Retour sur le repêchage d'expansion de Las Vegas

Hier soir avait donc lieu le repêchage d’expansion tant attendu des nouveaux Golden Knights de Las Vegas. Devant choisir un joueur dans chacune des 30 autres équipes de la ligue, Vegas était surtout attendue au tournant pour les ententes annoncées avec certaines équipes afin d’aiguiller son choix. Retour sur la sélection effectuée par le Directeur Général George McPhee et son état-major, dont fait partie Pierre-Édouard Bellemare.

Par Thibaud Châtel @batonsrompus

 

Les choix en détail

Anaheim : Clayton Stoner est le joueur réclamé mais il vient surtout avec le jeune Shea Theodore en compensation de la protection de Vatanen et Manson. Belle prise pour Vegas car Theodore n’a que 21 ans et possède réellement un bel avenir, pourquoi pas sur une première paire. Ce choix de première ronde des Ducks en 2013 était particulièrement à son aise durant les dernières playoffs avec 8 points en 14 matchs. Voilà surement un élément sur lequel les Knights vont pouvoir bâtir leur futur.

Arizona : Teemu Pulkkinen n’a pas encore percé dans la NHL malgré des saisons de 60 points en AHL. Vegas lui donne une chance mais peu d’espoir pour lui.

Boston : Colin Miller, il vient avec le choix de 5e ronde 2017 des Bruins. C’est un défenseur de 25 ans qui a du potentiel, meilleures statistiques de possession parmi les défenseurs des Bruins l’an dernier dans un équipe qui dominait pourtant la ligue en la matière. Un élément qui va pouvoir transporter la puck sur la glace. À moins qu’il ne soit échangé rapidement.

Buffalo : William Carrier de Buffalo, 22 ans. Il vient avec le choix de 6e ronde 2017 de Buffalo pour avoir protéger d’autres éléments comme Zach Bogosian. Limité à un rôle de soutien à Buffalo, pas certain qu’il est réellement un avenir.

Calgary : Derrick Engelland, le joueur local, il en fallait un. Il habite Vegas en été. Va faire vendre des billets mais pas grand-chose d'autre si ce n’est quelques bourre-pifs. Engelland signe dans la foulée avec Vegas, 1 an, 1M$ sur le cap et 1M en bonus conditionnel.

Caroline : Connor Brickley, et le choix de 5e tour 2017 des Canes. Encore un jeune mais qui semble condamner à la AHL.

Chicago : Le jeune défenseur Trevor Van Riemsdyk qui devrait, selon ce qui est annoncé, être le cadeau pour aussi prendre Marcus Kruger et son contrat. En tous cas, le jeune défenseur aura plus de temps de jeu à Vegas et l’occasion de montrer son potentiel. L’acquisition de Kruger n’ayant pas été annoncée ce soir, il est possible que d’autres pièces soient en jeu. À moins que l’annonce de la retraite de Marian Hossa n’ait changé les plans de Chicago, puisque le salaire du Slovaque sortira de son cap salarial.  

Colorado : Vegas prend Calvin Pickard, 25 ans, un gardien espoir. Un substitut pour Fleury ? Pas encore certain qu’il ait les épaules d’un futur numéro un.

Columbus : William Karlsson. Vient avec le choix de 1er tour 2017 (24e rang), 2e ronde 2019 et le contrat de David Clarkson (qui est sur la liste des blessures de longue durée), pour protéger Korpisalo, Johnson ou Savard.

Dallas : Cody Eakin est le choix de Vegas. Une saison moins bonne mais les précédentes étaient solides. Vegas croit en lui car il lui reste 3 ans de contrat à 3,85 millions de $ par an.

Détroit : Tomas Nosek de Détroit, 24 ans, jamais repêché mais un peu de potentiel, sans toutefois se faire d’illusions. 34, 30 et 41 points ces dernières saisons en AHL.

Edmonton : Griffin Reinhart, le 4e choix au total de la draft 2012 qui a plus que déçu. N’a même pas joué en NHL l’an passé. Mais il n’a que 23 ans et ça ne coute rien d'essayer pour Vegas.

Floride : Jonathan Marchessault sort d’une saison inattendue de 30 buts, qu’il ne réitérera certainement jamais dans sa carrière, il faut bien se l’avouer… Il vient avec Rielly Smith en échange du choix de 4e tour 2018 de Vegas. Tout ça pour débarrasser du salaire de Smith – 5 millions de $ pour les 5 prochaines années. Si Smith a connu une saison en demi-teinte avec 37 points, les précédentes l’avaient vu inscrire 51, 40 et 51 points. Floride a certainement pris peur en raison de son contrat mais c’est un ajout de poids pour Vegas. La stratégie de Floride laisse songeur ici.

Los Angeles : Brayden McNabb sera le choix qui part de Los Angeles. N’a plus qu’un an de contrat. Pas grand-chose d’autre de disponible chez les Kings.

Minnesota : Haula de Minnesota et le bon espoir Alex Tuch + un choix 3e ronde (2017 ou 18) en échange de protéger Dumba/Scandella/Staal.

Montréal : Emelin prendrait le chemin de Vegas depuis Montréal. Un sacré cadeau de la part des Golden Knights mais Emelin a de la valeur à la revente, peut-être dès cette semaine. Difficile de croire que Vegas gardera Marc Methot et lui. Emelin était de loin le joueur le moins utile de la brigade défensive des habs mais son impact physique est toujours attirant pour certains dirigeants…

Nashville : James Neal, un vrai marqueur pour Vegas, une année restante à son contrat et seulement 29 ans. Nashville n'a pas réussi à acheter Vegas pour le garder. La question est de savoir s'il est échangé dans la foulée ou seulement en mars. Aura de la valeur sur le marché en tous cas.

New Jersey : Jon Merrill du New Jersey. Défenseur qui avait un bon avenir mais saison moyenne cette année. Semble être voué à un rôle de numéro 6.

NY Islanders : Jean-François Berubé, gardien, sera le 3e gardien des Knights. Il vient avec Mikhail Grabovsky, le choix de 1er tour 2017 et de 2e ronde 2019 et le jeune Jake Bischoff, défenseur de 22 ans qui découvrira la AHL l’an prochain... Les Isles font ainsi de la place sous le plafond salarial pour un échange dans lequel ils visent un joueur d’impact en attaque (Duchene, Eberle, Galchenyuk ?) À noter que Grabovski ne jouera pas l'an prochain alors qu’il est toujours pris avec des symptômes de commotion cérébrale.

NY Rangers : Oscar Lindberg des Rangers, 25 ans très utile sur un 3e trio avec des capacités offensives. Curieux quand même que Vegas n’ait pas lorgné du côté de Raanta mais Lindberg a du potentiel.

Ottawa : Marc Methot, défenseur défensif vétéran. Revente rapide ou premier capitaine des Golden Knights ? Le fait de jouer aux côtés de Erik Karlsson a fait du bien à sa réputation mais les chiffres montrent que Methot prend carrément l’eau sans le Suédois. C’est tout de même un coup dur pour les Sens qui peuvent dire merci à Phaneuf de n'avoir pas levé sa clause de non-mouvement…

Philadelphie : Pierre-Édouard Bellemare représentera donc bien la France dans le Nevada. Un joueur de soutien, utile en infériorité numérique, un gars d'équipe et un leader dans le vestiaire.

Pittsburgh : Marc-André Fleury à Vegas, c'est confirmé. Il vient avec le choix de 2e tour 2020 de Pittsburgh afin que Vegas l’accepte, lui et son contrat. Cela libère de l’argent à dépenser pour le champion en titre. Vegas tient probablement là sa première tête d’affiche afin de promouvoir l’équipe.

San Jose : David Schlemko des Sharks, défenseur de 30 ans avec 3 ans à faire à son contrat mais beaucoup d’expérience et peut jouer sur une deuxième vague de power play.

St Louis : David Perron, gâchette offensive unidimensionnelle comme il en faudra bien aussi. Une seule année de contrat restante, à 3,75M$. Utile et facilement échangeable en mars prochain.

Tampa Bay : Jason Garrison, les choix de 2e ronde 2017, de 4e tour 2018 et Nikita Gusev de Tampa Bay vont à Vegas pour faire avaler le contrat de Garrison (un an à 4,6M$). La carte cachée est peut-être Gusev, qui n’a que 24 ans et tourne à plus d’un point par match avec le SKA Saint-Pétersbourg depuis deux ans. Il lui reste un an de contrat en KHL mais pourrait rapidement avoir du succès avec Vegas alors que ses partenaires de ligne au SKA Vadim Shipachyov (signé) et Evgeny Dadonov (grosse rumeur) enfileront aussi l’uniforme des Knights.

Toronto : Brendan Leipsic. Encore un jeune attaquant de 23 ans. Il sort de 2 saisons intéressantes de 50 points en AHL. Toronto n'avait pas grand monde d'exposés non plus.

Vancouver : Luca Sbisa, défenseur suisse de 27 ans à caractère défensif. Peut jouer en infériorité. Un joueur de soutien mais la liste des Canucks était très pauvre…

Washington : Nate Schmidt. Bonne prise pour Vegas, Il a seulement 25 ans et pourrait s'épanouir avec plus de temps de jeu.

Winnipeg : Chris Thornburn, bagarreur de 34 ans. 4e ex-aquo dans la ligue avec 13 bagarres cette années. Il n’est en fait que la face émergée d’un deal pour protéger Toby Enström. Winnipeg et Vegas s’échangent ainsi des choix de premier tour. Vegas donne le 24e (acquis de Columbus) en retour du 13e rang de Winnipeg et d’un choix de 3e ronde 2019.

 

Une sélection qui illustre la stratégie de Vegas

Si la liste des joueurs disponibles avait un temps laissé entrevoir la possibilité de bâtir une équipe compétitive dès l’an prochain, les choix de mercredi soir ont clairement laissé voir que Vegas entend bien rester quelques temps dans les bas-fonds du classement. George McPhee a accepté presque toutes les ententes proposées par les autres équipes pour ne pas toucher à des joueurs de bon calibre, emmagasinant en retour des choix de draft et des bons espoirs. Et encore, il semble que le DG des Knights ait été un peu gentil parfois. La stratégie semble toutefois bien de construire sur 4-5 ans un effectif capable de rivaliser pour la coupe Stanley, se basant sur la draft, le développement d’espoirs et une poignée de joueurs acquis mercredi et qui seront alors au sommet de leur carrière.

En plus du 6e choix au total de la draft de vendredi prochain, Vegas possède donc désormais aussi les 13eet 15e choix, un choix supplémentaire en 2e ronde, un en 5e et un et 6e. Ils auront également deux choix supplémentaires en 2e ronde 2019 et un autre en 2e ronde 2020. Vegas se donne ainsi un maximum de chance de repêcher des futures stars.

Et ce n’est pas fini…

 

Un effectif qui risque d’être bien chamboulé d’ici dimanche

En effet, Vegas n’a techniquement pas besoin de conserver tous les joueurs acquis mercredi. Les 12 défenseurs, notamment, dépassent de loin les besoins d’une équipes NHL. Avec la réouverture du marché des transferts jeudi matin, il faut donc s’attendre à ce que commence la deuxième partie du plan : la vente aux enchères. Il semble en effet clair que Vegas sera à l’écoute des offres concernant quasiment tous ses joueurs, dans le but d’en tirer d’autres choix de drafts ou des espoirs. Difficile de dire qui serait intouchable ici, à part peut-être Shea Theodore et les gardiens qui ne sont qu’au nombre de trois.

Il risque donc d’y avoir beaucoup d’action d’ici vendredi soir et le début de la draft 2017. Personne ne va s’en plaindre.

 

 

PS: Je vous invite chaudement à visiter la nouvelle page du site Cap Friendly afin d'avoir une vue de la situation. C'est par ici.