HA
top

L’équipe-type de Ligue Magnus d’octobre 2017

1 931

La bonne dynamique de Grenoble au cours du mois se traduit par une prépondérance dans l’équipe-type d’octobre de la Saxoprint Ligue Magnus. En attaque, le trio Giroux-Goličič-Rodman a porté les Brûleurs de Loups dès qu’il a été formé (lors de la réorganisation des lignes en raison de la blessure de Kara qui jouait au départ avec Champagne et Giroux).

Si Alexandre Giroux est encore en période d’adaptation, ses deux compères slovènes pèsent beaucoup sur le jeu. L’ailier droit David Rodman est le maître à jouer ce cette ligne, celui qui distribue le palet toujours à bon escient grâce à une très bonne vision du jeu, des passes dans le tempo et des gestes techniques au-dessus de la moyenne. Boštjan Goličič est moins spectaculaire mais est toujours présent pour finir les actions au rebond devant la cage ou pour faire marquer ses partenaires. Sans faire de bruit, il est toujours bon dans les deux sens de la patinoire avec une exceptionnelle régularité (25 points en 12 matches avec une fiche de +15).

En défense, Kyle Hardy est quant à lui reparti sur les mêmes bases que l’année dernière. Il a hérité du capitanat avec la blessure de Trabichet (absent pour commotion) et on dirait que ça l’a transcendé. Il a fait un mois d’octobre phénoménal avec 17 pts, un ratio de +16, trois doublés et une grosse activité des deux côtés de la patinoire. Bref il est en pleine forme et ça se voit. Quant au gardien Lukáš Horák, il a été le plus performant à son poste avec 93,3% d’arrêts alors que les rencontres étaient plus compliquées pour Grenoble quand il n’était pas là.

Deux joueurs français viennent ajouter de la diversité de maillots à cette ligne-type. Rouen n’a aucune intention de laisser Grenoble s’échapper seul et Loïc Lampérier a contribué à tirer son équipe vers le haut. L’ailier gauche a été fiable et régulier dans ses performances avec 8 buts et 10 passes, tout en jouant sur un box-play qui est un des meilleurs de la ligue.

En défense, Florian Chakiachvili est revenu cette saison à un très haut niveau, mais il y a une autre bonne nouvelle pour l’équipe de France, sous la forme d’un petit nouveau. Outre le meilleur buteur de Ligue Magnus à 5 contre 5 (Robin Soudek), Épinal est en effet en train de monter en puissance grâce à une défense de fer qu’incarne notamment Vincent Llorca. Ce défenseur de grand gabarit a nécessairement un rôle moins statistiquement en vue, mais cela ne l’a pas empêché de finir le mois avec une jolie fiche de +14. Il a inscrit 8 points, tous à cinq contre cinq, et contribue à faire du Gamyo une équipe très solide en infériorité numérique. La récompense viendra ces prochains jours avec son retour sous le maillot bleu, espéré pour son retour en France (il avait connu ses deux seules sélections en décembre 2014 contre la Slovénie avec des Bleus rajeunis en grande difficulté).

L’équipe-type de Ligue Magnus d’octobre 2017 : Lukáš Horák (Grenoble) ; Kyle Hardy (Grenoble) – Vincent Llorca (Épinal) ; Loïc Lampérier (Rouen) – Boštjan Goličič (Grenoble) – David Rodman (Grenoble).