HA
top

Bílí Tygri Liberec – Frölunda HC (CHL, 1/8e de finale aller)

Rasmus Dahlin
152
Vainqueur de son groupe (et difficilement de Gap durant la dernière journée), le double champion d’Europe Frölunda débutait les playoffs 2017-18 de la Champions Hockey League en Tchéquie, à Liberec.
Rasmus Dahlin

Le Bílí Tygri Liberec est parvenu à terminer deuxième de son groupe, une belle performance compte tenu de ses résultats dans le championnat tchèque. Champion en 2016 et finaliste en 2017, le tigre blanc ne pointe qu’à la 13e place de l’Extraliga. Précisons tout de même que Frölunda est également en difficulté dans le championnat suédois, 7e. Mais en CHL, le club de Göteborg compte 14 victoires consécutives. Ce huitième de finale aller constitue donc un sacré défi pour Liberec.

Frölunda se procure rapidement deux actions dangereuses, par Donovan et Ehn. Mais Liberec a un jeu posé et ne se laisse pas perturber. Les Tchèques vont même profiter d’une confusion dans la défense suédoise. Le top scorer de Liberec Martin Bakoš enrhume tellement Gunnarsson et Grundström qu’ils se télescopent, Bakoš a le champ libre devant le slot et frappe la lucarne (1-0). Les locaux ouvrent le score, et auraient même pu doubler la mise durant ce premier tiers-temps par Lukáš Jašek. Le gardien suédois Johan Mattsson s’interpose.

Liberec a dominé la première période mais l’écart est bien trop faible pour enterrer Frölunda. La défense tchèque cafouille à la 25e minute, Sebastian Stålberg en profite pour égaliser. Quatre minutes plus tard, les Indians doublent la mise. En supériorité numérique, Almquist feinte le tir à la ligne bleue et préfère servir Victor Olofsson à sa droite, Joel Lundqvist dévie devant le but (1-2). Les Suédois prennent les devants pour la première fois du match, et Liberec ne profite pas d’un jeu de puissance de 4 minutes quelques instants plus tard, malgré une bonne occasion de Ladislav Šmíd.

Ce 2’+2′ en deuxième période ne sourit pas à Liberec, mais le tigre blanc profite d’un nouvel avantage numérique en troisième période. Petr Jelínek frappe le premier, Mattsson repousse, Lukáš Krenželok profite du rebond (2-2). Cette égalisation ne déboussole pas Frölunda, qui aura finalement le dernier mot en profitant à leur tour d’un jeu de puissance. Auteur en deuxième période de quelques mouvements, le super talent Rasmus Dahlin essaye une nouvelle fois de déborder, il frappe du revers et bat cette fois-ci Roman Will (2-3). Splendide action. En fin de match, Liberec ne crée aucun danger, Frölunda verrouille à la perfection.

Celui qui a donc fait la différence est la jeune étoile de 17 ans de Frölunda, celui qui pourrait bien sortir numéro 1 à la draft NHL 2018. Quel début de semaine pour Rasmus Dahlin, qui a appris lundi qu’il était sélectionné avec la sélection senior pour le tournoi Karjala prévu la semaine prochaine.

 

Bílí Tygri Liberec – Frölunda HC 2-3 (1-0, 0-2, 1-1)
Mardi 31 octobre 2017 à 17h00 à la Home Credit Arena de Liberec. 3712 spectateurs.
Arbitrage de Peter Stano et Jozef Kubuš assistés de Miroslav Lhotský et Jirí Ondrácek.
Pénalités : Liberec 8′, Frölunda 10′.
Tirs : Liberec 27, Frölunda 23.

Évolution du score :
1-0 à 09’53 » : Bakoš
1-1 à 24’15 » : Stålberg
1-2 à 28’28 » : Lundqvist assisté de Olofsson et Almquist (sup.num.)
2-2 à 43’14 » : Krenželok assisté de Jelínek et Bakoš (sup. num.)
2-3 à 53’11 » : Dahlin assisté de Donovan (sup. num.)

Bílí Tygri Liberec

Attaquants :
Lukáš Krenželok (-1, 2′) – Petr Jelínek (A) – Lukáš Jašek (-1)
Dominik Lakatoš (+1) – Michal Bulír (2′) – Martin Bakoš (+1)
Jan Ordoš – Kryštof Hrabík – Jan Stránský
Jan Jeník – Jaroslav Vlach (2′) – Lukáš Vantuch
Milan Bartovic

Défenseurs :
Martin Ševc (C) – Tomáš Havlín
Ladislav Šmíd (A) – Michal Plutnar
Lukáš Derner (2′) – Adam Jánošík

Gardien :
Roman Will [sorti à 59’25 »]

Remplaçant : Aleš Stezka (G).

Frölunda HC

Attaquants :
Carl Grundström (-1) – Joel Lundqvist (C, -1) – Ryan Lasch (-1, 2′)
Victor Olofsson – Lias Andersson – Max Friberg
Oliwer Fjällström (+1) – Simon Hjalmarsson (+1) – Sebastian Stålberg (+1)
Pontus Widerström – Christoffer Ehn – Ponthus Westerholm
Jesper Emanuelsson

Défenseurs :
Adam Almquist – Rasmus Dahlin (+1)
Matthew Donovan (+1, 2′) – John Nyberg (A, -1, 2′)
Jonathan Sigalet – Mattias Nørstebø (4′)
Kristoffer Gunnarsson (-1)

Gardien :
Johan Mattsson

Remplaçant : Johan Gustafsson (G).