Catégorie de navigation

Rép. Tchèque

Classement IIHF : 6e (2018).113 425 licenciés (82 465 hommes, 3 961 femmes, 26 999 juniors).206 patinoires (dont 8 en plein air). Organisation des championnats : Extraliga (14 clubs), 1. Liga (14 clubs), 2. Liga (en trois zones) puis ligues régionales. Juniors (U20, U17, U16, U15, U14, U13, U12, U11). Les résultats commentés 2017/18. Le palmarès du championnat. Grands joueurs : Vladimír Zábrodský, František Pospíšil, Jirí Holecek, Vladimir Martinec, Milan Nový, Ivan Hlinka, Vladimír Ruzicka, Dominik Hašek, Jaromír Jágr.

Classement historique des clubs tchèques

Les bilans historiques de Hockey Archives se poursuivent avec la République Tchèque : le classement des clubs tchèques, permettant de voir l'évolution année après année et les meilleurs toutes époques confondues, ainsi que le classement des clubs formateurs tchèques.

Un autre champion mal en point

On ne sait pas si ça rassurera Briançon, mais il n'est pas le seul champion à souffrir. Le PSG Zlín, tenant du titre tchèque, comptait sur ses joueurs formés au club pour remplacer les deux partants, le jeune international Petr Zamorsky (NY Rangers) et Antonin Honejsek (Espoo). Pour l'instant, c'est raté : les Moraves ont perdu leurs quatre premières rencontres et sont bons derniers. La Ligue des Champions leur a peut-être coûté des forces. Ils y étaient dans la course pour la qualification... jusqu'à leur humiliation…

La mise en bière du hockey à Ceské Budejovice

À l'automne dernier, l'Extraliga tchèque a changé de crèmerie, ou plutôt de brasserie : Radegast, une marque de bière de Plzen, a remplacé Budvar comme sponsor général de la ligue, et devait donc s'afficher dans toutes les patinoires. Mais la ville de Ceské Budejovice ne voulait pas abandonner son contrat d'exclusivité avec sa marque locale Budvar. Le club local était donc menacé d'une amende de 40 000 euros par match. Le confilt dure depuis plusieurs mois, et la ville reste sur ses positions. Mountfield,…

Jagr attire les foules comme jamais

"Ce qui se passe ici est une surprise agréable pour moi. En République Tchèque survient un nouveau boom du hockey sur glace !" C'est Jaromir Jagr qui parle. Le propriétaire de Kladno, revenu jouer dans sa ville natale, attire les foules et fait monter les affluences d'Extraliga à un niveau historique. Rien que pour accueillir tous ceux qui veulent voir encore jouer le légendaire Jagr, les matchs à domicile de Kladno sont déplacés dans la O2 Arena de Prague pour pouvoir accuillir 15 500 spectateurs à chaque fois. Et…

Le championnat tchèque commenté

L'élimination "traditionnelle" du premier de la saison régulière (cette fois le Sparta des frères Treille), le hockey sur glace au programme de maths d'une école primaire, et un retraité pour raisons de santé qui risque son dos pour sauver son club de relégation. Tels sont quelques jalons et anecdotes de la saison tchèque commentée.

Action d’éclat de Sacha Treille

Sacha Treille a été absent des glaces pendant cinq mois en raison d'une blessure à la cuisse. Il n'a joué que six matches en prêt en division inférieure avant de faire son retour en Extraliga dimanche dernier avec le Sparta Prague. Vous pourrez constater de vous-mêmes combien il a cartonné hier soir pour sa deuxième sortie. Dans cette vidéo du match Sparta - Plzen, vous pourrez admirer le but de l'international français, mais surtout son magnifique mouvement à l'origine de son assist sur le 2-1.
et, Donec ante. facilisis diam sed id