Catégorie de navigation

Division 3

  Les résultats en direct (FFHG). Résultats des années passées : 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002, 2001, 2000…  

Valenciennes – Caen II (Division 3, poule B)

En promenade sur les bords de la Mer du Nord (28-1 !), les Diables Rouges retrouvent leur antre de Valigloö forts d'un carton improbable qui assoit un peu plus leur première place. Le visiteur du soir devrait apporter un surcroît d'opposition car il s'agit du dauphin caennais. La réserve normande réussit plutôt bien son retour au jeu cette saison, étant en course pour les play-offs, à la lutte avec Deuil-Garges, Orléans et Tours II, autant d'équipes séparées par trois points.

Carré final de Division 3 – Les réactions

Tristant Lohou (défenseur de Châlons) : « La déception est là car nous n’avons pas été ridicules ce week-end. On a forcé le jeu mais l’équipe a aussi connu des passages à vide qui ont coûté cher : la deuxième partie du match face à Marseille, la troisième période contre Rouen. Pour cette première à ce niveau, l’expérience a été bonne pour tout le monde. Chacun a fait honneur au maillot, malgré la fatigue d’un effectif qui a tout donné cette année. L’événement a peut-être crispé les joueurs.

Wasquehal – Marseille (carré final de Division 3, 3e journée)

À un horaire inhabituel, la dernière journée du carré final s’ouvre comme le samedi par l’affrontement des deux formations ayant gagné la veille. Au moins une place en Division 2 se joue, voire deux si un sursaut châlonnais épargne les observateurs de calculs savants. Un point commun relie les équipes : elles ont toutes deux perdu un joueur au cours du tournoi, car Robin Garnier est comme Alexis Thomas contraint au forfait pour cause de blessure à la malléole.

Wasquehal – Châlons (carré final de Division 3, 2e journée)

Au lendemain d’une défaite amère au cours de laquelle ils ont perdu leur capitaine, sorti en cours de jeu, les Lions de Wasquehal sont en quête de rachat face aux Gaulois, eux aussi vaincus en ouverture. Le maillot d’Alexis Thomas, touché à la malléole, est d’ailleurs suspendu derrière le banc nordiste, à côté de celui de François Piquet, blessé de longue date. Comment ses partenaires auront-ils digéré cette soirée difficile ?

Wasquehal – Rouen II (carré final de Division 3, 1re journée)

C’est une nouvelle étape du renouveau des Lions de Wasquehal qui s’annonce en ce week-end. Après des soirées de gala marquées par la présence de l’équipe de France U20 ou la visite de formations de Ligue Magnus, les dirigeants emmenés par Guy Decock ont été chargés par la Fédération d’organiser le carré final, tournoi devant délivrer deux sésames pour la Division 2 et d’autant plus indécis qu’il regroupe quatre formations qualifiées à l’issue de scénarios souvent épiques. Wasquehal a ainsi failli dilapider face à…

Châlons – Marseille (carré final de Division 3, 1re journée)

Le carré final s’ouvre par un affrontement entre deux clubs novices à ce niveau. Les Gaulois de Châlons-en-Champagne ont réussi à renverser le léger avantage acquis par Orcières dans les Hautes-Alpes, pour passer le cap des quarts de finale, barré par Briançon II en 2012, équipe dont une partie de l’effectif évolue aujourd’hui chez les Griffes de l’Ours… Quant aux Spartiates, ils ont également dû lutter jusqu’en fin de rencontre pour se défaire des Titans de Colmar, à l’issue d’un troisième tiers-temps très animé.

Wasquehal – Valenciennes (Division 3, quart de finale retour)

Victoire frustrante... La traditionnelle Nord Cup s’est soldée le midi par la victoire des U11 du Sokil Kiev, mais le week-end pascal est loin d’être terminé pour le club du Président Guy Decock. Désigné hôte du carré final en cas de qualification, Wasquehal doit confirmer à domicile sa large victoire engrangée à Valigloö. L’horaire inhabituel n’empêche pas le public de se masser dans la petite patinoire métropolitaine, où les sièges trouvent rapidement preneur, et où les derniers arrivés se massent sur le pourtour du…

Valenciennes – Wasquehal (Division 3, quart de finale aller)

Pour la troisième fois de la saison, Valenciennes et Wasquehal se croisent, avec cette fois un enjeu de taille. Les confrontations de saison régulière (6-3 et 4-5) paraissent bien loin, à l’heure où une place dans le carré final se joue entre les deux clubs. Souhaitons-leur un meilleur destin que celui du dernier club de la région Nord-Pas de Calais à avoir atteint ce niveau, les défunts Blue Tigers de Béthune en 2004.

Wasquehal – Orléans (Division 3, huitième de finale retour)

C’est avec deux buts d’avance que les Lions de Wasquehal abordent ce match retour, qui peut leur ouvrir les portes d’un quart de finale épique face aux voisins de Valenciennes. L’expérience récente de ces derniers doit cependant prémunir contre tout excès de confiance, les Diables Rouges ayant appris aux Renards d’Orléans qu’un retard de deux buts après un match aller à domicile n’est aucunement rédhibitoire.

Valenciennes – Nantes II (Division 3, 8e de finale, match aller)

Pour leur troisième participation de suite aux huitièmes de finale, les Diables Rouges de Valenciennes ont hérité d’un adversaire de choix, avec une équipe de Nantes arrivée en tête d’une poule A si disputée qu’il fallut attendre la dernière journée pour en connaître le classement final. Il faudra donc aux hommes d’Anthony Wagret, qui regrette de n’avoir pas affronté de concurrents de haut vol ces derniers temps, deux prestations de qualité pour enfin atteindre les quarts de finale. Et notamment sur le plan défensif, sous…

Wasquehal – Dunkerque II (Division 3, groupe B)

Pour cette dernière soirée de la saison régulière, Wasquehal cherche à assurer une deuxième place en vue du huitième de finale pour lequel son adversaire est encore inconnu à l’heure du coup d’envoi. À peine dix jours après une victoire aussi large que longue à se dessiner à Raffoux, la troupe de Frédéric Nilly retrouve son voisin dunkerquois, par où a transité une partie importante de l’effectif des Lions, dont certains éléments habitent encore la cité portuaire.

Valenciennes – Dunkerque II (Division 3, Groupe B)

Les Diables Rouges de Valenciennes jouent leur avant-dernière rencontre à domicile, face à leur voisin dunkerquois qui leur a bien réussi à l’aller sur les bords de la Mer du Nord avec un carton 8-0 à la clé. Cette saison a vu la deuxième formation des Corsaires souffler le chaud et le froid, n’empochant des points que face aux équipes mal classées, hormis un nul sur la glace de Deuil/Garges, obtenu notamment avec le renfort du défenseur Benjamin Bataille.

Valenciennes – Courbevoie II (Division 3, Groupe B)

5 défaites de suite, la dernière très lourde à domicile face à Wasquehal (1-16), ont atténué les chances de play-offs des Coqs de Courbevoie, dont le dernier point empoché remonte au 1er novembre. À l’époque, les visiteurs valenciennois avaient concédé l’égalisation de Morgan Julio à huit secondes du dernier coup de sirène, 46 secondes après avoir pris les devants... Les Diables Rouges, à la situation bien moins chaotique, ont l’occasion devant leur public de s’offrir une revanche synonyme de nouveau pas vers les séries.

Wasquehal – Cergy II (Division 3, groupe B)

L’ultime sortie de l’année civile correspond à la dernière réception avant deux mois pour les Lions de Wasquehal, en quête d’un septième succès de rang, face à la lanterne rouge. Les Jokers de Cergy, sévèrement battus à l’aller sur leur glace (3-15), sont privés de plusieurs éléments habituels, dont le coach Erwan Personne, retenu en Ile-de-France.

Wasquehal – Valenciennes (Division 3, groupe B)

Battus en ouverture du championnat chez leur voisin, les Lions de Wasquehal ont l’occasion de poursuivre leur série de victoires face aux Diables Rouges de Valenciennes. C’est le premier derby disputé à Serge-Charles depuis le début des années 2000, les clubs ayant navigué entre D2 et D3 sans toutefois se croiser, connaissant chacun des soucis de patinoire. Rencontre d’autant plus particulière que les deux protagonistes alignent des éléments ayant évolué des dans l’autre camp : formé à Valenciennes, Maxime Boschetti a vu…

Nantes 2 leader actuel de la poule A

Le championnat est maintenant bien avancé en Division 3. Même s'il n'y a malheureusement pas énormément de matchs dans cette division (comme dans les autres divisions françaises), 6 journées sont maintenant passées et l'équipe de Nantes 2, affichant les couleurs d'Hockeyarchives, est leader de sa poule (Groupe A) ! L'équipe de Nantes 2 - 2014-2015 Et le bilan est pour le moment flatteur pour les jeunes joueurs du Petit-Port. 5 victoires et 1 seule défaite (face à Orléans). 43 buts marqués (1ere attaque de la poule)…
justo Lorem suscipit porta. elit. Phasellus elit.