Ligue Magnus

 

Présentations des équipes 2016/17 : Amiens, Angers, Bordeaux, Chamonix, Dijon, Épinal, Gap, Grenoble, Lyon, Nice, Rouen, Strasbourg.

Le bilan de la Ligue Magnus 2015/16.

Résultats des années passées : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000...

Le palmarès du championnat.

 

Classement par tiers-temps - saison régulière de Ligue Magnus

4e proposition de la semaine avec le classement par périodes de jeu, pour toutes les équipes de la Ligue. Cette saison a également été intégré un "classement prolongations-tirs au but", basé sur les pourcentages remportés.

Brest – Angers (Ligue Magnus, 26e journée)

Un avant goût de play-off.

Ultime journée de cette Ligue Magnus qui est déjà un succès total pour les Bretons avec une sixième place assurée. Après un périple de six jours ponctué par deux victoires (contre Lyon et Briançon) et une défaite (Morzine-Avoriaz les Gets), les Albatros ont retrouvé leur nid amoindris. Entre les malades et les blessés, Brest aborde ce match sans les deux attaquants-clés Alexandre Quesnel (meilleur pointeur) et Christian Ouellet (2e buteur). Aurélien Gréverend, blessé également, n'est sur la feuille de match que pour le quota de joueurs formés localement.

Ligue Magnus : Grenoble - Rouen en quart de finale

La Ligue Magnus en a fini avec sa saison régulière. Et le grand vainqueur, après 26 journées de championnat ? C'est Gap. Les Rapaces avaient mis fin au suspense en s'imposant dès vendredi soir à Amiens. Menés 2-0 une bonne partie de la rencontre, les champions de France en titre ont inversé la tendance en marquant à quatre reprises dans les dix dernières minutes. Score final : 2-4. En quart de finale, les joueurs de Luciano Basile affronteront Strasbourg, battu de son côté ce soir par Grenoble (2-3).

Épinal - Lyon (Ligue Magnus, 26e journée)

En pensant à demain

La saison régulière s’achève comme elle avait débuté : par un duel spinalo-lyonnais. Un rendez-vous particulier pour Benjamin Breault et Maxime Ouimet, de retour à Poissompré sous des couleurs qu’ils ne défendaient pas le 19 septembre dernier. Les deux Québécois n’étaient en effet pas lyonnais lors du match aller, remporté (5-4) par les coéquipiers d’un Mitja Šivic sorti lourdement blessé.

Grenoble - Dijon (Ligue Magnus, 25e journée)

Grenoble assure le minimum

Les Brûleurs de Loups ont connu un sérieux coup d’arrêt dimanche à Amiens (2-6). Alors que la victoire arrachée de haute lutte face à Angers vendredi (4-3) leur avait permis de monter sur le podium, ils en sont redescendus aussitôt après cette défaite nette qui vient mettre un terme à une belle série de trois victoires consécutives (Rouen, Morzine et Angers). Mais les mauvaises nouvelles ne s’arrêtent pas là... Petr Kalus, touché à la tête par un palet, est en effet resté en observation à l’hôpital d’Amiens. Il souffre d’une commotion cérébrale avec un hématome et sa fin de saison semble compromise. Sébastien Thinel a reçu une pénalité de match pour un coup de crosse sur Bourgeois. Il est automatiquement suspendu en attendant le verdict de la commission de discipline vendredi. Enfin Hebar, un temps incertain, tient finalement sa place ce soir.