Quand l’entraîneur soviétique congratulait les journalistes

Troisième épisode de notre plongée cinquante ans en arrière, quand le championnat du monde fut déplacé du Canada en Suède.

Nous avions laissé la Tre Kronor sur sa défaite historique face à la Finlande. Une déception insurmontable ? Pas tant que ça, car les Suédois en avaient fait table rase pour affronter l’Union Soviétique dans le dernier match de la première phase.

Notre compte-rendu complet de Suède – URSS inclut la vidéo complète du match mais aussi les commentaires en conférence de presse, qui prouvent que les entraîneurs soviétiques avaient le sens de l’humour même les soirs de défaite ! C’est ainsi que les journalistes reçurent des félicitations inattendues…

La Finlande, elle, avait un peu la gueule de bois après son exploit. Ses matches suivants Finlande-RDA et Tchécoslovaquie-Finlande ne furent pas du même acabit.

Le championnat du monde 1970 gardait donc une grande incertitude à mi-parcours, comme le match pour la relégation RDA-Pologne le prouvait aussi.

Mondial 1970