Ligue Magnus

 

Présentations des équipes 2016/17 : Amiens, Angers, Bordeaux, Chamonix, Dijon, Épinal, Gap, Grenoble, Lyon, Nice, Rouen, Strasbourg.

Le bilan de la Ligue Magnus 2015/16.

Résultats des années passées : 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000...

Le palmarès du championnat.

 

Gap - Épinal (Ligue Magnus, 2e journée)

Le baptême du feu.... et de la glace !

2011-09-20-Gap-EpinalPour le compte de la deuxième journée de la ligue Magnus, Gap "recevait" les Dauphins d'Épinal ... à Marseille ! En effet, pour cause de reconstruction de la Blâche (la patinoire historique), les Gapençais joueront désormais tous leurs matchs de championnat à Marseille et leurs matchs de coupe à Briançon !

Premier rendez-vous de la saison dans ce joyau qu'est le Palais Omnisports Marseille Grand Est, et ses 5 600 places ! Après avoir joué leur dernier match de la saison régulière l'an dernier (Gap-Grenoble, 3-1 le 26 février 2011), les Rapaces espèrent que la glace marseillaise leur portera chance une nouvelle fois...

Opposés à Neuilly pour le compte de la première journée de Ligue Mangus, les Gapençais l'avaient emporté après une incroyable remontée ! Menés 6-2 à quinze minutes de la sirène, les Rapaces s'étaient finalement imposés 7-6 en prolongation, notamment grace à un doublé du précieux Tekel ! Les Spinaliens quant à eux n'ont pas pu fêter leur première victoire dans le Poissompré II. Opposés à l'ogre morzinois, ils n'ont pas fait le poids et se sont sévèrement inclinés 6-1.

Grenoble - Strasbourg (Ligue Magnus, 2e journée)

La douche froide strasbourgeoise

2011-09-24-Grenoble-Strasbourg1Après deux succès consécutifs à Caen en Ligue Magnus (4-2) puis face à Villard mardi en coupe de la ligue (4-0), les Brûleurs de Loups semblent avoir retrouvé leurs marques après la claque reçue à Briançon le mardi précédent (0-7). Reste maintenant à confirmer cette forme retrouvée face au finaliste de la saison dernière, Strasbourg, qui constitue un test suffisamment sérieux pour être qualifié de "révélateur" pour l'effectif grenoblois. Les joueurs de Jean-François Dufour n'ont sans doute pas oublié que, dans des circonstances similaires, Strasbourg était venu s'imposer (3-1) à Pôle Sud il y a un an pour le coup d'envoi de la Ligue Magnus 2010/11. Un match qui allait être précurseur de la saison des uns et des autres...

L'Etoile noire a connu pour sa part un début de saison difficile avec trois défaites en autant de matchs officiels face à Dijon (2-3), Angers (2-4) et Amiens mardi en coupe de la ligue (3-5). À chaque fois il ne manquait pas grand-chose aux Strasbourgeois pour s'imposer et c'est donc tout simplement une première victoire cette saison que viennent chercher à Pôle Sud les hommes de Daniel Bourdages. Pour ce match, Grenoble est toujours privé de ses blessés longue durée, Amar et Aquino, tandis que le seul Marcos fait défaut à Strasbourg. Après son blanchissage mardi, Quemener débute dans la cage grenobloise face à Hiadlovsky.

Rouen - Briançon (Ligue Magnus, 2e journée)

Rouen prend de la confiance

2011-09-24-Rouen-Briancon3Même si cela n'a pas été simple, Rouen a engrangé de la confiance dans cette victoire devant Briançon, au cours d'un match marqué de bonne agressivité, de conquêtes dans la bande et de jeux spéciaux intenses. Ce furent là les principales clefs du match avec l'expérience, la ténacité et la fraîcheur. C'est dans ces trois dernières qualités que les Normands ont pris l'ascendant.

Les premières minutes du match annonçaient ainsi la couleur. Du mordant pour mettre à la faute l'adversaire et profiter ainsi des avantages numériques. Les joueurs sortant leurs tenues de combat se livraient à une rude lutte et occupaient le devant de la scène, tandis que les costumes d'artistes rongeaient leur frein. Les seuls à s'illustrer étaient donc les gardiens.

Malgré l'absence d'une ligne d'attaque (Terglav, Porthen et Perez), le BAPHC tire le premier grâce à Bernier et Vanoosten, qui trouvent Fabrice Lhenry devant la cage dans les trente premières secondes. La pression du RHE perturbe les Diables et les Dragons inaugurent les supériorités. Paré ne trouve pas le cadre en dépit d'une maître passe de Thinel (1'38). Ensuite, le surprenant portier Ander Alcaine déroute Werenka (1'50) et stoppe Mallette (2'18). L'Espagnol, qui n'a pas encore 20 ans, bloque une échappée de Guénette alors que Walls est sorti de prison (4'12).

Ligue Magnus (2e journée) : sextuplé d'Anthony Guttig !

TomasekMartinCommencer la saison par deux rencontres à l'extérieur n'est pas un cadeau, mais Chamonix s'en est merveilleusement sorti. Après avoir gagné à Dijon, les Chamois ont récidivé en s'imposant 3-2 à Angers, créant ainsi la surprise de la soirée. Ils partagent ainsi la tête du classement avec l'autre équipe haut-savoyarde Morzine-Avoriaz, vainqueur de Caen 7-1 avec un triplé de Shane Lust.

Les deux autres leaders sont le champion sortant Rouen, qui a battu Briançon 5-2 dont un dernier but en cage vide, et l'exilé Gap, vainqueur 7-3 d'Épinal devant une affluence correcte de 1030 personnes pour l'ouverture de la saison à Marseille. Le gardien canadien Loïc Lacasse s'est fait remplacer par Mathieu Perrin en cours de match pour la seconde fois dans la semaine !

Les Chamoniards ne sont pas les seuls à avoir gagné à l'extérieur. L'autre exploit vient de Strasbourg, qui l'a emporté 5-1 à Grenoble devant 3078 spectateurs. La soirée fut dure pour les équipes iséroises, puisque Villard-de-Lans a explosé 10-3 à Dijon. Placé sur la ligne de Gascon et Riendeau, l'attaquant bourguignon Anthony Guttig, moins en vue depuis sa belle année 2009, signe donc un retour en force avec pas moins de 6 buts dans ce match ! La première titularisation de la saison de Pascal Favarin s'est mal passée puisqu'il a encaissé neuf buts en deux tiers-temps.

Le renversement de situation est venu d'Amiens, qui a bien failli être battu par Neuilly-sur-Marne en étant mené 1-2 à douze minutes de la fin par le promu. C'est alors que l'attaquant tchèque Martin Tomasek a signé trois buts pour soulager tout le Coliseum (4-2).

Présentation des clubs de Ligue Magnus 2011/12 (VI) : Neuilly

Ce soir, pendant que Chamonix a battu tous les records dans le derby face à un HC Mont-Blanc éreinté par sa gifle de la veille (13-0), Neuilly-sur-Marne continue de grappiller des points en coupe de la ligue : les Bisons ont marqué quatre fois par le duo Malat-Pek avant de remporter le match aux tirs au but sur une tentative décisive de Philippe Bolduc (4-5).

Le promu confirme donc ses performances. L'occasion de publier le sixième volet de la présentation des clubs de Ligue Magnus : Neuilly-sur-Marne, totalement rénové en un an.

Angers - Chamonix (Ligue Magnus, 2e journée)

Des Ducs inquiétants !

2011-09-24-Angers-ChamonixDevant un Haras étrangement peu garni (700 spectateurs), les Ducs d'Angers affrontent les Chamois de Chamonix pour le compte de la deuxième journée de Ligue Magnus. Côté angevin, Pavol Mihalik, Nicholas Romano et Charlie Doyle manquent à l'appel. Les visiteurs sont quant à eux au complet.

Le match démarre timidement et les débats sont équilibrés. Il faut attendre quelques minutes pour voir les premières banderilles angevines. Il faut bien reconnaître que le portier visiteur Florian Hardy n'a pas besoin de beaucoup s'employer pour arrêter les tirs de Marc Bélanger (5') ou encore Simon Lacroix (7'). Néanmoins, les Ducs poussent et les Chamois sont sauvés deux fois coup sur coup par leurs montants. Dans un premier temps, le poteau gauche d'Hardy repousse le palet qui file le long de la ligne... Marc Bélanger reprend le puck dans un angle très fermé mais l'ex back-up des Ducs repousse superbement de sa jambière droite (9'). Dans un second temps, suite à une remontée de palet limpide de la première ligne angevine, Jonathan Bellemare trouve l'équerre gauche de Florian Hardy sur un tir surpuissant (12').

Amiens – Neuilly-sur-Marne (Ligue Magnus, 2e journée)

Amiens -_Neuilly_Magnus_4

« Si j'avais su, j'aurai pas venu ! »

Pour la deuxième journée du championnat Magnus, les Gothiques reçoivent Neuilly-sur-Marne ce samedi 24 septembre au Coliseum. Après deux journées de Coupe de la Ligue et une première journée de Magnus de chaque côté, les deux équipes ont déjà besoin de se rassurer : les Picards doivent engranger leurs deux premiers points de la saison après une défaite à Briançon (4-2) quand ils comptent dans le même temps deux victoires en coupe, l'une contre Épinal, l'autre contre Strasbourg.

Pour les Franciliens, il serait bien de se rassurer après une ouverture de championnat qui a viré au cauchemar face à Gap. Paradoxalement, les Bisons ont fait en Coupe des résultats encourageants, résistant bien à Rouen et battant Caen. Cependant, l'équipe de Frank Spinozzi a la particularité d'avoir toujours finit ses rencontres en prolongation. Et on s'en passera bien ce soir à Amiens.

2e journée Magnus : ouverture de la saison marseillaise

C'est demain que Gap lancera sa "saison marseillaise" pendant les travaux de sa patinoire. Leurs visiteurs (Epinal) pourront leur dire que jouer sans repères habituels n'empêche pas une bonne saison. D'autant qu'on ne peut guère comparer une structure provisoire construite sur un parking avec le superbe Palais de la Glace et de la Glisse de Marseille, qu'il s'agira de remplir au maximum. La défense est normalement le point fort des Rapaces, il s'agira donc de corriger les erreurs entrevues lors de la première journée. L'évènement sera diffusé en direct sur le Rapace Live ce samedi à 20 heures.

Après leur déplacement inutile à Villard-de-Lans, les Rouennais sont plus que jamais motivés pour leur entrée dans la Ligue Magnus. Surtout que leur premier adversaire est Briançon, qui s'est pris à rêver après son ouverture officielle quasi-parfaite (7-0) contre Grenoble... qui venait de battre Rouen 6-1 au match des champions. Ne délirons pas, les scores ne s'additionnent pas. On s'attend plutôt à un match serré, où la discipline sera une clé entre les deux meilleures powerplays de l'hexagone. La rentrée du gardien titulaire Fabrice Lhenry est possible, mais pas encore confirmée.