Russie

drapeauClassement IIHF : 2e (2016).
99 272 licenciés (11 320 hommes, 1 752 femmes, 86 100 juniors).
450 patinoires couvertes (2500 en plein air).

L'histoire du hockey soviétique.

Organisation des championnats : création en 2008 de la KHL incorporant trois clubs de pays voisins (Lettonie, Bélarus, Kazakhstan) et autonome de la fédération (avec délégation officielle). Vysshaïa Liga et Pervaïa Liga organisées par la FHR. Compétitions juniors : MHL créée en 2009 par la KHL, et autres catégories (U18, U16, U15, U14, U13) gérées par les fédérations régionales avec tournoi final national.

 

La page 2015/16 du championnat russe.

Le palmarès du championnat.

Grands joueurs : Vsevolod Bobrov, Anatoli Firsov, Aleksandr Yakushev, Vladislav Tretiak, Vyacheslav Starshinov, Aleksandr Maltsev, Valeri Kharlamov, Boris Mikhaïlov, Vladimir Petrov, Sergei Makarov, Igor Larionov, Vladimir Krutov, Vyacheslav Fetisov, Aleksei Kasatonov, Vyacheslav Bykov, Sergei Fedorov, Aleksandr Ovechkin, Evgeni Malkin.

 

Catégorie : Russie

Bilan/analyse KHL 2017 (I) : les clubs en voie de disparition

La KHL, où les différences de niveau et de moyens ont atteint des proportions énormes, a décidé de traverser une phase de réduction afin de pouvoir de nouveau s'étendre à l'international. Certains des clubs ont donc déjà été sacrifiés, et d'autres paraissent simplement en sursis.

Cette première partie du bilan KHL, qui traite des équipes les moins bien classées, ressemble à la description d'un champ de bataille où l'on compte les morts et les blessés. Qui y survivra ? Le club le plus populaire du pays (le Spartak) figure dans ce bilan, en ayant fait parler de lui de manière assez unique, et même lui ferait bien de se méfier.

Catégorie : Russie

KHL : incontestable victoire du SKA

En battant vendredi le Metallurg Magnitogorsk pour mener la série 3-1, le SKA Saint-Pétersbourg avait fait un grand pas vers le titre suprême en KHL.