22e journée D1 : Montpellier étonne, Mont-Blanc cartonne

Photographie : Olivier Benard
501

Neuilly-sur-Marne partait favori contre Montpellier et le second gardien Rodolphe Brunetti était titularisé comme au match aller (où il avait été remplacé par Sopko après la première période perdue 0-2). Mais deux pénalités locales enchaînées – un surnombre et une obstruction de Vrielynck – ont profité aux Vipers, qui ont profité de la phase de 5 contre 3 (puis 5 contre 4) pour retourner le match avec deux buts consécutifs de Raibon et Vojsovic. Puis c’est Karim Marcialis qui a enfoncé le clou dès le début de la deuxième période par son premier but en division 1. Jérémie Janneteau a réduit le score avec son deuxième but de la soirée, mais Henri Fomin a fini le travail avec un but en cage vide (avant la réduction trop tardive de Leyland Plaire). Dominé 43 tirs à 15, Montpellier s’est donc imposé 4-3.

Hormis Clermont, battu 6-4 à Nantes, toutes les autres équipes du bas de tableau ont gagné. Strasbourg est allé gagner à Brest sur un but en prolongation de Radovan Cutt. Marseille a battu Cholet 5-2 devant 2451 spectateurs avec 2 buts et 1 assist de Benjamin Villot, qui n’avait mis que deux points (deux buts) depuis un an et demi. Autre sensation, le Mont-Blanc s’est offert un festival offensif 9-0 contre la meilleure défense du championnat Caen, provoquant même la sortie du gardien international Ronan Quemener en fin de deuxième période avec six buts dans la musette.

Mené 2-3 par Tours, Cergy-Pontoise a encore pu engranger la victoire (6-3) devant 2372 personnes. Mais à part les Jokers, une seule autre équipe du top-8 a gagné ce soir : Dunkerque, qui a battu Chambéry devant 1213 spectateurs grâce à un doublé de Loïc Destoop et à un but en prolongation de Francis Ballet.

Ces résultats bouleversent naturellement le classement. Nantes et Mont-Blanc reviennent en position de qualifiés, tandis que Cholet, en play-offs ce matin, jouerait la poule de maintien si le championnat s’arrêtait ce soir. Le douzième Strasbourg est à 3 points des quarts de finale… et même à 6 points du quatrième Tours qui y aurait l’avantage de la glace. À quatre journées de la fin, neuf voire dix équipes peuvent encore tout gagner ou tout perdre !

Résultats et classement de division 1.

Les commentaires sont fermés.

On vous envoie quelques cookies, c'est juste pour suivre notre audience, vous pouvez refuser de les recevoir si vous le voulez ! Accepter En savoir plus

dolor odio sit sed libero. tristique