Hockey Junior

Les championnats du monde des moins de 20 ans.

Organisation des catégories d'âge en France : U22 (anciennement juniors puis espoirs), U18 (cadets), U15 (minimes), U13 (benjamins), U11 (poussins), U9 (moustiques).

Le classement français des clubs formateurs avec lien vers tous les résultats des championnats de jeunes depuis 1972.

Les championnats juniors dans les autres pays : Russie, Suède, Finlande, Norvège, Danemark, Suisse, Autriche, Slovaquie, Slovénie, Belgique, Pays-Bas, Lettonie.

 

République Tchèque - Slovaquie (quart de finale du Mondial U20)

Le duel entre les frères ennemis slovaques et tchèques est plutôt une bonne nouvelle pour les deux pays. Après quelques saisons délicates au classement, les deux équipes espèrent enfin ramener une médaille. Les Tchèques n'ont plus goûté au podium depuis le bronze de 2005, alors que les Slovaques ne comptent aucune médaille depuis 1999 et aucun carré final depuis 2009. L'enjeu est considérable d'autant que les Slovaques restent sur sept défaites de rang contre leur voisin.

Canada - Danemark (quart de finale du Mondial U20)

Le Danemark n'avait jamais remporté le moindre match aux championnats du monde élite des moins de 20 ans. La victoire contre la Suisse était donc une première en quinze matchs, et a abouti à un bonus : la qualification en quarts de finale. Les Danois savent que leurs chances sont plus qu'infimes face à l'ogre canadien qui, à domicile, est en mission de reconquête.

Présentation du Mondial junior 2015

L'édition 2015 du championnat du monde des moins de 20 ans s'annonce particulièrement ouverte. La victoire surprise de la Finlande l'an dernier a rebattu les cartes et pas moins de six équipes paraissent disposer de chances raisonnables de succès. Pour les médias, le mondial s'annonce comme un duel entre les deux grands favoris de la prochaine draft NHL : le Canadien Connor McDavid et l'Américain Jack Eichel. Un scénario réducteur, comme en témoignent les forces en présence.

Kazakhstan - France (Mondial U20, division IB)

Après la victoire au couteau face à la Hongrie, les Bleuets se retrouvent opposés au favori pour la promotion, le Kazakhstan. Les joueurs d'Asie Centrale ont remporté leurs deux premiers matchs. L'Ukraine (5-1) et le Japon (6-3) n'ont pas résisté à l'attaque menée par Nikita Mikhailis (5 pts), Arkadi Shestakov, Yevgeni Korolinski et Kirill Savitski (4 pt). Les quatre hommes mènent le classement des marqueurs en compagnie du défenseur Stanislav Zinchenko (4 pts).

Côté français, la déconvenue face au Japon (victorieux en fusillade) a eu du mal à être digérée. Brouillons, les Bleuets ont peiné face à l'hôte hongrois. Il a fallu une solide performance de Maurin Bouvet (2 buts) et un but décisif du défenseur Arnaud Faure pour rendre ce duel face au Kazakhstan décisif en vue du podium, voire de la montée.

L'équipe de France U20 bien lancée

L'équipe de France junior a parfaitement commencé sa préparation pour les championnats du monde U20 de division IB en s'imposant 6-1 ce soir à Telfs, face à l'Autriche qui évolue en division supérieure. Cinq des buts tricolores ont été inscrits en supériorité numérique (Kevin Bozon 2 fois, Bouvet, Kazarine, Chapuis), seul Florian Douay ayant marqué à 5 contre 5.