Catégorie de navigation

Ligue Magnus

Présentations des équipes 2018/19 : Amiens, Angers, Anglet, Bordeaux, Chamonix, Gap, Grenoble, Lyon, Nice, Rouen, Strasbourg. Résultats des années passées : 2018, 2017, 2016, 2015, 2014, 2013, 2012, 2011, 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005 (sous le nom de Ligue Magnus), 2004 et 2003 (sous le nom de Super 16). Auparavant existait la Ligue Élite : 2002, 2001, 2000… Le palmarès du championnat.  

Ligue Magnus : le derby aquitain pour Anglet

Le derby du Sud-Ouest avait très mal démarré pour Anglet. Après 51 secondes de jeu en deuxième période, les Basques étaient menés 0-3 par Bordeaux. Mais les Basques ont renversé le match. Ils sont d'abord revenus à 2-3 (35e) grâce à des buts de Loïck Poudrier et Thomas Decock. Puis ils ont égalisé par Nicolas Arrossamena en supériorité numérique (46e). Ils ont finalement pris l'avantage une grosse minute plus tard avec la seconde réalisation de Loïck Poudrier, inscrite cette fois-ci en infériorité numérique (4-3).Au

Gap – Bordeaux (Ligue Magnus, 31e journée)

Le championnat atteint la 31e journée et les favoris Rouen et Grenoble se posent comme les finalistes assurés tant les points d’avance sont importants. Les Dragons détiennent 40 points d’écart avec le 5e (Gap). Mais les play-offs seront une nouvelle saison. Il n’empêche que les deux premiers semblent programmés pour investir la finale.Gap (5e) reçoit Bordeaux (6e) pour un match entre deux adversaires directs. Le besoin de points se fait sentir pour assurer une place dans les huit. Gap a perdu en route face à Anglet

Ligue Magnus : pour Rouen et Grenoble, la parole est à la défense

Pour s'imposer face à deux équipes du bas de tableau, mardi soir, les leaders de la Ligue Magnus ont privilégié la défense. Rouen s'est longtemps heurté à Léo Bertein, le gardien d'Anglet auteur de 41 arrêts. Mais le portier basque a fini par craquer dans le dernier tiers. Kevin Dusseau et Nicolas Ritz ont trompé sa vigilance et permis aux Dragons de battre l'Hormadi 2-0. Grenoble, de son côté, a soigné ses statistiques offensives. Comme le RHE, les Brûleurs de loups ont fini avec un blanchissage. Mais les Isérois, eux,

Ligue Magnus : Angers s’impose à Rouen

Période délicate pour Rouen. Battu par Amiens fin décembre (4-3 ap), secoué par Chamonix le 2 janvier (victoire 4-3 en prolongation), à peine rassuré par un succès face à mal classé (2-8 à Strasbourg), le leader vient de laisser deux nouveaux points en route. Ceux-là, les Dragons les ont perdus à domicile, en trébuchant face à Angers. Les Ducs, qui voyagent plutôt bien ces temps-ci (3e match remporté de suite en déplacement), s'imposent en fusillade grâce à un tir au but réussi par Matt Carter (2-3).Paradoxalement, au…

Amiens – Grenoble (Ligue Magnus, 30e journée)

Moins d’une semaine après la victoire face au leader, Rouen, et deux jours après une victoire au forceps à Nice, les Gothiques commençaient l’année au Coliséum avec un gros morceau : le dauphin, Grenoble. Toujours privé de Trabucco et Halley, Mario Richer remontait Léo Guillemain d’un cran, qu’il alignait avec Joey West et Spencer Edwards. Les Brûleurs de Loups restaient quant à eux sur deux victoires à l'arrachée, contre Bordeaux et Lyon, d'un tout petit but.

Ligue Magnus : Amiens domine Grenoble

Après avoir battu Rouen fin décembre, Amiens s'est offert le scalp de Grenoble. Et les Gothiques n'ont cette fois-ci pas eu besoin de passer par la case prolongation pour venir à bout de leur adversaire : ils s'imposent 5-2 avec quatre points pour Tommy Giroux, Pierre-Maxime Poudrier et Jérémie Romand. Au classement, le succès picard permet à Rouen de reprendre le large, et douze points d'avance, sur les Brûleurs de loups. Après une défaite sur le fil à Amiens et une victoire aux forceps face à Chamonix, les Dragons se sont…

Grenoble – Bordeaux (Ligue Magnus, 29e journée)

Les Brûleurs de Loups ont bien terminé l’année 2018 avec des victoires difficiles mais importantes face à Gap (5-3) puis à Lyon (4-3) lors de deux derbys serrés et gagnés aux forceps. Cela leur permet d’enchaîner cinq victoires de rang et viser une sixième victoire consécutive pour bien commencer l’année 2019 et maintenir la pression sur Rouen qui possède toujours une confortable avance en tête de la Ligue Magnus.

L’équipe-type de Ligue Magnus de décembre 2018

Les Chamoniards, étonnants sixièmes de la Ligue Magnus, font une double entrée remarquée et méritée dans la dernière équipe-type de l'année. Avant même son doublé à l'île Lacroix mercredi, leur meneur offensif, le centre aux mains d'or Erik Higby, avait en effet brillé en décembre par ses passes lumineuses, récoltant 2 buts et 9 mentions d'assistance en 8 rencontres. Quel mois également pour le défenseur Vojtěch Kloz avec une fiche de +9 ! Impressionnant retour en forme, lui qui n’était que l’ombre de lui-même il y a deux…

Rouen – Chamonix (Ligue Magnus, 29e journée)

Chaos sur l’île Lacroix ! Rouen et Chamonix, qui s’affrontaient après leurs derniers matches de l’année 2018 à vite oublier pour cause de défaites frustrantes, voulaient commencer la nouvelle année sur une autre dynamique, malgré les nombreux absents de part et d’autre. Très clairement, les puristes et autres techniciens n’auront pas aimé du tout le contenu. Même s’ils ont raison, qu’ils aillent écouter le dernier « Macca » (Egypt Station). Erreurs individuelles, pléthore d’approximations, mauvais choix à profusion,…

Ligue Magnus : les leaders gagnent, mais souffrent

Les trois premiers de la Ligue Magnus ont débuté 2019 avec une victoire. Mais Rouen, Grenoble et Amiens ont souffert. Ils n'ont gagné, mardi soir, qu'en prolongation. À un peu moins de sept minutes de la sirène finale, Rouen était même mené 1-3 par Chamonix, après un doublé d'Erik Higby et un but en supériorité numérique de Scott Jacklin. Mais Kevin Dusseau (2-3, 53e) puis Alex Aleardi (3-3, 56e) ont remis les Dragons dans le match. Loïc Lampérier a délivré le RHE après 52 secondes de prolongation (4-3). Scénario inverse à…