Suède - Finlande (Mondial 2017, demi-finale)

Suède - Finlande, demi-finale du Championnat du monde, l'affiche est un grand classique du hockey international. Il n'en demeure pas moins une surprise pour les Finlandais après un tour préliminaire chaotique, mais ceux-ci sont repartis de zéro en quart de finale. Lauri Marjamäki, sélectionneur si contesté de l'équipe suomi, a finalement remporté la bataille tactique face aux Américains en quart.

Suede Finlande 170520 847Alors, s'agit-il d'une nouvelle Finlande ? Il faudra car la Suède et sa pluie de stars NHL, malgré une franche résistance de la Suisse jeudi, est de retour dans le dernier carré après les échecs en 2015 et 2016. Et la Tre Kronor semble bien décidée à remettre à sa place le grand rival pour défier le Canada en finale.

La Suède impressionne sur le papier, mais les Finlandais n'en ont cure, même avec Henrik Lundqvist devant la cage suédoise. Juhamatti Aaltonen s'est permis de le désacraliser en précisant qu'il n'y a pas de "King" en équipe de Suède. Et il faut bien avouer que, côté finlandais, le joker Harri Säteri joue comme un roi et qu'il a totalement redonné confiance aux Lions.

Suede Finlande 170520 863La première possession de ce match est finlandaise, la première pression est sur le but de Lundqvist et les esprits commencent déjà à s'échauffer. Le Suède - Finlande est lancé. Et déjà le premier but. Nicklas Bäckström remporte l'engagement en zone offensive, derrière Alexander Edler arme et frappe, Säteri est battu côté gant (1-0, 01'49").

La Suède mène déjà au score et on craint une Finlande à la dérive, surtout que Joel Eriksson Ek, par deux fois, veut en remettre une couche. Mais les Lions réagissent rapidement. Klingberg et Edler manquent de communication sur la couverture de Juhamatti Aaltonen, le palet continue de se balader devant l'enclave et profite à Joonas Kemppainen, démarqué, qui trompe Lundqvist (1-1, 04'45").

Le match est pour le moment équilibré et quelques occasions voient le jour de par et d'autre. On retiendra une sublime action à la 14e minute entre William Nylander et Nicklas Bäckström, désormais très complices sous le maillot Tre Kronor. Ils effectuent un une-deux, le jeune attaquant de Toronto se démarque et tire du revers, Säteri n'est toutefois pas surpris et s'interpose. Les deux équipes rentrent aux vestiaires avec un score de parité.

Suede Finlande 170520 1035Comme en première période, le début de la deuxième est plutôt équilibré. Säteri s'illustre face à Klingberg et Lindholm, Lundqvist face à Lehtonen.

Mais la Suède se procure le premier jeu de puissance du match après une faute de Filppula. La Tre Kronor n'aura besoin que de six secondes de supériorité pour faire la différence, grâce à un tir puissant à mi-hauteur de John Klingberg, Säteri ne voit rien venir, masqué par quatre joueurs dans son champ de vision (2-1, 24'36").

La réaction finlandaise après ce but sera courte. Alors que Säteri exécute un superbe arrêt de la mitaine devant Lindberg, la Suède commence à prendre le match en main. On croit voir la Suède encore en avantage numérique... ce qui n'est pas faux puisque les arbitres vont siffler un surnombre à... sept joueurs de champ ! Ville Lajunen, Puljujärvi et Filppula se montrent particulièrement dangereux, mais Lundqvist reste vigilant. Et de l'autre côté, Landeskog part seul avec Honka dans son dos, Säteri repousse toutefois de la jambière.

But Nylander 170520 657Désormais malmenée, la Finlande tente d'éviter la noyade mais un coup de crosse de Puljujärvi en zone offensive va mettre les Lions dans l'embarras. La possession suédoise en zone offensive est longue, les Finlandais sont exténués. William Nylander, dans l'axe, décide alors de recréer un une-deux avec Nicklas Bäckström, côté droit. La jeune perle des Maple Leafs trouve cette fois-ci la cible (3-1, 34'52").

Ce n'est pas près de s'arranger pour les hommes de Marjamäki car Honka est à son tour appelé en prison. Nylander, encore lui, est proche d’aggraver le score, mais Säteri bloque son essai devant le poteau gauche. La pénalité expire mais la possession suédoise est dévastatrice pour les Finlandais, surtout avec le banc à l'opposé. Encore heureux que leur gardien sauve encore les meubles avant la seconde pause, devant Hedman et Nordström.

Et la Suède repart dans le dernier tiers-temps avec le même état d'esprit. Nylander, Bäckström, Lindholm sont dangereux après à peine trois minutes de jeu. La tenaille suédoise est solide, et se referme lorsque Pihlström croyait au contre en solo. Strålman stoppe même de façon spectaculaire Rantanen avec une mise en échec en zone neutre qui secoue le jeune attaquant du Colorado.

Suede Finlande 170520 1022Sous perfusion, la Finlande va retrouver quelques couleurs à un quart d'heure de la fin, notamment avec une bonne séquence du trio Kemppainen - Pihlström - Aaltonen. Henrik Lundqvist devra aussi s'interposer devant Honka et Pyörälä.

Mais les minutes défilent et les parades de Lundqvist réduisent la flamme finlandaise. Et la Tre Kronor ne fait aucun cadeau. Marcus Krüger perturbe la relance finlandaise, Joakim Nordström s'empare du palet plein champ et marque d'un tir balayé (4-1, 53'52"). La messe est dite. Pour autant, les supporteurs qui se sont déplacés auront apprécié de superbes arrêts en fin de match. Lundqvist devant Aaltonen, Savinainen et Pyörälä, Säteri devant Rask.

Donnée favorite avant ce match, la Suède a répondu aux attentes avec un match maîtrisé et rarement mise en difficulté par des Finlandais pourtant vaillants mais qui ont lâché prise en seconde période. La Finlande tentera toutefois d'arracher à la Russie une médaille de bronze, une performance impensable il y a une semaine. Quant aux Suédois, ils ont rendez-vous ce dimanche soir pour un final explosif face au Canada.

Élus joueurs du match : Nicklas Bäckström pour la Suède, Joonas Kemppainen pour la Finlande.

Meilleurs joueurs finlandais du tournoi selon leur entraîneur : Sebastian Aho, Julius Honka et Velli-Matti Savinainen.

Meilleurs joueurs suédois du tournoi selon leur entraîneur : Victor Hedman, William Nylander et Gabriel Landeskog.

Suede Finlande 170520 738 700

Commentaires d'après-match 

Jonas Brodin (défenseur de la Suède) : "Nous avons dirigé le palet vers la cage, nous l'avons bien fait, notamment en jeu de puissance. C'est ce qui a fait la différence, nous les avons acculés. Jusqu'à présent, nous n'avions pas un bon jeu de puissance dans ce tournoi. Donc c'est important de marquer des buts dans cette configuration, nous l'avons fait au meilleur moment."

Mikko Rantanen (attaquant de la Finlande) : "Je ne pense pas que nous avons assez bien joué pour prétendre à la victoire. Nous savions que la Suède avait une très bonne équipe, il nous fallait jouer à notre meilleur niveau. Nous ne l'avons pas fait, la meilleure équipe a gagné."

Suede Finlande 170520 1052 700


Suède - Finlande 4-1 (1-1, 2-0, 1-0)
Samedi 20 mai 2017 à 19h15 à la Lanxess Arena de Cologne. 11242 spectateurs.
Arbitrage de Jan Hribik (TCH) et Antonin Jerabek (TCH) assistés d'Aleksandr Otmakhov (RUS) et Nathan Vanoosten (CAN).
Pénalités : Suède 6' (2', 4', 0'), Finlande 10' (2', 8', 0').
Tirs : Suède 41 (11, 15, 15), Finlande 23 (5, 6, 12).

Évolution du score :
1-0 à 01'49" : Edler assisté de Bäckström
1-1 à 04'45" : Kemppainen assisté d'Aaltonen
2-1 à 24'36" : Klingberg assisté de Ekman-Larsson et Nylander (sup. num.)
3-1 à 34'52" : Nylander assisté de Bäckström (sup. num.)
4-1 à 53'52" : Nordström assisté de Krüger

Fans Suede 170520 663

Suède (2' pour surnombre)

Attaquants :
Gabriel Landeskog (A) - Victor Rask (+1) - Elias Lindholm 
Oscar Lindberg (+1) - Nicklas Bäckström (+1) - William Nylander (+1)
Joakim Nordström - William Karlsson (-1) - Dennis Everberg (-1)
Carl Söderberg - Joel Lundqvist (C) - Joel Eriksson Ek (2') 
Marcus Krüger (+1) 

Défenseurs :
Victor Hedman (A, +1, 2') - Anton Strålman (+1)
Oliver Ekman-Larsson - Jonas Brodin 
Alexander Edler - John Klingberg 
Philip Holm

Gardien :
Henrik Lundqvist

Remplaçant : Viktor Fasth (G). En réserve : Eddie Läck (G), Carl Klingberg (A), Linus Omark (A).

Finlande

Attaquants
Veli-Matti Savinainen - Valtteri Filppula (A, 2') - Mikko Rantanen
Mika Pyörälä - Sebastian Aho - Jesse Puljujärvi (2')
Antti Pihlström (+1) - Joonas Kemppainen (2') - Juhamatti Aaltonen (+1)
Oskar Osala (-2) - Jani Lajunen (-1, 2') - Markus Hännikäinen (-1)
Miro Aaltonen (-1)

Défenseurs
Atte Ohtamaa (-1) - Julius Honka (-1, 2')
Ville Lajunen - Lasse Kukkonen (C, +1)
Mikko Lehtonen (-1) - Juuso Hietanen 
Topi Jaakola (A)

Gardien
Harri Säteri [sorti à 57'53"].

Remplaçant : Joonas Korpisalo (G). En réserve : Joni Ortio (G), Joonas Jarvinen (D), Tomi Sallinen (A).

Suede Finlande 170520 1239 700