Catégorie de navigation

Russie / KHL

Classement IIHF : 2e (2018).105 059 licenciés (14 241 hommes, 2 376 femmes, 88 442 juniors).560 patinoires couvertes (2500 en plein air). L’histoire du hockey soviétique. Organisation des championnats : création en 2008 de la KHL incorporant trois clubs de pays voisins (Lettonie, Bélarus, Kazakhstan) et autonome de la fédération (avec délégation officielle). Vysshaïa Liga et Pervaïa Liga organisées par la FHR. Compétitions juniors : MHL créée en 2009 par la KHL, et autres catégories (U18, U16, U15, U14, U13) gérées par les fédérations régionales avec tournoi final national.   La page 2017/18 du championnat russe. Le palmarès du championnat. Grands joueurs : Vsevolod Bobrov, Anatoli Firsov, Aleksandr Yakushev, Vladislav Tretiak, Vyacheslav Starshinov, Aleksandr Maltsev, Valeri Kharlamov, Boris Mikhaïlov, Vladimir Petrov, Sergei Makarov, Igor Larionov, Vladimir Krutov, Vyacheslav Fetisov, Aleksei Kasatonov, Vyacheslav Bykov, Sergei Fedorov, Aleksandr Ovechkin, Evgeni Malkin.  

Une même ligue, trois tailles de patinoire

La KHL a suggéré en début d'année de s'adapter aux nouvelles normes au format NHL édictées par l'IIHF pour les futures compétitions internationales. Si les petites glaces étaient jusqu'ici l'exception, le panel devient très varié. Huit clubs sont restés aux dimensions olympiques (60x30), dix sont passés au format dit "finlandais" (60x28) et ils sont maintenant six à évoluer sur des dimensions simili-NHL (60x26). Ou quand une décision d'uniformisation (de l'IIHF) a pour effet à court terme de créer une diversité inédite !…

Analyse KHL (fin) : passations de pouvoir

CSKA Moscou (1er) : le grand retour du club dominateur 1989. Champion d'URSS pour la treizième fois consécutive (!), le CSKA voyait partir ses meilleurs joueurs - Fetisov et la KLM - vers la NHL tandis que le système soviétique commençait à s'effondrer de l'intérieur. L'ancien club de l'Armée rouge - référence ultime dans le hockey mondial - a alors sombré dans l'oubli et dans la crise. Trente ans plus tard, le voici redevenu dominant. Un succès qui ne souffre aucune contestation car le CSKA a établi son règne sur tous les…

Analyse KHL (IV) : des potentiels à ne pas gâcher

Lokomotiv Yaroslavl (6e) : une jeunesse à éduquer patiemment L'entraîneur Dmitri Kvartalnov ne relâche jamais la pression, ni sur les équipes adverses, avec un jeu sans palet très agressif, ni sur ses propres joueurs. Il exige une performance maximale et rebat sans cesse les cartes. Chaque joueur peut perdre sa place à tout moment, et même Denis Alekseev, le joueur qui a le plus progressé cette saison, a ainsi passé un match de play-offs en tribunes. Le moment-clé de ce coaching est survenu à deux manches partout au premier…

Bilan KHL (II) : difficile de s’intégrer

Dans ce deuxième volet du bilan KHL, consacré au dernier qualifié en play-offs et aux premiers éliminés, on découvre les conditions de la difficile intégration en KHL : selon le club, le moment et le contexte, tout peut très mal se passer (comme pour Charles Bertrand) ou très bien (comme pour son ancien compagnon de ligne). Traktor Chelyabinsk (16e) : beaucoup de mauvaises décisions Médaillé de bronze la saison passée, le Traktor Chelyabinsk n'avait pourtant pas souhaité renouveler le contrat de son…

Bilan KHL (I) : l’expansion internationale bat de l’aile

Nous commençons notre premier volet de notre analyse de la KHL par le bas du tableau. Des clubs qui ont vécu toute l'année dans l'angoisse de perdre leur place et dans une situation financière souvent peu enviable. Une triste réalité qui a fini par rattraper les ambitions claironnées d'expansion internationale de la KHL. Admiral Vladivostok (21e) : même la nourriture est rationnée L'Admiral Vladivostok avait été ré-inscrit en KHL à la condition sine qua non de payer les 100 millions de roubles de dettes résiduelles…

Stéphane Da Costa change de cap en KHL

Stéphane Da Costa change d'air en Russie, et ce après seulement un an passé à Ekaterinbourg. Le Lokomotiv Yaroslavl a en effet annoncé ce mercredi 1er mai la signature de l'attaquant français. Il s'agit d'ailleurs de la première recrue en cette intersaison du "Loko", signe que Da Costa était particulièrement dans le viseur. Il faut bien avouer que le Français est une valeur sûre de la KHL. En quatre exercices de "Ligue Continentale", "SDC" compte 144 points en 152 matchs de saison régulière, et 31 points en 47 parties de…

Du bleu au cœur de l’actualité KHL

De probables matchs KHL à Paris, Da Costa étincelant au All Star Game comme en championnat, son équipe déjà qualifiée pour les playoffs, il est temps de faire un point KHL sur Hockey Archives. Des matchs KHL à Paris ? Stéphane Da Costa n'était pas le seul français convié à Kazan. Dans les tribunes pour assister au All Star Game se trouvaient Luc Tardif, président de la fédération française de hockey sur glace, et une délégation représentant AccorHotels Arena, l'ex-Bercy qui a déjà accueilli les Mondiaux de hockey en 2017.…

Bertrand quitte le Sibir

Ce mercredi 21 novembre, le Sibir de Novosibirsk et Charles Bertrand ont décidé d'un commun accord de résilier leur contrat. Une nouvelle qui ne s'avère guère surprenante. L'ailier français de 27 ans, qui avait rallié la KHL cet été, n'est jamais vraiment parvenu à prolonger ses succès obtenus en Finlande, avec rappelons-le un titre de champion avec les Kärpät et le trophée du meilleur buteur de Liiga 2017-2018. Mais après cette saison exceptionnelle, Bertrand a connu une transition douloureuse en Sibérie, ne comptabilisant…

Des bleus contrastés en KHL

Après quasiment deux mois d'exercice, les trois représentants français de la KHL connaissent des fortunes bien différentes. Profitons-en pour faire le point. Avto et Da Costa irrésistibles On ne pouvait pas rêver meilleur début de saison pour Avtomobilist, le club d’Ekaterinbourg qui a accueilli cet été Stéphane Da Costa. Entre le 2 septembre et le 14 octobre, Avtomobilist a aligné 18 victoires consécutives. Même si les joueurs de l'Oural font partie des favoris de cette 11e édition de la KHL, la performance n'en demeure…

Des nouvelles de Yohann Auvitu (KHL)

À l'occasion de la venue cette semaine du HK Sochi, le nouveau club de Yohann Auvitu, à Helsinki contre Jokerit, nous avons eu l'occasion de rencontrer l'international français pour prendre quelques nouvelles. Après déjà un quart de la saison écoulé, Sochi occupe la cinquième place de la conférence Ouest avec une quinzaine de points (les 8 premiers se qualifient en play-offs).

Présentation KHL (fin) : multiples façons de redorer son image

Quand les supporters vous en veulent et vous menacent de boycott... Quand vous supprimez un jour de deuil sans que cela paraisse odieux et irrespectueux... Quand votre équipe nationale est dans la mouise et que vous devez changer votre image de président... La KHL peut fournir des leçons pour retomber sur vos patins ! Des décisions managériales les plus ridicules aux plus malignes, il y a vraiment de tout dans ce dernier volet de la présentation KHL, consacrée à "l'occidentale" division Tarasov. Le CSKA Moscou…

Présentation de KHL 2018/19 (III) : la plus grande aréna du monde ?

Si la KHL a dû modérer ses ambitions et ne prétend plus rivaliser sportivement avec la NHL, elle peut cependant déplacer le point de comparaison. L'obsession du toujours plus grand n'existe pas qu'en Amérique. On le verra dans cette suite de la présentation de la KHL... Après avoir présenté les deux divisions de la Conférence Est, on "passe à l'ouest" avec les équipes de la division Bobrov (pour les retardataires, plus personne ne peut ignorer qui est Bobrov, depuis sa biographie publiée pour le lancement de la Coupe du…

Présentation KHL 2018/19 (II) : une saison à trois fuseaux horaires de chez soi

Le Français Charles Bertrand découvre la KHL (avec difficulté puisque le Sibir a perdu ses 5 premières rencontres) au sein de la division Chenyshev, la plus éloignée de l'occident. Un des clubs s'en est pourtant rapproché, l'Avangard Omsk, contraint à un incroyable exil par le délabrement de sa patinoire presque neuve... PS ce vendredi matin (14 septembre) : le Sibir vient de mettre un terme au contrat de Julius Junttila, qui avait été meilleur joueur de la saison régulière et des play-offs en Finlande, et qui était arrivé…

Présentation KHL 2018/19 (I) : une division avec que des cadors

La KHL est la première ligue à démarrer, et on commence la présentation par la division Kharlamov, la seule qui ne compte aucune équipe faible. Le champion Kazan, dont l'entraîneur semble avoir pris ombrage d'un adjoint étranger, reste favori, mais il a des concurrents dans l'Oural avec Magnitogorsk qui aligne un étonnant duo père-fils et l'ambitieux Avtomobilist Ekaterinbourg de Stéphane Da Costa. Il y aura aussi un intéressant changement de style de jeu au Traktor, un qui ne changera jamais (Nazarov) et les débuts dans un…

La rumeur d’un club français en KHL monte d’un cran

Et si la ligue russe KHL installait une équipe en France ? La rumeur dure depuis un moment mais elle a passé un nouveau cap. Ces dernières heures, les grands médias russes ont relayé les propos de Gennady Timchenko, président du SKA Saint-Pétersbourg et président du conseil d'administration de la ligue : "Nous avons déjà dévoilé la stratégie de la KHL : nous allons réduire non seulement le plafond salarial mais aussi le nombre de clubs. Malheureusement, nous avons beaucoup de clubs qui ne répondent plus aux normes de la…

Analyse/bilan de KHL (fin) : un champion, des favoris frustrés

La dernière partie de notre analyse-bilan de KHL s'intéresse aux sept premiers de la saison régulière, tous les cadors de la ligue à la poursuite d'un seul titre. Ak Bars Kazan (1er) : plus frais et plus revanchard Alors que tout le monde attendait la consécration du vainqueur du duel de géants entre SKA et CSKA, c'est un troisième larron, l'Ak Bars Kazan, qui a tiré les marrons du feu. Ayant passé la trêve olympique sous le soleil des Émirats, il avait plus de fraîcheur pour aborder les play-offs que les deux clubs bardés…

Analyse-bilan KHL (III) : bagarres pour des entraîneurs

Ce troisième des quatre volets de notre analyse de KHL s'intéresse pas mal aux entraîneurs, qui n'ont pas la vie facile : ils sont menacés à tout moment, par des dirigeants et parfois par leurs propres joueurs. Au point que, si certains entraîneurs envoient leurs joueurs se battre, certains joueurs déclenchent des bagarres pour défendre leur entraîneur ! Salavat Yulaev Ufa (8e) : un fossé culturel L'entraîneur finlandais Erkka Westerlund était très déçu de ne pouvoir continuer son travail à Ufa, et de la culture…

Analyse-bilan KHL (II) : super-héros et dirigeants douteux

Du futur club de Charles Bertrand (le Sibir éliminé d'un rien) aux clubs moscovites opposés dans un derby quui a attiré les foules, plusieurs équipes de KHL ont lutté pour les play-offs juste au bout. Le deuxième volet de notre analyse-bilan de la saison KHL s'intéresse à ce milieu de tableau où figurent aussi deux clubs servant de base arrière à leurs équipes nationales respectives, et qui en expliquent les difficultés. HK Sotchi (14e) : versatile comme Superman En début de saison, les jours de l'entraîneur Sergei…

Biographie du plus grand footballeur-hockeyeur de l’histoire

Dans deux jours commencera la Coupe du monde de football en Russie. Ce fait n'aura pas pu totalement vous échapper, mais quel rapport avec Hockey Archives ? Aucun, a priori... Quoique... Il n'en a pas toujours été ainsi. Il fut un temps où les hockeyeurs l'hiver pratiquaient aussi le football (ou un autre sport) en "hors-saison" l'été. Et justement, c'est la Russie qui a donné naissance au plus fameux de ces sportifs complets, un athlète qui a marqué le pays et dont le nom ne manquera pas de ressortir de ci de là,…