Bulletin NHL: la course aux séries, les débuts de Texier en AHL, éliminer le tanking

Source: Carolina Hurricanes Instagram
734

Le Bulletin NHL fait chaque lundi le tour des nouvelles les plus marquantes de la ligue. Signatures, blessures, échanges, on vous résume le plus important.

 

Le point sur la ligue

Décidément, les voyages dans l’ouest font et défont la course aux séries cette saison. La semaine dernière, nous parlions de Montréal qui avait perdu la main à la suite de son périple californien, c’est au tour de Columbus de mal digérer le décalage horaire vers la côte Pacifique. Les Jackets ont été défaits à Calgary mais surtout à Edmonton cette semaine, avant de battre Vancouver (quand même) hier soir. Mais ce ne sont là que deux points pris alors que Carolina en a pris quatre, les Islanders aussi, Pittsburgh cinq et surtout Montréal sept ! Montréal qui a mis un terme aux espoirs des Flyers sur leur glace mardi soir, avant de dominer largement les Islanders jeudi et d’aller chercher un point en Caroline hier. Trois matchs contre des concurrents directs qui ont permis aux Habs de refaire leur retard et de mettre la pression sur Columbus, qui pourrait repasser 8e en gagnant sont match en retard mais qui n’a ainsi pas le droit à l’erreur.

Surtout que pour Columbus, les Islanders se présentent mardi soir et Montréal viendra jeudi dans un match qui pourrait faire la différence. Mais gardons en mémoire que Columbus possède pour le moment l’avantage du « tie-breaker » avec Montréal puisque les hommes de Torts ont 40 victoires hors fusillades, contre 38 pour Montréal. Et que Columbus finira la saison par Nashville, Buffalo, Boston mais ensuite les Rangers et Ottawa quand Montréal après Florida et donc Columbus aura sur sa route Winnipeg, Tampa, Toronto et Washington… Les Habs auraient donc tout intérêt à sceller l’affaire cette semaine, eux qui finiront l’année parmi les toutes meilleurs équipes de la ligue à 5 contre 5 quand Columbus pourrait se targuer d’être la moyenne incarnée.

Avec désormais cinq points d’avance sur Columbus et le même nombre de matchs, Carolina peut se considérer qualifié pour les séries. Ils pourraient même détrôner Pittsburgh au troisième rang de la Métropolitaine en gagnant leur match en retard. Les Canes qui auront donc fait taire les mauvaises langues et ont redoublé d’imagination cette semaine pour fêter leurs victoires avec un spécial March Madness.

C’est aussi bon pour les Penguins, que d’autres mauvaises langues voyaient trop fatigués, en bout de course… Avec des gardiens en forme à 5 contre 5 (5e pourcentage d’arrêts de la ligue), des tireurs dans la norme (12e pourcentage de tirs de la ligue), Pittsburgh voit son jeu (9e aux % des buts anticipés) récompensé à sa juste mesure.

Passons à l’ouest où le jeu semble être celui de qui perd le moins… Dallas et Minnesota n’ont pris que deux points mais le gros perdant de la semaine est Arizona, en voyage dans l’est qui n’a pris qu’un petit point en quatre matchs. Pendant ce temps, Colorado en prenait sept, dont des grosses victoires à Minnesota mardi ET à Dallas jeudi! Des Avs qui jouent mieux au bon moment avec 54% des buts anticipés sur leurs cinq derniers matchs et leurs victoires sur le Wild et les Stars étaient tout à fait méritées dans le jeu.

Sur la Yakuline, Dallas est remonté en sécurité et Colorado flirte toujours avec la ligne pendant que Minnesota maudit encore et toujours son PDO trop bas, gracieuseté de Devan Dubnyk…

Du côté des gros, Winnipeg tente de finir l’année du bon côté de la Yakuline pour faire bonne figure. Les récentes performances de Connor Hellebuyck aident forcément mais l’équipe se rapproche également des 50% de buts anticipés ces derniers temps… Winnipeg qui vient de battre Boston, Calgary, Nashville mais a perdu contre les Knights. En termes de forme, les trois équipes de la Pacifique semblent toujours d’une autre niveau que leurs rivaux de la Centrale. Calgary, San José et Vegas dépassent les 55% de buts anticipés sur les dernières semaines et le tableau des séries s’annonce très très chaud sur la côte Pacifique.

 

Changer le système de la loterie? 

Deux choses : premièrement, la NHL a avancé la date de la loterie du repêchage au 9 avril, directement après la fin de la saison régulière et près de trois semaines plus tôt qu’auparavant. Cela donnera plus de temps aux équipes pour se préparer.

Et comme tous les ans, la question du système en place et de son équité est revenue sur la table. Faut-il limiter le nombre de fois qu’une équipe peut gagner la loterie (hein les Oilers) ? Ou bien faut-il être plus radical pour carrément éliminer le tanking ? Shane Doan a lancé l’idée cette semaine de soumettre l’ordre du repêchage uniquement aux points pris après avoir été éliminé. En fait l’idée n’est pas de lui et avait été présentée en 2012 par Adam Gold, alors étudiant. Son constat de l’époque se basait sur la baisse « surprenante » du pourcentage de points pris par les équipes après leur élimination (-16% de victoires en NHL, -14% en NBA). En clair, une fois éliminées, les équipes perdent beaucoup plus qu’avant… Il y a peut-être une question de motivation, de mise au repos de joueurs blessés mais il ne faut pas nier l’existence du tanking.

La solution ? Compter donc les points pris APRÈS cette élimination. L’équipe avec le plus de points repêche au premier rang. Cela laisse quand même donc une longueur d’avance aux équipes éliminées très tôt puisqu’elles joueront plus de matchs après leur élimination mais cela créerait une deuxième course dans la saison.

Cela amènerait deux questions : les équipes sans ambition pourraient-elles tanker avant ? Se faire éliminer tôt et remettre les gaz ensuite afin d’assurer un très bon rang de repêchage sans risque de loterie ? Plus intéressant, cette course de fin de saison signifierait-elle que les équipes éliminées garderaient leurs joueurs à la date limite des échanges afin de rester compétitives ? Ce qui diminuerait l’importance de cette étape et forcerait les équipes à faire d’avantage de deals durant l’été afin de construire un effectif pour toute la saison.

 

Les débuts d’Alex Texier en AHL

Le Français de 19 ans a vu sa saison prendre fin en Finlande avec la non-qualification pour les playoffs de son équipe, dont il a terminé meilleur marqueur. Il a donc pris directement l’avion pour Cleveland et l’équipe réserve des Blue Jackets de Columbus en AHL. Après un premier match timide (0 point, 2 tirs), Texier a enchaîné cette semaine avec 5 points (3 buts et 2 assists) en trois matchs ! Rejoignant la première ligne des Monsters par la même occasion. Visuellement à l’aise, trouvant les espaces par sa technique et sa vitesse, le Français n’aura donc pas attendu pour faire son trou en Amérique du nord. Tout ça en portant des maillots d’un goût douteux…

Les victoires de Cleveland ont par contre remis les Monsters dans la course aux playoffs AHL, ce qui ajoute un risque supplémentaire de ne pas voir Texier aux Mondiaux avec l’Équipe de France. Rappelons qu’en plus de potentiellement jouer les séries en AHL, Texier serait sûrement rappelé comme réserviste par Columbus si les Jackets se qualifient en NHL. Même sans jouer, Texier ne serait ainsi pas libéré pour les Mondiaux.

 

Des célébrations en veux-tu en voilà

Finissions avec un peu de joie. Après les célébrations des Hurricanes, en voici une que vous n’avez pas vu venir.

Les commentaires sont fermés.

id ut vulputate, odio Aenean mi, libero dolor. leo. elit. ipsum consequat.