La vodka endort un arbitre et met fin à sa carrière

Comment un arbitre international a vu sa carrière au sifflet prendre fin du jour au lendemain à cause d’un pot d’anniversaire un peu trop arrosé de son collègue, c’est l’histoire que nous vous proposons de découvrir. L’arbitre en question, Anatoli Seglin, a su rebondir : il est ensuite devenu administrateur de l’équipe d’URSS dans les années 70 et 80 et il négociait en particulier les accords avec les équipementiers étrangers qui payaient sous le manteau les hockeyeurs soviétiques pour qu’ils utilisent leur matériel (les crosses finlandaises Koho par exemple).

Le même jour, la Finlande plaidait le vol du portefeuille d’un de ses joueurs après une déroute historique.

Le lendemain, il fallait se remettre de ces péripéties pour Pologne-Finlande et RDA-URSS.

Le cinquième et dernier volet de notre rétro du Mondial 1970 suivra courant août

Mondial 1970