Brian Boyle met le premier but et le premier coup de p…

Huit ans après, la Slovaquie revient enfin en quart de finale des championnats du monde. En 2013, elle était portée par ses vétérans en fin de carrière, mais aujourd'hui elle retourne à ce niveau avec une équipe très jeune, dont deux joueurs mineurs qui portent encore une grille (Slafkovský et Nemec). Les Américains ont eux aussi une formation assez jeune, mais ils ont fait preuve plus de maturité, avec la meilleure défense du tournoi et des gardiens solides. Tout le contraire d'une Slovaquie qui reste sur un match "portes…

Les citations du mois de mai 2021

La nouvelle édition des anecdotes du mois est dédiée aux citations, et le mot du moment - prononcé tant dans les souvenirs d'un gardien de Rouen que d'un commentateur sportif de la NHL - semble être "psychopathe". En ces temps de retour à la vie sociale, où les confinements ont eu des effets psychologiques variés, on ne peut donc que souhaiter à tous nos lecteurs de ne croiser aucun psychopathe, que ce soit sur une glace, dans un vestiaire ou ailleurs. Voici quand même les citations de mai 2021.

Un match de 20 minutes devant 1 spectateur

La Russie pourrait-elle chercher à éviter la première place de la poule pour essayer d'esquiver le Canada ? La question semble un peu absurde et est vite évacuée. Même si son équipe a joué hier, Valeri Bragin ne cherche pas à reposer ses joueurs comme les Tchèques et les Slovaques cet après-midi. Le seul joueur préservé est Karnaukhov, ce qui redonne une chance à un Shalunov décevant en meneur de jeu. L'entraîneur veut absolument que ses lignes définitives trouvent la bonne alchimie. Surtout, n'oublions pas une…

L’Allemagne envoie le Canada en quart de finale

Ce mardi, plus tôt dans l'après-midi, le Canada n'a pu obtenir qu'un seul point contre la Finlande, battu en fusillade alors qu'une victoire lui aurait permis de valider son billet pour les quarts de finale. Son destin est finalement entre les mains de la Lettonie et de l'Allemagne, deux équipes... qui l'ont battu et qui se rencontrent ce soir. Les Canadiens doivent donc prier pour que l'une ou l'autre équipe gagne dans les 60 minutes, les joueurs à la feuille d'érable accompagneraient alors le vainqueur au second tour.…

Les États-Unis sans forcer

La qualification acquise, Jack Capuano décide de faire tourner son effectif. Contraint, tout d'abord : la blessure du capitaine Justin Abdelkader replace dans l'alignement Matty Beniers, 18 ans. Boyle remplace Abdelkader avec le "C", mais son prédécesseur est sur le banc avec les entraineurs et ses béquilles. Capuano décide aussi de jouer à 8 défenseurs, insérant Ryan Shean et Adam Clendening au détriment de Matt Hellickson.Côté italien, peu de changements, avec Thomas Galimberti à la place de Markus Gander. Sous

Tchèques et Slovaques connaissent leurs adversaires

La défaite suédoise hier soir a grandement soulagé Tchèques et Slovaques qui craignaient un duel éliminatoire fratricide. Au lieu de ça, ce dernier match ne sert qu'à terminer troisième de groupe au lieu de quatrième. Au vu du tableau, il n'est pas sûr du tout que ce soit un avantage : cela ferait rencontrer la Finlande (puis peut-être la Russie) au lieu des États-Unis (puis potentiellement de la Suisse). Les deux équipes profitent des effectifs larges autorisés à ce championnat du monde pour faire tourner avant les…

Le Canada tremblera encore jusqu’à ce soir

Le Canada a son destin en mains et c'est déjà un immense soulagement. Il lui suffit d'une victoire, même en prolongation. Le Kazakhstan a trébuché dans la dernière droite et le pays à la feuille d'érable peut donc se qualifier, ce qui tient du miracle après ses trois défaites initiales. Les Canadiens ont retrouvé confiance en battant Norvège, Kazakhstan et Italie, mais leur dernier adversaire est un bien plus gros morceau. Les Russes ont joué le jeu hier soir pour éliminer la Suède. Les Finlandais en feront-ils autant pour…

À Kirk le duel des buteurs, à la Nati la partie

La phase de poule de ces Mondiaux 2021 aura été haletante, en particulier dans le groupe A où la lutte entre six équipes aura été rude. Pourtant, avec les défaites danoise et suédoise hier, cette dernière journée de phase régulière ne comporte plus comme enjeu que la position au classement et donc l'adversaire en quarts de finale pour les quatre qualifiés. Si les Tchèques et les Slovaques joueront ce qui devrait être la troisième place en confrontation directe, les équipes classées 1 et 2 ont toutes les cartes en main pour…

Le Kazakhstan a-t-il laissé passer sa chance historique ?

Il reste un match à gagner pour le Kazakhstan pour accéder aux quarts de finale (et réduire encore les chances du Canada d'y parvenir). Mais ce n'est pas une partie de plaisir. La Norvège a joué de plus en plus son rôle de trouble-fête, elle a fait perdre deux points précieux à la Lettonie et a fait trembler les Américains jusqu'à la fin. Ce match n'a pour elle aucun enjeu, même pas au classement IIHF. Si elle le gagne, elle finira treizième de ce Mondial, et si elle le perd... elle sera probablement treizième aussi ! Pour…

La Suède rend son dernier souffle

La Suède est aux abois. Si elle perd, c'est la fin des haricots. Elle doit gagner, et très probablement dans le temps réglementaire. La Russie paraît plus forte, mais elle aborde ce match avec beaucoup moins de pression : un point lui suffit pour se qualifier et il lui reste un match demain face au Bélarus. Sera-t-elle motivée ? Le président de la FHR Vladislav Tretiak a suggéré à l'agence RIA que "les Suédois devraient être punis pour qu'ils ne se qualifient pas". Mais le coach Valeri Bragin - le jour de ses 65…