États-Unis - Finlande (Mondial 2017, quart de finale)

Il s'en est fallu d'un souffle pour que la France lui chipe sa place en quart de finale, mais la Finlande, après un tour préliminaire en demi-teinte, est toujours en vie. Quatrième du groupe B, la nation Suomi est tout de même condamnée à batailler face à une épatante équipe américaine.

Etats Unis Finlande 170518 070Les États-Unis ont remporté le groupe A et peuvent prétendre à une quatrième qualification en demi-finale en six ans. Étant donné les bonnes performances de son équipe, Jeff Blashill a maintenu ses lignes.

En revanche, son homologue finlandais Lauri Marjamäki a décidé de faire confiance à Jesse Puljujärvi, souvent placardé 13e attaquant dans ces Mondiaux et mis en tribune lors des deux matchs précédents. Puljujärvi retrouve sur son trio deux ex-coéquipiers de Kärpät, Mika Pyörälä (numéro 37) et son complice Sebastian Aho, le numéro 20 repositionné au centre.

Etats Unis Finlande 170518 082La place de titulaire de Korpisalo n'étant plus du tout d'actualité, Harri Säteri est devenu l'homme de confiance de Marjamäki devant les filets finlandais. Jimmy Howard, qui a lui pleinement assumé le rôle de numéro 1, défend évidemment la cage américaine.

À l'image du match précédent contre la Russie, les États-Unis débutent fort. Gaudreau et Compher manquent de précision mais la tentative d'Anders Lee est bien plus dangereuse, forçant Säteri à un premier gros arrêt.

De l'autre côté, Jimmy Howard n'est pas en reste. Le gardien de Détroit doit intervenir devant une reprise de Kemppainen, puis un contre d'Aaltonen qui avait profité d'une mauvaise passe de Lee à la ligne bleue opposée. Quant à Juuso Hietanen, c'est le poteau qui dévie son lancer alors que Jimmy Howard était battu. Les deux gardiens préservent un score vierge après le premier tiers-temps.

Etats Unis Finlande 170518 298Les États-Unis ont joué en infériorité numérique en fin de première période, ils doivent en faire de même au début de la seconde, quand Anders Lee est sanctionné pour un faire-trébucher en zone offensive.

Les Lions vont rapidement en profiter. Sebastian Aho frappe côté droit, Veli-Matti Savinainen dévie, Howard repousse mais Mikko Rantanen s'y prend à deux fois sur le rebond (0-1, 21'01").

Les Américains tentent de réagir et parviennent à contenir pendant un temps les Finlandais dans leur camp, mais le seul danger est un tir lointain de Gaudreau dont ne peuvent profiter en déviation Hayes et Bjugstad.

Etats Unis Finlande 170518 352Mais les Américains, si disciplinés face aux Russes lors du match précédent, le sont beaucoup moins aujourd'hui. Lee est de nouveau appelé en prison et Aho est tout proche de dévier le puck dans les filets.

Malmenés, les États-Unis sont toutefois proches de l'égalisation, Säteri repoussant de l'épaule la reprise de Brock Nelson à la 34e minute. Ils sont ensuite proches du K.O. Alors en infériorité numérique, les Finlandais se procurent un 2 contre 1 avec Aho et Filppula, Jimmy Howard évite in-extremis le pire avant la fin de la seconde période. 

Etats Unis Finlande 170518 217Le contre, c'est l'arme fatale de la Finlande pour tuer ce match. Aho échoue de nouveau au début du troisième tiers-temps mais ses collègues vont s'en charger par la suite. Skjei chute face au forcing en zone neutre, Joonas Kemppainen et Juhamatti Aaltonen la joue en une-deux, Howard ne peut pas sauver son équipe cette fois-ci (0-2, 46'49"). 

La Finlande a fait un pas décisif vers les demi-finales. D'autant plus que les États-Unis continuent d'écoper de pénalités stupides en zone offensive. Kevin Hayes perd son casque et continue de jouer, un fait toléré en NHL mais interdit par le règlement international. Et ce même Hayes sera par la suite pénalisé pour un slashing. Le Team USA va se procurer de bonnes occasions en fin de match : la reprise d'Eichel est repoussé par le casque de Säteri, le gardien finlandais se montrant ensuite impérial devant Dylan Larkin.

Fans Finlande 170518 184Mais Säteri ne cède rien. Et avec un bloc compact, de la discipline et des transmissions propres, la Finlande est en demi-finale des Championnats du monde, chose inimaginable après sa déroute contre la France. Incapable de démêler la toile finlandaise et multipliant les mauvaises pénalités, le vainqueur du groupe A quitte déjà la compétition.

Élus joueurs du match : Jimmy Howard pour les États-Unis, Harri Säteri pour la Finlande.

Commentaires d'après-match 

Jeff Blashill (entraîneur des États-Unis) : "Il va sans dire que nous sommes extrêmement déçus. Nous avons cru que notre équipe pouvait gagner le tournoi. Nous avions un groupe enthousiaste, altruiste qui a joué un superbe hockey. Malheureusement, la Finlande était meilleure aujourd'hui, je les félicite."

Mika Pyörälä (attaquant de la Finlande) : "Nous savions que le match allait être difficile. Ils ont voulu jouer une défense-attaque rapide mais nous voulions diminuer leur tempo. Nous y sommes arrivés, en gardant le palet, ce qui les a frustrés."

Etats Unis Finlande 170518 516 700


États-Unis - Finlande 0-2 (0-0, 0-1, 0-1).
Jeudi 18 mai 2017 à 16h15 à la Lanxess Arena de Cologne. 8968 spectateurs.
Arbitrage d'Olivier Gouin (CAN) et Antonin Jerabek (TCH) assistés de Gleb Lazarev (RUS) et Miroslav Lhotsky (TCH).
Pénalités : États-Unis 12' (2', 4', 6'), Finlande 4' (0', 2', 2').
Tirs : États-Unis 26 (8, 6, 12), Finlande 20 (6, 9, 5).

Évolution du score :
0-1 à 21'01" : Rantanen assisté de Savinainen et Aho (sup. num.)
0-2 à 46'49" : Kemppainen assisté d'Aaltonen


États-Unis

Attaquants :
Anders Lee (-1, 4') - Jack Eichel (-1, 2') - Clayton Keller (-1)
Nick Schmaltz (2') - Dylan Larkin (A) - Brock Nelson (A)
Nick Bjugstad - Kevin Hayes (4') - Johnny Gaudreau 
J.T. Compher - Andrew Copp - Jordan Greenway
Christian Dvorak 

Défenseurs :
Noah Hanifin - Connor Murphy (C)
Danny DeKeyser - Jacob Trouba 
Charlie McAvoy (-1) - Brady Skjei (-1)
Trevor van Riemsdyk

Gardien :
Jimmy Howard [sorti à 58'08"].

Remplaçant : Connor Hellebuyck (G). En réserve : Calvin Petersen (G), Daniel Brickley (D), Andreas Bjork (A).


Finlande

Attaquants
Veli-Matti Savinainen - Valtteri Filppula (A) - Mikko Rantanen
Mika Pyörälä - Sebastian Aho - Jesse Puljujärvi
Joonas Kemppainen (+1) - Antti Pihlström (+1, 2') - Juhamatti Aaltonen (+1) 
Markus Hännikäinen - Jani Lajunen - Oskar Osala
Miro Aaltonen 

Défenseurs
Atte Ohtamaa (2') - Julius Honka
Ville Lajunen - Lasse Kukkonen (C)
Mikko Lehtonen - Juuso Hietanen (+1)
Topi Jaakola (A, +1)

Gardien
Harri Säteri

Remplaçant : Joonas Korpisalo (G). Réservistes : Joni Ortio (G), Joonas Jarvinen (D), Tomi Sallinen (A).

Etats Unis Finlande 170518 350 700