Catégorie de navigation

Suisse

Classement IIHF : 7e (2018).26 840 licenciés (11 109 hommes, 1349 femmes, 14 382 juniors).111 patinoires (plus 193 en plein air). Organisation des championnats : National League (12 clubs), Swiss League (12 clubs), MySportsLeague (12 clubs), hockey amateur (1re, 2e, 3e et 4e ligue). Juniors (U20, U17, U15, U13). La présentation du championnat suisse 2017/18. La classement historique des clubs suisses. Grands clubs : Lugano, Berne, Davos, Zurich SC Lions, Arosa, Kloten, Fribourg-Gottéron.  

Huet blanchit Genève

Une décennie que les Vaudois ne s'étaient plus imposés à Genève. Mercredi soir aux Vernets, Cristobal Huet a largement contribué à mettre fin à cette longue série que personne ne goûtait du côté de Lausanne. Environ 4000 spectateurs avaient investi la patinoire du Servette pour ce derby "amical", dernier match de préparation pour l'équipe de Chris McSorley. Les abonnements pouvaient être retirés par les fans les plus pressés, entre 311 € et 1130 € selon les emplacements. À noter que le club proposait pour ce match…

Présentation de la LNA suisse

- l'adultère pour financer Sidney Crosby - une pléiade de stars : Brown, Nash, Thornton, Zetterberg, Spezza, Tavares, Kane... - le contexte de l'éviction de Kevin Hecquefeuille - les postes d'entraîneur impossibles La présentation de la LNA suisse, jamais aussi spectaculaire que cette saison.

Zurich champion suisse à 2 secondes de la fin

La finale du championnat suisse, entre les deux géants (plus grandes patinoires et plus grandes villes), a connu un dénouement incroyable. Berne, qui menait 3 victoires à 1 dans la série, a été battu au septième match par Zurich à deux secondes seulement de la fin. Sur une passe de derrière la cage d'Andres Ambühl, une mêlée s'est formée devant la cage et Steve McCarthy, ancien capitaine de l'équipe du Canada junior aujourd'hui âgé de 31 ans, a poussé le palet au fond des filets de Marco Bührer. On a fait…

14 matches de suspension pour Johann Morant

Après avoir pris une suspension de 2 matchs à titre conservatoire, Johann Morant a entendu le verdict définitif du juge unique de la LNA Reto Steinmann : 14 matches de suspension. Il a en effet cumulé deux infractions, donner des coups de poing au niveau de la nuque de Cyrill Bühler y compris quand son adversaire était au sol, puis pousser le juge de ligne qui venait s'interposer avec les deux poings en avant en direction de la poitrine. La vidéo de l'incident. Johann Morant ne rejouera donc plus à Berne, et n'aura disputé…

Hecquefeuille va rejouer avec Genève

Cela fait trois mois, jour pour jour, que Kevin Hecquefeuille vit la situation frustrante d'étranger surnuméraire au Genève-Servette HC. Il n'a eu pour s'occuper qu'un prêt d'un match à Lausanne et les tournois avec l'équipe de France. Ce soir, le défenseur français sera de nouveau aligné avec les Aigles, à la faveur de la blessure de l'attaquant tchèque Petr Vampola.

Commotion cérébrale pour Kevin Hecquefeuille

Kevin Hecquefeuille s'est blessé dès son deuxième match en LNA suisse. Les examens ont révélé hier que le défenseur français souffrait d'une "sévère commotion cérébrale" à la suite d'une charge légale de Björn Christen samedi à Zoug. Compte tenu de la durée d'indisponibilité prévue de trois semaines et de l'urgence au classement (Genève-Servette est dernier), Chris McSorley compte recruter un remplaçant sans tarder.

Trentième levée pour Davos

Pour la trentième fois de son histoire, Davos est devenu champion de Suisse en battant une dernière fois Kloten hier soir (3-2). Connu pour ses buts décisifs dans les moments importants, le Tchèque Josef Marha s’est montré fidèle à sa réputation, ouvrant le score en supériorité numérique.  À nouveau privés de leur leader offensif Tommi Santala, blessé au genou à la fin du match numéro 5, les Flyers ont payé au prix fort leur inefficacité offensive, notamment en powerplay. C’est donc avec seulement trois étrangers (Rintanen,…

Kloten revient dans la course, Ambrì-Piotta sauve sa peau

Le HC Davos s’était ouvert une voie royale vers son trentième titre de champion en raflant une troisième victoire d’affilée mardi dernier face à Kloten. Une score étriqué (1-0) acquis en prolongation grâce à Marc Wieser, profitant d’un mauvais dégagement pour porter l’estocade. Privés pour l’occasion de Tommi Santala, fracturé au doigt, les Flyers ont appelé le Canadien Jeff Campbell, qui opérait cette saison en LNB, à Langenthal. Un apport pas franchement décisif, contrairement à la production de Mark Bell dans ces…

Davos bien parti… Ambrì aussi !

Davos-Kloten, c’est la finale rêvée. Celle opposant, aussi, les deux meilleures équipes de la saison régulière. Vainqueur expéditif de Fribourg-Gottéron, puis de Zoug, Davos partait avec le bénéfice de la fraîcheur physique contrairement aux Aviateurs, qui se sont fait remonter par Berne pour finalement s’imposer au septième match (1-0) sur un but de Mark Bell. Revanchards, les Kloten Flyers se souviennent forcément d’avoir perdu d’un rien leur précédente finale, disputée en 2009 face à… Davos !

Davos expéditif… et premier finaliste !

Après avoir dominé la saison régulière, le HC Davos a fait très forte impression en écrasant tout sur son passage dans ces playoffs 2011 de LNA. Fribourg-Gottéron en quarts de finale ? Balayé 4 à 0. Zoug en demi ? Broyé 4 à 0 également, avec là encore des scores très lourds (1-3, 2-5, 1-6, 1-6).  Véritable machine à buts, le HCD a marqué 42 fois en huit matchs en séries, n’a de cesse de faire valoir toute l’étendue de sa diversité offensive. Hier soir encore, toutes les lignes ont marqué : la première avec  Petr Taticek, la…

Davos et Kloten en pole position

À l’approche des playoffs, Davos et Kloten se dressent en véritables favoris. Le tenant du titre bernois est lui clairement menacé. Les surprenants Langnau Tigers veulent brouiller les cartes, sur la lancée d’une étonnante saison régulière. Quant aux deux clubs romands (Genève-Servette et Fribourg-Gottéron), ils auront un joli rôle d’outsider à jouer dans ces séries éliminatoires que Lugano regardera de loin...

Bozon et Lugano, c’est fini

C'est tombé ce matin et il fallait s'y attendre. La lente décrépitude du HC Lugano a eu raison du meilleur joueur français de l'histoire. Lequel n'aura tenu que dix mois à la tête de "bianconeri" englués dans la spirale des défaites. Et donc indignes du riche passé d'un club sept fois champion de Suisse.

Les derniers jours de Bozon à Lugano ?

Un grand joueur fait-il forcément un très bon entraîneur ? Certains diront que cela dépend avant tout du contexte. Si tel est le cas, alors celui du HC Lugano n'était vraiment pas propice à une première expérience au très haut niveau. À la poursuite de son glorieux passé, de ses sept titres de champions, Lugano s'est enrayé dans la spirale de l'échec. Malgré ses gros moyens, malgré ses stars et ses internationaux, qui donnent fière allure au groupe sur le papier. Mais déçoivent, encore et encore, depuis près 2006, date du…

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

consectetur venenatis sem, ut lectus mi, accumsan libero.