Catégorie de navigation

Division 3

  Résultats des années passées : 2020, 2019, 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2003, 2002, 2001, 2000…  

Valenciennes – Nice II (Division 3, 1/8e de finale retour)

Loin des deux seules victoires enregistrées en 2014-2015, les Aigles de Nice sont parvenus à se faufiler jusqu'en playoffs de Division 3 grâce à une attaque comptant plusieurs anciens de l'équipe première, montée en quelques années de Division 2 en Ligue Magnus. Avec 7 des 11 meilleurs compteurs de la poule D, le duel face à Valenciennes s'annonçait prolifique. À défaut de se révéler source de suspense, car les Diables Rouges ont, en terre azuréenne, confirmé les craintes émises par le staff adverse, frustré de concéder la…

Colmar – Annecy II (Division 3, huitième de finale aller)

Il était attendu, ce match. Non que ce fût une première à Colmar, puisque les Titans ont quasiment toujours joué au moins un tour de play-offs de Division 3 depuis 2011, hormis en 2014, puis l'année dernière. Non, on abordait ce match, dans la préfecture haut-rhinoise, surtout comme une fête, le bonus d'une saison et d'une qualification qui avait mis du temps à être confirmée.

Colmar – Châlons-en-Champagne (Division 3, poule C)

L'affiche de cette soirée ressemble avant tout à un match de gala. En effet, Châlons-en-Champagne (3e de cette poule C) et Colmar (4e) sont déjà qualifiés pour les prochains play-offs. Les Titans colmariens viennent d'écarter le Tornado luxembourgeois, leur principal concurrent, lors de la partie précédente. De plus, une victoire de l'une des deux équipes ne changera plus leur classement, les deux leaders spinaliens et valenciennois les ayant nettement distancées.

Valenciennes – Luxembourg (Division 3, poule C)

Vainqueurs à Amiens, les Diables Rouges voguent tranquillement vers des play-offs auxquels le Tornado de Luxembourg espère participer, trois saisons après sa qualification en huitièmes de finale. Cinquièmes à deux points de Colmar, appelé à se déplacer à Kockelscheuer, les joueurs du Grand-Duché ont subi, depuis leur gain en surtemps à Dijon, deux lourds revers face à Épinal et Châlons, ne pouvant se racheter sur la glace capricieuse de Reims. Ils espèrent inquiéter les Nordistes comme ils l'avaient fait au match aller, au…

Les déboires continuent pour le hockey rémois

Ce devait être une fête. Ce fut un énième moment de frustration pour les amateurs de hockey à Reims. Samedi 3 décembre 2016, rendez-vous était pris pour le retour des Phénix de Reims dans une nouvelle antre : la patinoire Albert Ier, une structure provisoire en attente d'un complexe eau-glace prévu à l'horizon 2019.

Brest II – Cholet II (Division 3, groupe A, 8e journée)

Pour Lionel Comme en Division 1, la Poule A de Division 3 amorce ce soir sa phase retour. L’équipe fanion de l’association des Albatros de Brest retrouve donc la réserve de Cholet qu’ils avaient étrillé la semaine passée 21-1 sur la glace de Glisséo. Il faut dire que les Bretons ont fière allure avec un sans-faute réalisé jusqu’ici : sept victoires en autant de matchs et une place de leader de leur poule.

Valenciennes – Châlons (Division 3, Poule C)

Valenciennes retrouve un autre sérieux prétendant de la poule C, les Gaulois de Châlons-en-Champagne. Les deux formations se sont affrontées à plusieurs reprises ces dernières saisons, en amical comme en championnat, avec des résultats plutôt contrastés pour les Hennuyers. Notamment la dernière joute au printemps dernier, pour conclure un carré final décevant sur la glace montpelliéraine, où des Diables plutôt indisciplinés ont subi les assauts de Champenois au final dauphins du champion montpelliérain.

Colmar – Valenciennes (Division 3, groupe C)

Cette poule est probablement l'une des plus relevées de la division et sera donc l'une des plus disputées. En effet, hormis les deux favoris Chalons et Valenciennes (sans doute prétendants au tounoi final), la réserve spinalienne (renforcée de 2-3 anciens de l'équipe première dont la légende locale Jan Plch), les Titans colmariens, voire les réserves dijonnaises ou amiénoises, sans oublier les Luxembourgeois, peuvent espérer conquérir les deux autres places qualificatives pour les play-offs.

Valenciennes – Dijon II (Division 3, Poule C)

Vainqueurs à Luxembourg pour leur première en championnat, les Diables Rouges accueillent la réserve de Dijon qui a déjà trois rencontres dans les jambes. Les joueurs de la Côte d'Or, deux fois maîtres à domicile, tenteront d'effacer le lourd revers (0-5) concédé à Châlons. De leur côté, les Diables, deux semaines après un déplacement sur la glace du Grand-Duché, où ils étaient menés à l'abord du dernier tiers, commencent la rencontre piano.

Brest II – Valenciennes (Division 3, Quarts de finale)

Les Diables Rouges creusent l'écart Dernier match de la saison au Rïnkla Stadium pour les équipes seniors des Albatros de Brest. L'équipe Magnus est en vacances après son élimination face à Angers et de nombreux joueurs sont d'ailleurs dans les gradins pour assister à cette rencontre. Au détour d'une travée, on peut croiser entre autres Jérémie Romand, Jaroslav Prosvic, Mathieu Gagnon, Charlie Doyle, Léo Bertein, Graham Avenel, venus observer ce quarts de finale de l'équipe réserve face à Valenciennes.

Valenciennes – Caen II (Division 3, poule B)

En promenade sur les bords de la Mer du Nord (28-1 !), les Diables Rouges retrouvent leur antre de Valigloö forts d'un carton improbable qui assoit un peu plus leur première place. Le visiteur du soir devrait apporter un surcroît d'opposition car il s'agit du dauphin caennais. La réserve normande réussit plutôt bien son retour au jeu cette saison, étant en course pour les play-offs, à la lutte avec Deuil-Garges, Orléans et Tours II, autant d'équipes séparées par trois points.

Carré final de Division 3 – Les réactions

Tristant Lohou (défenseur de Châlons) : « La déception est là car nous n’avons pas été ridicules ce week-end. On a forcé le jeu mais l’équipe a aussi connu des passages à vide qui ont coûté cher : la deuxième partie du match face à Marseille, la troisième période contre Rouen. Pour cette première à ce niveau, l’expérience a été bonne pour tout le monde. Chacun a fait honneur au maillot, malgré la fatigue d’un effectif qui a tout donné cette année. L’événement a peut-être crispé les joueurs.

Wasquehal – Marseille (carré final de Division 3, 3e journée)

À un horaire inhabituel, la dernière journée du carré final s’ouvre comme le samedi par l’affrontement des deux formations ayant gagné la veille. Au moins une place en Division 2 se joue, voire deux si un sursaut châlonnais épargne les observateurs de calculs savants. Un point commun relie les équipes : elles ont toutes deux perdu un joueur au cours du tournoi, car Robin Garnier est comme Alexis Thomas contraint au forfait pour cause de blessure à la malléole.

Wasquehal – Châlons (carré final de Division 3, 2e journée)

Au lendemain d’une défaite amère au cours de laquelle ils ont perdu leur capitaine, sorti en cours de jeu, les Lions de Wasquehal sont en quête de rachat face aux Gaulois, eux aussi vaincus en ouverture. Le maillot d’Alexis Thomas, touché à la malléole, est d’ailleurs suspendu derrière le banc nordiste, à côté de celui de François Piquet, blessé de longue date. Comment ses partenaires auront-ils digéré cette soirée difficile ?