-2,0-1)
Nouvelle-Zélande - Chine 2-6 (2-1,0-3,0-2)
Islande - Australie 0-3 (0-1,0-1,0-1)

Islande - Mexique 4-6 (1-4,3-1,0-1)
Espagne - Nouvelle-Zélande 5-4 (1-1,1-0,3-3)
Chine - Australie 0-1 (0-1,0-0,0-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Australie         15   5  0  0  0   20-6   +14
2 Chine             10   2  2  0  1   21-14  +7
3 Espagne           10   3  0  1  1   20-19  +1
4 Mexique            6   2  0  0  3   14-20  -6
5 Islande            4   1  0  1  3   17-21  -4
6 Nouvelle-Zélande   0   0  0  0  5   11-23  -12

Les équipes de l'Hémisphère sud sont toujours désavantagées aux championnats du monde du fait que leur saison n'a pas encore commencé. La Nouvelle-Zélande soigne sa préparation avec un camp de dix jours en Chine, mais elle reste inférieure à ses adversaires techniquement et retourne en division III.

L'Australie en revanche profite de ce Mondial à domicile pour accéder à la division I. C'est l'aboutissement logique de sa progression, surtout depuis que la création d'un championnat national (et non plus par provinces) en 2001 a élevé le niveau des joueurs locaux. Le gardien Matt Ezzy, qui avait laissé un mauvais but contre l'Espagne pendant que son vis-à-vis Jose Luis Alonso (45 arrêts) retardait l'échéance. Mais il se rattrape et gagne le titre de meilleur gardien du tournoi avec deux blanchissages contre l'Islande (33 tirs plutôt faibles dans l'ensemble) et surtout contre la Chine (36 tirs plus sérieux) dans le match décisif. Le but de l'incisif Lliam Webster, qui vient prendre son propre rebond, est ainsi le seul de la partie.

 

Meilleurs marqueurs

                        B  A Pts
1 Greg Oddy       AUS   5  7  12
2 Lliam Webster   AUS   5  4   9
3 Chris Sekura    AUS   2  6   8
4 Emil Alengard   ISL   1  6   7
5 Zhiqiang Wang   CHN   5  1   6

Meilleur gardien : Matthew Ezzy (Australie).

Meilleur défenseur : Guillermo Beltran (Espagne).

Meilleur attaquant : Greg Oddy (Australie).

Trophée du fair-play : Australie.

 

 

 

Division III (31 mars, 1er, 3, 5 et 6 avril 2008 à Luxembourg)

Grèce - Afrique du sud 1-5 (0-2,0-0,1-3)
Corée du nord - Mongolie 17-0 (6-0,5-0,6-0)
Luxembourg - Turquie 5-4 a.p. (2-1,0-2,2-1,1-0)

Mongolie - Grèce 4-10 (1-2,1-5,2-3)
Turquie - Afrique du sud 1-7 (0-1,1-1,0-5)
Corée du nord - Luxembourg 2-1 (0-0,0-0,2-1)

Turquie - Mongolie 11-3 (5-1,3-2,3-0)
Corée du nord - Grèce 7-3 (2-1,2-0,3-2)
Luxembourg - Afrique du sud 4-5 (1-1,1-3,2-1)

Afrique du sud - Corée du nord 0-6 (0-3,0-2,0-1)
Grèce - Turquie 1-9 (0-3,1-3,0-3)
Mongolie - Luxembourg 0-9 (0-1,0-4,0-4)

Afrique du sud - Mongolie 12-4 (3-2,5-1,4-1)
Turquie - Corée du nord 2-8 (1-5,0-0,1-3)
Luxembourg - Grèce 3-2 t.a.b. (0-0,1-0,1-2,0-0,1-0)

Classement (5 matches)

                   Pts   V VP  DP D   BP-BC  Diff
1 Corée du nord     15   5  0  0  0   40-6   +34
2 Afrique du sud    12   4  0  0  0   29-16  +13
3 Luxembourg         7   1  2  0  2   22-13  +9
4 Turquie            7   2  0  1  2   27-24  +3
5 Grèce              4   1  0  1  3   17-28  -11
6 Mongolie           0   0  0  0  5   11-59  -48

La Corée du nord et l'Afrique du sud sont promues en division II.

 

Meilleurs marqueurs

                             B  A Pts
1 Dimitrios Kalyvas   GRE   10  2  12
2 Ezrah Ozmen         TUR    8  4  12
3 Kim Chang Min       CdN    6  5  11
4 Ri Kum Song         CdN    5  6  11
5 Song Chung Song     CdN    5  5  10

Meilleur gardien : Philippe Lepage (Luxembourg).

Meilleur défenseur : Kim Kwang Hyok (Corée du nord).

Meilleur attaquant : Ezrah Ozmen (Turquie).

Trophée du fair-play : Corée du nord.

Interviews : Dimitrios Kalyvas (attaquant de la Grèce), Rafael Springer (défenseur du Luxembourg), James MacEachern (entraîneur de la Turquie), Håkan Grönlund (entraîneur du Luxembourg), Munkhsayan Otgonbayar (assistant-coach de la Mongolie).

 

 

Qualification pour la division III mondiale (du 15 au 17 février 2008 à Sarajevo, Bosnie-Herzégovine)

Grèce - Bosnie-Herzégovine 10-1 (1-0,4-1,5-0)
Arménie - Grèce 5-8 (2-2,0-4,3-2)*
Bosnie-Herzégovine - Arménie 1-18 (0-5,1-8,0-5)*

* annulés

Classement : 1 Grèce 2, 2 Bosnie-Herzégovine 0. Arménie disqualifiée.

L'Arménie a bénéficié d'une clémence et vu sa suspension levée, mais c'est peu dire qu'elle suscite méfiance et suspicion quant à l'utilisation de joueurs améeacute;ricains n'ayant jamais joué au hockey au pays. Elle a le droit de participer, mais uniquement via une qualification.

Ayant vu l'entraîneur russe qu'elle avait embauché (Aleksandr Zachesov) repartir à Moscou pour raisons personnelles, la Bosnie confie au Serbe Marko Zidjarevic le soin de la guider pour sa première apparition internationale. Maumer Dzamalija marque le premier but de son histoire.

La Grèce remporte la victoire sur la glace face à l'Arménie et se qualifie pour les championnats du monde, division III. Son leader Igor Apostolidis s'y affirme avec trois buts, trois assists et aucun but encaissé quand il est la glace.

Juste après la compétition, on apprend que les Arméniens sont disqualifiés pour avoir refusé à quatre reprises de présenter les passeports de leurs joueurs. Pour la première fois dans l'histoire de l'IIHF, un pays est suspendu de toute compétitions (un an) pour avoir triché avec l'éligibilité.

 

 

Les précédents championnats du monde (2007)

Les championnats du monde suivants (2009)

 

Retour aux archives