Publicité

République Tchèque - Suisse (Mondiaux 2017, groupe B)

Les deuxième et troisième de la poule s'affrontent dans cette journée, avec un objectif simple : s'assurer de rester à Paris pour le quart de finale, jeudi.

Le public suisse est encore présent en nombre, avec le traditionnel kop dans un coin, au duel avec une poignée de supporters adverses. La Suisse a mis plusieurs joueurs au repos : Furrer, blessé au dernier match, Untersander, Hollenstein et Almond sont en tribunes.

Du côté des Tchèques, Radil et Hyka font les frais de la rotation. Parmi les trois réservistes présents depuis le début du tournoi, le défenseur Libor Sulak (6 sélections à peine) a été le dernier joueur intégré à l'équipe, pour sa mobilité et son bon tir. L'arrière expérimenté Jan Kolar, qui a participé aux trois derniers Mondiaux, ne jouera donc pas cette année, pas plus que l'attaquant Jakub Lev. Ils sont rentrés au pays dans la journée.

DSC 0910

La Suisse musèle les Tchèques

La Suisse ne lambine pas. Raphael Diaz lance et Vincent Praplan prend le rebond du revers entre les jambières. On joue depuis moins de deux minutes (0-1).

Solide, la Nati ne laisse pas son adversaire approcher de sa cage et exploite le moindre contre. Reto Suri accélère et échappe à la vigilance de la défense et contraint Mrazek à l'arrêt. La Suisse ne concède donc que très peu d'occasions et cherche l'explosivité en contre-attaque.

Il faut cependant rester discpliné. Loeffel charge avec la crosse et, à la mi-période, les Tchèques installent leur jeu de puissance. Les joueurs de Patrick Fischer se sacrifient pour contrer les tirs et Schlegel n'a aucun arrêt à effectuer, bien que le palet ait tourné pendant deux minutes dans son camp. La pénalité est tuée et la défense continue de bien travailler, s'octroyant même un contre. Malgin échappe à la défense et perce plein axe. Mrazek gagne son duel contre le jeune ailier des Panthers de Floride.

Plekanec puni, la Suisse bénéficie d'une chance pour creuser l'écart en fin de tiers. Les Tchèques défendent tout aussi bien et les Blancs n'en profitent pas. Ils finissent même le tiers en infériorité lorsque Marti charge Repik avec la crosse. Les Tchèques posent leur jeu et cherchent Plekanec dans l'enclave. L'attaquant de Montréal reprend de volée sur la botte de Schlegel, puis dévie un centre hors cadre.

DSC 0977

Reto Suri creuse l'écart

La Suisse mène à la pause et, dès la reprise, les supporters tchèques profitent d'une arena vide derrière les buts pour se regrouper. Ils prennent le contrôle des tribunes et se font entendre.

Sur la glace, la Suisse se montre plus à l'aise et obtient une bonne chance de Herzog au cercle, qui se heurte au gardien. Puis, Reto Schäppi cherche Suter, qui lance hors cadre après son débordement à gauche. De l'autre côté, David Pastrnak manque tout autant de réalisme à bout portant. Pire, il récupère un palet à la pointe perdu par Brunner et file en échappée. L'attaquant de Boston est gêné par le retour de Kukan et ne menace pas vraiment Schlegel. Peut-être le tournant du match...

La Suisse paraît plus à l'aise. Son excellent patinage et sa mobilité lui permettent de se mettre en bonne position. Sur une nouvelle attaque bien positionnée, Suri est servi à la bleue et expédie une volée vers le but. Mrazek cafouille sa mitaine et le palet glisse derrière la ligne (0-2).

DSC 1079

Les Tchèques s'en remettent à Pastrnak, qui slalome dans la défense, tire, reçoit une passe et obtient deux minutes pour un accrochage de Richard. Cela ne donne rien, mais place les hommes de Jandac dans une spirale positive. Schlegel réalise alors un arrêt miracle de la botte sur Pastrnak, qui récupère et trouve Cervenka au deuxième poteau. Complètement libre, ce dernier patiente et trompe le gardien en hauteur (1-2).

Le but galvanise les Tchèques, qui dominent en possession. Birner manque même une cage grande ouverte sur un centre venu de la droite, expédiant le palet loin au-dessus, le palet frappant son patin.

Festival de tirs bloqués

DSC 1064Avec un but de retard à l'orée du dernier tiers, les Tchèques accélèrent, portés par Voracek et Pastrnak. Le palet quitte de moins en moins la zone suisse. Schlegel réalise une prestation ébouriffante et multiplie les arrêts, à l'image d'un rebond pris par Repik sur le côté du but.

La Suisse évolue en contre et Rüfenacht est tout proche de creuser l'écart. Servi dans l'enclave sur un deux contre un par Schäppi, il se heurte au grand écart de Mrazek. Il faut parfois de l'opportunisme. Un palet envoyé au fond tourne le long de la bande et rebondit sur Richard, au duel avec un défenseur. Le disque retombe au cercle sur Brunner, qui pivote et trompe Mrazek d'un tir fulgurant (1-3).

Le but coupe les jambes des Tchèques (et de leur public), incapables de franchir le rideau défensif suisse. Les arrières bloquent un nombre de tirs spectaculaire et protègent bien Schlegel, tout en relançant proprement. Ils s'offrent même quelques chances en contre, avec une échappée de Suri, qui fixe Mrazek mais lève trop son palet devant un but ouvert.

Mrazek sort pour un attaquant dans les derniers instants et la Suisse rate la cage vide. Portée par son public, la Nati s'accroche devant le but de Schlegel, impérial. Et à l'arrivée, la victoire leur assure la deuxième place du groupe.

Désignés joueurs du match : David Pastrnak (République Tchèque) et Niklas Schlegel (Suisse)

RICHARD TannerCommentaires d'après-match :

Tanner Richard (attaquant de la Suisse) : "Nous voulions la deuxième place, et nous avons atteint notre objectif. C'est bien d'être considéré comme l'équipe à domicile pour le quart, avec l'avantage du dernier changement. À titre personnel, le premier match du tournoi a été difficile, mais je me sens de plus en plus à l'aise, il y a une meilleure alchimie avec les coéquipiers. Mais tant que l'équipe gagne, c'est la seule chose qui compte."

Patrick Fischer (entraîneur de la Suisse) : "Nous sommes très heureux d'avoir battu une belle équipe. Nous avons bien débuté avec un but rapide et, lorsque les Tchèques ont accéléré au deuxième tiers, nous avons bataillé dur dans les bandes, bloqué des tirs et aidé notre gardien qui a très bien joué. C'était un match serré et une bonne victoire pour nous."

Jozef Jandac (entraîneur de la République Tchèque) : "Nous avons produit un bel effort, nous avons bien travaillé mais malheureusement, il n'y a pas le succès. Je ne peux que féliciter la Suisse, qui a réussi un match parfait. Maintenant, nous allons nous préparer pour les quarts."

DSC 1013

 

République Tchèque - Suisse 1-3 (0-1, 1-1, 0-1)
Mardi 16 mai 2017, 16h15. AccorHotels Arena de Paris. 4531 spectateurs.
Arbitrage de Jozef Kubus (SVK) et Marcus Linde (SUE) assistés de Ivan Dedioulia (BLR) et Hannu Sormunen (FIN).
Pénalités : République Tchèque 2' (2', 0', 0'), Suisse 6' (4', 2', 0').
Tirs : République Tchèque 24 (3, 10, 11), Suisse 21 (8, 7, 6).

Récapitulatif du score
0-1 à 01'42" : Praplan assisté de Diaz
0-2 à 28'36" : Suri assisté de Kukan et Schlumpf
1-2 à 34'08" : Cervenka assisté de Pastrnak et Sulak
1-3 à 52'09" : Brunner assisté de Richard et Marti


République Tchèque

Attaquants
Vladimir Sobotka - Tomas Plekanec (A, 2') - Jakub Voracek (C)
Roman Cervenka (+1) - Jan Kovar (A, +1) - David Pastrnak (+1)
Muchal Birner (-2) - Petr Vrana (-2) - Michal Repik (-2)
Roman Horak (-1) - Robin Hanzl (-1) - Tomas Zohorna (-1)

Défenseurs
Radim Simek (-1) - Radko Gudas (-1)
Jakub Jerabek - Jakub Krejcik
Michal Kempny (-1) - Jan Rutta (-1)
Tomas Kundratek - Libor Sulak

Gardien
Petr Mrazek

Remplaçant : Pavel Francouz (C). Réservistes : Tomas Hyka (A), Lukas Radil (A).

Suisse

Attaquants
Andreas Ambühl (A) - Denis Malgin - Fabrice Herzog (-1)
Reto Suri (+2) - Gaetan Haas (+2) - Vincent Praplan (+2)
Simon Bodenmann (+1) - Tanner Richard (2', +1) - Damien Brunner (+1)
Pius Suter (-1) - Reto Schäppi - Thomas Rüfenacht (-1)

Défenseurs
Raphael Diaz (C, +2) - Christian Marti (2', +2)
Dominik Schlumpf - Dean Kukan
Romain Loeffel (2') - Joel Genazzi

Gardien
Jonas Hiller puis Leonardo Genoni à 06'28"

Réservistes : Ramon Untersander (D), Cody Almond, Denis Hollenstein (A). Blessé : Philippe Furrer (D)

DSC 1104