La savoureuse première fois de la Finlande

Jusqu’aux années 1960, la Finlande était au second plan dans la hiérarchie mondiale, avec les deux Allemagnes, sans être considérée au même niveau que les meilleures nations. Le passage de trois ans de l’entraîneur tchèque Gustav Bubnik est réputé avoir transformé le jeu finlandais et donné confiance à ses joueurs (qui ont battu notamment ses compatriotes tchécoslovaques en 1967).

Mais c’est à la fin de son mandat, avec le retour d’un sélectionneur finlandais (Seppo Liitsola), que la Finlande a vraiment récolté les fruits de son travail. L’absolu pour elle, c’était en effet de battre l’ancienne puissance occupante, la Suède. Que cette « première fois » en match officiel puisse se produire dans la capitale adverse Stockholm, c’était un plaisir insoupçonné pour les visiteurs… et en revanche une pilule bien amère à avaler pour les spectateurs.

Revivez ce match-charnière de l’histoire du hockey Suède – Finlande, incluant la vidéo complète de la rencontre.

Le saviez-vous ? Le défenseur auteur du but gagnant, Juha-Pekka Rantasila, habite depuis dix ans en France, plus précisément à Vence, la « ville des artistes » dans les hauteurs de Nice.

Si le public suédois avait du mal à se remettre de ce match, qui suivait un RDA-Tchécoslovaquie dans l’après-midi, ce n’était pas le seul évènement du moment.

Avant d’être pris au dépourvu par cette surprise de taille, tout le monde avait les yeux projetés vers le lendemain et le grand choc Tchécoslovaquie-URSS, un match devenu politiquement sulfureux depuis le printemps de Prague qui surmotive les joueurs tchèques à l’idée d’affronter le pays qui a envoyé ses chars mater leur rêve de liberté…

Le Mondial 1970 était loin d’être fini pour autant, et notre épisode suivant le démontrera…

Mondial 1970