Ligue Magnus : le top 4 répond présent

Quoi qu’il arrive d’ici le 21 février et la fin de la saison régulière, Grenoble, Angers, Rouen et Amiens sont assurés de finir dans le top 4. Les quatre premiers de la Ligue Magnus ont tous gagné, vendredi soir. Ils sont donc désormais certains d’avoir l’avantage de la glace en quart de finale. Mais face à qui, et dans quel ordre, cela reste toujours à définir.

Grenoble n’a été tenu en échec qu’un petit quart d’heure par Chamonix. Après un peu plus de douze minutes de jeu, les deux équipes étaient à égalité 2-2. Puis les Brûleurs de loups ont pris le large, obligeant Timo Saarikoski, l’entraîneur haut-savoyard, à remplacer en cours de route le pourtant excellent Richard Sabol par le jeune Tristan Mongellaz. Au final, les BDL s’imposent 9-3, avec sept buteurs différents (doublés de Joël Champagne et Peter Valier, des réalisations de Damien Fleury, Vincent Kara, Alex Aleardi, Denny Kearney et Adel Koudri) et quatre assistances pour le défenseur Sébastien Bisaillon.

Angers a annoncé, jeudi, le recrutement de Calder Brooks, le meilleur attaquant de Briançon (13 points en 12 matchs avec les Diables Rouges). Le Canadien n’a toutefois pas été aligné, dans la foulée, face à ses anciens partenaires. Ce qui n’a pas empêché les Ducs de dominer la lanterne rouge 6-3, malgré les 52 arrêts de Jiri Blazek. Côté angevin, Maxime Lacroix termine la partie avec trois buts et une passe décisive.

Nice n’a pas trouvé la solution face à la défense de Rouen. Les Aigles ont été blanchis parles Dragons qui ont marqué un but par période, par Marc-André Thinel, Joris Bedin et Juha Koivisto (0-3). Les Normands restent troisièmes, toujours avec un point de retard sur Angers, mais avec maintenant deux longueurs d’avance sur Amiens. Les Gothiques n’ont pu que gagner en prolongation à Gap (3-4). Menés 3-2 par les Rapaces dans le money time, après une réalisation de Jean Dupuy à moins de deux minutes de la sirène, les Picards ont arraché la prolongation par Evan Richardson, buteur alors qu’il ne restait plus que 48 secondes à jouer. Le but de la victoire amiénoise a été inscrit par Louis Belisle.

La défaite, certes bonifiée, de Gap, relance la course aux play-offs dans le ventre mou du classement. Car à quatre journées du terme de la saison régulière, Chamonix (7e) et Gap (8e) n’ont plus que cinq et deux points d’avance sur Anglet. Les Basques ont dominé Mulhouse (4-2) avec trois assistances de Sébastien Gauthier et trois points (un but et deux passes décisives) de Juuso Perttilä.

Résultats.- Vendredi 31 janvier : Nice – Rouen 0-3, Grenoble – Chamonix 9-3, Gap – Amiens 3-4 ap, Angers – Briançon 6-3, Anglet – Mulhouse 4-2.

Classement : 1. Grenoble (83 pts, 37 matchs), 2. Angers (76 pts, 36 matchs), 3. Rouen (75 pts, 36 matchs), 4. Amiens (73 pts, 37 matchs), 5. Mulhouse (57 pts, 36 matchs), 6. Bordeaux (51 pts, 36 matchs), 7. Chamonix (48 pts, 37 matchs), 8.  Gap (45 pts, 37 matchs), 9. Anglet (43 pts, 36 matchs), 10. Nice (36 pts, 36 matchs), 11. Briançon (10 pts, 36 matchs).

Prochains matchs.- Mardi 11 février : Briançon – Anglet, Mulhouse – Bordeaux, Rouen – Angers, Amiens – Nice, Chamonix – Gap. Vendredi 14 février : Nice – Angers, Grenoble – Mulhouse, Bordeaux – Briançon, Amiens – Chamonix, Anglet – Rouen. Mardi 18 février : Briançon – Grenoble, Rouen – Bordeaux, Mulhouse – Gap, Angers – Anglet, Chamonix – Nice. Vendredi 21 février : Grenoble – Rouen, Nice – Anglet, Bordeaux – Angers, Amiens – Mulhouse, Gap – Briançon.

Résultats et classements complets de Ligue Magnus.