Catégorie de navigation

Général France

Classement IIHF : 13e (2018).21 682 licenciés (8 623 hommes, 2 408 femmes, 10 651 juniors).125 patinoires (dont 8 en plein air). Championnats : organisation et matches amicaux. Le classement historique des championnats. Coupe de France : page de la compétition. Grands joueurs : Philippe Bozon, Christian Pouget, a href= »https://www.hockeyarchives.info/biographies/huet.htm »>Cristobal Huet.

Le regard des Bleus : Valentin Claireaux (4/5)

Quatrième volet de nos cinq interviews de joueurs de l’équipe de France : le 15 mai dernier, Valentin Claireaux répondait aux questions d'Hockey Archives. Retrouvez les épisodes précédents : Anthony Rech | Thomas Thiry  | Damien Fleury Comment as-tu débuté ? Je suis originaire de Saint-Pierre. C'est le sport phare sur l'île, que l'on pratique tout l'hiver. Et l'été, c'est foot. Je devais avoir quatre ans et des amis jouaient au hockey. Mon père était plutôt foot, mais j'ai essayé le hockey et cela m'a plu…

Le regard des Bleus : Damien Fleury (3/5)

Troisième volet de nos cinq interviews de joueurs de l’équipe de France : le 13 mai dernier, le capitaine Damien Fleury répondait aux questions de Brice Voirin et d'Hockey Archives, au lendemain des premiers matchs du Championnat du monde contre le Danemark et contre les États-Unis. Retrouvez les épisodes précédents : Anthony Rech | Thomas ThiryComment as-tu débuté le hockey ? J'étais jeune d'après ce qu'on m'a dit. J'ai regardé un match à deux ans et demi, et apparemment j'étais à fond. Mes parents ont vu que…

Le regard des Bleus : Thomas Thiry (2/5)

Deuxième volet de nos cinq interviews de joueurs de l'équipe de France : le 13 mai dernier, Thomas Thiry répondait aux questions d'Hockey Archives, au lendemain des premiers matchs du Championnat du monde contre le Danemark et contre les États-Unis. De ses débuts à Megève à sa saison à Zoug, retour sur la vie quotidienne d'un hockeyeur de haut niveau et sur son regard sur l'évolution du hockey français. Les débuts TT : J'ai découvert le hockey grâce à mon père, qui a pratiqué plusieurs sports dont le hockey. Il m'en a…

Le regard des Bleus : Anthony Rech (1/5)

Premier volet d'une série de cinq interviews de joueurs de l'équipe de France : le 13 mai dernier, Anthony Rech répondait aux questions d'Hockey Archives, au lendemain des premiers matchs du Championnat du monde contre le Danemark et contre les États-Unis. De ses débuts à Saint-Gervais à sa saison en Allemagne, retour sur la vie quotidienne d'un hockeyeur de haut niveau et sur son regard sur l'évolution du hockey français.Les débuts AR : J'ai commencé grâce à mon père et mon frère, qui y jouaient du côté de…

Réponse du Club des supporters à Luc Tardif

Le CSEF (Club des Supporters des Équipes de France) nous a envoyé le communiqué suivant, en réponse à la récente interview de Luc Tardif au lendemain de la relégation des Bleus après douze années dans l'élite mondiale. Suite aux déclarations de Monsieur Luc Tardif, président de la Fédération Française de Hockey sur Glace, sur le site d’Hockey Archives suite à la triste relégation de l’équipe de France, le Club des Supporters des Équipes de France souhaite user de son droit de réponse. Le CSEF assume pleinement sa part de…

Décès de John Stinco

Nous avons été choqués d'apprendre la nouvelle du décès de "John" Stinco", champion de France 1980 avec Tours et figure du club de Poitiers, à l'âge de seulement 58 ans. Interlocuteur très apprécié dans le monde du hockey, Jean-Vital - de son nom de baptème - Stinco nous avait confié ses mémoires en 2009.

Romand : plus joli que de gagner avec Rouen ou Grenoble

Jérémie Romand (attaquant d'Amiens) a fait part de son bonheur après la finale de Coupe de France remportée en prolongation contre Lyon (3-2). - Quelle est la sensation, quel est le sentiment ? Énormément de joie, ça fait depuis que je suis passé pro que je courais après et qu’elle me faisait rêver, cette coupe. Enfin, on est allé la chercher avec Amiens, donc c’est encore plus joli que de gagner une coupe avec Grenoble et Rouen je pense. Quand on la gagne avec un club comme Rouen ou Grenoble, tout le monde va dire que…

Lyon – Amiens (Coupe de France 2019, finale)

Les tribunes sont beaucoup mieux remplies qu'hier pour ce jour de finale. Les Lyonnais sont certes venus moins nombreux que l'an dernier, n'ayant pas assez de monde pour affréter un bus avec l'incertitude de la qualification pour le second jour, mais les Amiénois se sont déplacés massivement pour soutenir les Gothiques. Un hôte de marque, le président de la fédération internationale de hockey sur glace René Fasel (qui prendra sa retraite l'an prochain après 16 ans de mandat), est convié pour donner le coup d'envoi fictif.…

Lyon – Chamonix (Coupe de France 2019, demi-finale)

Vainqueur de l’édition précédente, Lyon affrontait Chamonix dans la deuxième demi-finale de ce premier Final Four. « Bonus » pour les uns, véritable objectif pour les autres, cette édition ressemblait tout de même à la lumière dans une saison compliquée pour les deux équipes, notamment les Lions qui viennent de mettre un terme à une série de dix défaites en championnat. S’ils ne sont pas mathématiquement éliminés des play-offs, une qualification relèverait du miracle, et entre problèmes financiers et l’annonce du changement…

Amiens – Strasbourg (Coupe de France 2019, demi-finale)

La Coupe de France étrenne cette saison une nouvelle formule : le Final Four. On en comprend la motivation : tant qu'à mettre en glace la piste de l'Accor Hotels Arena, autant le faire pour deux jours. Rassembler pour un week-end festif les amateurs de hockey de tout un pays, c'est ce qui avait fait le succès des "Wembley Finals" pendant des décennies en Grande-Bretagne, pays relativement comparable en termes de diffusion du sport et avec la même absence d'équipe dans la capitale même. Quatre équipes, c'est deux fois…
venenatis ultricies id, Aenean ut ut